Transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île

avatar
Tenerife
Réservez une voiture de location à l'aéroport de Tenerife Voir les offres

Vous souhaitez visiter Tenerife ? Avant de tout planifier, découvrez les options de transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île !

Tenerife fait partie de l’archipel des Canaries et en est d’ailleurs l’île la plus connue. Destination très appréciée pour ses paysages déroutants, son parc naturel ainsi que le mont Teide, point culminant d’Espagne (3 718 mètres), Tenerife se visite assez facilement. Accessible, elle dispose de deux aéroports : le premier au nord (Los Rodeos) et le second au sud (Reina Sofia). Celui du sud est l’aéroport qui concentre le plus de trafic international (dont la France) tandis que celui du nord propose des trajets interinsulaires et seulement quelques vols nationaux et internationaux (pas de liaison avec la France). Nous vous proposons donc de découvrir quelles sont les meilleures options de transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île.

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire à Tenerife
Comment se déplacer en ferry dans les îles Canaries ?

L’option recommandée : louer une voiture à l’aéroport de Tenerife

Location de voiture Tenerife

Crédit photo : Shutterstock – aerophoto

Nous vous recommandons largement de louer une voiture directement à l’aéroport de Tenerife, surtout si vous souhaitez visiter l’île de manière indépendante. En effet, selon la localisation de votre hébergement, une voiture sera votre meilleur atout. Et pour cause, si vous optez pour une maison dans les terres, il n’y a qu’en voiture de location que vous pourrez la rejoindre. Bien sûr, il existe des solutions comme le taxi (très onéreux) et le bus, dont vous vous retrouvez tributaires des horaires et des trajets.

Le mieux est alors de louer votre voiture afin de choisir où aller et quand y aller. Tenerife est une petite île mais ses merveilles sont nombreuses. L’essentiel des visites et des activités ne peut se faire qu’en voiture. Si vous voulez monter au sommet du Teide, visiter l’un des villages de l’île ou encore si vous voulez faire une excursion en voilier, c’est en voiture que vous devrez vous déplacer.

La location de voiture est donc une option à envisager sérieusement car elle est presque inévitable. En plus de vous offrir une certaine liberté de déplacement, vous pouvez complètement adapter votre réservation à votre séjour. Il s’agit simplement de s’y prendre un peu en avance afin de s’assurer de la disponibilité.

La meilleure solution, et la moins chère

En haute saison (juillet-août), une voiture de location à Tenerife coûte environ 300 à 350€ la semaine. En basse saison (février-mars), la location sur une semaine coûte 100 à 150€. Si vous êtes une famille ou un groupe d’amis, la location de la voiture sera vite rentabilisée.

Ce sont huit agences de location de voiture qui se trouvent dans l’espace de l’aéroport Reina Sofia (Sud). Elles ouvrent toutes à 7h00 et ferment entre 23h (majoritairement) et 01h00. Ces agences proposent des forfaits parfois très avantageux. Quant à l’aéroport Los Rodeos (Nord), ce sont 11 agences qui se trouvent aux alentours directs. Leurs horaires sont sensiblement les mêmes que celles de l’aéroport de Reina Sofia, à la différence que cet aéroport est fermé la nuit, donc les agences ne restent pas ouvertes après minuit.

Votre transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île est donc complètement libre, puisque vous n’êtes plus tributaire ni des horaires ni des tarifs. Vous pouvez vous déplacer comme bon vous semble à l’allure qui vous semble la plus adaptée à votre séjour.

La réservation en ligne est l’option la plus simple car elle vous permet de comparer les prix. Par exemple, le site Rentalcars vous offre l’opportunité d’analyser les tarifs et de choisir l’offre qui vous correspond le mieux, que ce soit au niveau de vos envies ou de votre budget.

L’option abordable : le bus

tenerife bus

Crédit Photo : Shutterstock / svf74

Generation voyage a selectionné pour vous
  • Durée : entre 15 et 45 minutes selon la destination
  • Tarifs : à partir de 1,35 € jusqu’à 50 €
  • Horaires : de 05h25 à 21h15 pour les diurnes, de 00h15 à 07h05 pour les nocturnes

Le réseau des transports en bus de Tenerife est exceptionnellement performant, possédant la flotte de véhicules la plus importante d’Espagne. Tout est pensé pour faciliter le déplacement en transport en commun, que vous soyez touristes ou habitants. Plusieurs lignes de bus permettent un transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île. Le tout est, évidemment, de trouver le trajet qu’il vous faut, que ce soit pour le centre-ville, votre hôtel ou logement, ou bien un point d’intérêt local.

Les lignes 111, 343, 415, 450 et 711 (nocturne) prennent leur départ ou transitent via l’aéroport de Tenerife. Voici les grandes villes accessibles selon les lignes :

  • 111 : Costa Adeje, Los Cristianos, Candelaria, Santa Cruz, aéroport sud,
  • 343 : Costa Adeje, Los Cristianos, Puerto de la Cruz, aéroport sud et nord,
  • 415 : Las Galletas, Golf del Sur, aéroport sud,
  • 450 : Costa Adeje, Los Cristianos, aéroport sud,
  • 711 : Costa Adeje, Los Cristianos, Santa Cruz, aéroport sud.

Les cartes de transport

Concernant les tarifs, il faut savoir qu’il existe un système de cartes coûtant 10 € ou 50 €. Il s’agit en quelque sorte d’une carte chargée que vous dépensez selon vos trajets, la première dure 1 jour quand la seconde s’étale sur une semaine. Les voyages sont illimités, donc si vous prévoyez de beaucoup vous déplacer en bus, c’est votre solution idéale. Ces cartes sont valables pour le bus et le tram.

L’option rapide : le taxi

Taxi aéroport

Crédit photo : Shutterstock / NothingIsEverything

  • Durée, tarifs et horaires : ils dépendent tous les trois de votre destination ainsi que de la disponibilité des chauffeurs

Voir des taxis qui attendent à la sortie des aéroports est international. En effet, les taxis ont compris que certains voyageurs ne voulaient pas organiser leur transfert immédiatement à la descente de l’avion. Ainsi, l’aéroport de Tenerife n’y fait pas exception et c’est comme ça que vous trouverez rapidement un taxi à la sortie. Selon votre destination, la durée du trajet et son tarif évoluent, évidemment. Nous ne pouvons pas prédire combien vous coûtera une course.

Depuis l’aéroport de Tenerife Sud (Reina Sofia), un trajet jusqu’à Costa Adeje peut vous coûter 20 € quand un transfert jusqu’à Santa Cruz peut culminer à 85 € ! En plus, les chauffeurs sont capables d’appliquer des prix personnalisés. Pensez à bien vous accorder avec votre conducteur avant de valider votre course et de monter dans son véhicule. Vérifiez également la mention SP (Servicio Público ou Service Public) sur la plaque officielle, validant la pratique.

L’option flexible : la navette privée

  • Durée, tarifs et horaires : ils dépendent tous les trois de votre destination ainsi que de votre prestataire

L’avantage de choisir la navette privée est que le transfert entre l’aéroport de Tenerife et le reste de l’île se fait concrètement à la carte. L’heure et le trajet sont prévus sur mesure et selon votre disponibilité. Le conducteur arrive alors à l’heure déterminée et vous conduit là où vous le désirez, souvent à votre hôtel. Les tarifs sont plus chers que les taxis et les bus mais cela reste une option si vous souhaitez bénéficier d’un service de qualité supérieure.

Réservez votre taxi privé à l’aéroport de Tenerife avec TaxiTender. Il s’agit d’une plateforme de réservation en ligne permettant d’effectuer un transfert d’aéroport de façon fiable et à prix abordable. Votre chauffeur vous attendra dans la zone des arrivées, avec une pancarte à votre nom. Il vous conduira ensuite à l’endroit exact où vous souhaitez vous rendre. L’annulation est gratuite. Si vous avez réservé un vol tôt le matin à l’aéroport de Tenerife ou si vous préférez simplement prendre un taxi pour vous rendre à l’aéroport, cette plateforme est idéale pour cet usage.

Dormir près de l’aéroport de Tenerife

L’aéroport international de Reina Sofia (au sud) reste ouvert 24h/24, ce qui vous permet, dans un premier temps, d’envisager d’y passer quelques heures si cela est nécessaire. Bien sûr, le confort est des plus limités, mais selon les situations cela peut être le plus simple. Dans un second temps, pensez aux hôtels de proximité. Ils ne délivrent pas toujours de services exceptionnels mais peuvent s’avérer salvateurs selon votre planning. Comparez ces hôtels pour trouver celui qui vous correspond le plus.

Quant à l’aéroport de Los Rodeos (au nord), celui-ci ferme la nuit, entre minuit et 5h00. Vous ne pouvez donc pas songer à y passer un bout de nuit. Nous vous recommandons, comme pour l’aéroport de Reina Sofia, d’envisager les hôtels de proximité. Ils sont majoritairement situés à l’ouest, près de l’Université de la Laguna.

À lire aussi : Dans quelle ville loger à Tenerife ?

1755
Laisser un commentaire ou

Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !