Dans quel quartier loger à Moscou ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Dans quel quartier loger à Moscou ?

Cap sur la Russie pour les vacances ? Voici un mini-guide des meilleurs quartiers où dormir à Moscou, la plus grande ville d’Europe !

Avec plus de 12 millions d’habitants intra-muros, 15 millions d’habitants répartis sur l’aire urbaine, et une superficie de 2 511 km², Moscou est une ville tentaculaire. Moscou est le siège économique, politique et universitaire de la Fédération de Russie, et son budget est exorbitant : 52 milliards de dollars. Place forte du capitalisme post-soviétique, d’importants écarts sociaux ont résulté du passage de l’économie planifiée à l’économie de marché et une part de la population s’est très fortement enrichie. Autant vous le dire de suite, le coût de la vie y est très élevé et trouver un logement pour dormir à Moscou peut coûter très cher aux visiteurs.

C’est en effet l’une des villes où les loyers sont les plus chers du monde. Mais quand on aime, on ne compte pas : Moscou, emblème d’une histoire infiniment riche, concentre de nombreux atouts : richesse architecturale, culturelle, historique. Voici une présentation des quartiers où loger à Moscou.

Le vieux Arbat, le vieux Moscou

Arbat, loger à Moscou

Crédit photo: Flickr – Syuqor7

Ici, on baigne dans l’atmosphère de la vieille ville. L’Arbat était autrefois une route menant du Kremlin à Smolensk, datant de 1493. Avec le temps, la zone devient le quartier le plus prestigieux de Moscou et la rue Arbat est de nos jours connue pour l’animation qu’elle offre aux passants, notamment ses spectacles de rue : c’est le « Montmartre moscovite ».

Un peu plus au sud, le quartier de Kropotkinskaya concentre de nombreux restaurants – déconsidérés des locaux car hors de prix, et destinés aux touristes – et est considéré comme l’un de plus beaux quartiers de la ville. On y trouve la plupart des bâtiments à visiter, notamment la cathédrale du Christ-Sauveur, près des rives du fleuve Moskova. De nombreux musées sont immanquables dans ce quartier : galeries d’art, musée des beaux-arts Pouchkine, entre autres. Se loger dans ce quartier de Moscou où l’ancien se mélange à l’architecture contemporaine sera très cher, mais la zone est très centrale.

Tverskaya et Kremlin

Kremlin, loger à Moscou

Crédit photo: Flickr – Koshy Koshy

Voici un très bon quartier pour se loger à Moscou si vous aimez vivre en plein centre en bénéficiant de tout ce qu’une position centrale peut vous offrir : bars, concerts, restaurants, cafés, bâtiments historiques et boutiques pour faire du shopping. Tout le monde peut y trouver un intérêt. Le quartier concentre à lui seul le Kremlin, la Place Rouge, le théâtre Bolchoï ou encore le square de la Révolution et le mausolée de Lénine.

La rue Tverskaïa, principale rue de Moscou en prolongement de la Place Rouge, est l’emblème du quartier. Très dynamique, elle est surnommée « les Champs-Élysées moscovites » : larges immeubles, boutiques de luxe, clubs chics, c’est la rue commerçante la plus chère de Moscou et de toute la Russie. C’est néanmoins un très bon quartier où se loger si vous aimez faire la fête : la Place Pouchkine est un endroit très fréquenté par les jeunes, qui donnent régulièrement des concerts en plein air.

Kitaï-gorod

Kitaï-gorod, loger à Moscou

Crédit photo: Flickr – Mariano Mantel

Kitaï-gorod est à la fois le centre culturel et le quartier branché de la ville. Ici, l’architecture traditionnelle côtoie les bâtisses d’art moderne avec celles de l’époque soviétique. Par exemple, l’église de la Sainte-Trinité, rue Khokhlovski, date du 17ème siècle. Il s’agit d’un quartier d’affaires développé dans une ancienne fortification médiévale. La rue Varvaka, près du Zaryade Park, est la plus ancienne rue commerçante de la ville. Se loger à Kitaï-gorod permet de visiter Moscou sans passer son temps dans les transports en commun.

Crédit photo principale : Flickr – Oscar W. Rasson

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Moscou
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi