Les 8 choses incontournables à faire à Trente

avatar
Visiter Trente

Aux pieds des Alpes de l’Italie du Nord, découvrez comment visiter Trente, un petit joyau installé le long du fleuve Adige, dans la vallée du même nom.

Ancienne ville romaine, Trente s’illustre par son histoire millénaire qui a su traverser les âges. Somptueux mélange d’influences italiennes et germaniques, Trente s’est forgé un caractère fort et plein d’audace. Visiter Trente allie ainsi la découverte de la tradition passée et de la modernité.

D’ailleurs, Trente est aujourd’hui une ville étudiante et touristique très appréciée des locaux comme des visiteurs. Plutôt discrète dans le paysage italien, coincée entre la Vénétie et le Sud Tyrol, la vallée de l’Adige est néanmoins une pépite à découvrir très vite !

À lire aussi : Les Dolomites en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

1. Le Monte Bondone

Visiter Trente : Le Monte Bondone

Crédit photo : Shutterstock – goodcat

Prenons de la hauteur d’entrée, quitte à partir dans les alentours ! Direction le Monte Bondone, qui domine la ville de Trente. Logé à 2 100 mètres de haut, le panorama offert est splendide. C’est également un lieu dédié au sport : ski, patinage, snowpark, curling, offrez-vous une parenthèse ludique en famille.

Enfin, terminez avec le jardin botanique, pour découvrir la végétation locale, dont des plantes endémiques !

2. Le Château du Buonconsiglio

Visiter Trente : Le Château du Buonconsiglio

Crédit photo : Shutterstock – Roman Kybus

Certainement l’un des symboles de la ville, vous ne pouvez pas visiter Trente sans découvrir le Château du Buonconsiglio. En plus, il figure parmi les bâtisses principales de toute la vallée d’Adige. Il se compose de plusieurs bâtiments, en lieu et place d’un ancien castrum romain, chacun construit à un moment différent, entre les XIIIe et XVIIIe siècles.

Parmi eux, le Castelvecchio (vieux château), le Magno Palazzo, et la Giunta Albertina. Intimement lié à l’histoire de la ville, il abrite aujourd’hui un musée d’art de la région.

Le musée d’art du château

Les espaces du Château du Buonconsiglio ont été divisés en plusieurs sections qui abritent chacun un art d’une époque différente. Ainsi, retrouvez les sections archéologique, antique, médiévale, moderne et contemporaine. Retracez, via les collections exposées, l’histoire de la ville de Trente et les événements qui s’y sont déroulés.

Il faut néanmoins savoir que le musée du château fait partie d’un ensemble muséal avec quatre autres châteaux de la région. À savoir :

  • Le château de Stenico (Stenico) ;
  • Le château de Beseno (Besenello) ;
  • Le château Thun (Vigo di Ton) ;
  • Et enfin le château Caldes (Caldes).

La Torre Aquila

À l’extrémité sud du Château de Buonconsiglio se trouve la Torre Aquila. Elle n’est pas très large ni très haute, mais elle protège la Porte Aquila, sur la route vers Venise. Sur pied depuis le XIIIe siècle, elle abritait une garnison de défense. Présente avant le château, elle y est intégrée à sa construction avant d’être transformée en prison. Une belle prison.

En effet, à l’intérieur, une magnifique fresque représente la vie au XIVe siècle, répartie sur 12 mois.

3. Le jardin public Dante de Trente

Visiter Trente : Le jardin public Dante de Trente

Crédit photo : Shutterstock – JohannesS

Entre l’Adige et le Château du Buonconsiglio, retrouvez un espace de détente, le jardin public Dante Trento. Il est rattaché à la Piazza Dante et en son centre, le monument Dante Alighieri se dresse en hommage à ce poète italien, auteur de la Divine Comédie, œuvre littéraire aujourd’hui mondialement connue.

C’est un agréable jardin où marquer une pause lors de votre découverte de Trente.

4. La Galerie aux Tunnels Piedicastello

La Galerie aux Tunnels Piedicastello

Crédit photo : Shutterstock – Francesca Sciarra

Voici bien un musée original : la Galerie Piedicastello, qui occupe aujourd’hui un ancien tunnel d’autoroute long de 300 mètres. Complètement dédié à Trente, vous pouvez y découvrir des expositions temporaires sur la ville, son art, son histoire et aussi son rôle au cours des guerres passées.

L’accès à la galerie est gratuite, ce qui en fait une attraction encore plus intéressante pour visiter Trente.

5. Le Doss Trento

Le Doss Trento

Crédit photo : Shutterstock – Francesca Sciarra

Dans le creux de la vallée d’Adige, se dresse le Doss Trento, une petite colline ronde culminant à plus de 300 mètres. À son sommet, vous pourrez admirer les vestiges d’une basilique paléochrétienne témoignant de la présence humaine précoce.

Plus loin, découvrez le Mausolée de Cesare Battisti. Il s’agit d’une structure circulaire construite dans le but d’honorer la mémoire de Cesare Battisti, irrédentiste originaire de Trente exécuté en 1916. Depuis le haut du Doss Trento, pensez à admirer la vue sur la ville entière, du fleuve Adige au Château du Buonconsiglio, et plus loin encore.

6. Le MUSE

Le MUSE

Crédit photo : Shutterstock – lorenza62

Il s’agit du musée contemporain des sciences et d’histoire naturelle de Trente. Véritable attraction familiale, le musée est à la fois une réussite pédagogique et architecturale. En effet, avec ses airs futuristes, ses panneaux solaires et ses pans de verres et de bois, il dénote un peu avec les bâtiments Renaissance de la ville.

Ceci dit, les visites y sont passionnantes et ludiques. Le MUSE propose des collections et des expositions temporaires et permanentes afin de découvrir toute la science, du monde animal au monde végétal en passant par les expérimentations.

D’ailleurs, le musée propose des activités et des ateliers originaux en plus de pouvoir accueillir les enfants jusqu’à 5 ans dans une aire qui leur est dédiée. C’est donc une façon ludique de visiter Trente avec toute la famille en apprenant des choses !

7. Le Dôme de Trente

Le Dôme de Trente

Crédit photo : Shutterstock – saiko3p

Situé sur la principale place qui porte d’ailleurs son nom, le Dôme de Trente est une cathédrale catholique au style gothique datant du XIe siècle. Si les travaux ont commencé tôt dans l’Histoire, ils ne se sont achevés qu’au XVIe siècle. Elle fait partie des symboles de la ville avec la Fontaine de Neptune, placée juste à ses pieds. Vous pouvez y pénétrer et admirer son intérieur assez sobre, à l’image de ses façades extérieures, très propres et entretenues.

Le Dôme juxtapose le Palais Pretorio, qui borde la même place qu’elle, à visiter car il abrite le Musée Diocésain de Trente.

Le Musée Diocésain de Trente

Dans l’enceinte du magnifique et vieux Palais Pretorio, découvrez le Musée Diocésain de Trente, inauguré au début du XXe siècle dans l’optique de conserver les arts sacrés du Diocèse. Aussi, ces ressources permettent aux prêtres en formation de se reposer sur une base éducative solide.

Les œuvres que le musée expose datent des XIIIe et XIXe siècles et témoignent de la richesse artistique et culturelle de la région. Retrouvez alors des peintures, des sculptures, et même des vêtements d’époque, rassemblés dans des collections importantes et significatives.

8. Le Marché de Noël

Le Marché de Noël de Trente

Crédit photo : Shutterstock – Ekaterina Kondratova

Quand les sommets alpins sont enneigés, rien de plus merveilleux que de vivre le Marché de Noël de Trente. Dans une ambiance tout à fait féérique, promenez-vous entre les allées, caressés par les douces odeurs de parampampopli.

Le Parampampoli est une boisson chaude hivernale locale, à base de café vin et grappa, le tout sucré au miel. Laissez-vous guider et profitez de ces instants !

À voir à Trente également

Église Santa Maria Maggiore, Trente

Crédit photo : Shutterstock – JohannesS

Vous cherchez d’autres lieux à visiter à Trente ? Voici trois idées intéressantes, parfaites pour compléter le séjour :

  • L’Église Santa Maria Maggiore de Trente ;
  • Le musée de l’aéronautique Gianni Caproni ;
  • La Via Manci, rue pavée commerçante, bordée de palais.

Les alentours de Trente

La ville de Rovereto

Crédit photo : Shutterstock – Boerescu

Si Trente est magnifique, visiter ses alentours est tout aussi passionnant. Vous pouvez par exemple découvrir :

  • La Cascade Orrido di Ponte Alto, située à 4 kilomètres ;
  • Les parcs naturels : Adamello Brenta Geopark, Paneveggio Pale di San Martino ;
  • Le Lac de Garde et Riva del Garda, la charmante petite commune du littoral lacustre ;
  • Les autres lacs moins connus, à proximité : Caldonazzo, Levico, Molveno etc.
  • La ville de Rovereto ;
  • Le val d’Adige : explorer la vallée, ou faire des activités de plein air comme le parapente ;
  • Les Dolomites de Brenta (massif du même nom) :

Comment aller à Trente ?

Si vous faites le choix de visiter Trente avec votre véhicule, c’est relativement simple depuis la France. Selon d’où vous partez, ou de l’endroit par lequel vous pénétrez la frontière italienne, les temps de trajet varient logiquement.

Depuis Lyon, par exemple, comptez 7 heures de trajet pour 665 kilomètres. En revanche, les départs depuis Strasbourg vous feront traverser la Bavière et une partie de l’Autriche. Prévoyez 7 heures de trajet également. Cela reste le moyen le plus simple et autonome une fois sur place.

Ceci dit, l’aéroport le plus proche de Trente est celui de Vérone. Il est bien desservi et un coup d’œil sur un comparateur de vols comme Skyscanner vous garantira un voyage au meilleur prix ! Ensuite, il vous suffira de louer une voiture, ou de prendre le bus ou le train pour rejoindre Trente.

D’ailleurs, au même titre que toutes les villes italiennes, Trente dispose d’une gare par laquelle de nombreux trains régionaux et nationaux transitent.

Où loger à Trente

Trente est une ville plutôt moyenne, mais pour autant l’offre de logement est tout à fait correcte. Comme souvent, votre hébergement dépendra du budget que vous pouvez lui allouer. Pour une expérience véritable au cœur de Trente, rien de mieux que de loger dans le centre historique de la ville. Ainsi, visiter Trente est plus simple : beaucoup plus de choses à proximité, que ce soit en terme d’attractions ou restauration.

Sinon, quelques hôtels répartis valent aussi le détour, comme l’Hôtel Adige et son centre bien-être et l’Albermonaco tout proche du centre. S’il faut reconnaître que les prix des nuitées en hôtel en ville sont plus élevés, ils restent néanmoins abordables. Une brève recherche sur un comparateur d’hôtels vous donnera une idée des tarifs pratiqués. Enfin, si vous aimez conserver votre autonomie durant vos vacances, découvrez les appartements Airbnb évidemment disponibles à Trente.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou