Visiter le Musée de l’Ermitage à Saint-Petersbourg : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le musée de l’Ermitage

Vous allez bientôt séjourner à Saint-Pétersbourg et vous voudriez y visiter le musée de l’Ermitage ? Voici de quoi vous préparer.

Visiter le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg est un incontournable de cette ville au charme extraordinaire, inspirée des villes comme Paris ou Venise. La deuxième plus grande ville de Russie a connu les grandes époques des tsars mais aussi les jours plus sombre de la Révolution Russe. Un passé riche qui a nourri son Histoire.

Visiter le musée de l’Ermitage permet de revivre une partie de cette histoire, ainsi qu’un bon nombre de chef-d’œuvres internationaux et parfois rarissimes… Suivez le guide !

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire à Saint-Pétersbourg
Visiter le Palais de Peterhof à Saint-Pétersbourg : billets, tarifs, horaires

Histoire du musée de l’Ermitage

Palais d'hiver, musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, Russie

Crédit Photo : Shutterstock / Valeri Potapova

Le musée de l’Ermitage s’étend à plusieurs bâtiments, à Saint-Pétersbourg. Tous sont rassemblés autour du Palais d’Hiver, le plus important d’entre eux. Avant de devenir un musée, c’était une résidence impériale dont les origines remontent au début du XVIIIème siècle. Une rénovation achevée en 1762 le laisse tel qu’on le connaît aujourd’hui :  majestueux, dont l’architecture est tout à fait remarquable, dans le luxe et le raffinement. Mais c’est grâce à l’impératrice Catherine II que le musée voit le jour. Effectivement, en 1764, en amatrice d’art qu’elle était, elle décide d’y entreposer et exposer toutes les collections qu’elle achète un peu partout en Europe. C’est le début d’une longue et riche accumulation.

Aujourd’hui, le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg abrite plus de 3 millions d’œuvres et en expose 60 000. Cela fait de lui l’un des plus importants et fascinants du monde.

Nos conseils pour bien visiter le musée de l’Ermitage

Escalier jordanien du palais d'hiver

Crédit Photo : Shutterstock / LEOCHEN66

Visiter le musée de l’Ermitage permet, à la même occasion, de découvrir l’intérieur des bâtiments, dont les décors valent à eux seuls le détour.

Prendre le temps de s’y attarder

Le musée prend place dans un ensemble de bâtiments plus prestigieux les uns que les autres, notamment le Palais d’Hiver. Nous vous conseillons donc, au même titre que les œuvres exposées, de vous attarder sur l’architecture en elle-même. Véritable joyau de l’Empire, il vous réserve quelques belles surprises : l’Escalier du Jourdain, moulures, dorures, la Salle du Pavillon…

Pour autant, les autres bâtiments qui composent l’Ermitage sont aussi à visiter, si vous avez le temps. Leur entrée est incluse dans billet. Le General Staff Building (État-Major), le Palais Menchikov ou le Musée de la Porcelaine exposent d’autres genres d’œuvres, d’objets ou expositions. Visiter le musée de l’Ermitage vous permet de faire une découverte dans chaque coin du Palais.

Quels sont les meilleurs moments pour visiter le musée ?

Le musée de l’Ermitage est un incontournable de Saint-Pétersbourg, alors autant vous dire qu’il y a des moments à éviter. Par exemple, nous vous déconseillons les matinées : la grande majorité des groupes de voyages organisés a tendance à venir le matin. Le mardi est un jour à très forte affluence, car le jour de fermeture est le lundi et que deux autres musées importants de la ville sont clos.

En somme, les meilleurs moments pour visiter le musée sont le mercredi après-midi, le jeudi et le vendredi. Évidemment, en haute saison, entre mai et septembre, cela fluctue énormément.

Bon à savoir : nous vous conseillons de bien veiller sur vos affaires. De plus en plus de plaintes ont été rapportées ces dernières années, au sujet de la présence de pick-pockets au sein du musée. La foule leur permet de s’adonner plus facilement à cette pratique.

Que voir lors de votre visite du musée de l’Ermitage ?

Hermitage Museum

Crédit Photo : Shutterstock / vserg48

Visiter le musée de l’Ermitage c’est découvrir un sanctuaire artistique sans pareil. France, Italie, Égypte, Japon, beaucoup de nationalités y sont représentées. Bien entendu, vous pourrez aussi y découvrir une collection d’objets impériaux d’une beauté saisissante.

Ces objets, peintures ou sculptures, ont appartenu à la famille impériale et sont aujourd’hui exposés pour notre plus grand plaisir. C’est aussi en matière d’architecture que le musée se différencie : halls, salles et escaliers vous donneront l’impression de voyager dans le temps.

Avec le nombres de pièces, entrées, et couloirs, il est possible que vous vous perdiez, si vous n’êtes pas guidé. Pas d’inquiétudes, des employés présents un peu partout, parlant anglais, vous remettront sur le droit chemin !

Combien coûte un billet pour le musée de l’Ermitage ?

State Hermitage Museum, interior.

Crédit Photo : Shutterstock / Piith Hant

Il y a plusieurs systèmes de billetterie pour visiter le musée de l’Ermitage. Vous pouvez choisir de ne visiter que le bâtiment principal (le Palais d’Hiver), le Palais Menchikov ou le musée de la Porcelaine.

Attention, les caisses ferments une heure avant la fermeture du musée.<

  • Entrée pour un bâtiment : 300 roubles (environ 4,40 €)
  • Totalité du complexe : 700 roubles (environ 10 €)
  • Etudiants et moins de 18 ans : gratuit

Bon à savoir : tous les troisièmes jeudis de chaque mois, l’entrée au musée est gratuite. Cela attire évidemment beaucoup de monde…

Caisses du musée ou bornes automatiques (coupe-file)

Pour d’encombrer les files d’attente, le musée a installé des bornes automatiques. Elles permettent d’éviter les temps d’attente parfois très long. Leur inconvénient est que vous ne pourrez bénéficier de la gratuité (étudiant, moins de 18 ans) car il n’y sera pas possible de présenter votre justificatif.

Comment réserver en ligne un billet pour le musée ?

La réservation en ligne est une manière d’éviter les files d’attente pour acheter son billet. Vous avez la possibilité d’acheter un billet pour un ou deux jours. A savoir, le billet “2 jours” vous permet d’accéder à tous les bâtiments du musée, tandis que le billet “1 jour”, n’offre l’accès qu’au Palais d’Hiver et à l’État-Major. Le paiement en ligne se fait en dollars.

  • Billet 1 jour : $ 17,95 (environ 16 €)
  • Billet 2 jours : $ 23,95 (environ 21,50 €)

Existe-t-il des visites guidées du musée ?

Interior of State Hermitage

Crédit Photo : Shutterstock / cesc_assawin

Il existe des visites guidées du musée, en français, mais il faut impérativement les réserver. Les visites guidées durent en moyenne 3 à 4 heures.

  • En français, en groupe : dès 45 € par personne
  • En français, privée : dès 100 € par personne

Existe-t-il des visites combinées avec d’autres monuments de Saint-Pétersbourg ?

Il existe des prestations qui proposent une visite combinée du musée avec d’autres monuments. Cependant, notez que ces visites guidées peuvent se révéler expéditives.

  • avec visite du musée de l’Ermitage et du Palais Peterhof : dès 200 € par personne. Durée : 2 jours.
  • du musée de l’Ermitage et de l’église Sur le Sang Versé : dès 60 € par personne. Durée : 3 heures.
  • Croisière et visite guidée du musée de l’Ermitage, musée Fabergé et de la ville de Saint-Pétersbourg : dès 255 € par personne. Durée : 2 jours.
  • à Saint-Pétersbourg, en groupe : visite guidée des points forts de la ville, dont le musée de l’Ermitage : dès 108 € par personne. Durée : 8 heures.

Horaires d’ouverture

Le palais d'hiver. intérieur. galerie d'art

Crédit Photo : Shutterstock / tovovan

Le musée de l’Ermitage est fermé le lundi, le 1er janvier ainsi que le 9 mai (Jour de la Victoire). Voici les horaire des autres jours, sauf indications contraires exceptionnelles :

  • Les mardi, jeudi, samedi et dimanche : de 10h30 à 18h00
  • Les mercredi et vendredi : de 10h30 à 21h30

Comment accéder au Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ?

Saint-Pétersbourg est une ville très touristique, très bien desservie par les transports, il vous sera donc très facile de vous y déplacer. Les titres de transports ne sont pas excessivement chers : entre 40 roubles (0,59 €) et 45 roubles (0,66 €) le ticket.

Le musée de l’Ermitage étant situé dans le centre historique, de nombreux transports sont à votre disposition : métro, tramways, bus et trolleybus. Pour accéder au Palais d’Hiver :

  • Métro : ligne 2 station Nevsky Prospekt, ligne 3 station Gostiny Dvor et ligne 5 station Admiralteyskaya
  • Trolleybus : lignes 1, 5, 7, 10 et 11 arrêt Dvortsovaya Square
  • Bus : lignes 3, 22 et 27 arrêt Bolshaya Konyushennaya ou lignes 7, 10, 24 et 191 arrêt Dvortsovaya Square
  • Taxi : tarif à près de 50 roubles (0,73 €) le kilomètre. À condition de contacter une compagnie officielle.

Où se garer près du Musée de l’Ermitage  ?

Transport près de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

Crédit Photo : Shutterstock / Yarygin

La conduite et le stationnement dans la rue à Saint-Pétersbourg sont tout à fait possibles. Vous pouvez aisément louer une voiture. Par contre, méfiez-vous de l’état de certaines routes et surtout des conducteurs, qui ne sont pas réputés pour leur prudence.

Si vous cherchez des parkings à Saint-Pétersbourg, il y en a, mais leur fréquence n’est pas régulière. Les prix oscillent tous aux alentours de 150 roubles l’heure (environ 2,20 €). À proximité du musée de l’Ermitage, il y en a six qui soient à moins de 3 kilomètres.

Près des Jardins d’Alexandre

  • Avto Stoyanka Kooperativa : 1,5 km
  • Parkovka Isakiyevskaya : 1,5 km
  • Zashchitnik Otchestva : 1,6 km
  • Kreditnyy Potrebi Tel’skiy : 2,1 km

Quartier Vasileostrovskiy

  • Car Parking At Rostral Columns : 2,1 km

Quartier de Petrogradsky

  • Gorodskoy Tsentr : 2,9 km

Où loger près du Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ?

 Interior of the State Hermitage, a museum of art and culture in Saint Petersburg

Crédit Photo : Shutterstock / Anton_Ivanov

Vous avez plusieurs options pour trouver un logement à Saint-Pétersbourg, notamment près du musée. Si vous pouvez financièrement, le centre historique est très appréciable, avec de nombreux logements, aussi bien hôtels qu’Airbnb, et une vie nocturne animée. Véritable centre vivant, les prix y sont largement au-dessus de la moyenne.

La ville étant vraiment bien desservie, il est très simple de s’en éloigner un peu. Pour ceux et celles qui préfèrent alors fuir l’agitation urbaine, le quartier de Petrogradsky, situé au nord de la Neva, est idéal. De fait, il propose une proximité directe avec le centre, sans pour autant y être complètement. Tout comme le quartier de l’Amirauté, lui aussi un peu plus calme, situé au sud du musée de l’Ermitage. Pour autant, on dit que c’est le quartier des théâtres, si jamais vous vouliez ajouter un peu de comédie à votre séjour.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Saint-Pétersbourg ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire