L’Irlande en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car pour l'IrlandeVoir les offres

Vous souhaitez visiter l’Irlande en camping-car ou van aménagé ? Retrouvez tous nos conseils pratiques dans cet article !

L’Irlande fait rêver beaucoup de voyageurs et chacun a son image du pays. Pour les uns, ce sont les pubs de Dublin. Pour d’autres, c’est l’ambiance festive et la musique ! Mais pour tous, l’Irlande est une contrée magnifique aux paysages époustouflants et aux falaises uniques.

Pour les aventureux et les amoureux du camping-car, l’Irlande est le lieu idéal pour barouder en toute tranquillité et apprécier la gentillesse des locaux. Cet article recense toutes les informations pratiques pour vous permettre de préparer votre visite de l’Irlande en camping-car. Vous trouverez notamment des idées d’itinéraires, les règles de circulation à connaître, les aires de camping les plus importantes et la meilleure période pour visiter.

En préambule, notez que nous parlons ici uniquement de la République d’Irlande, pas de l’Irlande du Nord, qui est une nation du Royaume-Uni.

À lire aussi :
Les 16 plus beaux endroits à visiter en Irlande
Les 14 plus beaux paysages à voir en Irlande

Idées d’itinéraires en Irlande en camping-car

L'Irlande en camping-car

Crédit photo : Shutterstock – Nahlik

Trois idées d’itinéraires sont proposées : une semaine, deux semaines et un mois. Generation Voyage recommande une durée de 2 semaines pour explorer l’essentiel du pays. Comme indiqué en introduction, ces itinéraires ne passent pas par l’Irlande du Nord. Mais, bien entendu, rien ne vous interdit d’y faire un tour !

Réserver votre camping-car pour l’Irlande

Partir une semaine

Pour ceux qui ont peu de vacances ou n’ont pas forcément les moyens de rester plus. On peut aisément voir les attractions principales en une semaine, les temps de trajet étant relativement courts.

  • Jour 1 : Dublin – Glendalough – Wexford (160 km, 2h20 de trajet)
  • Jour 2 : Wexford – Waterford – Dungarvan – Cork (179 km, 2h35 de trajet)
  • Jour 3 : Cork – Killarney (85 km, 1h20 de trajet)
  • Jour 4 : Killarney – Dingle – Tralee (112 km, 1h50 de trajet)
  • Jour 5 : Tralee – Loop Head – Cliffs of Moher – Lahinch (187 km, 4 heures de trajet)
  • Jour 6 : Lahinch – Doolin – Galway (83 km, 1h40 de trajet)
  • Jour 7 : Galway – Dublin (208 km, 2h20 de trajet)

Partir deux semaines

C’est la durée idéale pour découvrir l’Irlande. Elle permet de prendre son temps, passer quelques journées sans conduire ou presque et aller dans des lieux moins fréquentés.

  • Jour 1 : Journée à Dublin
  • Jour 2 : Dublin – Glendalough – Wexford (160 km, 2h20 de trajet)
  • Jour 3 : Wexford – Waterford – Dungarvan – Cork (179 km, 2h35 de trajet)
  • Jour 4 : Cork – Beara Peninsula – Kenmare (150 km, 2h30 de trajet)
  • Jour 5 : Kenmare – Ring of Kerry – Waterville – Killarney (123 km, 2h20 de trajet)
  • Jour 6 : Journée au parc national de Killarney
  • Jour 7 : Killarney – Dingle – Tralee (112 km, 1h50 de trajet)
  • Jour 8 : Tralee – Loop Head – Lahinch (166 km, 3h35 de trajet)
  • Jour 9 : Journée autour de Lahinch avec les Cliffs of Moher
  • Jour 10 : Lahinch – Doolin – Galway (83 km, 1h40 de trajet)
  • Jour 11 : Galway – Abbaye de Kylemore – Connemara – Achill Island (175 km, 3 heures de trajet)
  • Jour 12 : Achill Island – Ballina – Donegal (207 km, 3 heures de trajet)
  • Jour 13 : Donegal – Athlone (175 km, 2h25 de trajet)
  • Jour 14 : Athlone – Dublin (124 km, 1h20 de route)

Partir un mois

Uniquement destiné à ceux qui ont beaucoup de temps et les moyens de le faire, cette idée d’itinéraires explore le pays de fond en comble ! On vous emmène à proximité de nombreux points de vue, dans des villages au milieu de nulle part où vous serez seul ou presque.

  • Jour 1 : Journée à Dublin
  • Jour 2 : Dublin – Glendalough – Kilkenny (174 km, 2h30 de trajet)
  • Jour 3 : Kilkenny – Wexford (75 km, 1h10 de route)
  • Jour 4 : Wexford – Waterford – Dungarvan – Cork (179 km, 2h35 de trajet)
  • Jour 5 : Journée à Cork
  • Jour 6 : Cork – Beara Peninsula – Kenmare (150 km, 2h30 de trajet)
  • Jour 7 : Kenmare – Ring of Kerry – Waterville – Killarney (123 km, 2h20 de trajet)
  • Jour 8 : Journée au parc national de Killarney
  • Jour 9 : Killarney – Dingle – Tralee (112 km, 1h50 de trajet)
  • Jour 10 : Tralee – Limerick (100 km, 1h30 de route)
  • Jour 11 : Journée à Limerick
  • Jour 12 : Limerick – Loop Head – Cliffs of Moher – Lahinch (205 km, 3h20 de route)
  • Jour 13 : Lahinch – Doolin – Galway (83 km, 1h40 de trajet)
  • Jour 14 : Journée à Galway
  • Jour 15 : Galway – Abbaye de Kylemore – Connemara – Gowlaun (88 km, 1h35 de trajet)
  • Jour 16 : Gowlaun – Westport (49 km, 50 minutes de trajet)
  • Jour 17 : Westport – Achill Island (51 km, 54 minutes de trajet)
  • Jour 18 : Journée autour du parc national de Ballycroy à proximité
  • Jour 19 : Achill Island – Downpatrick Head (101 km, 1h30 de trajet)
  • Jour 20 : Downpatrick Head – Ballina – Sligo (92 km, 1h30 de trajet)
  • Jour 21 : Sligo – Donegal (64 km, 50 minutes de trajet)
  • Jour 22 : Donegal – Dungloe (56 km, 55 minutes de trajet)
  • Jour 23 : Dungloe – Dunfanaghy (44 km, 40 minutes de trajet)
  • Jour 24 : Journée autour de Dunfanaghy avec le parc national de Glenveagh
  • Jour 25 : Dunfanaghy – Malin Head (115 km, 1h45 de trajet)
  • Jour 26 : Malin Head – Bundoran (150 km, 2h10 de trajet)
  • Jour 27 : Bundoran – Athlone (148 km, 2h05 de trajet)
  • Jour 28 : Athlone – Mullingar – Dundalk (155 km, 2h10 de trajet)
  • Jour 29 : Journée à Dundalk
  • Jour 30 : Dundalk – Dublin (84 km, 1 heure de trajet).

Quel budget pour voyager en camping-car en Irlande ?

Vue magnifique sur les falaises de Moher

Crédit photo : Shutterstock – shutterupeire

L’Irlande est un pays plutôt friendly pour les camping-car. Vous n’aurez donc pas de difficultés à en trouver mais il est néanmoins conseillé de s’y prendre en avance.

Première possibilité, vous pouvez réserver en ligne sur Yescapa ou Outdoorsy, des sites spécialisés dans la location de camping-car et van aménagés. Pour 100€ par jour, auxquels s’ajoutent environ 245€ de frais divers dont l’assurance, on trouve des camping-car de haut standing. La location peut être effectuée en ligne et vous pouvez demander la délivrance à l’aéroport, moyennant un supplément. Autre possibilité, vous pouvez aussi réserver auprès d’agences locales sur place en arrivant.

Les stationnements gratuits sont nombreux et vous en trouverez facilement. Des particuliers proposent même leur terrain en cas de besoin. Mais ils ne sont pas toujours adaptés aux camping-car. Ainsi, vous aurez probablement besoin de rester dans des aires de camping payantes de temps à autre. En revanche, soyez prévenu, c’est assez cher, environ 70/80€ par nuit. A ce titre, 250€ de stationnement par semaine sont ajoutés.

Concernant l’essence, ce n’est qu’une estimation étant donné que cela dépend de nombreux facteurs. Même chose pour les péages car il est possible de ne pas emprunter les autoroutes. Attention néanmoins aux détours qui sont parfois longs.

Le budget mentionné est donc une moyenne haute et peut paraître assez élevé. Vous pouvez le faire baisser en évitant les aires de camping payantes, les autoroutes et en roulant tranquillement.

Réserver votre camping-car pour l’Irlande

Budget moyen pour 1 semaine :

  • Location + assurance du camping-car : 945€
  • Essence + péage : 160€
  • Stationnement : 250€
  • Total : 1 355€

Budget moyen pour 2 semaines :

  • Location + assurance du camping-car : 1 890€
  • Essence + péage : 320€
  • Stationnement : 500€
  • Total : 2 710€

Budget moyen pour 1 mois :

  • Location + assurance du camping-car : 3 750€
  • Essence + péage : 640€
  • Stationnement : 1 000€
  • Total : 5 420€

Conduire en Irlande en camping-car : les règles de circulation à connaître

Quels documents avoir à bord ?

Les documents à avoir à bord en Irlande

Crédit photo : Shutterstock – Aaftab Sheikh

L’Irlande étant membre de l’Union européenne, certains de vos documents français seront valables sur les routes irlandaises. En premier lieu, votre permis de conduire adéquat, si possible nouvelle version, le certificat d’immatriculation du véhicule et la preuve du contrôle technique à jour.

Pour les autres documents, il est bien entendu indispensable que votre assurance couvre vos déplacements en Irlande. Pour cela, munissez-vous d’une carte internationale d’assurance et d’un constat européen d’accident. Vous pouvez acquérir cette carte verte directement auprès de votre assureur français ou directement en Irlande, auprès d’une agence ou d’un particulier.

Quelles sont les limitations de vitesses ?

Limitations de vitesse en Irlande

Crédit photo : Shutterstock – John And Penny

En théorie, les limitations de vitesse sont les suivantes :

  • 50 km/h en ville et agglomération hors zone 30 ;
  • 80 km/h sur les routes régionales ;
  • 100 km/h sur les routes nationales ;
  • 120 km/h sur les autoroutes.

En pratique, les camping-cars ont une limitation réduite. Si le véhicule pèse plus de 3,5 tonnes, la limite est fixée à 80km/h sur les routes régionales et les autoroutes.

Le carburant

Carburant

Crédit photo : Shutterstock – ThePowerPlant

Il est très aisé de trouver des stations d’essence en Irlande, peu importe la route. Le prix au litre varie régulièrement. En général, c’est autour de 10 centimes moins cher par litre qu’en France.

Alcool au volant

La réglementation irlandaise est identique à la française : la limite autorisée est de 0.5g/litre de sang. Les jeunes conducteurs ont une limite autorisée de 0.2g/litre de sang.

Péages d’autoroute en Irlande : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Prix du péage en Irlande

Crédit photo : Shutterstock – Andrey Armyagov

Malgré la superficie réduite du pays, les autoroutes sont nombreuses et chacune a son péage au tarif fixe. Nous allons donc donner trois exemples pour des autoroutes que vous emprunterez avec quasi-certitude. Le premier tarif correspond aux camping-cars de moins de 3,5 tonnes, le second aux véhicules plus lourds.

  • M4 : 4.40 €/5.80 € ;
  • M6 : 3.40 €/4.80 € ;
  • M11 : gratuite.
  • Il y a donc des autoroutes payantes et d’autres gratuites. Parmi ces dernières, citons M2, M9, M11 ou M17.

    Réserver votre camping-car pour l’Irlande

    Autres informations à savoir sur la conduite en Irlande en camping-car

    La première règle est une habitude à (vite) prendre : en Irlande, on roule à gauche ! Attention tout particulièrement les premières heures et sur les ronds-points. Lisez bien les inscriptions au sol qui sont des indicateurs d’un danger à venir. Les autres règles sont identiques au code de la route français.

    Comment et où louer un camping-car en France ?

    Vous souhaitez visiter l’Irlande en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

    Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour d’Irlande, et une fois fait, le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Les aires de camping-car en Irlande : où stationner ?

Où se stationner en Irlande

Crédit photo : Caramaps

Pays très courtisé par les amateurs de voyages en van, il existe de très nombreuses aires de camping-car en Irlande. Vous avez donc l’embarras du choix.

Parmi les plus connues, sans qu’il soit nécessaire de s’y rendre absolument, citons par exemple Cara Motorhomes près de Limerick et Cosy Campers près du Dublin. Tous les sites incontournables ont une aire de camping-car ou au moins un parking à proximité. N’hésitez pas à consulter un site internet ou une application comme Caramaps pour trouver des aires locales.

Voici quelques règles de bonne conduite à tenir :

  • Le camping sauvage est autorisé, mais assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’une propriété privée avant de vous installer ;
  • Lorsque vous quittez le terrain, il doit être comme vous l’avez trouvé donc emportez vos déchets.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Irlande ?

Meilleure période pour partir en Irlande

Crédit photo : Shutterstock – mikemike10

La légende raconte qu’un jour, il a fait beau trois jours de suite en Irlande. Peu importe la saison de votre voyage, la légende risque de rester ce qu’elle est : une légende ! Le plus de l’Irlande ? On peut parfois rencontrer les quatre saisons lors d’une même journée !

En Irlande, on parle plutôt de période acceptable de voyage plutôt que de « meilleure ». A ce titre, les mois de juin à août sont les plus doux, autour de 20°C en journée. Néanmoins, le climat irlandais évite le grand froid hivernal et la température descend rarement en-dessous de 5°C. Dans tous les cas, vous avez la quasi-certitude d’avoir des jours de pluie et de subir des rafales de vent.

En résumé, l’été est la meilleure période car il y fait jour jusqu’à tard et doux. Aussi certaines aires de camping sont fermées en hiver, il y a donc plus de choix l’été.

Avec toutes ces informations, il ne vous reste plus qu’à savoir quand partir pour visiter l’Irlande en camping-car !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou