Les meilleurs treks à faire dans le monde

avatar

Vous rêvez de longues marches dans la nature et de difficultés à surmonter ? Le trekking est fait pour vous ! Voici notre sélection des meilleurs treks à faire dans le monde.

Vous êtes un randonneur expérimenté et vous aimeriez vous confronter à des chemins plus exigeants ? Alors, vous êtes prêt à vous lancer dans un trek de plusieurs jours. Cependant, vous hésitez sur le lieu et la difficulté à choisir. Nous vous présentons ceux qui sont, selon nous, les meilleurs treks du monde. Une belle façon de découvrir cinq continents.

À lire aussi : Les 16 plus beaux treks à faire dans les Andes

Les plus beaux treks en Europe

N’ayons pas peur d’être chauvins, notre vieux continent constitue une très belle cour de récréation en matière de treks. Si vous débutez, autant ne pas aller trop loin pour faire vos premières armes.

Tour du Mont-Blanc (France, Suisse, Italie)

Randonneur au Mont-Blanc

Crédit photo : Shutterstock – Andrei Moldovan 2709

Meilleure période : de mi-juin à mi-septembre
Durée : entre 7 et 10 jours
Distance : 170 km

Souvent classé dans le TOP 10 des plus beaux treks du monde, il est à cheval sur trois pays, autour du Mont-Blanc. En France, le départ se fait depuis Les Houches, près de Chamonix. Chaque jour de randonnée y apporte son lot de panoramas époustouflants. Vous traversez huit vallées et montez plusieurs cols, dont ceux du Bonhomme, de la Seigne et de la Balme. Vous vous retrouvez donc fréquemment au-dessus de 2 500 m. Prudence, il comporte des passages un peu techniques qui nécessitent d’être en bonne forme. Les possibilités d’hébergement sont nombreuses et variées tout au long du trek.

Le GR® 20 en Corse (France)

Campement à Petra Piana, GR 20, Corse

Crédit photo : Shutterstock – Ondrej Prochazka

Meilleure période : de juin à octobre
Durée : environ 15 jours
Distance : 200 km

Connu dans le monde entier, ce trek, souvent qualifié de mythique, permet d’apprécier la grande diversité des paysages corses. Il commence à Calenzana au nord-ouest, pour se terminer à Canca, au sud-est, en suivant la ligne de partage des eaux. Vous allez de crête en crête, entre 275 m et 2 225 m, avec d’importants dénivelés. La sublime beauté des paysages se mérite et vous devez emprunter des passages difficiles, équipés de mains courantes et d’échelles.

Les Cinque Terre (Italie)

Vignobles et mer, Cinque Terre, Italie

Crédit photo : Shutterstock – Olga Gavrilova

Meilleure période : au printemps et en automne
Durée : environ 5 jours
Distance : 80 km

De Monterosso et Riomaggiore, sur la côte Ligure en Italie, ce sont cinq villages médiévaux qui sont reliés par des chemins de randonnée, dont celui des Amoureux. Le long chemin qui passe par la montagne vous fera traverser oliveraies, vignes et champs de plantes aromatiques et vous offre de magnifiques vues sur ces villages atypiques.

Les plus beaux treks en Amérique

Amérique du Sud ou du Nord, ce continent rassemble une grande variété de treks, du plus facile au plus demandeur.

Chemin de l’Inca (Pérou)

Inca Trail, randonneurs au Pérou

Crédit photo : Shutterstock – Satta Ektrakul

Meilleure période : entre fin mai et début septembre
Durée : 4 à 5 jours
Distance : 38 km

Ce trek, qui conduit sur le site mythique du Machu Picchu, ne peut s’effectuer qu’avec une agence. Le nombre de départs étant limité à 500 par jour, il est impératif de réserver longtemps à l’avance. Le départ se fait depuis le KM 82, près de la forteresse d’Ollantaytambo, à deux heures de route de Cuzco. Vous avez les sommets des Andes à l’horizon, tout en évoluant parmi de nombreux vestiges incas. Préparez-vous au mal de l’altitude : celles-ci varient entre 2 400 m et 4 198 m. La végétation rase fait place peu à peu à la luxuriance des abords de la forêt amazonienne.

Torres del Paine (Chili)

Chevaux blancs près d'un lac, Torres del Paine, Chili

Crédit photo : Shutterstock – kavram

Meilleure période : entre décembre et mars
Durée : 8 à 10 jours
Distance : 110 km

Le circuit complet du Parc National Torres del Paine, au Chili, est également appelé O, parce qu’il fait une boucle d’environ 110 km. La version plus courte est le W, long de 76 km. Le trek vous fait contourner un massif fascinant, comprenant entre autres les fameuses tours (Torres) et les cornes (los Cuernos). Glaciers, lagunes aux couleurs improbables, guanacos, flamants et condors sont également au rendez-vous. Attention, il est obligatoire de réserver ses hébergements ou places de camping avant de pénétrer dans le parc et, ce, très longtemps à l’avance.

Zion Narrows (Etats-Unis)

Personnes marchant dans l'eau dans le parc national de Zion Narrows, Etats-Unis

Crédit photo : Shutterstock – Checubus

Meilleure période : de juin à septembre
Durée : 1 jour
Distance : 26 km

Ce trek suit le lit de la Virgin River, au sud-ouest de l’Utah. Il s’agit d’une succession de passages étroits, bordés de roches abruptes, qui se déclinent en de superbes tons de rouge. Des cascades sortent des flancs du canyon, créant de véritables jardins suspendus. Certaines portions devront être parfois faites à la nage, il est donc important d’être bien équipé. Cette rando est, sinon, très facile puisqu’elle ne comporte aucun dénivelé. Renseignez-vous avant de partir sur les risques de crues, l’accès y étant déconseillé dans ces circonstances.

Les plus beaux treks en Asie

La chaîne de l’Himalaya offre une grande variété de treks, dont la plupart figurent parmi les plus beaux du monde. Ils demandent généralement une bonne expérience de la montagne.

Camp de base de l’Everest (Népal)

Camp de base de l'Everest

Crédit photo : Shutterstock – Vixit

Meilleure période : début octobre à mi-décembre
Durée : 10 à 15 jours
Distance : 62 km

Parfois appelé « Marche vers le ciel », ce trek est l’un des plus abordables dans la région. Il nécessite toutefois une bonne condition physique. Depuis Katmandu, vous vous rendez en avion à Lukla, à 2 800 m. Vous enchaînez ensuite les journées de marche pour arriver par paliers à 5 364 m. Vous traversez des petits villages et pouvez vous immerger dans la culture locale. Les vues sur l’Everest et sur toute la chaîne sont inoubliables.

À lire aussi :
Tour des Annapurnas : trek au coeur de l’Himalaya
Les plus beaux treks à faire au Népal

Vallée de la Markha (Inde)

Randonneurs dans la vallée de Markha en Inde

Crédit photo : Shutterstock – xerazed

Meilleure période : de juin à mi-octobre
Durée : 7 à 8 jours
Distance : 110 km

Le côté indien de l’Himalaya recèle de nombreux treks, encore relativement confidentiels. Celui de la Vallée de la Markha, dans la région du Petit Tibet, offre une grande variété de paysages, tout en étant relativement court. Le plus simple pour s’y rendre est d’atterrir à Leh, qui se trouve à plus de 3 200 m d’altitude et à 20 minutes du point de départ : Spituk. Sur votre chemin, vous visitez des monastères tibétains, rencontrez une population chaleureuse et observez beaucoup d’animaux sauvages.

Grande Muraille de Chine

Intérieur de la Grande Muraille de Chine

Crédit photo : Shutterstock – Hung Chung Chih

Meilleure période : printemps et automne
Durée : de 1 à 10 jours
Distance : entre 3 et 40 km

Il n’est bien sûr pas question de parcourir les 6 700 km du plus long mur de protection de la planète ! La plupart des treks proposés durent quatre à cinq jours, pendant lesquels on parcourt cinq à dix kilomètres par jour, pour trois à cinq heures de marche, ou plutôt de montées et descentes d’escaliers. Il est possible de partir de Badaling ou de Mutijanu, les plus proches de Pékin. Cependant, pour une expérience plus intime, mieux vaut commencer plus loin, à Simatai, par exemple, pour aller jusque Jinshanling en une journée.

Les plus beaux treks en Afrique

Entre désert et forêts luxuriantes, entre plaines de savane et montagnes enneigées, l’Afrique se prête à une grande diversité de treks.

Montée du Kilimandjaro par la voie Machame (Tanzanie)

Randonnée à machame, Kilimandjaro

Crédit Photo : Shutterstock / Timaldo

Meilleure période : de janvier à mars et de juillet à octobre
Durée : 6 à 7 jours
Distance : 60 km

Le Kilimandjaro offre de nombreuses possibilités de treks, dont le meilleur est probablement celui qui emprunte la voie Machame. Attention, cette montagne volcanique n’est pas à la portée de tous et vous devrez être un trekkeur aguerri pour atteindre le sommet, à 5 890 m ! Vous commencez à 1 850 m, traversez la forêt équatoriale, la steppe, le désert et ses moraines pour terminer par la haute-montagne. L’accompagnement par un guide assermenté est obligatoire.

Pays Dogon (Mali)

Village Dogon, Mali

Crédit Photo : Shutterstock / Quick Shot

Meilleure période : entre novembre et janvier
Durée : 3 jours
Distance : 20 km

Un voyage hors du temps, qui vous permet d’aller à la rencontre du peuple Dogon et de ses coutumes ancestrales. Les villages bâtis à flanc de falaise font partie de la découverte. Les paysages vont de la forêt luxuriante au désert de Sahel. Ce trek n’est toutefois pas accessible actuellement, le pays étant fermé au tourisme.

Les plus beaux treks en Océanie

Australie, Nouvelle-Zélande et Polynésie sont longtemps restés vierges. Cette nature restée presque intacte est le théâtre de nombreux trekkings, parmi les plus beaux du monde.

Traversée du Tongariro (Nouvelle-Zélande)

Point de vue sur les lacs dans le parc nationak de Tongariro en Nouvelle-Zélande

Crédit Photo : Shutterstock / Maridav

Meilleure période : entre novembre et mars
Durée : une journée
Distance : 19,4 km

Souvent classé dans le top 5 des meilleurs treks à faire au monde, il peut être réalisé par un large public, y compris par des enfants, déjà entraînés. Il vous fait escalader le moins élevé des trois volcans du Parc du Tongariro. Le trek commence sur le parking de Mangatepopo, au sud-ouest, et se termine sur celui de Ketetahi, au Nord. Vous traversez une plaine accidentée, parsemée de cascades, découvrez, en montant, des lacs de cratères colorés, dont le rouge, qui culmine à 1 886 m, pour terminer par la forêt. Superbes vues en chemin sur le Mont Doom, du Seigneur des Anneaux, et même sur le Taranaki, à 100 km de là.

Overland Track (Tasmanie)

Cradle Mountain, Tasmanie

Crédit Photo : Shutterstock / Adwo

Meilleure période : de novembre à mars
Durée : 5 à 6 jours
Distance : 65 km

Au sud de l’Australie, dont elle est un état, la Tasmanie est un concentré de sa grande sœur, le désert en moins. Le trek de l’Overland traverse le Parc National Cradle Mountain. Il ne peut se faire que dans le sens nord-sud, depuis Ronnie Creek jusqu’au lac Saint-Clair. Relativement facile, il traverse des paysages de landes, forêts et cascades, avec le Mont Cradle en ligne de mire. Un chemin de planches protège la flore sur de nombreux tronçons. Ce trek est un must pour tout voyageur en Australie.

Voilà, notre tour des cinq continents est terminé, même si la liste des treks n’est pas exhaustive. Avez-vous trouvé le vôtre ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire