Les 10 choses insolites à faire et voir à Kiev

avatar

Visiter Kiev en Ukraine : que faire et quelles idées de visites hors des sentiers battus ? Voici notre top 10 des choses insolites à faire à Kiev !

Comment visiter Kiev sans aller dans les repères à touristes et sans suivre à la lettre les itinéraires des guides touristiques ? Comme toutes les destinations, la capitale ukrainienne comporte son lot de choses insolites à faire, pour voyager autrement. Exit les basiliques orthodoxes, les musées et les jardins que l’on sillonne juste pour remplir sa carte mémoire de photos banales.

Kiev, entre l’Europe de l’Est et l’Asie Centrale, comptait 2,9 millions d’habitants en 2018. Traversée par le fleuve Dniepr, Kiev devint une ville à l’aune du 9ème siècle et a une histoire mouvementée, tiraillée entre les empires d’Europe et de Russie. Devenue république socialiste soviétique d’Ukraine en 1920 après la révolution bolchevique de 1917, l’Ukraine connut l’un des épisodes les plus douloureux de son histoire au cours de l’Occupation nazie, pendant laquelle Kiev s’affiche, entre 1941 et 1943, en tant que ville-héros, l’un des bastions les plus féroces de la résistance soviétique contre le nazisme. Ouverte à l’économie de marché après la dissolution de l’URSS en 1991, Kiev devient une grande capitale européenne, et un centre économique, financier et culturel majeur du pays.

Comment visiter Kiev de façon insolite ? Voici notre coup de projecteur sur cette destination à la mode !

1. Une croisière sur le Dniepr

Kiev, Dniepr

Que faire à Kiev, sinon voguer sur ses voies fluviales ? Pour voir la ville de façon insolite, une croisière sur le fleuve Dniepr s’impose ! Certes, ce n’est pas une activité qui sort de l’ordinaire, mais c’est l’occasion d’avoir de belles vues sur les rives de la ville en naviguant du nord vers le sud ou l’inverse.

Vous avez aimé Budapest depuis le Danube, Paris depuis la Seine ou Istanbul depuis le détroit du Bosphore ? Profitez des vues diurnes et nocturnes de la capitale ukrainienne depuis le Dniepr. Le Dniepr offre des escales de croisières idéales. Une visite guidée permettra de découvrir le rôle joué par le fleuve à travers l’histoire de la ville depuis l’Antiquité.

2. Un circuit gourmand dans les restaurants de Kiev

Varenyky

Crédit photo : Pixabay – pasja1000

Ah, parce que vous envisagiez visiter Kiev sans goûter aux spécialités ukrainiennes ? Cela aurait été dommage, la gastronomie ukrainienne est réputée et Kiev abrite d’excellents restaurants où manger pour pas cher.

Réservez votre visite gastronomique de Kiev et découvrez ainsi le célèbre Borsch – une soupe traditionnelle à base de betteraves -, les Varenyky– raviolis fourrés de viande, de purée ou de fromage -, les Oseledets – harengs marinés aux oignons -, le Galoubtsi– rouleaux de choux farcis à la viande -, les vodkas et les bières locales.

3. Du ski dans le centre-ville de Kiev

Kiev

Crédit photo : Wikimedia – Kiyanka

Faire du ski en venant visiter Kiev ? Et oui, la neige recouvre le sol durant 98 jours en moyenne, de mi-novembre à fin mars et la hauteur de cette poudre blanche est en moyenne de 20 centimètres en février, avec des cumuls pouvant aller jusqu’à 4 mètres sur tout l’hiver.

Pour amuser les petits et les grands, deux remontées mécaniques ont été installées dans le centre-ville, et la municipalité a mis à disposition du matériel de location pour faire du ski en pleine ville ! Même si les descentes sont courtes, c’est quand-même hors du commun de skier en plein centre d’une capitale européenne !

4. Le funiculaire de Kiev

Construit en 1904 et ouvert l’année suivante, le funiculaire est un moyen de transport de Kiev, reliant la basse-ville – quartier de Podol – à la haute-ville, le centre historique. On peut y accéder en payant un ticket de métro classique ou en achetant des jetons à l’unité, et gravir une colline sur 220 mètres seulement, dans le parc Volodymyrska Hirka.

Le parcours ne dure que 3 minutes, mais cela permet d’apprécier une bonne vue sur le Dniepr et la ville.

5. Visiter Kiev de nuit et à vélo

Kiev

Vous ne savez que faire à Kiev ? La nuit, la ville scintille de mille feux. Profitez des soirées douces d’été ou des journées chaudes de printemps pour découvrir la capitale ukrainienne de nuit, à pied ou en vélo !

On peut réserver un vélo en ligne avec la plateforme BimBimBikes, par exemple. Prenez garde toutefois à la circulation : faire du vélo pour visiter Kief est insolite, mais pas dénué de risques !

6. La Place Bessarabska

Kiev

Crédit photo : Wikimedia – Tiia Monto

Vous cherchez d’autres activités insolites à faire à Kiev ? Et si au lieu d’écumer tous les musées de la ville, on s’immergeait au contact de la population kiévienne, en humant les effluves des productions locales – fruits et légumes, charcuterie et viandes -, goûtant aux spécialités ukrainiennes dans une ambiance populaire, et le tout en plein centre-ville ?

Le marché de Bessarabsky est un marché couvert qui se tient sur la place homonyme, en prolongement de l’artère principale de Kiev (Khreshchatyk). Cette longue avenue transperce le quartier de la vieille ville et permet de rejoindre la Place Maïdan. Vous y rencontrerez une population grouillante, des commerces, bars et restaurants à foison et des reliquats de l’architecture stalinienne.

7. La station de métro Arsenalnaya

Arsenalnaya, c’est le nom d’une station de métro réputée de Kiev. Pourquoi visiter la station Arsenalnaya pour découvrir Kiev ? Car c’est la station de métro la plus profonde du monde : elle s’engouffre à 105,5 mètres de profondeur. Il faut 5 minutes pour descendre au fond de la bouche de métro ! Creusée en 1960 en pleine Guerre Froide, il s’agissait à l’époque de construire un abri atomique servant à protéger la population d’un éventuel bombardement nucléaire sur Kiev.

A proximité, se trouvent le musée Arsenalnaya, la cathédrale Laure des Grottes, le parc de la Victoire, la statue de la Mère Patrie et le parc Vishnoyi Slavi, le Parc des Slaves et le mémorial de l’Holodomor.

8. Les piscines privées lounge

Kiev possède un climat tempéré froid, mais on peut tout de même aller se prélasser dans des piscines privées en plein air. Bien que très fréquentées, elles offrent l’avantage de ne pas être chères. Parmi ces piscines, on trouve deux incontournables : la City Beach Club à Ocean Plaza et la Olmeca, située sur l’île Dolobetskiy Hydropark au milieu des rives du Dniepr.

Si vous avez envie de vous prélasser en plein air un jour d’été, n’hésitez plus !

9. Les stands de tir

Vous aimez les armes ? Nous, on n’aime pas trop ça mais puisque vous insistez… On peut aussi visiter Kiev en prenant un cours de tir, en apprenant à viser en plein dans le mille d’une cible avec des armes à feu américaines ou soviétiques (la célèbre Kalachnikov « AK-47 »). Ce sera l’occasion aussi de découvrir les armes – anti-chars, mitrailleuses, fusils, etc. – ayant servi à l’armée de l’Empire Russe et à l’Armée Rouge, de la fin du 19ème siècle à la Seconde Guerre Mondiale ou durant la Guerre Froide jusqu’à la chute de l’URSS en 1991.

Bien sûr, vous allez viser et tirer sous la surveillance d’un instructeur aguerri, qui vous épaulera pour manier les armes en toute sécurité. Si pour nous cette activité est glauque, elle peut néanmoins vous attirer, mais notez que vous ne pourrez de toute façon pas tirer en rafale avec l’AK-47 ! En Ukraine, on tire au coup-par-coup.

A Kiev, il existe plusieurs centres de tirs et les agences de voyages proposent même leurs formules et services de réservation de billets en ligne !

10. Sortir à Kiev : les bars où faire la fête

Kiev

Crédit photo : Flickr – spoilt.exile

On dit souvent qu’il faut garder le meilleur pour la fin : visiter Kiev, c’est également aller au contact d’une foule jeune et étudiante, dans les nombreux bars et les discothèques de la ville. Les lieux où sortir sont concentrés dans le centre historique et d’ailleurs, la rue Kreschatyk est fermée à la circulation les weekends et jours fériés.

La vie nocturne de Kiev est réputée en Europe pour être très animée, voir endiablée. On s’encanaille, on s’enivre, on se drague aussi, on danse toute la nuit et on boit encore en se gaussant avec ses amie(e)s. Bref, la liste de lieux où faire la fête est longue !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire