Comment obtenir un visa pour le Sri Lanka ?

avatar
Obtenir son visa pour le Sri Lanka

Découvrez dans cet article toutes les démarches pour faire votre demande de visa, afin d’aller découvrir le Sri Lanka !

Autrefois nommé Ceylan (nom bien connu des amateurs de thé), le Sri Lanka est un magnifique pays d’Asie du Sud. Ce pays dont la capitale est Colombo se trouve au large de l’Inde.

Après avoir visité la capitale, nous vous conseillons de vous rendre à Anuradhapura, un site classé au Patrimoine de l’Unesco. Partez à la découverte des grottes de Dambulla, le paradis du bouddhisme avec ses nombreuses statues à l’effigie de Bouddha. La réserve forestière Sinaharaja, Galle et ses remparts, les plages du sud… Le Sri Lanka a tant à vous faire découvrir !

Mais avant cela, vous devez faire une demande de visa, ou plutôt d’ETA pour le Sri Lanka. GV vous explique comment faire.

Un visa est-il obligatoire pour voyager au Sri Lanka ?

Visa pour le Sri Lanka

Crédit photo : Shutterstock – Sytilin Pavel

Les autorités du Sri Lanka imposent aux voyageurs d’être titulaires d’un document. Il ne s’agit pas d’un visa pour le Sri Lanka, mais d’un ETA, une autorisation de voyage électronique.

Quel type de visa choisir pour le Sri Lanka ?

Le Sri Lanka ne propose pas un très grand choix de visas. Vous pouvez faire une demande d’ETA pour le tourisme, pour affaires ou encore une demande de visa/ETA pour un transit si vous faites escale à Colombo.

Le visa de tourisme pour le Sri Lanka est un ETA qui permet deux entrées.

Quelle est la validité d’un visa pour le Sri Lanka ?

L’autorisation de voyage électronique pour le Sri Lanka est valide 6 mois à compter de sa délivrance. Elle permet d’entrer à deux reprises sur le territoire sri lankais. Attention toutefois : pour la première entrée, votre séjour ne peut excéder 30 jours.

Quel est le prix du visa pour le Sri Lanka ?

Prix visa pour le Canada

Crédit photo : Shutterstock – Vitaliy Krasovskiy

S’il était gratuit à une certaine époque, le visa pour le Sri Lanka est aujourd’hui payant. Les autorités sri lankaises ont à plusieurs reprises changé d’avis sur le caractère payant de l’ETA.

Facturé 35 dollars (+ 2 dollars de frais bancaires) à compter du 1er février 2020, il est redevenu gratuit 25 jours plus tard pour être à nouveau payant le 1er mai 2020.

Quels sont les documents à obtenir pour un visa tourisme au Sri Lanka ?

Passeport de la République Française

Crédit photo : Shutterstock – Gaelfphoto

Pour obtenir votre ETA pour le Sri Lanka, voici les éléments que vous devez fournir au moment de votre demande en ligne.

Un passeport

Scannez les pages de votre passeport attestant de votre identité. Vous devez également veiller à bien présenter des scans indiquant le numéro de votre passeport ainsi que sa validité. Pensez à bien emporter avec vous votre passeport, un tampon sera apposé sur celui-ci à votre arrivée au Sri Lanka.

Un billet d’avion

Vous devez présenter une copie de votre billet d’avion aller-retour pour obtenir votre visa sri lankais.

Un justificatif financier

Le Sri Lanka demande que vous disposiez des fonds nécessaires pour couvrir vos dépenses au Sri Lanka. Les autorités sri lankaises ne demandent pas, pour établir un visa, d’autres documents spécifiques.

Comment remplir le formulaire de demande de visa pour le Sri Lanka ?

Formulaire Visa

Crédit photo : Shutterstock – Chinnapong

Pour obtenir votre ETA pour le Sri Lanka, vous devez indiquer les informations suivantes :

  • Nom(s) et prénom(s) ;
  • Titre (monsieur, madame, docteur, etc.) ;
  • Date de naissance ;
  • Genre ;
  • Nationalité ;
  • Pays de naissance ;
  • Profession ;
  • Numéro de passeport ;
  • Date d’émission et d’expiration du passeport ;
  • Informations sur un éventuel enfant de moins de 16 ans qui vous accompagne ;
  • Pays dans lequel vous vous trouvez durant les 14 jours qui précèdent l’arrivée au Sri Lanka ;
  • Date d’arrivée prévue ;
  • But du voyage ;
  • Numéro de vol ;
  • Adresse complète ;
  • Adresse durant le séjour au Sri Lanka ;
  • Numéro de téléphone ;
  • Adresse mail pour la réception de l’ETA.

Pour terminer, le formulaire demande si vous avez déjà un visa pour le Sri Lanka en cours de validité.

Le formulaire est assez long, mais il est surtout en anglais. Si vous avez le moindre doute sur la nature des réponses à apporter, il peut être préférable de confier votre démarche à Rapide Visa. Ce spécialiste de la demande de visa est habitué à faire des demandes quotidiennes pour obtenir des visas de différents pays.

De cette manière, vous vous assurez de bien remplir le formulaire et d’apporter tous les documents nécessaires en respectant les exigences des autorités du Sri Lanka. Si ce service est payant, cela vous évite d’avoir à faire une nouvelle demande en cas de refus qui vous coûterait au final plus cher.

Quand faire votre demande de visa pour le Sri Lanka ?

Le visa pour le Sri Lanka étant en réalité une autorisation de voyage électronique, tout se fait très rapidement. Vous pouvez recevoir par mail votre ETA pour le Sri Lanka sous un à 3 jours ouvrés.

Toutefois, il est toujours préférable de faire une demande au moins 15 jours avant. Cela permet de pallier un éventuel retard des autorités sri lankaises. C’est aussi une précaution si toutefois votre demande était refusée et que vous étiez contraint de la refaire.

Faut-il une assurance pour voyager au Sri Lanka ?

Assurance voyage

Crédit photo : Shutterstock – Pixel-Shot

Non, le Sri Lanka ne fait encore à ce jour pas partie des pays qui imposent une assurance voyage.

Si vous n’êtes pas contraint de joindre une attestation d’assurance voyage pour obtenir votre visa pour le Sri Lanka, cela signifie-t-il que vous deviez vous passer de cette couverture ? Non. L’assurance voyage, c’est comme votre mutuelle santé. Vous avez l’impression parfois de payer cher pour rien. Or, lorsque vous avez un problème de santé, cette mutuelle devient indispensable.

Il en va de même pour l’assurance voyage. Vous partez dans un pays lointain où les frais de santé peuvent être élevés. Si vous tombez malade ou si vous vous blessez, aurez-vous le budget nécessaire pour prendre en charge ces dépenses ? Si votre état de santé nécessite un rapatriement, disposez-vous de quelques milliers d’euros pour cela ? Pour quelques dizaines d’euros seulement, vous bénéficiez d’une assurance voyage pour le Sri Lanka.

Cela vous couvre, selon la formule choisie, en cas de :

  • Dépense médicale urgente ;
  • Rapatriement ;
  • Vol ou perte de bagages ;
  • Modification ou annulation de voyage ;
  • Frais de recherche et de secours etc.

Cela permet également de bénéficier d’une garantie responsabilité civile si vous blessez quelqu’un ou si vous endommagez des biens. La protection juridique peut aussi être très utile dans un pays étranger tel que le Sri Lanka où vous ne maîtrisez pas nécessairement toute la législation en vigueur.

Le e-visa au Sri Lanka : comment ça marche ?

Le visa pour le Sri Lanka est un ETA, une autorisation de voyage électronique. De ce fait, cela correspond peu ou prou à un e-Visa. Vous recevez votre ETA par mail et un cachet est apposé sur votre passeport à l’arrivée.

A-t-on besoin d’un visa pour le Sri Lanka pour une escale ?

Si vous envisagez de faire une escale à Colombo, vous avez besoin d’un visa de transit pour le Sri Lanka. Cette autorisation permet de rester deux jours sur le territoire sri lankais et de visiter la capitale.

Ce visa de transit est valable 6 mois, il est gratuit.

Où peut-on obtenir son visa pour le Sri Lanka ?

Pour obtenir son visa pour le Sri Lanka, vous avez le choix. Première option, vous pouvez vous déplacer physiquement à l’ambassade.

Autre solution : faire appel à une agence spécialisée dans les visas comme RapideVisa, qui s’occupe de toutes vos démarches sans que vous n’ayez besoin de vous déplacer.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
1574
Laisser un commentaire ou