Les 7 choses incontournables à faire à Kos

avatar
Réservez vos visites & activités à Kos Voir les offres

Pour vous qui partez dans le Dodécanèse en Grèce, voici notre liste des sept choses incontournables à faire pour visiter l’île de Kos !

Que faire à Kos ? Voici peut-être une question qui vous traverse l’esprit en attendant votre dernier jour de travail, et le premier de vos futures vacances idylliques en Grèce… Située au large de Bodrum (Turquie) à l’est de la mer Égée, Kos fait partie des 160 îles et îlots de l’archipel du Dodécanèse. Longue de 40 kilomètres sur 8 kilomètres de large, c’est un haut-lieu touristique des îles grecques ainsi qu’un des poumons agricoles de la Grèce : Kos produit en effet de nombreuses ressources telles que les olives, les céréales, les amandes, les figues, les tomates, les vignes et la laitue.

Entre la ville de Kos, les villages et leurs châteaux de l’île, les ruines antiques, les montagnes pour randonner et les plages paradisiaques pour se baigner, les activités ne manqueront pas. Voici un top 7 des choses qu’il faut immanquablement faire pour visiter Kos.

À lire aussi : Les 20 plus belles îles grecques à faire absolument

1. La ville de Kos

Visitez Kos, Ville

Crédit photo: Pixabay – LoveOmbra

Kos, la capitale de l’île renferme un centre historique et des vestiges de l’Antiquité à voir absolument : l’Agora, l’odéon romain, l’Asclépiéion – dédié au dieu de la médecine antique -, les thermes romaines, etc. Près du port de Kos, se trouve le château de Nératzia, une forteresse médiévale du 14ème-15ème siècle à visiter, construite par les Chevaliers de Rhodes. Kos est un musée à ciel ouvert et témoin des occupations grecques, romaines, byzantines, vénitiennes et ottomanes. A quelques encablures, se trouve le célèbre Platane d’Hippocrate : la légende grecque dit que l’on y aurait planté l’arbre à l’emplacement où Hippocrate aurait enseigné la médecine. Visiter Kos permet également de faire la fête : de nombreux bars, tavernes et restaurants très fréquentés parsèment les rues de la ville.

2. Les villages du centre de l’île

Depuis Kos, on monte dans les montagnes du centre en quelques minutes. Se dévoilent de nombreux villages grecs pittoresques à flanc de collines, tels qu’Asomatos, Asfendiou, Lagoudi, Palio Pylio, Evangelistria, Agios Dimitros ou Zia. On pourra à l’occasion monter au sommet du mont Dikaios pour voir la chapelle historique Christos Dikaios. Autre village digne d’intérêt : Antimachia. Il se situe tout proche de l’aéroport international de Kos et l’on s’y rend principalement pour visiter une maison traditionnelle transformée en musée, avec son moulin à vent. Plus à l’est, on trouve le petit village de Paleo Pili : ce petit village recèle de petites maisons traditionnelles blanches autour de fontaines où s’écoule de l’eau fraîche en provenance des sources.

3. Faire la côte à bicyclette

Visitez Kos, Velo

Crédit photo: Flickr – HottiMC

Véritable emblème de l’île, le vélo est très répandu à Kos. Le relief est très plat sur la partie nord de l’île, ce qui permet de rayonner à vélo sur les routes et de s’arrêter aux plages. Alors que faire à Kos ? Du sport, bien entendu, pour éliminer tout ce que l’on aura mangé au restaurant !

4. Les plages paradisiaques de Kos

Kos est réputée pour être mouillée par des eaux cristallines et une mer d’huile. Puisque la mer est calme et belle, de nombreuses stations balnéaires s’y sont construites et ont engendré un tourisme de masse que l’on peut parfois déplorer… Mastihari, Marmari ou Kefalos sont très fréquentées, mais c’est aussi un endroit idéal où faire la fête. Côté détente, baignade et farniente sur le sable, on trouve les plages de Karnayo, Tigkaki, Kardamena, Paradise Beach, Camel ou Agios Stefanos. Les plages les plus calmes se trouvent sur la partie orientale de l’île. Sur la côte ouest, on trouve néanmoins certaines plages préservées (mais parfois difficiles d’accès).

5. Randonner dans les massifs intérieurs

Visitez Kos, Zia

Crédit photo: WikiMedia -Karelj

Le centre de l’île est parsemé de parcs et d’espaces de nature verdoyante : par exemple, le parc naturel de Zia, et toute la moitié orientale de l’île. Kos est cerclée de sentiers de randonnée pédestre où l’on pourra admirer une grande diversité de paysages riches de multiples senteurs.

6. L’Aquatica Water Park

Ce parc aquatique situé à Kardamena ravira les plus petits et les grands, une attraction pour toutes et tous au sud-ouest de l’île de Kos. Voici les activités à y faire : se reposer dans les aires de baignade, descendre les toboggans aquatiques. Voguer sur la Lazy River, emprunter les toboggans Kamikaze et Freefall et plonger dans l’Aqua Playground. Un bon compromis de baignade si vous en avez marre de l’eau salée… Notez qu’il existe aussi le Lido Water Park situé à Mastihari.

7. D’autres idées d’activités à faire à Kos

Kos recèle bien d’autres possibilités de choses à faire, comme :

  • Session de plongée autour de l’île
  • Croisière vers Kalymnos et Pserimos
  • Croisière jusqu’à l’île volcanique de Nissiros

Comment aller à Kos ?

Kos possède un aéroport international avec des vols directs depuis quelques villes d’Europe ou bien via une escale à Athènes (qui est à 1 heure de vol de Kos). Pour trouver un vol pas cher pour Kos, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Durant l’été, des ferries partent pour l’île de Kos chaque jour ou presque depuis le port du Pirée près d’Athènes. Le voyage dure environ 10 heures selon les îles sur lesquelles le bateau fait une escale en chemin. Les prix et la durée du trajet varient selon la compagnie de ferry choisie. Kos possède également des navettes avec d’autres îles telles que Rhodes, Symi, Leros, Patmos, Kalymnos, Nisyros, Lipsi, Astypalea, Tilos, Karpathos et Kastelorizo. Vous pouvez réserver votre traversée en ferry en ligne via le site Direct Ferries.

Comment se déplacer à Kos ?

À votre arrivée sur l’île de Kos, il y a une navette aéroport vers la ville de Kos. L’arrêt de bus se situe à environ 30 mètres à gauche à la sortie de l’aéroport. Il existe des liaisons en bus entre la plupart des villages et des plages de Kos, de même que des taxis, des voitures et des bicyclettes à louer, mais aussi des bateaux dans de nombreuses plages. Vous pouvez visiter la ville de Kos à bord d’un train touristique. Il existe aussi des excursions pour la Turquie, Psérimos et d’autres îles. Le prix de la location de voiture à Kos commence à partir de 30€ par jour. Vous pouvez comparer les prix des locations de voiture à Kos sur le site Rentalcars.

Dans quel quartier loger à Kosice ?

Kos est une île très développée et on y trouve tout type d’hébergement, des luxueux complexes thermaux aux maisons d’hôtes traditionnelles. Les plages autour de la ville de Kos sont très populaires avec des hôtels ou bien des appartements (via Airbnb), en particulier les plages de Tigaki, Lambi et Psalidi. Du côté sud de l’île, les endroits les plus populaires sont Kardamena et Kefalos, offrant un large éventail d’options de logements à Kos. Mastihari et Marmari sont aussi des endroits agréables pour séjourner pendant vos vacances à Kos. Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Kos en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

À lire aussi : Airbnb Kos : les meilleures locations Airbnb à Kos

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonsoir.je pars samedi avec my sister..une semaine pour y faire du vélo..

  2. bonsoir nous avons reserver 1 chambre a sunshine appart a tigaty que pensez vous est il correct et cb coute 1 transat sur la plage pour la journee svp merci

  3. Bonjour
    J’aurais aimé savoir s’il y a tous les jours des traversées de Kos à Bodrum je n’arrive pas à trouver d’indo fiable dessus
    Merci

  4. Bonjour Samuel,
    Je suis tombée par hasard sur votre blog (très agréable à parcourir d’ailleurs) en faisant des recherches sur Kos. Nous nous y rendons demain pour la journée (couple et 2 enfants 7 et 4 ans) et j’aurais voulu vous demander ou axer nos ballades et quelle plage privilégier pour une détente de 2 petites heures ? Nous arriverons de Bodrum par bateau.
    Merci d’avance pour votre aide ! Et bon vent dans vos voyages !

  5. Bonjour, nous partons le 13 pour Kos. J’ai lu qu’il faut de la liquidité car difficile de payer par carte.. Que c’est hyper touristique (nous voulions nous reposer) et visiter Calmement, nous sommes plus visites sites et nature. Je m’effraie un peu en voyant les commentaires disant que Kos c’est pour y faire la fête…. La vie a l’air d’y être chère pour les touristes….
    Quelques conseils à nous donner ?
    Merci beaucoup

    • Samuel Métairie

      Bonjour Sophie,

      L’île de Kos est, en effet, réputée pour être très animée lors de la période estivale mais elle a bien plus à offrir que ça. Vous pouvez visiter les petits villages et l’intérieur de l’île qui sont ont beaucoup plus calmes.
      Concernant le coût de la vie, il est quand même inférieur à celui en France pour la restauration, l’alimentation, les loisirs et le shopping. Seuls les hôtels sont un peu plus chers qu’en France.

      Belle journée et bon voyage 🙂

      Juliette

Laisser un commentaire