10 bonnes raisons de devenir propriétaire Airbnb

avatar

Vous êtes propriétaire(s) d’un bien immobilier ? Voici notre top 10 des bonnes raisons de devenir propriétaire Airbnb !

On dit parfois que devenir propriétaire comporte des inconvénients financiers – entre la taxe foncière, les travaux, les frais de copropriété, l’entretien courant, etc. – mais pas toujours. Inversement, cela peut même être une source de revenus du patrimoine ! En mettant votre logement en location sur la plateforme Airbnb, vous pourrez en effet arrondir vos fins de mois tout en rencontrant du monde chez vous ! Solution créatrice de lien social, le logement chez l’habitant consiste à allouer une pièce habitable et meublée à un particulier, qui en principe, doit pouvoir accéder au reste du logement en payant un loyer à la nuit ou à la semaine. Attention toutefois : devenir propriétaire Airbnb implique de déclarer les revenus locatifs, qui relèvent du régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), et cela dès le premier euro perçu.

Malgré tout, on peut énumérer de nombreuses bonnes raisons de se déclarer propriétaire Airbnb pour mettre son bien à disposition des voyageurs. Tenez, voici d’ailleurs un top 10 de ces bonnes raisons de devenir propriétaire !

À lire aussi :
Comment louer son appartement ou sa maison sur Airbnb ?
Comment louer légalement son logement sur Airbnb ?

1. Avoir un complément de revenu

C’est le premier de tous les avantages à devenir propriétaire sur Airbnb : l’incitation financière. Louer son bien permet d’engranger des revenus du patrimoine supplémentaires, en complément du travail ou du capital. Car grâce aux nuitées, dont le montant est plus élevé que dans une location de longue durée, on peut arriver en théorie à un deuxième salaire, à condition de ne pas fixer des tarifs « hors marché ». Avec le seuil maximal fixé par la loi de 120 jours par an, on peut espérer gagner jusqu’à 9 200 € par an, ce qui représente un peu plus qu’un salaire net à temps partiel sur un an… Sans travailler !

2. Une location plus rentable

Devenir propriétaire Airbnb serait plus rentable que mettre son logement en location avec un bail courant sur trois ans. En effet, à Paris par exemple, un appartement sur Airbnb serait jusqu’à 2,6 fois plus rentable qu’une location longue durée ou saisonnière. Mais comment être rentable sur Airbnb ? Selon une étude du Journal du Net, il suffirait de louer son appartement pendant 10 jours dans la capitale française pour gagner plus d’argent qu’en un mois avec une location classique ! Alors

3. Louer en toute sécurité

Autre avantage : devenir propriétaire sur Airbnb permet de louer en toute sécurité. Les paiements sont effectués par l’intermédiaire de la plateforme, ce qui évite logiquement les impayés de la part des hôtes. Aussi, les propriétaires peuvent exiger l’adhésion à un règlement intérieur que les voyageurs doivent accepter avant de réserver, ce qui prémunit contre les dégradations ou les nuisances de certaines personnes.

4. Peu de gestion d’annonces

Non seulement votre annonce de location est gratuite, mais en plus, il n’y a aucun frais d’inscription à payer sur le site pour partager un appartement ou une maison. Les voyageurs peuvent vous contacter directement via une messagerie instantanée. Toutefois, l’annonce doit comporter de bonnes descriptions du logement.

D’ailleurs, si la création/gestion de l’annonce apparaît comme une contrainte, à l’instar du ménage, des arrivées et départs et autres obligations qu’intègrent la gestion locative, sachez que l’option conciergerie Airbnb a la côte auprès des propriétaires occupés. Et pour cause, de plus en plus confient la gestion de leur bien à des entreprises spécialisées qui prennent en main votre location saisonnière en tant que service à part entière.

5. Rencontrer du monde

Pour les personnes isolée, âgées ou les deux ou bien pour tous celles et ceux qui souhaitent rencontrer du monde, devenir propriétaire Airbnb est un excellent outil de recomposition du lien social6. Choisir ses hôtes grâce aux avis

La plateforme Airbnb, surfant sur la vague de l’économie collaborative, a impliqué les voyageurs dans son offre en mettant à disposition un système d’avis et de commentaires – non, ce n’est pas un épisode de Black Mirror… – permettant de noter la réputation numérique des hôtes et des propriétaires. En confrontant les avis des personnes effectuant une demande de réservation, vous pouvez refuser celles qui vous semblent irrespectueuses, peu recommandables et peu fiables. Dans cette acception, les avis sont un rempart contre les duperies, les asymétries d’information et l’incertitude, survenant parfois lors d’une location « classique ».

7. Sélectionner les périodes d’occupation du logement

Lors d’une location traditionnelle établie avec un contrat de bail, souvent avec reconduction tacite tous les trois ans, il est très difficile pour le propriétaire de donner congé à son locataire et récupérer l’occupation du logement est encore moins aisé. Avec la location de courte durée d’Airbnb, c’est le propriétaire qui fixe les périodes d’occupation de son logement, selon son bon vouloir. Il n’y a donc pas d’entourloupe : les entrées et les sorties – check-in et check-out, dit-on dans le verbiage touristique – sont scrupuleusement stipulées sur le site de la plateforme lors de la réservation.

8. Possibilité de modifier les conditions de location

Pourquoi devenir propriétaire Airbnb ? Et bien pour optimiser ses loyers ! Dans les contrats de location classique, le montant des loyers est réglementé, et aucun propriétaire ne peut décréter unilatéralement une hausse de loyer : la révision des loyers est fonction de l’indice de référence des loyers, qui fixe les plafonds d’augmentations annuelles des loyers. Devenir propriétaire sur Airbnb vous exonère de ce cadre législatif : vous êtes libre de fixer le tarif de la location, bien qu’il soit recommandé d’appliquer des prix relatifs selon le « marché », la période de l’année, les caractéristiques (rénové ou vétuste, critères énergétiques, isolation, etc.) et les équipements du logement.

9. Décider des conditions d’annulation

Devenir propriétaire Airbnb permet aussi de choisir quel degré de rigueur vous imposez aux voyageurs : sur la plateforme, le propriétaire choisit quelles sont les conditions d’annulation d’une réservation, selon une gradation à cinq critères :

  • Conditions flexibles (remboursement intégral jusqu’à un jour avant la date de la location),
  • Conditions modérées (remboursement intégral jusqu’à 5 jours avant la location),
  • Conditions strictes (remboursement de 50 % si annulation au moins une semaine avant la location),
  • Conditions très strictes 30 jours (l’annulation doit être signalée au plus tard 30 jours avant la location, et donne droit à 50 % de remboursement),
  • Conditions très strictes 60 jours (l’annulation doit être faite au plus tard 60 jours avant le début de la location pour avoir droit à un remboursement de 50 % du montant de la réservation).

10. Bénéficier d’une garantie locative gratuite

Dernière bonne raison de devenir propriétaire Airbnb : la plateforme a créé une Garantie d’Hôte permettant aux propriétaires d’avoir une protection gratuite allant jusqu’à 800 000 € contre les dommages matériels pour chaque réservation. Cette garantie couvre les dommages matériels sur les biens assurés du logement, exceptions faites des espèces et titres, objets de collection, œuvres d’art, bijoux, animaux de compagnie et responsabilité individuelle.

Rajoutez votre logement sur Airbnb et/ou Booking !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter
booking
airbnb