Les 15 choses incontournables à faire à Grande Canarie

avatar

Vous partez pour les Îles Canaries, au « printemps éternel » ? Découvrez nos 15 incontournables à faire pour visiter l’île de Grande Canarie !

Deuxième île la plus peuplée de l’archipel des Canaries après l’île de Tenerife, l’île de Grande Canarie est une île d’Espagne, située dans l’océan Atlantique entre Tenerife et Fuerteventura. Vous adorerez visiter Grande Canarie, véritable joyau des Îles Canaries ! L’île est tellement réputée pour l’incroyable diversité de ses paysages qu’elle a été reconnue Réserve de biosphère par l’UNESCO en 2005. La population est de 850 391 habitants (2011), mais l’affluence touristique bat son plein toute l’année, et pour cause : bercée par les alizés, chauffée par le Gulf Stream, éclairée par un soleil subtropical toute l’année (avec un climat semi-aride n’apportant que 14 jours de pluie par an), on l’appelle l’île au « printemps éternel ». Un petit parfum d’Afrique et d’Amérique Latine se fera sentir à seulement 3 heures d’avion de Paris : bienvenue au paradis !

Mais alors, que faire à Grande Canarie ? Nous vous conseillons de louer une voiture, puis de lire notre top 15 des incontournables à faire pour visiter Grande Canarie. Ou l’inverse.

À lire aussi : Les 8 choses incontournables à faire aux îles Canaries

1. Végueta

Végueta est l’un des deux quartiers historiques de la capitale, au sud de Las Palmas. Quartier médiéval riche en monuments historiques, en musées et en couleurs vives (blancs, ocres et jaunes), Végueta est situé au sud de Las Palmas.

A voir dans le quartier lors de votre visite guidée : la Casa de Colón, la cathédrale Santa Ana, le musée Canario, le marché de Végueta.

2. Triana

Triana, l’autre quartier historique de Las Palmas, ne date que du 19ème siècle. Il comporte de nombreux bars et restaurants, le parc San Telmo, et surtout la calle Triana, une rue très commerçante.

3. Caldera de Bandama

Que faire à Grande Canarie sinon des balades sur un volcan ? La Caldera de Bandama offre de belles randonnées dans un cratère de 1 000 mètres de diamètre et profond de 200 mètres. On peut rejoindre le bas du cratère en une demi-heure de randonnée à travers un sentier de roche volcanique.

4. Roque Nublo

Roque Nublo, Grande Canarie

Crédit photo: Flickr – andy walker

Au centre de l’île, se trouve le troisième plus haut sommet de l’île de Gran Canaria : Roque Nublo. Ce monolithe basaltique mesurant 80 mètres de haut et située à 1 813 mètres d’altitude. Surplombant la Caldera de Tejeda, il permet d’avoir une vue splendide à 360° sur le paysage lunaire et désertique entourant le massif : une excursion unique et sublime !

5. Pico de las Nieves

Après avoir arpenté le Roque Nublo, le Pico de las Nieves est un incontournable à faire en venant visiter Grande Canarie. Point culminant de l’île avec 1 949 mètres d’altitude, le Pico de las Nieves – le Pic des Neiges – offre de belles randonnées, notamment jusqu’au sommet du mirador. Vous y observerez le paysage escarpé, ciselé et déchiqueté de l’île, où l’aridité et le paysage lunaire semblent rendre toute vie hostile.

6. Casa de Colón

Que faire à Grande Canarie ? Située dans le quartier de Végueta à Las Palmas, la Casa de Colón est immanquable si vous aimez l’histoire. C’est dans cette maison que séjourna un certain Christophe Colomb à la fin du 15ème siècle lors de ses explorations vers le « Nouveau Monde ». Le musée et ses 13 salles font revisiter l’histoire de la colonisation et découvrir la culture canarienne avant la colonisation espagnole dans les années 1490.

7. Cueva Pintada

Que faire à Grande Canarie et pourquoi aller visiter la « grotte peinte » ? Les fouilles archéologiques menées à Galdar (nord-ouest de l’île) ont permis de revisiter l’époque paléolithique. Dans le musée archéologique et au jardin dédiés, on contemplera ces peintures rupestres d’une précision extrême – dont les motifs représentent des codes sociaux de communication de l’homme préhistorique -, des ruines d’une cité préhispanique guanche : fenêtre sur le Temps, nous laissant un patrimoine d’une inestimable valeur.

8. La ville de Teror

Teror, Grande Canarie

Crédit photo: Flickr – Bengt Nyman

Ville située au centre-nord de l’île, Teror est une commune encerclée par les montagnes, et abritant 12 600 habitants (2014). Elle est surtout connu pour sa vierge, trônant à la Basilia Nuestra Señora del Pino. Cette vierge représente la patronne de Grande Canarie et est honorée le 8 septembre lors d’un pèlerinage dans toute l’île.

Riche en histoire et en culture, belle de part son architecture typique et authentique, Teror promet une excursion depuis Las Palmas, pleine de surprises et de découvertes !

9. Barranco de Fataga

Que faire à Grande Canarie en dehors des cités balnéaires ? Randonnez dans le Barranco de Fataga, un canyon encaissé au centre de l’île, par exemple ! Nul besoin d’aller aux États-Unis et au Mexique pour voir des paysages arides : montez au mirador de la degollada de la yegua, un belvédère permettant d’admirer la beauté de ce canyon miniature. Pour les amoureux de la grimpe, nous vous conseillons d’opter pour une session d’escalade où petits et grands peuvent s’adonner à une expérience originale au coeur de Barranco de Fataga !

10. Le village de Fataga

Village de Fataga, Grande Canarie

Crédit photo: Flickr – Glen Bowman

Sur la route entre le Pico de las Nieves et Maspalomas, se trouve un charmant village où il faut absolument s’arrêter : il faut visiter Fataga, car il est classé parmi les plus beaux villages de Grande Canarie. Juché sur un éperon rocheux escarpé au milieu d’une palmeraie, le village a conservé son âme d’antan et attire de nombreux artistes et artisans, réhabilitant quelque peu le village.

11. La cité d’Agüimes

Entre Telde et Maspalomas, la ville d’Agüimes est une des communes les plus emblématiques de l’île. Incontournable si vous venez visiter Grande Canarie, la ville compte à peine plus de 30 000 habitants et est chargée d’histoire. Situé au sud-est de l’île, le quartier historique – dont la place principale – avec ses boutiques d’artisanat, ses restaurants et ses manifestations traditionnelles, est immanquablement à voir.

En famille, vous apprécierez faire une escale au parc Cocodrilo qui abrite la plus grande collection d’alligators d’Europe ! Au programme, une classe verte de 3h au milieu de suricates, oiseaux, tortues, lézards et autres espèces : une véritable parenthèse ludique et enrichissante pour petits et grands.

12. Lomo Quiebre

Puerto de Mogán, Lomo Quiebre, Grande Canarie

Crédit photo: Flickr – TimOve

Visiter Grande Canarie sans aller à Lomo Quiebre serait un acte manqué. Ce village est surtout connu pour son port, nommé Puerto de Mogán et surnommé « la petite Venise de Grande Canarie ». Rien que ça ! Et oui, entre le petit port de pêche, les ponts et passerelles, la marina avec ses yachts au mouillage et la cité balnéaire créée pour le tourisme de masse, on se croirait sur la Côte d’Azur méditerranéenne ou à Venise. Au port, Puerto de Mogan accueille un marché populaire très fréquenté par les locaux et les touristes.

Côtés activités, le programme est pour le moins enchanteur ! C’est ici, à et au départ de Lomo Quierbe, qu’une excursion en particulier vaut le détour : le kayak/snorkeling. Une session deux en un riche en découvertes, qui vous promet de découvrir la faune et flore marine locale autrement, au delà de votre serviette de plage.

13. Les dunes de Maspalomas

Voici une activité incontournable à faire pour venir visiter Grande Canarie : les dunes de Maspalomas ! Elles figurent dans tous les guides et sur toutes les photos.

Envie d’une excursion à dos de chameau dans le Sahara ? Ces dunes d’une dizaine de mètres de hauteur et réparties sur plus de 400 hectares, sont bordées par une grande plage de sable fin – chose rare aux îles Canaries – sont peut-être l’attraction la plus connue de Grande Canarie. Ne manquez pas non plus la charca, une réserve naturelle choisie chaque année comme escale par les oiseaux migrateurs.

14. Playa del Inglés

Playa del Inglés, Grande Canarie

Crédit photo: Flickr – jay-jerry

Que faire à Grande Canarie quand on a tout visité, tout vu ? Du farniente  et la fête ! Si l’on dit souvent que les Îles Canaries attirent un public de retraités, on n’en trouvera pas à Playa del Inglés, la Plages des Anglais. C’est une cité balnéaire de la côte est où faire la fête au bord de l’océan, avec hôtels de luxe, bars, restaurants, et discothèques en nombre autour de la plage de sable fin : à vos transats après avoir dansé toute la nuit ! Et si il vous reste un peu d’énergie, adonnez-vous à une session de sport nautique : cours de surf, paddle ou encore plongée sous-marine vous attendent entre deux siestes…

15. Playa de Amadores

Une dernière activité incontournable car c’est la fin du séjour ? Voici Playa de Amadores, une sublime plage de sable blanc mouillé par des eaux claires, voire turquoises et vertes si vous êtes chanceux. La plage est évidemment prisée pour le bronzage et la baignade. Protégée par deux digues, l’eau y est calme pour s’y baigner tranquillement. De nombreux hôtels et appartement où dormir à Grande Canarie jouxtent la plage.

Comment aller à Grande Canarie ?

La solution la moins chère pour atterrir à l’aéroport de Gran Canaria (au sud-est de l’île) est de prendre un vol au départ de l’aéroport de Barcelone-El Prat en profitant de vols directs et low-cost (jusqu’à 15 € l’aller simple…) disponibles sur le site de notre partenaire Skyscanner. Au départ de Paris ou d’une autre ville, les escales à Madrid ou Barcelone peuvent durer 6 ou 7 heures.

Où loger à Grande Canarie ?

Pour se loger à Grande Canarie, il y a le choix : l’offre hôtelière est abondante et souvent moins chères qu’en Europe. Las Palmas, Telde, Playa del Inglés, Maspalomas, Teror, Agüimes, Puerto Rico sont des villes où dormir à Grande Canarie. Pour ce qui est du type d’hébergements, vous pouvez opter pour un joli appartement sur Airbnb ou étudier les meilleures offres proposées par ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Nous allons Grande Canarie mois d’août.
    En vetement faut il emmener petite laine
    Et l’eau peut t’on la boire sans être malade.
    Merci à vous
    Cordialement

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée