Où loger à Kotor et ses alentours ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Kotor Voir les offres

Où séjourner à Kotor ? Profitez du meilleur quartier pour se loger à Kotor lors de votre séjour dans ce joyau du Monténégro !

Située au sud du Monténégro, la ville de Kotor est la ville la plus visitée du pays. Il faut dire qu’elle a tout pour elle ! En effet, la proximité de la mer Adriatique et de la montagne ont permis la formation d’un aber. Non, ce n’est pas un fjord mais cela y ressemble beaucoup ! Municipalité peuplée d’environ 22 000 habitants, Kotor voit sa population fortement augmenter les mois estivaux. Si l’on tient uniquement compte de la vieille ville, 1000 habitants seulement, nous vous laissons imaginer les chiffres…

La vieille ville de Kotor ou Stari Grad est bien entendu le lieu à ne pas manquer lors de votre visite. Néanmoins, grimper jusqu’à la forteresse, uniquement accessible depuis la vieille ville, vous permettra aussi d’admirer une vue splendide. Si Kotor est l’une des villes les plus chères du Monténégro, cela reste bien en-deça de la France. Vous trouverez un logement à bon prix, même s’il faut s’y prendre assez tôt pour réserver en jullet et août dans la vieille ville. Si Kotor a fait partie de nombreux pays, c’est aux Vénétiens que nous devons l’édification de Stari Grad. Loger à Kotor se révèle assez simple puisqu’il faut simplement choisir entre la vieille ville ou en dehors.
 

À lire aussi :
Les 8 choses incontournables à faire à Kotor
Les 8 plus beaux endroits à visiter au Monténégro

La vieille ville ou Stari Grad

Tour de l'horloge, vieille ville de Kotor

Crédit photo : Shutterstock – Cezary Wojtkowski

Kotor ne serait pas aussi célèbre sans sa magnifique vieille ville. Véritable trésor des Balkans, Kotor est bien plus respirable que les surexploitées Dubrovnik ou Split en Croatie. Vous trouverez de nombreux logements pour tous les budgets, du grand hôtel à l’auberge de jeunesse. Loger dans Stari Grad, c’est être au plus près des monuments à visiter. En effet, vous serez à deux pas de la place des Armes, la place centrale de Kotor, accessible depuis la Porte ouest. Vous y trouverez aussi le palais ducal et même l’office du tourisme croate !

Loger dans la vieille ville permet également de vous promener tranquillement dans ses rues pavées. La proximité des églises telles l’église Sainte-Marie, l’église Saint-Nicolas ou encore l’église Saint-Luc est aussi un avantage à ne pas négliger. Bien entendu, la belle cathédrale Saint-Tryphon se trouve aussi dans la vieille ville. Ces églises sont aussi toutes très différentes : serbe orthodoxe, orthodoxe monténégrin, architecture baroque ou byzantine. Les musées sont aussi situés dans ce quartier.

Enfin, la vieille ville est aussi le quartier le plus animé de Kotor, et de loin. C’est ici que vous trouverez la plupart des restaurants, bars et lieux de sorties. Bien entendu, en hiver, l’ambiance est la même aussi bien dans la vieille ville qu’en dehors : calme ! L’avantage, s’il fait beau, est de pouvoir visiter la ville seul ou presque.

Trouver un hôtel dans la vieille ville
Trouver un Airbnb dans la vieille ville

 

En dehors de la vieille ville

Il est tout à fait possible de loger à Kotor mais pas dans sa vieille ville. Néanmoins, l’option est très limitée. En effet, il n’y a qu’un hébergement, une auberge qui se trouve proche de la ville de Škaljari. Cela reste une bonne option car êtes à distance égale entre la gare routière et la vieille ville.

Réserver une chambre

 

Škaljari, Myo ou Dobrota

Baie de Kotor, Dobrota, Montenegro

Crédit photo : Shutterstock – Gordon Bell

Ici, les options sont plus nombreuses. D’une part, sachez que la ville même de Kotor est minuscule et ne comprend quasiment que la vieille ville. C’est la raison pour laquelle la paragraphe précédent est très court. Ainsi, si vous logez proche de la gare routière, pourtant proche de Stari Grad, vous êtes à Škaljari et non à Kotor.

Trouver un hôtel à Škaljari
Trouver un Airbnb à Škaljari

 
Loger à Škaljari est une bonne option pour ceux qui ont un bus tôt le matin ou qui veulent être au calme en été. Si aller un peu plus loin de vous dérange pas, c’est à Myo qui vous avez le plus d’options pour louer un appartement. Ici, vous êtes en face de Kotor, à 30-40 minutes de marche, toujours avec une belle vue. C’est à Myo que les logements sont les moins chers autour de Kotor.

Néanmoins, sachez que Škaljari et Myo n’ont pas d’intérêt autre que le logement et ses bons prix. Si vous voulez logez en dehors de la vieille ville mais avec un peu d’activités, choisissez Dobrota au nord. Les distances sont à peu près les mêmes que Myo mais la ville est plus animée avec notamment la présence d’une plage. Quoiqu’il en soit, tous les chemins vous mèneront à Kotor ! Alors choisissez selon vos envies et les conseils prodigués dans cet article.

Trouver un hôtel à Dobrota
Trouver un Airbnb à Dobrota

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonour Mattis,

    Merci pour ton message ! Bon choix pour votre voyage 🙂

    Les villes de Dobrota ou de Škaljari, que je cite dans l’article, semblent un bon compris : moins envahie que Kotor, moins chères et avec des commerces. Dobrota a l’avantage d’être en bord de mer et plus éloignée de Kotor pour être « au calme » (un grand mot en été !). Il existe aussi d’excellents restaurants à Dobrota. Škaljari a pour seul intérêt la localisation de la gare routière si tu voyages en bus.

    Benjamin

  2. Bonjour Benjamin,
    Tout d’abord bravo pour ton travail, ton blog est top!
    Je viens à toi pour avoir plus de conseils sur la baie de Kotor.
    Je pars 10 jours au mois d’Aout cet été, et avec ma copine nous souhaiterions loger dans une ville pas trop bruyante et envahie de touristes, mais qui dispose quand même de commerces, de restaurants et de bars, aurais-tu une idée?
    Merci d’avance,
    Mattis

Laisser un commentaire