Les 13 choses incontournables à faire aux Îles Cook

avatar
Réservez vos visites & activités aux Îles CookVoir les offres

Vous avez toujours rêvé de découvrir la Polynésie ? Quittez les sentiers battus et partez visiter les Îles Cook, bijoux de l’océan Pacifique sud !

Si voyager jusqu’à l’autre bout du monde vous tente, sachez qu’en séjournant aux Îles Cook, vous y êtes presque ! Situées au nord-ouest de l’océan Pacifique sud les Iles Cook sont un État indépendant, en libre association avec la Nouvelle-Zélande. L’archipel se compose de deux groupes distincts. L’ensemble méridional compte neuf îles volcaniques et atolls, dont l’île capitale, Rarotonga. La zone septentrionale compte quant à elle six atolls coralliens. L’île Mangaia, située la plus au sud et l’atoll de Penrhyn, le plus au nord, sont séparés par plus de 1 500 km. La capitale de cet archipel paradisiaque répond au doux nom d’Avarua.

Les Iles Cook, ce ne sont pas uniquement des paysages de carte postale, mêlant sable fin, cocotiers, eau turquoise et forêts luxuriantes. Sur cet archipel la culture maorie rencontre la décontraction néo-zélandaise. Du chant, de la danse, des traditions polynésiennes et des terrains de rugby d’un vert acidulé, c’est aussi ça visiter les Iles Cook ! Vous apprécierez également le profond respect qu’ont les habitants pour leur environnement, qu’ils ont su protéger du tourisme de masse et de ses ravages.

Bienvenue au paradis, le vrai !

À lire aussi : Les 25 plus beaux endroits à visiter en Nouvelle-Zélande

 

1. Un spectacle de chant et de danse à Rarotonga

Spectacle de danse en costume traditionnel à Rarotonga, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / ChameleonsEye

Visiter les Iles Cook, c’est pouvoir associer trésors naturels et culturels. La culture maorie se donne à voir de nombreuses façons, mais le chant et la danse sont les modes d’expression les plus répandus. Si vous entendez, le soir venu, des mélodies ensorcelantes, c’est normal ! De fréquents spectacles organisés ou improvisés prennent place sur les plages ou dans certains hôtels et restaurants. Vous serez enivré·e par le mélange subtil de danse maorie et de musique polynésienne.

Chaque île a développé son propre style de danse, alors libre à vous de faire un tour culturel de l’archipel afin de comparer les performances !

2. Les sports nautiques à Muri Beach

Couple fausant du stand up paddle à Muri Beach, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / Greg-Ward

Située à l’ouest de l’île de Rarotonga, Muri Beach est connue pour ses sports nautiques que l’on peut pratiquer dans une eau calme, protégé par le récif.

Que faire aux Iles Cook ? Entre snorkeling, canoë, aviron, kayak ou paddle, vous n’aurez que l’embarras du choix pour percer les mystères des eaux du lagon ! Vous pourrez même vous essayer au yoga-paddle !
 

3. Les îles méridionales en voilier

Voilier dans les Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / Umomos

Pour visiter les Iles Cook de la plus douce des façons, choisissez le voilier. Les îles méridionales des Iles Cook forment un bouquet de perles qu’il est assez aisé de relier au cours d’un voyage en bateau.
 

4. Le lagon d’Aitutaki

Lagon d'Aitutaki aux Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / BlueOrange Studio

Que faire aux Iles Cook de spectaculaire ? Entrer au paradis ! S’il existe un éden sur terre, c’est bien Aitutaki ! Alors, dans ce cas, la seule activité est d’admirer l’endroit où l’on est et de prendre la mesure de la beauté des paysages que la Terre porte en son sein. L’arrivée en avion procure déjà une sensation incroyable !

5. Le marché artisanal Punanga Nui à Avarua

Stand de smoothies au marché Punanga Nui, Avarua

Crédit photo : Shutterstock / Andrea Izzotti

La culture polynésienne, c’est aussi l’artisanat. Envie de couleur et de bonne humeur ? Venez visiter les Iles Cook en faisant un tour dans l’un des marchés artisanaux locaux, comme celui de Punanga Nui, qui se tient tous les samedis matin à Avarua. À côté des chapeaux et des paréos, vous trouverez également tous les produits alimentaires locaux.

Le marché est aussi l’occasion d’aller à la rencontre des habitants de l’île et des nombreux Kiwis.

6. La messe

Locaux à la messe, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / Andrea Izzotti

Que faire aux Iles Cook ? Aller à la messe ! Que vous soyez croyant·e ou non, l’événement hebdomadaire à ne pas manquer est sans conteste l’office dominicale. Quelle que soit l’église choisie, vous pourrez apprécier la convivialité de ce moment, empreint de respect, d’ouverture, de spiritualité et de bienveillance.
 

7. La cuisine traditionnelle

Les mains d'une jeune femme transportent des aliments tropicaux de poissons grillés, fruits et légumes servis sur l'île tropicale déserte de la lagune d'Aitutaki, aux Îles Cook.

Crédit photo : Shutterstock / ChameleonsEye

Visiter les Iles Cook c’est aussi découvrir les traditions culinaires locales. Inscrivez-vous à un cours sous forme de progressive dinner. Il s’agit d’un cours de cuisine itinérant, dans lequel vous allez partir à la rencontre de la culture locale. Vous concoctez une entrée chez votre premier hôte, en participant à l’élaboration d’un buffet chez le second, pour finir par la réalisation d’un délicieux dessert chez votre troisième professeur. Vous mêlez ainsi découverte de la population locale et de sa cuisine traditionnelle, dans un cadre ludique et sympathique.

Que vous découvriez la cuisine locale à l’occasion d’une dîner progressif ou au marché de nuit de Muri Beach, sur le plan des ingrédients, vous vous doutez bien que le choix reste limité. Par conséquent, si vous n’aimez pas le poisson et les fruits exotiques, votre estomac risque de trouver le temps long ! Pour les autres, goûtez l’ika mata, qui est un plat à base de poisson cru mariné dans du citron et du lait de coco. En dessert, il est assez fréquent de consommer du poke, sorte de pudding composé de fruits exotiques et agrémenté de lait de coco.
 

8. Les plages désertes d’Atiu

Palmier sur la plage d'Atiu, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / teeshirt

Si les plages d’Atiu se méritent, elles ont l’avantage d’être désertes et semblables à un paysage de carte postale. Si la contemplation ne vous séduit guère, vous pourrez également agrémenter votre journée farniente d’une petite coupure sportive en allant randonner dans les forêts d’Atiu.
 

9. L’île de Rarotonga en stop, en bus, en scooter ou en tuk tuk !

Touristes en scooter à Rarotonga, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / ChameleonsEye

L’île de Rarotonga a une forme parfaitement circulaire. Pour vous déplacer, vous devrez obligatoirement suivre la route qui forme un anneau autour de l’île, sur une longueur de 35 km. Vous pourrez vous organiser un petit tour des plages et des villages de Rarotonga en suivant l’un des circuits de bus (clockwise ou anti clockwise) ou de tuk tuk, ou en louant un scooter. Le stop est également l’un des sports nationaux !

Que vous soyez seul·e ou à quatre, vous ne devriez pas trop peiner pour trouver une âme charitable qui vous dépose d’un point à un autre. Tout le monde suit la même route, alors autant dépanner son prochain !
 

10. Faire une croisière pour explorer le lagon

Plongeuse observant des poissons à Rarotonga, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / ChameleonsEye

Afin de profiter du moindre centimètre carré de lagon, embarquer pour une courte croisière dans les eaux transparentes du Pacifique peut être une solution intéressante. Rendez-vous à Muri Beach, à Rarotonga, où il vous sera facile de trouver un bateau à fond de verre ou un autre type d’embarcation.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous essayer au snorkeling depuis votre arrivée, vous aurez tout le loisir de vous adonner à cette activité dans le lagon de Titikaveka, au sud de l’île.
 

11. Un tour en avion

Avion à  Aitutaki, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / gg-foto

Quoi de mieux pour visiter les Iles Cook et en apprécier la beauté ? Pour prendre la mesure de la splendeur de cet archipel, de la couleur de l’eau, du contraste entre volcans et lagons, l’avion est le meilleur des moyens. Souvenirs inoubliables assurés !
 

12. Les randonnées

Vue imprenable panoramique depuis un endroit appelé "L'Aiguille" sur Rarotonga, l'île principale des Îles Cook dans le Pacifique Sud. Le point de vue peut être atteint en randonnant la "Cross Island Walk".

Crédit photo : Shutterstock / Juergen_Wallstabe

Que faire aux Iles Cook pour vous dégourdir les jambes ? Tentez la randonnée qui traverse l’île en passant par the needle, le mont Te Rua Manga qui dépasse les 400 m. Il est préférable de faire cette randonnée par temps sec, sinon vous risquez de patauger dans la boue ! En dehors de la superbe vue que vous admirerez à mi-chemin, vous traverserez la rivière, croiserez une cascade et serpenterez à travers la forêt.

Comptez entre trois et quatre heures de balade. Les amatrices et amateurs de VTT pourront également se faire plaisir dans le cœur de l’île.
 

13. Ne rien faire !

Hamac suspendu entre deux palmiers, lagon Aitutaki, Îles Cook

Crédit photo : Shutterstock / Brian S

Vous êtes à l’autre bout du monde, dans un cadre paradisiaque ! Et si vous en profitiez pour ne rien faire ! Visiter les Iles Cook, c’est aussi se ressourcer, méditer, respirer, contempler…

S’il y a bien un endroit où vous vous devez de rompre avec votre quotidien, c’est bien ici !

Comment aller aux Iles Cook ?

En avion depuis la France

Pour vous rendre dans cette destination paradisiaque, vous vous en doutez, vous devrez prendre l’avion ! Lorsque l’on veut aller au bout du monde pour visiter les Iles Cook, il faut savoir être patient·e. Vous ne foulerez pas le sol de l’archipel du Pacifique sud en seulement quelques heures. Comptez deux escales et 34h de voyage au minimum, pour atteindre Rarotonga. Vous ferez une escale en Asie (Shanghai, Singapour) et/ou aux Etats-Unis (Los Angeles), puis obligatoirement à Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Vous l’aurez compris, l’idéal est de combiner un voyage en Nouvelle-Zélande avec un passage aux Iles Cook. Cela vous permettra de faire une pause. Quitte à avoir fait tout ce trajet, autant profiter des divers attraits de cette région du globe ! Si vous souhaitez séjourner dans une autre île de l’archipel que Rarotonga, il faudra encore ajouter un vol. Comptez par exemple une heure pour aller d’Avarua à Aitutaki.

Afin de profiter des meilleurs tarifs, tournez-vous vers des comparateurs de vol, comme Skyscanner. En plus de jauger les offres en fonction de plusieurs dates ou points de départ, vous bénéficierez des meilleurs tarifs proposés par les compagnies.

Se déplacer sur l’île de Rarotonga

Une fois que vous serez sur l’île capitale, vous avez à votre disposition deux circuits de bus, l’un qui fait le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre (clockwise), l’autre dans le sens contraire (anti clockwise). Comptez une heure pour faire le tour de l’île. Vous pouvez également louer une voiture, un scooter ou faire du stop.

Où loger aux Iles Cook ?

Bien que les îles de l’archipel des Iles Cook ne soient pas d’une grande superficie et malgré la faible emprise du tourisme dans la région, vous ne peinerez pas à trouver un logement. Entre chambres chez l’habitant, locations de maison et chambres d’hôtel, vous séjournerez dans un cadre agréable, quel qu’il soit. Pour vous aider à faire votre choix, vous pouvez rechercher le meilleur rapport qualité-prix sur un comparateur d’hôtels. Si vous souhaitez commencer votre séjour par Rarotonga, le coin le plus sympa est celui de Muri Beach.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée