Dans quel quartier loger à Bialystok ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Bialystok Voir les hébergements

Vous partez pour la Pologne ? Et si on allait vers l’Est ? Voici notre mini-guide des quartiers où se loger à Bialystok !

Située au nord-est de la Pologne entre Varsovie et Minsk et à une soixantaine de kilomètres de la frontière biélorusse, Bialystok est la 11ème plus grande ville polonaise, avec 293 407 habitants (2016). Fondée au 15ème siècle, elle devint un centre industriel majeur lors de la Révolution Industrielle du 19ème siècle et possède une histoire mouvementée.

Ville résolument étudiante – elle accueille plus de 15 000 étudiants dans 15 établissements d’enseignement supérieur -, Bialystok est très fréquentée par les touristes venus visiter ses attraits historiques et culturels : en plus de ses monuments historiques, une nature luxuriante entoure la ville par tous ses côtés. De nombreux palais et des églises sont à visiter ainsi que des réserves naturelles telles que la forêt de Bialowieza, une des dernières forêts primaires d’Europe, où l’on pourra peut-être rencontrer les derniers bisons d’Europe en liberté. Se loger à Bialystok sera relativement bon marché, un peu moins cher qu’en France.

Vous qui cherchez un quartier où dormir à Bialystok, voici notre description – qui ne peut être que succincte – des zones où se loger à Bialystok.

Osiedle Centrum

Cathédrale, Centre historique, Bialystok

Crédit photo: Flickr – Tomcio77

Le centre-ville abrite l’essentiel des monuments historiques et culturels à visiter, et concentre la plupart des bars et restaurants de la ville. Tout juste débarqués de la gare centrale (par exemple), vous commencez par chercher un logement où dormir à Bialystok ?

Les solutions d’hébergement ne manquent pas dans la zone. Commencez par faire le marché central pour humer l’atmosphère de la ville, puis visitez l’église Saint-Roch, le palais Nowik, la cathédrale de l’Assomption, la grande synagogue – avant la Seconde Guerre Mondiale, la ville était majoritairement peuplée de Juifs, qui furent déportés dans les camps nazis ou massivement assassinés -, et plusieurs musées incontournables : le musée de Podlasie, le musée en plein air d’architecture en bois, le musée militaire et une pluralité de galeries d’art. Le Palais Branicki, surnommé le « Versailles polonais », est immanquable, entouré de jardins et de parcs boisés où il fera bon flâner un peu. De très nombreux hôtels où dormir à Bialystok se trouvent dans la vieille ville.

Les quartiers périphériques

Les quartiers périphériques des petites villes sont souvent résidentiels. Ainsi offrent-ils la possibilité de vivre comme les locaux, loin de l’agitation touristique qui rythme la vie des centre-villes. Si vous choisissez de séjourner dans le sud de la ville, Piaski ou Mickiewicza sont des bons compromis de quartiers où se loger à Bialystok car ils se situent à proximité du centre-ville et offre surtout un poumon de verdure bien connu à Bialystok : la réserve Zwierzyniec et l’Akcent Zoo.

Où dormir à Bialystok ? En allant se loger au sud de la ville, vous pourrez explorer les étangs de Dojlidzkie, d’une superficie de 40 hectares. Les étangs, tourbières et aulnes permettent de voir une faune exceptionnelle, riche de 200 espèces d’oiseaux telles que le héron blanc, l’aigrette, le cormoran, le plongeur à gorge noire, des pélicans, l’aigle royal, des faucons et goélands. On note également la présence d’amphibien dans les réservoirs d’eau. Le parc national de Narew, au sud-ouest, figure parmi les incontournables si vous aimez la nature.

Tykocin

Pourquoi ne pas partir pour dormir à Tykocin une ou deux nuits après avoir tout visité de Bialystok ? A 30 kilomètres seulement de Bialystok, cette petite ville est célèbre pour ses monuments architecturaux et pour son capital naturel. Ne manquez pas d’y découvrir l’histoire des Juifs de Tykocin et leur destin tragique durant la Shoah.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter