Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Les 10 incontournables à faire à Bora-Bora

Profiter d’une croisière à la voile
Découvrez toutes les expériences à vivre

Vous qui rêvez de découvrir la Polynésie française, partez à la rencontre de paysages inoubliables et d’une culture épatante avec nos incontournables à faire pour visiter Bora-Bora.

Alors qu’un avion atterrit sur le sol polynésien, ses passagers reçoivent un collier de fleurs, souvent des fleurs de Tiaré et d’hibiscus, en guise de bienvenue. Cette coutume, c’est l’esprit même de la Polynésie, où la générosité règne et où le soleil réchauffe autant les cœurs que l’air.

Si vous visitez Bora-Bora, vous accéderez à un pan tout entier de la culture polynésienne, de même qu’à une succession de paysages époustouflants, prêts à s’imprimer dans vos esprits de façon indélébile.

Generation Voyage a donc sélectionné pour vous les meilleurs et plus grands incontournables à faire pour visiter Bora-Bora, afin que vous planifiez votre voyage facilement. Décollage vers les eaux turquoises, les plages blondes et les montagnes de verdure !

1. Faire le tour de l’île

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Alexandree

Comme tout bon explorateur, pour visiter Bora-Bora, il faut commencer par faire le tour de l’île. À ce moment-là, ce sont plusieurs paysages qui se succèdent et qui s’offrent à vous.

D’abord, les plages et les longues étendues de terres sableuses, bordées d’un lagon turquoise typiquement dépaysant. Ensuite, la verdure très présente vient contraster avec ses ombres. Enfin, la montagne se profile, pas très discrète, au centre de l’attention, accrochant souvent les nuages téméraires.

En réalisant un tour de l’île express, ou non, vous admirerez plusieurs points notables : la plage de Matira et le Raititi Point au sud, qui vous donnent une vue magnifique sur l’île de Toopua. Vous verrez aussi la ville de Anau, à l’Est, faisant face à la grande bande de terre de Bora-Bora. Mais vous aurez aussi l’occasion d’observer les canons américains, vestiges de la Seconde Guerre mondiale, au Nord-ouest.

2. Valider un baptême de plongée sous-marine

Valider un baptême de plongée sous-marine

Crédit photo : Shutterstock – Olena Gaidarzhy

Au-delà de ses plages de sable blanc et de son lagon transparent, l’un des incontournables à faire pour visiter Bora-Bora est évidemment la plongée sous-marine. Avec sa biodiversité exceptionnelle, la Polynésie française est un « must-see » pour les amateurs de plongée.

Offrez-vous à la fois des sensations fortes et des souvenirs impérissables en enfilant une combinaison, une bouteille d’oxygène et explorez les profondeurs : coraux, poissons exotiques, anémones géantes, raies… C’est un festival de surprises aquatiques qui se prépare ! Même si les eaux sont plus chaudes qu’en Europe, la combinaison vous sera essentielle, surtout si vous avez la condition physique pour descendre profondément.

3. Se frotter à la culture et à l’art polynésiens

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Robert Sarnowski

À l’instar de la gastronomie, la culture et l’art polynésiens sont très spécifiques à la région et sont ainsi des incontournables à découvrir pour visiter Bora-Bora. Il est facile de reconnaître l’art Maori, également présent en Nouvelle-Zélande.

Ceci dit, l’art polynésien ne se réduit pas qu’à ça. La poterie, les ornements et les tiki sont, parmi tant d’autres, des signatures singulières de l’art local. En visitant des galeries ou des boutiques, ne manquez pas de vous y frotter. Côté bijoux aussi, les polynésiens ont un vrai talent. Les fameuses perles et nacres ont fait les beaux jours de la pratique bijoutière.

Le Heiva

Visiter Tahiti : assister au Heiva

Crédit photo : Shutterstock – VDV

Chaque année, en juin et juillet, un grand Heiva est organisé. Il s’agit d’un grand rassemblement culturel avec des danses, des chants, des jeux, des démonstrations artisanales ainsi que des concours de pirogues (va’a) et même des marches sur le feu. C’est le moment de vous confronter délicieusement à la culture polynésienne et ses traditions.

4. Se baigner avec les raies et les requins

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Yoshinori

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la baignade avec les requins et les raies est sans danger et est un incontournable à faire pour visiter Bora-Bora. En effet, les animaux que vous frôlerez et qui vous frôleront durant cette expérience sont habitués aux humains. Le Leopard RaysTrench vous propose cette baignade dans le lagon, à la rencontre de la faune locale.

Les raies viennent facilement au contact, se laissant toucher, tandis que les requins gardent leurs distances (1 mètre et plus). Véritable incontournable à faire à Bora-Bora, la baignade avec les raies et les requins est une activité inoubliable.

Cependant, si vous optez pour cette activité aussi ludique qu’insolite, privilégiez un prestataire qui ne nourrit pas les animaux pour les amadouer. Sachez que, tout comme pour les canards, le pain et tous les aliments contenant de l’amidon sont mauvais pour les animaux marins.

5. Randonner à travers l’île

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Ethan Daniels

Prendre de la hauteur à Bora-Bora est sans nul doute une idée formidable. Car il est vrai qu’au-delà de son littoral rêveur et paradisiaque, Bora-Bora reste une île avec du relief et des contrastes. Les roches volcaniques qui composent le cœur de l’île ont malgré tout fait de la place à la randonnée. Ainsi, vous pouvez grimper en haut du mont Ohue, gagnant au passage l’accès à une vue imprenable sur le lagon. Son voisin, le mont Pahia, demande plus d’effort pour une ascension un peu plus haute.

Sinon, optez pour des promenades. Par exemple, la Vallée des Rois est une courte balade de 4 kilomètres vous permettant de découvrir les légendes et les histoires de l’île. Disponible en visite guidée, elle peut devenir une activité phare de votre séjour. Enfin, ne manquez pas de faire un voyage dans le passé avec le sentier de découverte des deux canons américains, datant de la Seconde Guerre mondiale. Prévus pour annoncer et contrer une attaque japonaise, ils n’ont pourtant jamais servi mais sont restés en place depuis.

6. Visiter Bora-Bora autrement

Survoler l’île de Bora Bora en hydravion

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Zoltan.Benyei

Octroyez-vous quelques sensations fortes et souvenirs indélébiles en survolant l’île en hydravion. Probablement l’un des plus extraordinaires incontournables à faire à Bora-Bora, l’hydravion permet de découvrir l’île de manière exceptionnelle.

Pendant une demi-heure, devant vos yeux ébahis, le lagon et Bora-Bora s’étendent et se laissent approcher depuis les cieux. Pour un peu plus de 330 € par personne, c’est une activité onéreuse qui ne s’adapte pas à tous les budgets.

Profiter d’une croisière à la voile

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – wilar

Qu’il s’agisse d’une croisière d’une journée ou de plusieurs jours, l’incroyable lagon de Bora-Bora se déploie devant vous. Avec ces paysages à couper le souffle ainsi que toute la faune et la flore qui s’y développent, vous allez être dépaysés.

Avec un « rythme de croisière » vous laissant le temps de vous délecter des plaisirs locaux, vous alternerez entre découverte visuelle et pratique : plongez ! Quelques pauses vous permettront en effet de profiter du lagon de la plus belle des manières. Peut-être même pourrez-vous nager avec les raies et les requins (en fonction des prestations choisies).

Pour déjeuner, certaines activités comprennent le repas sur un motu, ou à bord. Quant au coucher, selon si votre croisière dure plusieurs heures ou jours, vous dormirez directement sur le bateau.

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Temanu

Visitez Bora-Bora en navigant comme les premiers hommes de cette terre éloignée : à la pirogue ! Glissez donc sur le lagon, donnant de l’élan à votre pirogue à la force de vos bras. Véritable expérience, vous commencerez par une découverte du lagon, de sa faune (raies, requins, poissons), de sa flore (jardin de corail) et de ses autres merveilles.

Selon ce qui est inclus dans votre prestation, vous pourrez aussi déguster un repas fructueux composé de produits locaux.

L’option sportive : à vélo !

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Piotr Gatlik

Les plus sportifs d’entre vous relèveront le challenge de visiter Bora-Bora à vélo. La ceinture de l’île s’étend sur pas moins de 32 kilomètres, plutôt faciles à parcourir car il n’y a qu’une seule côte un peu coriace.

C’est un moyen de visiter l’île de manière efficace, et à son rythme. Vous pourrez profiter des arrêts inopinés pour apprécier les paysages, les couleurs… Comptez une journée complète de location, avec un arrêt déjeuner sur la plage de Matira par exemple.

7. Découvrir le snorkeling

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – BlueOrange Studio

Pratique très courante sur les côtes du monde entier, le snorkeling trouve tout son intérêt dans des endroits tels que Bora-Bora. Effectivement, en plus de proposer un cadre exceptionnel hors de l’eau, il l’est tout autant sous l’eau.

Partez donc à la découverte des bords de côtes polynésiennes, où de nombreuses espèces marines danseront devant vous. Un véritable spectacle à vivre dans sa totalité. Accessible aux enfants tout comme aux parents, le snorkeling est un des incontournables à faire à Bora-Bora pour découvrir un aspect de l’île très secret et pourtant si célèbre.

8. Se détendre à la plage Matira

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – tomfry

Lorsque l’on vous dit Bora-Bora, vous pensez immédiatement aux longues plages de sable bordées d’un lagon turquoise. En plus, des palmiers et des cocotiers courbés viennent ponctuer ce décor de rêve. Et bien, la plage de Matira réunit tous ces aspects idylliques, parfaits pour s’y détendre et rêver à autre chose.

Rêver d’ailleurs ? Non, ce n’est pas nécessaire, vous y êtes. Complètement dépaysés, vous pourrez suivre le bord de plage sur toute sa longueur (2 kilomètres), vous baigner dans des eaux tièdes et pourquoi pas, vous laisser aller au farniente à l’ombre d’un arbre. Attention aux chutes de noix de coco !

Notez bien : la plage de Matira est la seule plage publique de l’île, accessible de 7h00 à 19h00. Elle répond à certaines exigences : pas de nuisances sonores, pas d’alcool, tri des déchets obligatoire et animaux interdits. Soyez donc vigilants !

9. Découvrir la Barrière de Corail

visiter Bora-Bora

Crédit photo : Shutterstock – Claire.Wanderlust

Découvrir la Barrière de Corail est l’un des plus beaux incontournables à faire pour visiter Bora-Bora. Il est possible de s’en approcher (sans nourrir les poissons) via des activités encadrées mélangeant la visite et la plongée. Elle se fait en surface, l’eau étant peu profonde. Il est vraiment important de choisir un prestataire sérieux car la Barrière de Corail est fragilisée par la pollution et le réchauffement climatique.

10. S’évader au Centre de Protection des Tortues Marines

Centre de Protection des Tortues Marines

Crédit photo : Shutterstock – Elena Pavlovich

Cette expérience sans pareille est à vivre une fois dans sa vie. Assister à la prise en charge et aux soins des tortues marines est un spectacle inoubliable. Le Centre de Protection des Tortues Marines est un véritable sanctuaire consacré à la protection de cet animal marin.

Chaque année, ce sont plusieurs dizaines de tortues qui sont secourues et soignées, puis remises en liberté. Néanmoins, depuis l’été 2021, l’accès au public est fermé et ce, pour deux années. En effet, le complexe dans lequel se trouve le centre est en travaux pour rénovation. Si les soins continuent, les visites sont quant à elles annulées. Selon la période de votre séjour, vous aurez peut-être la chance d’y accéder.

Comment aller à Bora-Bora ?

Bora-Bora est une île éloignée de la France, mais aussi de Tahiti. Elle se trouve à mi-chemin entre… la Californie américaine et l’Australie. C’est vous dire si l’archipel est isolé au cœur de l’océan Pacifique.

Pour aller à Bora-Bora, il faudra d’abord que vous atterrissiez à Papeete, la capitale de Tahiti. Au départ de la France, les deux compagnies à même de vous y emmener sont Air France et Air Tahiti Nui.

Les vols se font avec escale, souvent à Los Angeles, car ils durent généralement près de 20 heures, parfois plus. Vous en saurez plus en consultant un comparateur de vols, plus à même de vous donner les détails de votre voyage. C’est un sacré périple, mais le jeu en vaut clairement la chandelle.

Se déplacer à Bora-Bora

Pour vous déplacer sur une île comme Bora-Bora, il y a bien entendu la route que vous arpenterez grâce au « truck », l’autobus local. Synchronisé avec les ferries et les heures scolaires, nous vous préconisons de bien veiller à ce que les horaires correspondent à vos besoins.

Vous pouvez tout aussi bien louer une voiture, une moto ou un vélo, pour les plus sportifs d’entre vous.

Et puisque Bora-Bora est formée d’une île centrale entourée d’îlots, il faut compter sur des bateaux-taxis, qui vous permettront de voyager de l’île vers les motu et inversement.

Où loger à Bora-Bora ?

L’île de Bora-Bora est connue pour ses complexes et ses hôtels de luxe qui proposent une expérience exceptionnelle à leurs clients. Certains d’entre eux se trouvent en partie sur le lagon, avec des petits bungalow sur pilotis, expérience garantie !

Malgré tout, il y en a un paquet, alors nous vous proposons de chercher celui qui vous plaît le plus sur un comparateur d’hôtels. La liste comparative serait trop longue.

En revanche, au-delà des hôtels luxueux, Bora-Bora dispose d’une offre de logement plutôt grande et variée. Vous trouverez donc des bungalow, des lodges ou des fare (« faré ») locaux sur un site comme Airbnb par exemple.

Les locations chez l’habitant sont aussi possibles. La générosité polynésienne n’est pas une légende. Nombreux sont les habitants de l’île à ouvrir les portes de leur maison pour héberger les voyageurs en quête de dépaysement.

Carte des hôtels et logements - Polynésie Française,fr
Laisser un commentaire

Organisez votre voyage à Polynésie Française Polynésie Française