Comment obtenir un visa pour le Cap-Vert ?

avatar
Obtenir son visa pour le Cap-Vert

Visa, quelles sont les formalités et obligations pour aller visiter le Cap-Vert ?

Le Cap-Vert est un État insulaire situé au large des côtes nord-africaines. Malgré une superficie totale de seulement 4 033 km², ce pays est à découvrir. Voyagez d’île en île pour aller découvrir toutes les facettes du Cap-Vert.

De l’île de Santiago où se trouve la capitale, Praia, à l’île de Brava en passant par l’île de Fogo qui abrite le mont du même nom et les São Filipe, vous allez aimer cet État atypique où la nature a encore pleinement sa place. Mais avant de partir, des formalités s’imposent.

Comment obtenir un visa pour le Cap-Vert ? Est-ce obligatoire ? Nous répondons à toutes vos interrogations.

Un visa est-il obligatoire pour voyager au Cap-Vert ?

Visa pour le Cap-Vert

Crédit photo : Shutterstock – JosepPerianes

Pour les ressortissants de France et des autres pays de l’Union européenne, oui le visa est obligatoire pour passer la frontière cap-verdienne. Enfin, pour être précis, c’est une sorte de e-Visa qui est imposé pour le Cap-Vert qui n’est autre qu’un Pré-Enregistrement EASE.

Le visa pour le Cap-Vert est obligatoire pour toute personne de plus de 2 ans. Il permet d’arriver dans l’un des 4 aéroports suivants :

  • Boa Vista ;
  • Praia ;
  • Sal ;
  • São Vicente.

Quel type de visa choisir pour le Cap-Vert ?

Séjour professionnel, voyage d’études, etc., il existe diverses raisons de partir au Cap-Vert et tout autant de visas pour ce pays. Intéressons-nous au visa touristique. Il s’agit d’un visa qui, depuis 2019, n’est accessible qu’en ligne. Nul besoin de vous rendre dans une ambassade pour obtenir, toutes les formalités se réalisent à distance.

Aussi, le Pré-Enregistrement EASE n’est autre qu’une sorte de e-Visa.

Quelle est la validité d’un visa pour le Cap-Vert ?

Le Pré-Enregistrement EASE est un document obtenu en ligne qui permet d’effectuer un séjour de 90 jours maximum au Cap-Vert.  Notez toutefois que la durée de validité diffère selon le pays dont vous êtes originaire.

Si les ressortissants de l’UE bénéficient d’une exemption de visa durant 90 jours en se munissant simplement du Pré-Enregistrement EASE, un ressortissant africain ne pourra rester que 30 jours sur le territoire cap-verdien.

Quel est le prix du visa pour le Cap-Vert ?

Prix visa pour le Canada

Crédit photo : Shutterstock – Vitaliy Krasovskiy

Le prix du visa touristique pour le Cap-Vert, ou plutôt le Pré-Enregistrement EASE, est de 31€. Il s’agit en réalité du prix de la taxe aéroportuaire qui doit obligatoirement être payée pour entrer sur le territoire.

Quels sont les documents à obtenir pour un visa tourisme au Cap-Vert ?

Visas tamponnés sur un passeport

Pour obtenir votre visa pour le Cap-Vert, il est nécessaire de faire une demande en ligne et de présenter quelques documents attestant de votre identité.

Un passeport

Il est nécessaire de scanner la page d’identité de votre passeport. Votre document doit être valide au minimum 6 mois à compter de votre départ du Cap-Vert. Votre passeport doit également présenter deux pages vierges face à face.

Vérifiez dès à présent la validité de votre passeport. Si vous devez en refaire un, le délai est particulièrement long, cela pourrait mettre en péril vos vacances au Cap-Vert.

Des informations sur votre séjour

Vous ne pourrez entrer au Cap-Vert sans montrer patte blanche. Aussi, vous devez indiquer, lors de votre demande, les éléments suivants :

  • Le motif de votre voyage ;
  • La ville d’arrivée ;
  • Le numéro du vol ;
  • Le nom du premier hôtel ou logement au Cap-Vert, ainsi que son adresse et son numéro de téléphone.

Comment remplir le formulaire de demande de visa pour le Cap-Vert ?

Formulaire

Crédit photo : Shutterstock – Chinnapong

Pour remplir ce document, il vous suffit de vous rendre en ligne sur le site officiel dédié à cette demande. Munissez-vous de votre passeport et de votre billet d’avion afin de remplir tous les champs nécessaires à l’obtention de votre Pré-Enregistrement EASE. Une fois votre demande réalisée, vous recevez au bout de quelques jours votre document par mail.

Il est important de bien veiller à vérifier toutes les informations saisies avant de valider votre demande. En effet, une simple erreur pourrait entraîner un refus et vous empêcher de partir voyager au Cap-Vert. Et si vous deviez faire une nouvelle demande, vous seriez amené à payer à nouveau les frais.

Aussi, il existe une autre solution : faire appel à un spécialiste de la demande de visa à l’image de RapideVisa. Certes, ce service est payant, mais votre demande est réalisée par des experts qui font des demandes de visa pour le Cap-Vert et bien d’autres pays chaque jour. Aussi, cela vous permet d’être certain d’obtenir votre Pré-Enregistrement EASE avant de prendre l’avion.

Quand faire votre demande de visa pour le Cap-Vert ?

Le délai d’obtention de votre visa pour le Cap-Vert est d’environ 5 à 6 jours. De ce fait, mieux vaut faire une demande environ 2 semaines avant le départ. Cela permet d’une part de pallier un éventuel retard des services cap-verdiens.

D’autre part, si vous avez fait votre demande de Pré-Enregistrement EASE pour le Cap-Vert seul et que vous vous apercevez, à réception, qu’il y a une erreur, vous devez recommencer la procédure et attendre à nouveau 5 ou 6 jours.

Faut-il une assurance pour voyager au Cap-Vert ?

Assurance voyage

Crédit photo : Shutterstock – Pixel-Shot

Avant la crise du Covid-19, peu de pays demandaient une assurance obligatoire pour passer leurs frontières. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir s’assurer que les voyageurs sont bien couverts. Toutefois, à ce jour, l’assurance voyage n’est pas obligatoire pour le Cap-Vert.

Nous vous invitons malgré tout à réfléchir à l’intérêt d’une telle couverture. Vous allez partir à plusieurs milliers de kilomètres de la France durant quelques jours ou quelques semaines. Que se passera-t-il si vous tombez malade ou si vous avez un accident. Vous aurez besoin d’une prise en charge de vos frais de santé, seule une assurance voyage peut vous accompagner.

De plus, vous allez voyager dans un pays dont vous ne parlez pas la langue, l’accompagnement de votre assureur peut s’avérer indispensable pour votre prise en charge. Et c’est sans compter un éventuel rapatriement qui coûte des milliers d’euros.

Vous avez peur que votre assurance voyage pour le Cap-Vert soit trop chère ? N’oubliez pas qu’il existe aujourd’hui des comparateurs qui permettent de trouver des garanties au meilleur prix. Aussi, il est préférable de réaliser une petite dépense en amont plutôt que de devoir payer une hospitalisation à Praia.

Notez à toutes fins utiles, puisque nous abordons l’aspect santé, que le vaccin contre la fièvre jaune est fortement conseillé, même s’il n’est pas obligatoire. Le vaccin contre l’hépatite A est également conseillé.

Le e-visa au Cap-Vert : comment ça marche ?

Pour le Cap-Vert, vous n’avez pas le choix. Certains pays proposent uniquement un visa traditionnel tandis que d’autres offrent le choix entre le visa classique et le e-Visa.

Pour partir au Cap-Vert, une seule solution est possible depuis 2019, à savoir celle que nous avons décrite dans ce guide. Vous devez impérativement obtenir un Pré-Enregistrement EASE pour entrer sur le territoire cap-verdien.

A-t-on besoin d’un visa pour le Cap-Vert pour une escale ?

Toute entrée au Cap-Vert nécessite un visa ou un Pré-Enregistrement EASE. De ce fait, dès lors que vous envisagez de fouler le sol cap-verdien, vous devrez faire une demande en ligne afin d’obtenir, a minima, ce précieux sésame qu’est le Pré-Enregistrement EASE ou e-Visa pour le Cap-Vert.

Où peut-on obtenir son visa pour le Cap-Vert ?

Autre solution : faire appel à une agence spécialisée dans les visas comme RapideVisa, qui s’occupe de toutes vos démarches afin de vous éviter tout risque de refus ou d’erreur sur votre e-visa.
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
1552
Laisser un commentaire ou