Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Les 10 choses incontournables à faire à Tahiti

Gravir le Mont Orohena
Découvrez toutes les expériences à vivre

Tahiti s’offre à vous ? Ne perdez plus un instant et profitez de notre sélection d’incontournables à faire pour visiter Tahiti ! Émotions garanties.

Ça y est, le moment est enfin arrivé : vous vous envolez pour Tahiti ! Considérée comme l’une des plus belles îles du monde, Tahiti reste indomptée et sauvage.

Avec ses plages paradisiaques, ses montagnes regorgeant de secrets et ses habitants aussi chaleureux que le thermomètre, une question se pose : comment visiter Tahiti ? Et puisqu’il ne s’agit pas que de faire la farniente au soleil, Generation Voyage vous répond avec sa sélection d’incontournables à faire pour visiter Tahiti !

1. Visiter la capitale, Papeete

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – NAPA

Papeete, qui se prononce papé-été, du tahitien pape (eau) et ete (corbeille), est le chef-lieu de la Polynésie Française et est située sur l’île de Tahiti, au Nord-ouest. Baladez-vous sur le front de mer à la découverte du port, du centre-ville et de ses rues décorées par de nombreuses œuvres de Street-Art. Pour terminer, rendez-vous au Parc Paofai, duquel vous pourrez admirer une vue imprenable sur Moorea, l’île sœur de Tahiti.

2. Découvrir le marché municipal de Papeete

marché municipal de Papeete

Crédit photo : Shutterstock – EQRoy

Véritable entité de la ville, le marché municipal est à faire absolument à Tahiti. De grande taille, il occupe un pâté de maison entier. Vous y trouverez de tout : bijoux, paréos, poissons frais, fruits tropicaux à bas prix, jus de fruits frais…

Mais aussi des plats locaux préparés sur place qu’il ne vous restera plus qu’à goûter : le poisson cru, le Ma’a Tinito (l’un des plats les plus populaires de Polynésie : un plat à base de haricots rouges et de viande de porc), des crèmes glacées exotiques…

Le marché municipal de Papeete est une institution par laquelle il faut passer si l’on veut vraiment visiter Tahiti dans sa totalité.

3. Passer son baptême de plongée

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – Kristina Vackova

La plongée est un must-do parmi les choses à faire à Tahiti. Si vous le pouvez, offrez-vous un baptême de plongée encadré par les professionnels d’un club. Il se fera en bouteille et vous pourrez alors descendre voir les fonds incroyablement beaux des côtes tahitiennes.

Coraux, faune et flore parfois endémiques, tout y est magnifique. Vous en ressortirez vidés d’énergie mais remplis de souvenirs. Cependant, si vous ne pouvez pas vous le permettre financièrement, rien ne vous interdit de prendre un masque et un tuba et d’aller visiter les fonds par vous-mêmes. Les sensations ne sont pas les mêmes, mais il s’agit là d’explorer les fonds et de découvrir leur richesse. En plongée encadrée, ou libre, Tahiti vous offrira ce qu’elle a de plus beau.

4. Découvrir les plages de sable noir

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – Tyler Rooke

Pour bien visiter Tahiti, il faut bien entendu passer par les plages. Déjà que celles de sable blanc sont magnifiques, dites-vous bien qu’une plage de sable noir l’est encore plus, du fait de son originalité.

L’île de Tahiti en possède plusieurs mais nous vous conseillons d’en découvrir quatre. Il en existe d’autres, mais moins entretenues, ou moins faciles d’accès…

  • La Pointe Vénus. En plus d’être une belle étendue de sable noir, c’est un cap qui abrite un phare et qui offre une vue sur une partie de la côte ouest de l’île. Côte aménagée, elle propose : parking, douches, sanitaires, tables de pique-nique et même un périmètre de baignade surveillée.
  • La plage de Tautira. Située sur la côte nord de la presqu’île, cette plage offre quelques commodités : douches, tables, terrain de pétanque et même des jeux pour les enfants.
  • La plage de Taharuu, à Papara. Reconnue comme un très bon spot de surf, elle ne permet pas toujours l’accès à la baignade. Ceci dit, rien ne vous empêche de vous y rendre pour observer les surfeurs, bronzer un peu et manger un bout. Et surtout, pour profiter de la vue.
  • La Plage Vaiiha, à Faaone. Très belle, avec ses deux bordures sauvages, elle offre un cadre intimiste, idéal pour passer un moment en amoureux, entre amis ou en famille. Des surfeurs peuvent également s’y aventurer, mais la baignade reste tout de même accessible.

5. Visiter Tahiti et ses îles

Visiter Tahiti et ses îles

Crédit photo : Shutterstock – ranniptace

Parmi les choses à faire à Tahiti, il y a aussi ses alentours : Moorea, Bora-Bora, Huahine, Tetiaroa, Rangiroa… La compagnie aérienne Air Tahiti Nui assure les vols inter-îles. Nous vous conseillons de vous renseigner en amont sur ces vols, via un comparateur en ligne comme Skyscanner, car selon les dates et le prix, cela pourrait moduler votre séjour.

Sur place, selon l’île sur laquelle vous vous rendez, il y a évidemment toute une liste de nouvelles choses à faire. Commencez déjà par profiter des plages et des infrastructures sur place. Par exemple, sur l’île de Rangiroa (prononcez ranguiroa), si vous vous rendez sur la passe de Tiputa (souvent considérée comme la « Mecque des plongeurs ») et que vous enfilez un masque et un tuba, vous aurez la possibilité de rencontrer des dauphins…

6. Assister au Heiva

Visiter Tahiti : assister au Heiva

Crédit photo : Shutterstock – VDV

Si vous avez la chance de vous rendre à Tahiti sur la période du mois de juillet, nous vous recommandons fortement d’assister au Heiva. C’est un festival annuel qui se déroule sur près de trois semaines.

Il met à l’honneur toute la culture polynésienne grâce à des concours de tamure (prononcez tamouré), de danses, chants, et sports locaux traditionnels. C’est un événement qui rassemble tous les participants autour du partage et de la célébration de la culture polynésienne.

7. Observer la vague de Teahupoo

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – iPics

La plage de Teahupoo se trouve vers le Sud de Tahiti. C’est un spot très célèbre car tous les ans, il abrite l’une des étapes du championnat du monde de surf, mais aussi d’autres compétitions internationales. Cette vague, « de gauche », est aussi l’une des plus effrayantes et dangereuses du monde ! C’est pourquoi elle est impressionnante à voir ! Avec un peu de chance, vous vous y rendrez au moment d’une compétition…

8. Rouler jusqu’au Belvédère de Taravao

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – MAURURU

Taravao est la commune située sur le plateau qui joint la grande île de Tahiti (Tahiti nui) et sa presqu’île (Tahiti iti). Au milieu, se trouve donc ce passage, entre deux terres de caractère. Prenez le temps de rouler jusqu’au Belvédère de Taravao, d’où vous aurez le loisir de profiter d’une vue étonnante sur la presqu’île.

9. Gravir le Mont Orohena

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – Damsea

Réservée aux plus aguerris et avertis, l’ascension du Mont Orohena (2 241 mètres) ne se fait pas sur un coup de tête. En effet, c’est une randonnée intense, qui demande de l’entraînement mais aussi trois jours minimum. Le cadeau à l’arrivée en vaut la peine, car vous aurez une vue complètement dégagée sur l’île de Tahiti, et en cas de très bonnes conditions, sur les archipels au loin.

Nous vous conseillons de bien vous renseigner auprès d’organismes professionnels agréés avant de tenter cette ascension. L’ascension du Mont Orohena est une belle manière de visiter Tahiti, mais aussi l’une des plus difficiles.

10. Se faire tatouer

visiter Tahiti

Crédit photo : Flickr – Duncan Rawlinson

Le tatouage à Tahiti est une réelle institution. D’ailleurs, le mot tatouage trouve son origine étymologique dans la langue tahitienne : le mot tatau signifie marquer, dessiner, frapper. C’est un art ancestral : le tatouage a fait son entrée dans la culture tahitienne avant même l’écriture.

Il est très répandu sur l’île, car pour les locaux, c’est comme une pièce d’identité, une manière pour eux de raconter leur histoire. Pour ceux qui apprécient l’art du tatouage et qui voudraient s’en approprier une partie, profitez donc d’être sur place pour obtenir un rendez-vous et marquer à jamais votre peau.

11. Goûter à la cuisine locale

visiter Tahiti

Crédit photo : Shutterstock – Dolly MJ

Voyager à l’autre bout du monde sans se délecter des plaisirs culinaires locaux serait une belle erreur. Visiter Tahiti, au-delà de la beauté de ses paysages, c’est également se confronter à la réalité et à la richesse de sa culture.

La cuisine locale tahitienne réside beaucoup dans les produits frais, facilement accessibles. Notamment les poissons, les fruits et les légumes frais qui composent une grande partie des spécialités du coin. De nombreuses recettes raviront les plus gourmands d’entre vous.

Il serait prétentieux de vouloir tout vous lister ici, mais nous pouvons d’ores et déjà vous indiquer le poisson cru (un plat plein de fraîcheur), le poulet fafa (poulet à la coco et aux feuilles de taro, semblables aux épinards), le po’e banane (une mixture à base de banane, farine de manioc, lait de coco et vanille)…

Il y en a pour tous les goûts, de l’entrée au dessert. Notez également la présence de vins tahitiens, produits sur l’archipel des Tuamotu. Et bien sûr, régalez-vous avec la grande variété de fruits exotiques et de légumes frais !

Une cuisine goûteuse parfois très exigeante

Attention, ceci dit, toutes les recettes ne sont pas toujours aussi délicates… Disons que certaines d’entre elles demandent d’avoir le cœur et l’estomac solides. Par exemple, le fāfaru, une préparation à base de filets de poisson (du thon généralement) qui macèrent dans une saumure faite d’eau de mer et de crevettes pressées.

Cela se consomme lorsque le poisson a commencé sa décomposition, voire quand celle-ci est très avancée… Son odeur, très forte, peut repousser certaines âmes sensibles, mais ce plat est très réputé et courant sur l’archipel polynésien.

Comment aller à Tahiti ?

Depuis la France

L’avion est le moyen de transport quasi-unique pour se rendre à Tahiti. En effet, son insularité réduit l’accessibilité à l’île de Tahiti. Plusieurs compagnies aériennes desservent Tahiti depuis Paris (Air Tahiti Nui, Air France…), mais ce ne sera pas sans escale.

Ces lignes entre la France et Tahiti doivent transiter par Los Angeles International (LAX), pour une escale qui peut durer plus de cinq heures. La durée minimale du vol (avec l’escale) est de vingt heures environ, mais selon la durée de l’escale américaine, cela peut aller au-delà des vingt-quatre heures. Prenez cela en compte lors de la planification de votre séjour. Pour obtenir vos billets, rendez-vous sur Skyscanner, l’outil en ligne pour des vols optimisés et au meilleur prix !

Sachez que l’atterrissage se fait à l’aéroport de Faaa, situé à 5 kilomètres de Papeete. Des bus circulent à partir de 05h00 du matin et vous déposent dans le centre de Papeete. Il y a également des loueurs de voitures à proximité de l’aéroport.

Et sur place, comment se déplacer ?

L’état des routes s’améliorant de plus en plus, il vous est conseillé de louer une voiture. Les bus locaux n’étant pas toujours très fiables, avec une voiture de location, vous aurez la liberté d’aller d’un endroit à un autre en vous arrêtant sur la route pour prendre des photos (par exemple) quand bon vous semble. Vous pouvez également louer des vélos pour les trajets courts.

Où loger à Tahiti ?

Ce ne sont pas les hôtels qui manquent à Tahiti. Que ce soit en resort de luxe ou dans une pension de famille, en club de vacances ou dans une auberge de jeunesse, vous trouverez facilement un endroit où loger. Même les logements Airbnb se sont fait une place à Tahiti !

Bien entendu, le budget a sa place dans le choix que vous ferez. Les plus confortables opteront pour un hôtel de luxe, quand d’autres choisiront une formule plus abordable. Un comparateur d’hôtel vous donnera une idée globale de ce qui est disponible sur place.

Vous pourrez facilement trouver un hôtel ou un resort sur Papeete et ses alentours à des prix très abordables comme haut-de-gamme, mais également tout le long de la côte, jusqu’à Teahupoo.

Beaucoup d’infrastructures hôtelières très entretenues se suivent pour assurer l’affluence touristique de la destination. Si vous optez pour un déplacement en voiture de location, vous pouvez aussi choisir de changer de logement tous les deux ou trois jours. Un road-trip pour visiter Tahiti, pourquoi pas ?

Vous savez maintenant comment profiter du Pacifique mais surtout comment visiter Tahiti. C’est une île remplie de surprises et de mystères qu’il vous reste alors à découvrir. Il y a tellement de choses à faire à Tahiti qu’un seul article ne suffira jamais à tout vous décrire.

Carte des hôtels et logements - Polynésie Française,fr
Laisser un commentaire

Organisez votre voyage à Polynésie Française Polynésie Française