Dans quel quartier loger à Kosice ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Kosice Voir les hébergements

Partir pour la Slovaquie en voyage ? Après Bratislava, où dormir à Kosice ? Voici notre présentation des quartiers où se loger à Kosice !

Deuxième ville de Slovaquie et carrefour routier entre l’Union Européenne et l’Europe de l’Est, Kosice est bordée par la rivière Hornád et comptait 239 171 habitants en 2016. Encerclée par les montagnes de la Čierna Hora au nord et les collines des Volovské vrchy à l’ouest, la ville se trouve à proximité des monts Métallifères slovaques et offre de belles randonnées en pleine nature. Kosice, comme de nombreuses villes d’Europe de l’Est, fut déchirée et meurtrie au cours de son histoire, notamment lors de la Seconde Guerre Mondiale. Siège de plusieurs universités, de la cour constitutionnelle de Slovaquie, de diocèses catholiques, la ville dispose de nombreux édifices religieux et institutionnels.

Avec son centre-ville piétonnier où se croisent différents styles architecturaux et différentes époques, Kosice ne manque pas d’intérêt mais est pourtant souvent boudée des voyageurs. Se loger à Kosice sera relativement bon marché pour une ville européenne.

Vous qui cherchez un endroit où dormir à Kosice, nous avons réfléchi aux atmosphères que la ville a à offrir à ses hôtes. Voici une présentation succincte des quartiers où se loger à Kosice.

La vieille ville

Vieille ville, Kosice

Crédit photo: Flickr – Pedro

La vieille ville – Staré Mesto en slovaque – est le centre de la cité, avec la rue Hlavná, coeur névralgique du quartier et teinté d’influences hongroises. De passage dans la zone, vous tomberez certainement sur la Cathédrale Sainte-Élisabeth, construite en 1378 et 1508 : c’est la cathédrale gothique de style occidental la plus orientale d’Europe. Le Théâtre d’État, avec sa scène en forme de lyre, fut construit dans un style néo-baroque entre 1879 et 1899. L’intérieur est décoré avec de somptueux ornements et des scènes de tragédies de Shakespeare (Othello, Roméo et Juliette, Le Songe d’une nuit d’été).

Au cours de vos balades, ne manquez pas de jeter un oeil à l’architecture baroque, gothique et Renaissance des bâtiments, puis profitez-en pour visiter le Musée de la Slovaquie de l’Est (non pas dédié à l’époque soviétique, mais à l’histoire de la Slovaquie depuis l’âge de pierre). Musée le plus visité de la ville, plus de 500 000 objets y sont exposés !

Baladez-vous dans la rue Hlavna pour voir les monuments et édifices anciens de la ville : la chapelle Saint-Michel, la tour Urban, la statue de l’Immaculée, la maison de Levoča, l’église de la Sainte Trinité, la Maison du Mendiant (datant du 14ème siècle), l’ancienne prison médiévale Miklušova väznica (construite au 15ème siècle) ou encore l’ancienne prison de la ville et la colonne de la peste (épidémie de 1709). En sus, le quartier abrite la majorité des bars, terrasses et restaurants de la ville. Non loin, trouvez la gare centrale et le grand parc Mestsky. C’est selon nous le meilleur quartier où se loger à Kosice.

En dehors du centre-ville

Se loger à Kosice en dehors du centre ? Les quartiers adjacents au centre sont des cités résidentielles où l’on pourra avoir la sensation d’être à la campagne, tout en étant proche du centre-ville. Les quartiers périphériques conviendront donc aux familles expatriées qui viennent se loger à Kosice pour du long terme. On peut y loger pour visiter le zoo de Kosice – au nord -, pour voir le lac Ruzin, monter à la station de ski de Jahodna (en hiver), monter à la tour de Kosice au château de la ville (dans le quartier Sever), le Jardin Botanique de Kosice (à Sever) ou encore voir les villages alentours. Au sud de la ville, profitez d’une escapade au lac Jazero (à Nad Jazerom) mais il y aura bien moins d’hébergements où dormir à Nad Jazerom qu’au nord.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire