Dans quel quartier loger à Jakarta ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Jakarta Voir les hébergements

Envie de voyager en Asie du Sud-Est ? Voici l’Indonésie et sa capitale, présentation des quartiers où dormir à Jakarta !

Capitale de l’Indonésie située sur la côte nord-ouest de l’île de Java, Jakarta est un centre économique majeur en Asie, une ville ouverte sur le monde grâce à son aéroport, le troisième plus grand d’Asie. Siège international de l’ASEAN, c’est également une ville d’importance mondiale, notamment pour les relations internationales. Malgré un climat équatorial caractérisé par une chaleur humide constante, il y a de nombreuses choses à faire à Jakarta, tant ses patrimoines historique et culturel sont incontournables. Jakarta offre en effet un mélange historique de cultures (javanaise, malaise, chinoise, arabe, indienne, européenne) ayant influencé l’architecture, la langue, la cuisine et les traditions. Ancienne colonie néerlandaise, le centre historique et jonché de bâtiments coloniaux. Avec sa métropole de 10 millions d’habitants, Jakarta est une des villes d’Asie au développement économique fulgurant, où traditions se mêlent à la modernité.

Comme souvent en Asie et en Indonésie, se loger à Jakarta sera abordable pour un touriste Français : le coût de la vie y est bien très inférieur à celui d’Europe. Où dormir à Jakarta ? Pour vous aider à planifier votre voyage, nous avons tenté de répertorier les meilleurs quartiers où se loger à Jakarta.

Kota Tua

Kota-Tua, Centre ville historique, Jakarta

Crédit photo: Flickr – Roland

Kota Tua signifie la vieille ville de Jakarta. On la connaît également sous le nom de Oud Batavia ou Benedenstad, les noms néerlandais pour désigner le centre-ville. Dans ce quartier, on trouve aussi le quartier chinois, Glodok. Kota Tua fut première cité fortifiée coloniale néerlandaise dans la région de Jakarta, au 17ème siècle. De nombreux bâtiments historiques sont à voir et visiter, comme par exemple : le musée des beaux-arts et de la céramique, l’église Gereja Sion, le pont-levis de Kota Intan, la mosquée de Luar Batang, le marché aux poissons Pasar Ikan, le Vihara Dharma Bhakti, plus vieux temple bouddhiste de Jakarta. Se loger à Kota Tua offre la possibilité de profiter d’une zone effervescente tout en ayant accès à de nombreux sites touristiques incontournables.

Ancol

Situé au nord-est du centre-ville moderne, le quartier d’Ancol est un autre endroit privilégié où se loger à Jakarta. Il abrite un vaste parc de loisirs situé en front de mer : Ancol Dreamland. Cet espace possède un océanarium géant, un grand parc aquatique, un lagon pour la pêche et le canotage, une salle de congrès et des hôtels, un parc à thème nommé « Dunia Fantasi » (Monde des fantaisies) et des manèges tels que Tornado et Hysteria, qui séduiront tous les enfants. Plus grands, ne manquez pas le Pasar Seni, un vaste marché des arts abritant une collection d’artisanat indonésien où l’on peut voir les artistes à l’oeuvre en direct. La Marina Ancol est une zone prisée des populations aisées, qui y accostent avec des yachts luxueux, des bateaux à moteur et des voiliers : c’est un port de départ pour les « Mille-îles ».

Autour de Jaksa Jalan

Les quartiers autour de Jaksa Jalan sont les plus touristiques. De nombreux hôtels – évidemment – et guest-houses (ou backpacker hostels) ont pignon sur rue : ici, on ne cherche pas longtemps un toit où dormir à Jakarta. Pour trouver où se loger, direction Jalan Jaksa, la rue des backpackers. C’est également l’une des zones les plus touristiques de Jakarta. Vous y trouverez une myriade de bars et de stands de restauration en enfilade, notamment sur Jalan Sabang, au sud du parc du Monument National. Jaksa Jalan n’est qu’une rue et pourtant, c’est là que l’on trouvera la grande majorité des guesthouses de la ville : attendez-vous donc à y voir des hordes de touristes du monde entier, venus pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit (le gouvernement indonésien tolère en effet la consommation d’alcool pour les non-musulmans).

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire