Les 13 choses incontournables à faire à Hyères

avatar
Les incontournables de Hyères Voir les offres

Que faire à Hyères, le temps d’un séjour ? Voici les 13 choses incontournables à faire dans cette ville du Var et ses alentours !

Située au cœur du Var, Hyères est assez tranquille et principalement connue pour ses îles et ses plages. Avec Port-Cros et Porquerolles, Hyères dispose en effet de sites naturels remarquables et parmi les plus beaux de France.

Mais visiter Hyères, c’est aussi découvrir une cité agréable où il fait bon vivre, avec de nombreux vestiges historiques, des animations, une bonne gastronomie et la possibilité de pratiquer des activités nautiques sur la presqu’île de Giens.

Envie de découvrir Hyères et ses environs ? Voici les 13 choses incontournables à faire à Hyères !

À lire aussi :
Airbnb Hyères : les meilleures locations Airbnb à Hyères
Les 21 choses incontournables à faire dans le Var
Les 16 choses incontournables à faire à Toulon

 

1. Remparts de la vieille ville

Rempart Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Margarita Hintukainen

Visiter Hyères, c’est découvrir de nombreux vestiges historiques. Parmi eux figurent les remparts de la vieille ville, murs de pierre survivants de l’ancienne forteresse de la cité et datant de l’époque médiévale

L’extension continue de ses limites a conduit à agrandir l’enceinte médiévale à trois reprises. Les vestiges sont principalement représentés par quelques tours situées à proximité du château et des portes en contrebas, comme la porte Massillon.

2. Château d’Hyères

Chateau Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Margarita Hintukainen

Que serait une enceinte médiévale sans son château ? Situé sur la colline du Castéou, le château d’Hyères, dont la construction débute au XIe siècle, domine la cité et était le lieu d’observation privilégié au Moyen-Âge.

De nos jours, le château se visite à toute saison et fait partie des incontournables à faire à Hyères. Si les vestiges ne sont pas les plus impressionnants, la vue depuis le sommet de la colline, avec la mer au loin, est splendide.

3. Tour des Templiers (Chapelle Saint-Blaise)

Tour des Templiers

Crédits photo : Shutterstock – severija

Au premier abord, on peut penser que la Tour des Templiers faisait partie de l’enceinte médiévale. En y regardant de plus près, sa forme étrange, avec ses deux chapelles superposées, fait de cette tour un bâtiment unique et éloigné du passage des remparts.

C’est en fait tout ce qui reste de la commanderie de l’ordre des Templiers, qui a été très présent à Hyères aux XIIe et XIIIe siècles. Entièrement rénovée, la tour accueille aujourd’hui de nombreuses expositions temporaires et peut se visiter.

4. Promenade dans le centre-ville

Vieille ville Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Margarita Hintukainen

On peut difficilement visiter Hyères sans faire une promenade dans son sympathique centre-ville. D’ailleurs, les remparts et la Tour des Templiers peuvent être observés lors de cette même promenade, où l’on peut prendre un verre en terrasse face à la tour.

Les ruelles de la vieille ville sont typiquement de la région : étroites, maisons de couleur claire, volets colorés en bois, boutiques d’artisanat local. Pour les voyageurs venus de la capitale ou de villes plus au nord, le dépaysement est total !

5. Villa Noailles

Villa Noailles

Crédits photo : Shutterstock – Dan Tiego

Avec la Villa Noailles, c’est un changement de style et d’époque, une aubaine pour les passionné·e·s d’art contemporain ! Située à proximité du château, cette villa est l’une des principales choses à faire à Hyères.

Construite par l’architecte Robert Mallet-Stevens dans les années 1920, c’est aujourd’hui un centre d’art d’intérêt national et l’une des villas modernes françaises les plus connues. Depuis le grand jardin, le panorama sur Hyères et la mer est superbe !
 

6. Site archéologique d’Olbia

Site archéologique Olbia

Crédits photo : Facebook – Site Archéologique d’Olbia

Il est possible de visiter Hyères en observant des vestiges datant de l’époque romaine. C’est le cas avec le site d’Olbia, situé à proximité de la presqu’île de Giens et des plages.

Fondée par les Grecs au IVe siècle avant notre ère, Olbia est alors un important port, plus tard rattaché à l’Empire romain. Les ruines mises à jour comprennent des rues, thermes et autres commerces. Le site n’étant pas très grand, la visite peut se combiner avec une sortie plage.

7. Gastronomie hyéroise

Gastronomie Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Rrrainbow

Difficile de visiter Hyères sans goûter aux spécialités locales ! Plus varoises que hyéroises, on trouve principalement le chapon, un poisson de roche consommé en soupe ou rôti, et l’anchoïade, mélange d’anchois, de câpres, d’ail et d’huile d’olive, que convient très bien à l’apéro.

Si l’on est à la recherche d’une véritable spécialité d’Hyères, testez l’artichaut à la barigoule, un champignon qui ne fait que très rarement partie de la recette moderne. L’artichaut est désormais préparé avec notamment de l’ail, de lard et des herbes de Provence. Côté dessert, on trouve la brousse du Var, un fromage de brebis, et la pompe à huile, dessert à base d’huile d’olive !

 

8. Île de Porquerolles

Porquerolles

Crédit photo : Shutterstock – Valenti Renzo

Parmi les choses à faire à Hyères, Porquerolles est souvent citée en premier. Il faut bien dire que l’île est un véritable paradis sur Terre. Avec ses plages qui nous transportent aux Caraïbes, les lieux sont un véritable havre de paix pour se ressourcer.

Porquerolles, c’est aussi de nombreuses activités sportives, des randonnées, la découverte de villages sympathiques et de restaurants de poissons locaux. Une véritable expérience lorsque l’on visite Hyères !

9. Île de Port-Cros

Port-Cros, une des îles françaises d'exception

Crédit photo : Shutterstock – Agent Wolf

Si Porquerolles est encore trop bruyante pour vous, prenez la direction de Port-Cros, autre incontournable à faire à Hyères. Ici, pas de véhicules motorisés, même pas un vélo. Un silence apaisant qui nous fait oublier le stress quotidien pour un moment de détente absolue.

Port-Cros est le lieu parfait pour les randonnées en forêt dont l’objectif est d’atteindre l’un des points culminants de l’île pour admirer le superbe panorama. Le petit village de Port-Cros et les plages sauvages sont aussi à découvrir.

10. Forts d’Hyères

Fort Saint Agathe

Le Fort Saint-Agathe de Porquerolles Crédit photo : Shutterstock : Claude jullien

En y incluant ses îles, la ville d’Hyères comprend neuf forts militaires utilisés pour la défense de la ville il y a plusieurs siècles. Pour la majorité construits ou rénovés par Vauban, certains sont bien conservés et vont ravir ceux qui aiment l’architecture militaire.

Aujourd’hui, seuls deux sont ouverts à la visite : le fort Sainte-Agathe à Porquerolles et le fort de l’Estissac à Port-Cros. Le premier, bien restauré, offre une vue magnifique sur la ville d’Hyères. Le second permet de mieux observer la défense militaire tout en profitant également d’un beau panorama… et l’admission est gratuite !
 

11. Tour Fondue (batterie du Pradeau)

Fort Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Michael Mulkens

Autre patrimoine militaire, la Tour Fondue est située à la pointe de la presqu’île de Giens. Le rôle de ce fortin était de contrôler les passages entre les îles et le continent.

Si le fortin est malheureusement fermé au public pour des raisons de sécurité, on peut s’y promener autour et découvrir un merveilleux paysage. C’est aussi de la Tour Fondue que partent certains bateaux pour Porquerolles.

12. Kitesurf sur la presqu’île de Giens

Kite Hyères

Crédits photo : Shutterstock – Carl DeAbreu Photography

Les cinq kilomètres de la plage de l’Almanarre sont LE spot de la région pour la pratique du kitesurf et l’une des meilleurs de France. Le vent est régulièrement au rendez-vous et offre un terrain de jeu parfait pour les amateurs, débutants ou expérimentés.

Si la plage de l’Almanarre est bondée, il est aussi possible de pratiquer du kitesurf de l’autre côté de l’étang des Pesquiers. Ceux qui aiment juste observer les sportifs peuvent aussi découvrir les beaux paysages qu’offre la presqu’île.

À lire aussi :
Location de jet ski à Hyères : comment faire et où ?
Location de bateau à Hyères : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

13. Salin des Pesquiers

Salin des Pesquiers

Crédits photo : Facebook – Conservatoire du littoral

Au nord de l’étang du même nom, le salin des Pesquiers est un paradis pour les amateurs d’oiseaux, qu’ils soient sédentaires et migrateurs. Chaque jour ou presque, il est possible d’effectuer une visite guidée ornithologique de deux heures qui ravira petits et grands.

Le tarif est de 5€ par adulte (gratuité pour les mineurs) et la réservation auprès de l’office du tourisme d’Hyères est obligatoire.

Comment aller à Hyères ?

En avion

L’Aéroport de Toulon-Hyères est desservi par Paris toute l’année. En été, il est possible de rejoindre Hyères en avion depuis Lille, Brest, Strasbourg, Nantes et la Corse, ainsi que certaines villes étrangères. N’hésitez pas à consulter un comparateur de vol comme Skyscanner afin de trouver la bonne combinaison.

En train

Entre Paris et Hyères, il existe de nombreuses lignes quotidiennes en TGV, certaines étant directes. Le trajet le plus court est de 4h17.

Depuis Lyon, le trajet dure entre 3h06 et 3h30 et nécessite un changement à Toulon. Enfin, depuis Marseille, il y a une quinzaine de TER par jour pour un peu plus d’une heure de trajet.

En bus

Ces dernières années, le bus s’est imposé comme un moyen de transport sûr et très bon marché. Si vous avez du temps devant vous et laissez le confort de côté pour quelques heures, le bus est fait pour vous !

En voiture

Depuis Paris, les autoroutes A6, A7 puis A50 nous amène à Toulon en 8h30 de route pour près de 70€ de péage.

Depuis Lyon, le voyage s’effectue principalement sur l’A7 et l’A50 pour un trajet d’environ 4 heures et 35€ de péage.

Enfin, depuis Marseille, via l’A50, le voyage dure à peine plus d’une heure et coûte moins de 5€ de péage.
 

Où loger à Hyères ?

Il est tout d’abord possible de loger au centre-ville d’Hyères pour être au plus proche des lieux à visiter et pour ceux appréciant les centres urbains.

Hyères offre aussi de nombreuses possibilités de logement sur la presqu’île de Giens, au sud de la ville.

Enfin, pour les personnes souhaitant un grand dépaysement, prenez la direction des îles de Porquerolles ou de Port-Cros !

Pour trouver votre logement, n’hésitez pas à consulter un comparateur d’hôtels ou réserver un Airbnb pour vivre une expérience plus authentique.

Préparez donc serviettes de plage et chaussures de randonnées puis partez à la conquête de Hyères !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire