Les 8 choses incontournables à faire à Bodrum

avatar
Réservez vos visites & activités à Bodrum Voir les offres

Que faire à Bodrum ? Découvrez notre sélection d’incontournables à faire dans la station balnéaire la plus chic de Turquie.

Également nommée la Saint-Tropez turque, Bodrum est une des principales destinations de vacances de Turquie, escale de nombreuses croisières. Située sur le golfe de Cos, dans la province de Mugla au sud-ouest du pays, elle attire des centaines de milliers de visiteurs chaque été, aussi bien des locaux issus de la bourgeoisie d’Istanbul que des touristes étrangers. Les fêtards y affluent pour goûter à sa vie nocturne, très réputée. Bordée par la mer Égée, la ville a su conserver malgré tout un charme authentique : en témoignent ses ruelles de maisons blanches de style cycladique, parfumées de fleurs et ornées de détails de couleur. Par ailleurs, les vestiges de la ville antique d’Halicarnasse marquent les lieux et les passionnés d’histoire pourront découvrir des vestiges inestimables.

En bref, c’est une destination de choix qui possède de nombreux atouts. Découvrez que faire à Bodrum pour profiter au maximum de votre séjour.

A lire aussi : Les 25 plus beaux endroits à visiter en Turquie

1. Le Château Saint-Pierre

Le Château Saint-Pierre est l’emblème de Bodrum : c’est de celui-ci que vient le nom de la ville, déformation du latin Petreum ou Petronium. Il est construit au XVe siècle à l’initiative des membres de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, à partir des ruines du mausolée du roi Carien Mausole.

Malgré les nombreuses attaques que le château a subies depuis sa construction, notamment durant la Première Guerre mondiale, celui-ci reste extraordinairement bien conservé et les visiteurs pourront même observer les armes des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem sur certaines fenêtres. Vous pouvez vous balader librement sur les remparts et profiter par la même occasion de la vue exceptionnelle qu’offre le château, qui surplombe la mer Égée. Il abrite également un jardin qui met en valeur une importante collection de plantes méditerranéennes et leurs significations mythologiques.

2. Le Musée d’Archéologie sous-marine

Le musée est aménagé dans le Château Saint-Pierre en 1962, à la demande du gouvernement turc. Il expose les trouvailles faites lors de nombreuses expéditions dans la Mer Égée. De l’épave datant de l’âge de bronze, témoin des échanges commerciaux de l’époque, aux navires marchands romains du VII siècle, le musée regorge de trésors. Il abrite une importante collection d’amphores qui balaie plusieurs siècles d’histoire, une des quatre plus importantes collections de verreries anciennes, de la joaillerie et de nombreuses marchandises gréco-romaines, égyptiennes et ottomanes.

Le Musée d’Archéologie sous-marine dispose d’un cadre très agréable dans l’enceinte du château. La visite vous donnera l’occasion d’admirer ses salles chargées d’histoire, mais aussi de magnifiques panoramas. Comptez un budget d’environ dix euros pour la visite.

3. Les plages

Plage à Bodrum

Quelles sont les meilleures plages à Bodrum et ses alentours ?

La plage de Bitez est une grande plage de sable fin, disposant d’un cadre charmant et authentique près de la petite ville de Bitez, située à six kilomètres de Bodrum. Une parenthèse reposante, loin de l’agitation touristique. La plage de Torba est également située à quelques kilomètres de Bodrum et dispose d’un cadre sauvage idéal pour les amoureux de nature. Entourée de collines et de forêts de pins, elle a su conserver le sel d’un petit village de pêcheurs. Enfin, à Bodrum même, près du Château Saint-Pierre, Kumbahce offre de bons aménagements (transats, restaurants, etc.) et une sympathique vue sur le port. Si vous désirez plus de calme sans vous éloigner trop de la ville, optez pour la plage de Gümbet, touristique mais assez vaste pour y être au calme.

4. Le Mausolée d’Halicarnasse

Mausolée d'Halicarnasse, Bodrum

Crédit Photo : Instagram – csis

Il est inconcevable de visiter Bodrum sans aller voir la cinquième des sept merveilles du monde antique : le Mausolée d’Halicarnasse. Ce monument funéraire est construit en 350 avant notre ère à la demande d’Artémis II, veuve du roi Mausole. À cette époque, Bodrum se nomme Halicarnasse et est la capitale du royaume perse de Carie, devenue indépendant sous le gouvernement de Mausole. Elle est cependant majoritairement de culture grecque.

Si aujourd’hui le mausolée est en ruine et qu’une grande partie de ses pierres a été utilisée pour construire le Château Saint-Pierre, nous pouvons concevoir à quoi il ressemblait, notamment grâce aux descriptions du célèbre écrivain Pline l’Ancien. Imaginez une structure de 43 mètres de haut surplombant la colline, surmontée d’un quadrige – statue de char guidé par quatre chevaux. Des colonnes entourent l’édifice et des frises représentent des combats entre les grecs, les centaures et les Amazones. La visite des ruines permet de s’émerveiller devant les vestiges de cet incroyable monument.

5. La vie nocturne à Bodrum

Visiter Bodrum, c’est aussi profiter d’une vie nocturne parmi les plus réputées de Turquie. La ville est parsemée de restaurants, de bars et de boîtes de nuit qui vous feront passer une soirée inoubliable. Les spécialités turques sont mises à l’honneur dans un grand nombre de restaurants : poisson frais, aubergines au yaourt, pâtes fourrées aux épinards, loukoums…

Que faire à Bodrum pour faire la fête ? Rendez-vous sur la baie orientale, notamment sur la rue Cumhuriyet, pour profiter des meilleures discothèques de la ville. Le Club Catamarans vaut le détour : cette boîte de nuit est en fait un énorme bateau qui prend le large en début de soirée pour ne revenir à quai qu’aux aurores. Des navettes effectuent des allers-retours entre le club et le littoral toute la nuit.

6. Le marché de Bodrum

Marché de Bodrum, Bazaar

Crédit Photo : Flickr – Alex Berger

Le marché de Bodrum est le plus grand de la péninsule et il est réputé pour sa diversité et son authenticité. Mêlez-vous aux locaux pour savourer l’explosion de couleurs et d’odeurs que vous offre le Bodrum Bazaar. Vous y trouverez des produits frais typiques de la Région égéenne (herbes, olives, épices), ainsi que des plats préparés : les gözlemes, par exemple, sont de délicieuses crêpes fourrées traditionnelles. Par ailleurs, vous pouvez y acheter des souvenirs : nappes en coton, bijoux, poteries, vannerie, verre soufflé…

Le marché de textile prend place le mardi et celui de produits frais le vendredi. Mais n’hésitez pas à y aller la veille, les commerçants s’installent dans l’après-midi et commencent à vendre leurs produits : c’est alors bien plus calme. N’hésitez pas à marchander et prenez garde aux contrefaçons. Le marché est immense et il faudra fouiner pour dénicher les bonnes affaires, mais cela fait partie du jeu !

7. Les vestiges du Théâtre Antique de Bodrum

Théâtre antique de Bodrum

Crédit Photo : Instagram – o2fun

Que faire à Bodrum pour mieux concevoir Halicarnasse ? Bâti au cours du IVe siècle av. J-C sous le règne du roi Mausole, le Théâtre Antique est un chef-d’œuvre de l’ancienne cité. À son apogée, il pouvait accueillir 13 000 visiteurs, qui venaient assister à des combats de gladiateurs ou des représentations théâtrales. Aujourd’hui, des artistes locaux et internationaux se produisent encore sur le site : tenez-vous informés du programme lors de votre arrivée à Bodrum !

Le théâtre est ouvert tous les jours et l’entrée est libre. Depuis le site, vous pouvez profiter d’une vue exceptionnelle sur la ville et la mer Égée : par temps clair, vous pouvez également apercevoir l’île grecque de Kos.

8. Faire une excursion en bateau

ïle de Kos, Grèce

Visiter Bodrum est aussi l’occasion de profiter des alentours. En effet, la ville se trouve dans une région très riche et de nombreuses excursions vous permettent de découvrir la péninsule de Bodrum et les différentes îles de la mer Égée.

Une excursion classique d’une journée comprend une visite de l’île Noire, ou Kara Ada, réputée pour ses sources d’eau chaude qui jaillissent d’une grotte. La beauté de Cléopâtre serait redevable de ces eaux, qui auraient des propriétés magiques ! Le bateau accoste ensuite à Ortakent, très charmant village de pêcheur. Enfin, un point de mouillage vous permettra de vous baigner dans une belle eau turquoise.

Par ailleurs, pensez à visiter l’île de Kos si vous ne savez pas que faire à Bodrum le temps d’une journée. De nombreuses excursions vous permettent de découvrir la beauté et le patrimoine de cette île grecque, accessible en seulement vingt minutes de bateau depuis Bodrum. Plages paradisiaques, villages de charme, vestiges gréco-romains… Kos vaut le détour !

Comment aller à Bodrum ?

Bodrum est une des principales stations balnéaires de Turquie. Par conséquent, elle est bien desservie depuis les principales villes : Istanbul, Antalya, etc.

L’aéroport de Bodrum-Milas se trouve à 35 kilomètres du centre. En anticipant et en choisissant bien vos jours, vous pouvez visiter Bodrum pour environ 250 euros l’aller-retour en prenant un vol low-cost depuis Paris en été. Le prix moyen se situe plutôt entre 400 et 500 euros, avec généralement une escale à Istanbul. Afin de profiter des meilleurs tarifs pour visiter Bodrum, utilisez le comparateur de vols de notre notre partenaire Skyscanner, qui sélectionne les meilleurs trajets à la date indiquée.

Sur place, vous pouvez vous déplacer grâce aux minibus locaux, les dolmus, pour visiter Bodrum et ses alentours. Ils effectuent des trajets précis, mais s’arrêtent à la demande – dites « Inecek var« . Les prix sont très bas.

Où loger à Bodrum ?

Le centre-ville vous donne accès au mieux à l’activité culturelle de la ville et attire principalement les visiteurs branchés. Attention cependant, les nuits sont très animées et loger au centre-ville n’est donc pas adapté si vous souhaitez vous reposer !

Pour bénéficier d’un environnement plus calme pour visiter Bodrum, n’hésitez pas à chercher des logements aux alentours de la ville. Vous pouvez également profiter d’hôtels de haut standing sur le front de mer, qui mettent à disposition des clients de belles plages privées et un large choix d’excursions. Les formules all inclusive sont alors particulièrement intéressantes (pour profiter des meilleures offres, vous pouvez d’ailleurs consulter ce comparateur d’hôtels). Pour savoir quel secteur choisir pendant votre séjour, rendez-vous sur notre article « Dans quel quartier loger à Bodrum ? » .

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter
Réservez vos visites & activités à Bodrum Voir les offres