Les 10 choses incontournables à faire à Rimini

avatar

Attiré·e·s par les bords de la Mer Adriatique, en Italie ? Alors, il vous faut visiter Rimini, la ville côtière aux mille visages.

La région de Rimini est habitée depuis des centaines de milliers d’années. Autant vous dire que côté Histoire, ce n’est pas une ville en reste. Effectivement, les siècles passant, Rimini s’est forgée un caractère fort de ville côtière à grand port marchand, en passant de l’occupation étrusque à l’occupation romaine.

Aujourd’hui, c’est une agréable Cité italienne comme on les aime, historiquement riche et bordée par la mer Adriatique.

Êtes-vous prêt·e·s à visiter Rimini, ou plutôt, à avoir un rencard avec l’Histoire ?

À lire aussi : Les 12 choses incontournables à faire en Émilie-Romagne

1. Le Pont de Tibère

Pont de tibère

Crédit photo : Shutterstock – Roman Sigaev

Il est situé dans le centre de Rimini, à l’entrée du Parc du XXV Avril. Célèbre dans toute l’Italie, il s’agit en réalité de l’un des plus vieux ponts du pays. Il fut construit entre 14 et 21 après J-C, sous l’égide de l’empereur Auguste et terminé durant l’empire de Tibère. C’est d’ailleurs de ce dernier qu’il tient son nom.

Bâti avec des pierres d’Istrie (roche de calcaire), il offre un joli point de vue sur la ville de Rimini et le fleuve de Marecchia. Malgré son âge, il est possible de le traverser !

2. Borgo San Giuliano

Borgo San Giuliano

Crédit photo : Shutterstock – GoneWithTheWind

Le Pont de Tibère est d’ailleurs la porte d’entrée du quartier de Borgo San Giuliano, une petite pépite en plein cœur de Rimini. À l’instar des îles vénitiennes comme Murano, le quartier de Borgo San Giuliano a su conserver au fil du temps un véritable caractère authentique.

Ruelles pavées, placettes inopinées, maisons colorées, peintures murales… Vous vous exposez à une explosion de couleurs. Fermé à la circulation, ce quartier enchanté permet de visiter Rimini d’une manière singulière, mais aussi et surtout, d’y découvrir la vie nocturne.

Le quartier est devenu l’épicentre dynamique des sorties : bars et restaurants vous ouvrent leurs portent dans une atmosphère détendue. À vous les antipasti !

3. Le Château Sismondo

Château Sismondo

Crédit photo : Shutterstock – Aliaksandr Antanovich

Véritable bijou architectural et historique, le Château Sismondo (ou Castel Sismondo) trône fièrement dans le centre historique de Rimini. Il date du XVe siècle, et fut commandité par Sigismond Malatesta, un seigneur de Rimini, dont la famille régna sur la ville pendant plus de deux siècles.

Aujourd’hui, il ne reste que le noyau central du château, qui servait de palais au seigneur depuis lequel il dirigeait la ville de sa main de fer. Aussi, il abrite un marché et, régulièrement, les événements culturels de la ville.

4. Les musées de Rimini

musées Rimini

Crédit photo : Shutterstock – Antonio Gravante

Rimini est aussi un centre culturel très apprécié. De par ses structures romaines extrêmement bien conservées, vous pouvez aussi y découvrir des musées fort intéressants. Par exemple, commencez par le Musée de la ville de Rimini, retraçant sans aucun oubli l’Histoire de la ville, ses tourments et ses réussites.

Amateur·s de bolides à deux roues, ne manquez pas le Musée National de la Moto, proposant un véritable historique sur l’engin. Vous pourrez y observer de magnifiques spécimens de toutes les époques et toutes les marques.

Quant aux plus petits, ils adoreront Italia in Miniatura, un immense parc aménagé proposant la découverte de l’Italie en une visite ludique et originale ! Sentez-vous géant·e·s, et partez à la découverte de ce pays merveilleux !

5. La Roue Panoramique

Roue de Rimini

Crédit photo : Shutterstock – GoneWithTheWind

Profitez de la Roue Panoramique pour visiter Rimini en prenant de la hauteur ! Située sur le front de mer, cette immense roue offre un point de vue impressionnant sur Rimini, entre la Mer Adriatique et les terres vallonnées de l’arrière-pays riminesi. Si vous en avez l’occasion, montez dans la Roue Panoramique au coucher du soleil.

Rimini s’éclaire alors de mille feux aux reflets orangés. Attention, elle n’est accessible qu’en moyenne et haute saisons (entre mars/avril et septembre) de 10h00 à minuit.

6. La cuisine locale

Manger à Rimini

Crédit photo : Shutterstock – ChiccoDodiFC

La réputation de la cuisine italienne n’est plus à faire. Répandue à travers le monde, elle ravit chaque jours des millions de personnes. Reconnue pour ses pâtes, ses sauces ou ses fromages, entre autres, la gastronomie italienne figure parmi les plus appréciées dans le monde. Elle devient donc un moyen de découvrir une culture. Alors ne manquez pas de visiter Rimini à travers vos papilles !

En plus, Rimini dispose d’une spécialité locale : la piadina, un sandwich local formé d’une galette que l’on farcit, qui peut être sucrée ou salée.

7. L’Église Sant’Agostino

Église Sant’Agostino rimini

Crédit photo : Shutterstock – meunierd

Cette magnifique bâtisse à l’architecture gothique vous impressionnera par sa présence imposante. En plus d’être l’un des bâtiments les plus grands de la ville, elle a conversé en son sein de nombreuses peintures et décorations (moulures et enluminures, notamment).

Celles-ci témoignent de l’art pratiqué à Rimini au début du XIVe siècle, date à laquelle elles sont apparues. Vous pouvez y pénétrer gratuitement tous les jours, de 8h30 à 12h00, puis de 15h30 à 18h30.

8. L’Arc d’Auguste

Arc d'Auguste

Crédit photo : Shutterstock – ShurikAK

L’Arc d’Auguste est un bel édifice également fait de pierres d’Istrie, bâti en 27 avant J.-C.. Mesurant un peu moins de 18 mètres de hauteur, sur près de 15 mètres de long, il fait office de porte. Décoré, vous y découvrirez de nombreuses gravures et autres moulures antiques.

Très longtemps auparavant, il marquait l’entrée de la Via Flaminia, l’une des routes italiennes menant vers Rome. Il faisait alors partie intégrante des murs de l’ancienne Rimini, avant que Mussolini ordonne leur destruction.

9. L’Amphithéâtre romain

Rimini

Crédit photo : Shutterstock – lindasky76

Visiter Rimini, au-là de l’idée balnéaire que l’on s’en fait, c’est véritablement prendre un rendez-vous avec l’Histoire. Et l’amphithéâtre romain de Rimini, aujourd’hui malheureusement à l’état de ruines, ne déroge pas à la règle. En effet, il fait parti des monuments les plus anciens de la ville.

Datant du IIe siècle, cet immense amphithéâtre n’avait rien à envier au Colisée de Rome, avec ses 60 portes et ses 120 mètres de large. Bien qu’il ait été la victime d’invasions, c’est la Seconde Guerre mondiale qui terminera de l’achever. Vous pouvez néanmoins toujours admirer la prouesse que fut sa construction en visitant quelques gradins encore debout.

10. Le Temple Malatesta

Tempio Malatestiano

Crédit photo : Shutterstock – Matej Kotula

Véritable emblème de la Renaissance, ce temple, considéré comme la cathédrale de Rimini, symbolise à la fois les valeurs et l’Histoire italienne ainsi que la famille des Malatesta. Il s’agissait d’abord d’une église que Sigismondo Malatesta fit transformer en temple, devenu finalement un mausolée pour sa dynastie.

Pour les transformations, le seigneur fait appel aux plus grands artistes en vogue dans le pays. Parmi eux Leon Battista Alberti, architecte, et Piero della Francesca, peintre. On y dénombre 8 chapelles, de magnifiques moulures et enluminures, ainsi qu’une impressionnante nef.

À voir aussi à Rimini et alentours

  • Les parcs de Rimini :
    • le Parc Federico Fellini, sa fontaine et la Macchina Fotografica Gigante,
    • le Parc du XXV Avril près du centre,
    • et enfin, le Parc Jean-Paul II (Giovanni Paolo II) à la forme longiligne et son lac Mariotti ;
  • Fiabilandia : autour du lac Bernardo, amusez-vous avec toute votre famille ou vos amis dans ce petit parc d’attractions ;
  • La très longue plage de Rimini et ses bagni, bordée par la paradisiaque Mer Adriatique;
  • La Marina de Rimini : ses nombreux bâteau et l’atmosphère chic et marine qui y règne ;
  • Le Parc Naturel Monte San Bartolo : parc verdoyant longeant agréablement la Mer Adriatique et offrant alors de magnifiques vues.

Comment aller à Rimini ?

Pour venir visiter Rimini, comme pour beaucoup d’endroits, vous avez le choix entre la voiture, l’avion et le train. C’est l’autoroute A14, appelée Adriatica, qui vous mènera depuis Bologne jusqu’à Rimini. Pour rejoindre Bologne, depuis Lyon, ou la Suisse, vous emprunterez respectivement les tronçons via Turin ou Milan. En revanche, si vous arrivez de Nice, vous passerez par Gênes avant de récupérer la même autoroute via Plaisance.

En avion, peu de choix pratiques. S’il y a un aéroport à Rimini, celui-ci ne propose presque que des vols depuis et vers la Russie, du fait du grand nombre de touristes russes. En revanche, vous pourrez voler jusqu’à Bologne puis louer une voiture. Bologne n’est qu’à 1h20 de route de Rimini.

L’aéroport d’Ancône-Falconara est aussi envisageable, situé à 1 heure. Pour trouver le vol parfait, n’hésitez pas à vous rendre sur des comparateurs de vols comme Skyscanner. Des offres parfois très intéressantes et auxquelles on ne pense pas toujours y figurent.

Pour terminer, vous pouvez choisir de venir en train à Rimini. La gare est idéalement placée, car elle se trouve à seulement quelques minutes à pied du centre-ville et des plages. Vous pourrez facilement rejoindre votre logement, éventuellement aidé·e·s par les taxis qui parcourent la ville.

Où loger à Rimini ?

Très touristique, la ville de Rimini propose de très nombreuses offres d’hébergement, et ce, pour toutes les bourses. Peu importe ce que vous recherchez, vous trouverez toujours quelque chose qui vous conviendra. Appartements Airbnb, hôtels classiques ou de luxe, chambres d’hôtes ou résidences, il y a ce qu’il faut pour tout le monde.

En bord de plage ou un peu plus reculé vers les terres, l’offre de Rimini s’étend. Bien entendu, nous vous conseillons le bord de mer afin de profiter inlassablement de la vue sur l’Adriatique. Renseignez-vous notamment sur la zone de Miramar, très convoitée. Mais vous pouvez tout aussi bien craquer pour le centre historique ou le quartier de Rivabella, au charme considérable.

Sachant bien sûr qu’un passage sur un comparateur d’hôtels vous permettra de trouver toutes les offres disponibles au meilleur prix, et peut-être même de trouver la perle rare ! Qui sait ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou