Visiter le Comté de Wicklow : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre excursion au Comté de Wiclow

Vous venez bientôt en Irlande ? Alors ne manquez pas de visiter le Comté de Wicklow, une région au patrimoine naturel exceptionnel !

Situé au sud de Dublin, sur la côte est, le Comté de Wicklow est une magnifique région sauvage et authentique. Les Dublinois s’y rendent souvent pour prendre l’air et se promener le temps d’un week-end. Cette région du Contae Chill Mhantáin offre des décors spectaculaires. Dans les montagnes de Wicklow, vous pourrez contempler des paysages similaires au Connemara ou au Kerry. En somme, visiter le Comté de Wicklow vous en met plein les yeux !

Vous souhaitez visiter le Comté de Wicklow près de Dublin ? Alors, vous trouverez dans cet article toutes les informations indispensables pour le découvrir dans les meilleures conditions. Des conseils aux informations pratiques, vous connaîtrez l’essentiel pour planifier et apprécier votre visite au mieux !

À lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire à Dublin
Les 16 plus beaux endroits à visiter en Irlande
5 road trips pittoresques à faire en Irlande

Histoire du Comté de Wicklow

Le site monastique Glendalough. Glendalough Valley, Wicklow Mountains National Park, Irlande

Crédit Photo : Shutterstock / Arndale

Le comté de Wicklow a été un des derniers comtés traditionnels d’Irlande à être contrôlé par les Britanniques. La Old Military Road, qui traverse les montagnes du nord au sud, témoigne des efforts britanniques pour vaincre les rebelles irlandais.

Le Comté de Wicklow est également connu pour les ruines de l’ancien monastère de Glendalough. Datant du VIème siècle, il a été fondé par le prêtre Saint Kevin. Au fil des ans, de nombreux autres lieux de cultes ont été bâtis, ainsi que des lieux d’habitations faisant ainsi de Glendalough un véritable centre culturel ecclésiastique. L’activité du hameau s’acheva en 1398, quand les Anglais l’ont dévasté, laissant ainsi derrière eux de véritables ruines.

En somme, la région est riche d’un fantastique patrimoine naturel, historique et culturel. Plusieurs villes valent ainsi le détour pour leurs bons vivres, leurs musées et aussi leur délicieuse cuisine locale. Les habitants sont très fiers de leur région, mais surtout avenants et accueillants !

Nos conseils pour bien visiter le Comté de Wicklow

Le Vieux Cimetière. Bâtiment monastique historique à l'extérieur du cimetière Saint-Kevin à Glendalough, comté de Wicklow, Irlande.

Crédit Photo : Shutterstock / frantic00

Vous venez bientôt en Irlande ? Pour vous aider à préparer votre visite du Comté de Wicklow, voici quelques conseils pratiques pour la découvrir au mieux.

Le meilleur moment pour visiter le Comté de Wicklow

Selon nous, le meilleur moment pour visiter le Comté de Wicklow est en mai et juin, ainsi qu’en septembre, voire octobre. La météo irlandaise est toujours hasardeuse, mais vous pouvez espérer un temps relativement doux, mais surtout des foules et prix inférieurs comparés à la période estivale. L’été est également une excellente période pour découvrir la région. Vous augmenterez les chances d’avoir un temps plus clément et chaud. Ce qui peut être appréciable quand on se trouve en montagne !

À l’inverse, nous vous conseillons d’éviter la période s’étendant de novembre à mars, voir avril. Le froid et la pluie peuvent rendre la visite très désagréable, en particulier dans le parc national des montagnes de Wicklow.

Quel itinéraire pour visiter le Comté de Wicklow ?

  • Nous vous recommandons de visiter les villes de la côte avant de rejoindre le Parc national. Ainsi, vous pouvez faire un arrêt à Bray ou Wiclow, ou les deux, avant de rejoindre Glendalough.
  • Depuis cette ville, il est aisé de découvrir les montagnes de Wicklow à pied ou à vélo.
  • Vous pourrez enfin terminer votre visite de la région par la région du lac de la Liffey.

Que prendre dans votre sac ?

Le Comté de Wicklow est évidemment connu pour ses randonnées !

  • Nous vous invitons à prévoir de bonnes chaussures de marche pour cette aventure
  • Un bon coupe-pluie. Les pluies ne sont pas rares !
  • Pensez notamment à la crème solaire
  • De l’eau et un en-cas.
  • Un sac pour vos déchets, ainsi qu’une carte pour vous repérer.

Nous vous recommandons ainsi de faire un détour par le Glendalough Visitor Centre pour récupérer le maximum d’informations !

Que voir et que faire lors de votre visite du Comté de Wicklow ?

Glendalough Scenic Park, County Wicklow, Republic of Ireland

Crédit Photo : Shutterstock / Aigneis

Comme vu précédemment, le Comté de Wicklow se divise en 3 parties : la côte, les montagnes du Parc national, et les terres. Le Parc national des montagnes de Wicklow est évidemment le point fort de la région. Mais nous vous recommandons également de découvrir certaines villes de la côte, ou la partie ouest du Comté.

Le Parc national des montagnes de Wicklow

Avec son massif montagneux, ses lacs, rivières, et vallées verdoyantes, ce Parc National est un véritable paradis pour les randonneurs et amateurs de découvertes archéologiques !

Vous pourrez alors vous promener le long de sentiers balisés et découvrirez de superbes panoramas sur la vallée. Parmi les coins à voir, nous vous recommandons surtout le Lower Lake, l’Upper Lake et le Lough Tay, les 3 lacs principaux du parc. Mais vous devriez aussi découvrir la Powerscourt Waterfall, une cascade à couper le souffle, la Old Military Road, ainsi que le Sally Gap ou le sublime village de Laragh. Le Parc propose plusieurs circuits de randonnée vous permettant de les rejoindre. Ces derniers varient suivant le degré de difficulté souhaité.

Glendalough

Glendalough est un charmant petit hameau à l’entrée du Parc national des montagnes de Wicklow. Il est connu pour ses ruines d’un ancien monastère datant du VIème siècle. Cet endroit est idéal pour démarrer de belles randonnées dans le parc national, ainsi que pour découvrir l’Upper Lake et le Lower Lake.

Sur place, vous trouverez un Visitor Centre. Ce dernier abrite une exposition très intéressante sur la vie monastique de l’époque en Irlande et en Europe. Il présente également l’histoire de Glendalough et la vie du prêtre Saint Kevin, le fondateur du monastère.

Bray

À l’entrée du Comté de Wicklow, en venant de Dublin, vous trouverez la charmante petite ville côtière de Bray. Cette station balnéaire est réputée à travers toute l’Irlande. Elle vous permettra de découvrir les plages de la région.

Près de Bray, vous pourrez notamment emprunter la Cliff Walk. D’une longueur de 7 kilomètres, cette randonnée longe la mer et offre des vues magnifiques sur le littoral irlandais. La ville abrite également le National Sea Life Centre de Bray, un des plus beaux aquariums d’Irlande !

Blessington Lakes

Les Lacs de Blessington sont un autre lieu magique du Comté de Wicklow ! Cet endroit ravira les amateurs de nature sauvage.

Situé à l’ouest du Parc National des montagnes de Wicklow, vous découvrirez ici plusieurs lacs formés par la Liffey, le fleuve qui traverse Dublin. Autour des lacs, de charmantes randonnées pédestres ou à vélo vous attendent. Le lieu authentique et plutôt calme est également apprécié des pêcheurs.

Excursions dans le Comté de Wicklow depuis Dublin

Mansion in county Wicklow, Ireland

Crédit Photo : Shutterstock / Eireann

Vous trouverez de nombreuses excursions d’une journée depuis Dublin vers le Comté de Wicklow. Ces excursions durent généralement une bonne journée, de 8 à 9 heures en fonction des organisateurs. Elles proposent généralement un arrêt à Glendalough, dans le parc national pour admirer quelques beaux paysages, ainsi que parfois quelques autres attractions traditionnelles. Certaines excursions incluent également Kilkenny, un autre site incontournable en Irlande !

Horaires & tarifs des excursions depuis Dublin

Les excursions vers le Comté de Wicklow débutent généralement au matin, entre 8 heures et 9 heures 30. Côté tarifs, comptez de 25 à 40€ en moyenne pour visiter le Comté de Wicklow.

Comment aller dans le Comté de Wicklow depuis Dublin ?

Pour rejoindre les différents sites du Comté de Wicklow depuis Dublin, plusieurs moyens de transport s’offrent à vous : les bus et les trains, la voiture, le vélo ou la marche. Vous pouvez évidemment opter pour un mix de ces différents moyens !

En voiture

Depuis Dublin, vous pouvez emprunter la M50 ou la N11 jusqu’à Bray. À Kilmacanoge, bifurquez sur la R755 pour rejoindre Laragh puis Glendalough avec la R756. Le trajet dure en moyenne une heure et demie. Pour rejoindre Wicklow, suivez la N11 jusqu’à Ashford puis la N750.

Pour atteindre Glendalough par l’ouest, vous pouvez aussi suivre la M50 puis la N7 et la N81 jusqu’à entrer dans le Comté de Wicklow. Empruntez ensuite la R758 puis la N756 qui mène à Glendalough.

En transports publics

Les options pour rejoindre ce Comté en transports publics sont assez limitées.

Bray est facilement accessible en bus et en train. Cependant, il sera moins aisé de rejoindre Ashford, Wiclow, mais surtout Glendalough avec le bus. Vous devrez probablement changer une ou deux fois de lignes avant de rejoindre le parc national par exemple.

Bus Éireann et Dublin Bus proposent ainsi des lignes jusqu’à Wicklow, Arklow ou Blessington. Vous pouvez utiliser Google Maps pour vous orienter et visualiser facilement les différentes options qui s’offrent à vous.

A pied ou en vélo

Pour rejoindre et visiter le Comté de Wicklow, nous ne pouvons que vous recommander le Wicklow Way.

Ce circuit de randonnée pédestre de 129 kilomètres vous donnera un sublime aperçu des montagnes de Wicklow ! Il démarre dans la banlieue sud de Dublin, à Rathfarnham, puis se vers le sud-ouest à travers les hauteurs de Dublin et de Wicklow. Le chemin se termine dans le petit village de Clonegal, dans le comté de Carlow.

Comptez généralement entre 8 et 10 jours pour boucler le circuit. Il s’adresse surtout à des randonneurs ayant un niveau moyen de marche. Bien évidemment, vous pouvez vous arrêter en chemin et retourner à Dublin facilement via les transports en commun.

Où loger dans le Comté de Wicklow ?

Cascade d'eau majestueuse de la cascade Powerscourt, la plus haute cascade d'Irlande.

Crédit Photo : Shutterstock / MNStudio

Chacune des villes évoquées précédemment est idéale pour se loger dans le Comté de Wicklow.

Si vous souhaitez privilégier le parc national et les multiples randonnées qui le parcourent, nous vous recommandons Glendalough et les villes alentours, Laragh ou Glendasan par exemple. Bray, Wicklow et Ashford sont également de charmants endroits où se loger. Les deux premières sont proches de la côte et l’autre se trouve à mi-chemin entre les montagnes et la mer. Enfin, on vous recommande les villages autour du « lac » du fleuve Liffey : Blessington, Baltyboys ou encore Valleymount.

Dans chacun de ces endroits, vous trouverez des logements pour tous les prix : gîtes économiques, hôtels haut de gamme, campings ou encore chambres chez l’habitant.

À lire aussi :
Où dormir près de l’aéroport de Dublin ?
Dans quel quartier loger à Dublin ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée