Organiser son voyage

Dans quel quartier loger à Bodrum ?

Dans quel quartier loger à Bodrum ?

Vous partez pour Bodrum, le Saint-Tropez de la Turquie ? Découvrez notre guide pour savoir dans quel quartier se loger à Bodrum !

Située sur une petite péninsule au sud-ouest de la Turquie et bordée par la mer Égée, Bodrum – Halicarnasse à l’époque antique – est un haut-lieu de tourisme estival où l’activité ne s’arrête jamais. Bodrum est organisée autour d’un port dans le Golfe de Cos, avec 88 075 habitants mais près d’un demi-million de personnes en plein été : autant vous dire que l’offre d’hébergement sera prise d’assaut et qu’il vaut mieux réserver votre logement à l’avance ! Ses plages paradisiaques aux eaux cristallines attirent en effet des millions de touristes Turcs et étrangers tous les ans qui, passionnés d’histoire – la ville est un musée antique à ciel ouvert – ou fêtards, viennent y passer leurs vacances.

Bodrum est une destination parfaite pour prendre un bain de soleil toute l’année. La ville est surtout mondialement réputée pour concentrer un grand nombre de vestiges antiques, à l’instar du Mausolée d’Halicarnasse, considérée comme la cinquième des Sept Merveilles du monde antique. Voici où se loger à Bodrum pour faire de votre séjour un voyage inoubliable.

Le quartier du centre-ville

Centre, loger à Bodrum

Crédit photo: Flickr – Dennis & Patty

Le centre-ville est caractérisé par ses deux baies parallèles, la marina, le front de mer et son activité effervescente. Au milieu, nul ne peut rater le château Saint-Pierre, un monument médiéval construit selon une architecture franque de 1404 à 1522. Se loger dans le centre-ville de Bodrum sera bruyant, animé et festif. Le long du front de mer concentre la plupart des bars, discothèques et restaurants de la ville. Si vous êtes jeune et que vous avez les moyens, vous ne vous y ennuierez pas. Mais attention, la zone attire la bourgeoisie stambouliote. Attendez-vous à y voir une population plutôt branchée ! Dans le centre, vous serez charmé par les ruelles commerçantes et leurs diverses échoppes, conférant à la ville un vrai cachet.

Des rabatteurs vous assailliront peut-être pour vous proposer des hébergements bon marché : passez votre chemin ! Dans le centre-ville, il n’y a pas que la fête. Vos balades culturelles seront comblées, notamment avec le Mausolée d’Halicarnasse, le théâtre antique (de 13 000 places !), le musée d’archéologie sous-marine, les fouilles tu Temple de Mars, le chantier naval historique (transformé aujourd’hui en jardin public). Pour être au cœur de la vie grouillante, c’est là qu’il faut se loger à Bodrum mais on vous prévient : les loyers s’indexent sur le niveau de vie d’Istanbul l’été !

Les alentours de Bodrum

Bord de mer, loger à Bodrum

Crédit photo: Flickr – Eser Aygün

Pour obtenir davantage de quiétude si vous fuyez les soirées endiablées qui n’ont pas de fin, on vous conseille de vous excentrer, d’aller dormir à côté du centre-ville. Le quartier de Gümbet, par exemple : vous y trouverez tout le nécessaire (commerces, bars, restaurants), des hébergements conjuguées à toutes les gammes et des plages pour vous baigner. Envie de faire quelque chose d’insolite ? Partez une journée sous l’eau pour faire de la plongée avec masque et tuba !

Crédit photo principale : Flickr – neiljs

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Turquie

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Organiser ses activités sur place