Dans quel quartier loger à Saint-Pétersbourg ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Saint-Pétersbourg Voir les hébergements

Vous partez bientôt en Russie pour visiter Saint-Pétersbourg ? Découvrez les meilleurs quartiers où loger à Saint-Pétersbourg.

Anciennement appelée Pétrograd (1914-1924), puis Léningrad (1924-1991), Saint-Pétersbourg est la deuxième ville la plus grande et la plus peuplée (5 281 579 habitants) de la Fédération de Russie après Moscou. Autant vous dire de suite que se loger à Saint-Pétersbourg est cher, il faudra réserver son logement bien à l’avance.

C’est aussi la deuxième ville la plus grande d’Europe, d’une grande richesse architecturale pour une visite haute en couleurs. Capitale de l’Empire Russe de 1712 à 1917, Saint-Pétersbourg – surnommée la « Venise du Nord » – est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990. Encastrée au fond du Golfe de Finlande dans la mer Baltique, la ville de Saint-Pétersbourg est gigantesque, mais il est recommandé de loger dans le centre historique. Voici les quartiers où dormir à Saint-Pétersbourg.

Le centre historique

Centre historique, loger Saint-Pétersbourg

Crédit photo: Flickr – Riku Kettunen

Le district central regroupe tous les sites touristiques et activités dignes d’intérêt et tout y est accessible dans un rayon de 20 minutes à pieds. C’est LE quartier où dormir à Saint-Pétersbourg si votre porte-monnaie est à la hauteur du lieu, car évidemment, comme toute position centrale, c’est là que les prix des appartements et des hôtels atteigne leur plafond maximum.

La célèbre Nevsky Avenue, de part et d’autre de la Neva, est l’artère principale la ville. D’une longueur de 4,5 kilomètres, elle est très animée, et se trouve à proximité des monuments historiques – dont le Palace Square et son obélisque, le Palais Stroganov, le Palais d’Hiver, etc. -, des bars et des restaurants branchés, des jardins publics – Parc Aleksandrovskiy Sad, le Champ de Mars, le Jardin d’été, le Jardin Mikhaïlovski, le Jardin de Tauride -, des musées et des boutiques de luxe. En accostant sur l’autre rive septentrionale – district de Kalinine -, faites une halte à la gare de Finlande, où Lénine arriva pour lancer la Révolution bolchevique d’Octobre 1917. C’est aussi le cœur névralgique de la vie nocturne : logez ici si vous aimez les quartiers festifs et commerçants.

La rue Rubinshteyna

Quartier Rubinshteyna, loger à Saint Pétersbourg

Crédit photo: Flickr – Xavi

Cette rue est l’une des plus connues de la ville, elle offre une position centrale où dormir à Saint-Pétersbourg. De nombreux restaurants, cafés et bars, ou autres karaokés jalonnent la rue, dans une atmosphère pouvant être bruyante la nuit. C’est le quartier de la fête à Saint-Pétersbourg. Accessibles à pieds, le musée de l’Ermitage et la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé agrémenteront vos balades urbaines. Pour loger dans ce quartier, louez une chambre dans une auberge de jeunesse, ou un appartement sur Airbnb car il y a peu d’hôtels. Découvrez les quais de Fontanka et le canal Griboïedov, pour plonger dans le Saint-Pétersbourg authentique.

Le quartier de l’Amirauté

Amirauté, loger à Saint-Pétersbourg

Crédit photo: Flickr – pete

Voici un quartier plus excentré, mais aussi plus calme. Le quartier est bordé par la Néva, serpenté par les canaux et abrite de nombreux théâtres – théâtre Mariinsky, théâtre des Jeunes Spectateurs, théâtre de Fontanka, etc. -, c’est un quartier historique et culturel. Le quartier possède plusieurs sites intéressants à visiter, comme les chantiers navals de l’Amirauté ou la Grande synagogue chorale. Dans la zone, de nombreux bars, restaurants, boutiques et centres commerciaux pour faire du shopping, se trouvent le long de la rue Sadovaïa.

Le quartier de Pétrogradsky

Pétrogradsky, loger à Saint-Pétersbourg

Crédit photo: Flickr – Mariano Mantel

Composé de plusieurs îles au nord du centre-ville et du delta de la Néva, vous trouverez des activités touristiques pour les grands et les petits ainsi que pour les férus d’Histoire : le parc d’attractions Divo Ostrov, récipiendaire du titre de meilleur parc d’attractions en Russie, le zoo de Léningrad, la forteresse Pierre-et-Paul, ou encore le Jardin botanique de Saint-Pétersbourg. C’est un quartier où dormir si vous cherchez à fuir l’effervescence et le vacarme du centre-ville.

Crédit photo principale : Flickr – whereisemil

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Marie

    Bonjour
    Nous envisageons un séjour d’une semaine à Saint Pétersbourg en juin.
    Pour séjourner, il est apparemment préférable de choisir le quartier District Central, c’est bien cela ? L’amirauté est-il très excentré ?
    Concernant l’arrivée à l’aéroport, de nombreux vols sont proposés avec une arrivée tardive à plus de minuit, une heure du matin. Dans ce cas, est-il facile de rejoindre son hôtel à cette heure-ci ?
    D’avance merci de votre réponse
    Cordialement

    • Juliette Cuyeu

      Bonjour Marie,

      Le quartier Distric Central est, en effet, idéal car il se trouve vraiment au coeur de la ville. Mais si marcher un peu ou prendre les transports en commun de vous fait pas peur, le quartier de l’amirauté peut être une bonne alternative. Ils se trouvent à 3km l’un de l’autre. En prenant les transports en commun, vous pourrez vous rendre du quartier de l’amirauté au central district en 20 minutes.

      En pleine nuit, il vous sera un peu plus difficile de rejoindre votre hôtel mais c’est possible. Les bus reliant l’aéroport au métro ne circulent pas entre 1h30 et 5h30 du matin et le premier métro du jour est à 5h41, mais vous pouvez tout de même prendre un taxi à votre arrivée (au guichet des taxis pour éviter toute arnarque) ou le réserver avant le départ.

      Vous souhaitant un bon voyage,

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire