Les 13 choses incontournables à faire à Jakarta

avatar
Réservez vos visites & activités à Jakarta Voir les offres

Vous partez en Indonésie ? Profitez-en pour visiter Jakarta ! Découvrez notre sélection des lieux incontournables de la capitale.

Au cœur de l’océan Indien, l’île de Java abrite une immense cité nommée Jakarta : c’est la capitale de l’archipel indonésien. Deuxième ville la plus peuplée au monde après Tokyo, cette pieuvre tentaculaire vibre jour et nuit. Buildings, quartiers d’affaires, musées culturels, quartiers populaire… Jakarta oscille sans cesse entre tradition et modernité. Malgré ses embouteillages et sa pollution, elle jouit d’un dynamisme culturel et gastronomique en constante évolution. Ses habitants apportent leur merveilleux mélange de cultures et de croyances, eux qui affluent chaque année des 17 000 îles de l’Indonésie, à la recherche d’une vie meilleure. La ville vous réserve ainsi bien des surprises !

Vous cherchez que voir et que faire à Jakarta ? Alors lisez notre sélection des 13 lieux incontournables à visiter dans cette mégalopole foisonnante !

À lire aussi : Les 17 plus beaux endroits à visiter en Indonésie

1. Le quartier de Kota Tua

Visiter Jakarta, en commençant par Kota Tua

Crédit photo : Shutterstock – antoni halim

Kota Tua signifie vieille ville, et c’est certainement par ce quartier que vous commencerez à visiter Jakarta. Cité à part dans la mégalopole géante, elle associe les rues bourdonnantes du quartier chinois de Glodok et les vestiges du passé colonial hollandais de Kota. Dans Chinatown, baladez-vous dans les plus anciennes maisons chinoises de Jakarta, parcourez le marché traditionnel et admirez les artisans de calligraphie chinoise.

Le quartier de Kota Tua, qu’on appelle aussi le Vieux Batavia, témoigne quant à lui de l’époque coloniale de l’Indonésie. On y trouve d’anciens palais à l’architecture hollandaise.

2. La place Fatahillah

Parmi les lieux à visiter à Jakarta : la place Fatahillah

Crédit photo : Shutterstock – Soni Herdiana

Épicentre du cœur historique de Jakarta, la place porte le nom d’un guerrier musulman venant d’Aceh, qui a conquis le port de Sunda Kelapa en 1527. De nombreux musées se trouvent place Fatahillah, comme le musée Sejarah et le musée d’histoire de la ville. Les lieux sont particulièrement vivants les fins de semaine. Allez-y le week-end, quand la jeunesse indonésienne vient échanger avec les touristes pour pratiquer son anglais !

Prenez le temps de boire un verre au café Batavia, une institution à Jakarta. Construit au XIXe siècle, il a servi tour à tour de résidence, d’entrepôt, de bureau jusqu’à sa restauration en café en 1992. Son ambiance coloniale et sa cuisine hollandaise vous plongeront dans l’époque des Indes hollandaises.

3. Le Musée Fatahillah

Le musée Fatahillah

Crédit photo : Flickr – Brian Giesen

Bâti en 1627 comme Mairie de la ville de l’ère coloniale néerlandaise, le Stadhuis (ou Hôtel de Ville) se situe sur la place Fatahillah. Il abrite désormais le Musée de l’Histoire de Jakarta. D’architecture européenne, on le connaît également sous le nom de Musée Batavia et Musée Fatahillah.

À l’intérieur, 37 salles racontent l’histoire de la ville, période par période. Les salles présentent des objets de l’époque coloniale, notamment des meubles du XVIIIe siècle. Parmi les points d’intérêts majeurs du lieu, on trouve le cachot où le combattant de la liberté indonésienne, le Prince Diponegoro, a été emprisonné. Un conseil : terminez votre visite par les jardins du musée, une des fiertés de la ville !

4. Le Jakarta Arts Building ou Gedung Kesenian Jakarta

Le Gedung Kesenian Jakarta

Crédit photo : Wikipédia – Albertus Aditya

Vous aimez le théâtre et les concerts ? Ne manquez pas le Jakarta Arts Building lorsque vous viendrez visiter Jakarta ! Temple de l’art scénique indonésien, il propose toute l’année des événements et performances données par les artistes locaux et étrangers. Le style colonial hollandais du bâtiment en fait un lieu digne d’intérêt, même sans assister à un spectacle.

5. Le Musée national d’Indonésie

Le Musée National d'Indonésie

Crédit photo : Shutterstock – saiko3p

Ce musée de style gréco-romain a été construit en 1868. Un bâtiment y a ensuite été ajouté en 2007. On le nomme aussi Museum Gajah, depuis le passage du roi Rama V du royaume de Siam. Ce dernier a offert une statue en bronze représentant un éléphant au peuple indonésien. Elle est exposée aujourd’hui dans le jardin à l’entrée du musée. Le site abrite une collection de plus 115 000 objets, datant de Préhistoire jusqu’au XIXe siècle.

Le Musée national d’Indonésie est certainement l’un des endroits les plus fabuleux pour les amateurs et amatrices de céramiques javanaises et d’art du Sud-Est asiatique.

6. Le Musée du wayang

Visiter Jakarta et le wayang Museum

Crédit photo : Shutterstock – Sony Herdiana

Vous aimez les sorties culturelles et vous cherchez que faire à Jakarta dans ce domaine ? Le Musée du wayang devrait vous satisfaire ! Le wayang est un théâtre d’ombres traditionnel des îles de Java et de Bali. Il est inscrit depuis 2008 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

Ce musée figure parmi les plus connus d’Indonésie. Les marionnettistes y sont talentueux, leurs figurines sont magnifiques avec leurs habits et masques éclatant de couleurs. Des représentations de grande qualité sont proposées aux visiteurs, qui profitent des gestes des danses millimétrés et de la musique traditionnelle.

7. Le MONAS ou Monumen Nasional

Le MONAS

Crédit photo : Shutterstock – Takashi Images

Situé sur la place Merdeka face au Palais Présidentiel, le MONAS symbolise la lutte pour l’indépendance de l’Indonésie, proclamée le 17 août 1945. Cet édifice de 137 mètres de hauteur constitue ainsi l’un des symboles identitaires de Jakarta. Inauguré en 1975 par le président Suharto, il est fait de marbre italien et se coiffe d’une flamme en or de 14 kg. Vous pourrez prendre un ascenseur jusqu’à son sommet contre quelques roupies indonésiennes.

Mieux vaut cependant venir le matin en semaine pour observer la ville et les monuments avoisinants sans la foule. À l’entrée, un petit musée retrace l’histoire de l’Indonésie et sa lutte pour l’indépendance.

8. La grande Mosquée Istiqlal

La Mosquée Istiqlal, Jakarta

Crédit photo : Shutterstock – Herdik Herlambang

Visiter Jakarta ne peut se faire sans passer par la grande Mosquée Istiqlal ! Ce lieu phare de la ville est en effet la plus grande mosquée de toute l’Asie du Sud-Est ! Près de 120 000 fidèles s’y rassemblent régulièrement. Impossible de ne pas la trouver : où que vous vous trouviez, vous entendrez les appels à la prière.

Située juste en face de la superbe Cathédrale Sainte-Marie de Jakarta, son dôme principal rectangulaire surmonté d’un autre dôme en forme d’hémisphère de 45 mètres de diamètre se pare de dorures et d’ornements. Même si vous n’êtes pas musulman, vous pourrez entrer dans ses jardins et admirer son extérieur. La mosquée est si grande que vous vous sentirez tout·e·s petit·e·s  à ses côtés.

9. La Cathédrale Sainte-Marie de Jakarta

Le cathédrale Sainte-Marie de Jakarta

Crédit photo : Shutterstock – cpaulfell

L’unique cathédrale de Jakarta est un lieu aussi majestueux qu’atypique dans le paysage de la capitale indonésienne. En effet, le pays compte seulement 3% de catholiques. Construite dans un style néo-gothique au début du XIXe siècle, elle a ensuite été détruite par un incendie en 1826, avant d’être de nouveau reconstruite en 1901.

Sa façade semble de pierre, pourtant ce sont bien des briques rouges recouvertes de plâtre à motifs qui la composent. À l’intérieur, on admire des sculptures aux influences néerlandaises, à l’instar de l’imposant autel. Le plafond est quant à lui fait de bois de teck, conçu pour résister aux tremblements de terre.

10. La Galerie Nationale d’Indonésie

La Gallerie Nationale de Jakarta

Crédit photo : Flickr – Francisco Anzola

Vous êtes amateur·s ou amatrice·s d’art ? Visiter Jakarta ne se résume pas à ses monuments historiques et religieux. La Galerie Nationale d’Indonésie propose des collections permanentes et temporaires d’artistes indonésiens et internationaux. Un large éventail de styles et de périodes est exploré. Parmi les 1 700 œuvres d’art exposées, on trouve celles des Indonésiens Raden Saleh, Affandi, Basuki Abdullah. Vous verrez également des pièces de Wassily Kandinsky, Hans Hartung, Victor Vasarely, Sonia Delaunay ou Pierre Soulages.

Cette institution culturelle joue un rôle important dans la sensibilisation du public aux œuvres d’art, grâce à la préservation, au développement et à l’exposition des arts visuels.

11. La place Merdeka

Place Merdeka de Jakarta

Crédit photo : Shutterstock – cpaulfell

Cette immense place publique de 1 km², qu’on appelle aussi « place de l’Indépendance » ou « place de la Liberté », figure au rang de deuxième plus grande place au monde après la place Xinghai à Dalian en Chine. En son centre se dresse le Monas, entouré de quelques espaces verts. Les citadins viennent s’y promener, courir ou faire du vélo, pour échapper à la circulation. Cérémonies officielles et événements y ont également lieu.

12. Le port de Sunda Kelapa

Sunda Kelapa

Crédit photo : Shutterstock – astarik

Le port est un lieu insolite à découvrir. De vieux bateaux en bois, des anciennes goélettes phinisi à deux mâts, viennent dans ce port depuis le XIIe siècle. Autrefois plaque tournante du commerce des épices durant la période coloniale hollandaise, il sert aujourd’hui de point de départ entre Jakarta et les îles de Sumatra, Kalimantan et Sulawesi.

Depuis Jakarta, ces bateaux transportent des matières premières, telles que le bois Meranti ou le teck. Ils repartent ensuite avec ciment, riz et kapok. En prenant le temps de flâner et de discuter avec les marins, on vous proposera peut être de monter à bord ou de partir en balade entre les bateaux.

13. Ancol Dreamland

Ancol Dreamland

Crédit photo : Shutterstock – Impola Tonatua S A O

Situé au nord-est du centre-ville moderne, Ancol Dreamland abrite un vaste parc de loisirs situé en front de mer. Cet espace est idéal pour visiter Jakarta en famille. Il possède un océanarium géant, un grand parc aquatique, un lagon pour la pêche et le canotage, un parc à thème et des manèges qui plairont à coup sûr aux enfants. Le cadre naturel est très agréable et parfait pour changer du rythme infernal de Jakarta.

Comment aller à Jakarta ?

De nombreuses compagnies aériennes desservent l’Indonésie et permettent de rejoindre la ville de Jakarta depuis la France. La plupart des vols internationaux font escale à Singapour, avant d’atterrir à l’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta. En vous rendant sur un site comme Skyscanner, vous pourrez comparer les prix des vols selon vos dates de voyage. Une fois arrivé·e·s à l’aéroport de Jakarta, différents moyens s’offrent à vous pour rejoindre le centre-ville qui se trouve à 40 kilomètres :

  • Le train : depuis 2018, un train relie l’aéroport Soekarno-Hatta au centre en 55 minutes. C’est une solution idéale pour éviter le trafic monstre de la ville (il faut souvent plus du double de temps en voiture pour effectuer le trajet) ;
  • Le bus : c’est le moyen le plus économique pour rejoindre la gare de Gambir située en plein centre et proche des hébergements. Il vous faut prendre le bus local DAMRI. En sortant du terminal de l’aéroport, suivez le panneau indiquant les abris de bus ;
  • Le taxi : la manière la plus simple de rejoindre votre hôtel. Préférez les compagnies BlueBird ou Silver Bird qui ont une bonne réputation ;
  • La moto-taxi : on les appelle ojek et elles s’avèrent très pratiques pour contourner le problème des embouteillages de Jakarta. Bien sûr, si vous êtes chargé d’une valise, cela peut être relativement compliqué, mais reste faisable avec un sac à dos de taille moyenne.
  • Où loger à Jakarta ?

    Comme pour la plupart des villes d’Indonésie, se loger à Jakarta est abordable. La capitale étant immense, vous devrez certainement choisir votre hébergement en fonction des lieux que vous souhaitez visiter.

    Les zones les plus fréquentées par les expatriés sont Jakarta Centre (Jakarta Pusat), Jakarta Sud (Jakarta Selatan), et Jakarta Est (Jakarta Timur).

    Pour trouver le meilleur rapport qualité/prix pour dormir à Jakarta, le mieux est de faire une recherche sur un comparateur d’hôtels, en entrant vos dates de séjour.

    Vous possédez désormais toutes les clés pour bien visiter Jakarta. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon voyage !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour,
    Croyez vous que cette ville est kids friendly ? Nous voyageons avec deux enfants de bas âges vous pensez que c’est une bonne idée ?

    • Delphine Lucas

      Bonjour, la ville de Jakarta n’est pas vraiment propices aux activités familiales, néanmoins elle abrite beaucoup de parcs à thèmes dans lesquels petits et grands peuvent prendre du bon temps. Si votre question portait sur l’aspect plus sécuritaire, vous n’avez aucun souci à vous faire de ce côté là de prime abord. Si vous possédez une poussette, attention à la circulation plutôt dense ! Plusieurs témoignages relèvent notamment un taux de pollution assez élevé pour les petits, mais pour quelques jours, vous aurez de quoi vous occuper loin des pots d’échappement. Bonne journée et bon voyage !

  2. Bonjour Arnaud
    nous envisageons de passer deux jours à Jakarta avant de partir vers Raja Ampat pour une croisiere de plongée.
    quels conseils pouvez vous nous donner , quelles visites à faire absolument, quels spectacles…pour apprehender la vie locale?
    on nous a conseillé de passer un jour à Yogyakarta qu’en pensez vous?
    je vous remercie sincèrement de l’aide que vous allez nous apporter
    christine et georges

Laisser un commentaire