15 spécialités culinaires coréennes délicieuses

avatar

À la recherche d’escapades gourmandes et dépaysantes ? Découvrez donc 15 spécialités coréennes qui raviront vos papilles !

Si vous voyagez en Corée du Sud, vous allez être dépaysé·e·s ! Et c’est le but quand on part visiter la Corée du Sud. Découvrir une autre culture et de nouvelles coutumes. Et la gastronomie ne déroge pas à la règle. Si certains plats sont similaires à ce que l’on peut trouver en Occident, d’autres seront complètement inédits. De plus, les ingrédients utilisés ne sont pas les mêmes. Ce qui peut être peu commun chez nous, l’est en Corée. Vous l’avez compris, la gastronomie coréenne est un voyage dans le voyage.

C’est pour cela que Generation Voyage vous propose de découvrir 15 spécialités coréennes !

À lire aussi :
Les 11 plus beaux endroits à visiter en Corée du Sud
Les 22 spécialités russes à découvrir

Les plats

On commence directement par les plats, histoire d’avoir l’eau à la bouche immédiatement ! Surtout qu’en Corée, il y en a pour tous les goûts !

1. Le Bibimbap

Le bibimbap, l'une des spécialités coréennes les plus connues

Crédit photo : Flickr – Mack Male

Le Biibimbap est l’une des spécialités coréennes les plus connues. Ce plat associe du riz avec des légumes sautés ainsi que de la viande de bœuf. Au milieu du tout, ajoutez un œuf et du kimchi. De quoi bien remplir la panse. En France, ce plat commence à être mis en lumière, notamment grâce au chef français d’origine coréenne Pierre Sang.

2. Le Naengmyeon

Le Naenmyeong

Crédit photo : Flickr – Jens Ohlig

Moins connu que Bibimbap, le Naengmyeon est peut-être la plus surprenante des spécialités coréennes. D’ailleurs, ce plat prend plutôt ses origines au nord de la péninsule.

Pour sa composition, il s’agit d’une soupe froide agrémentée de nouilles de sarrasins, de pomme de terre et de patate douce. Là aussi, il y a de quoi être rassasié·e ! Une autre version de ce plat, appelée bibim naengmyeon, contient du poisson cru mariné et assaisonné. Quant aux nouilles, elles sont fabriquées avec de la patate douce.

3. Le Gimbap

Le Gimbap, l'une des meilleures spécialités coréennes

Crédit photo : Flickr – manda_wong

Allégeons-nous un peu avec un petit plat, idéal sur le pouce. Le gimbap est un plat qui rappelle fortement les makis japonnais. Pas étonnant puisque le principe est assez similiare. À savoir que l’on enroule du riz blanc, de l’huile ainsi que d’autres ingrédients au choix comme des légumes dans une algue séchée.

4. Le Modeumjeon

Modeumjeon

Crédit photo : Shutterstock / TMON

Voici à présent la plus bretonne des spécialités coréennes : le modeumjeon est un sorte de crêpe salée élaborée à partir d’œuf et de farine. À noter que dans la pâte de farine, les Coréens incorporent systématiquement de la viande. Enfin, le plat se déguste assaisonné par une sauce soja.

5. Le poulpe

Du poulpe

Crédit photo : Flickr – marthelelièvre

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une recette mais le poulpe méritait une attention. Cet ingrédient ne nous est pas étranger. Pourtant, son importance de la gastronomie coréenne est bien plus importante. La preuve, il est possible d’acheter son poulpe au marché puis de le ramener dans un restaurant pour que le chef vous le cuisine.

En terme de plat, on retrouve notamment le poulpe dans un plat nommé le Sannakji. Ce plat consiste à découper, vivant, le poulpe en morceaux et de le servir immédiatement avec un peu d’huile de sésame.

6. Le Japchae

Le Japchae

Crédit photo : Flickr – Jocelyn & Cathy

Le Japchae est un plat qui laisse libre court à l’imagination. En effet, l’unique règle est donc sa base, fait à partir de dangmyeon (des nouilles de fécules de patate douce). Pour le reste, vous pouvez l’associer avec les légumes ou la viande de votre choix. C’est l’une des spécialités coréennes les plus appréciées des occidentaux.

7. Le Kimchi

Le Kimchi, la plus populaire des spécialités coréennes

Crédit photo : Flickr – Hyunwoo Sun

Le Kimchi fait également partie des spécialités coréennes les plus populaires. Ce met traditionnel se compose de piments et légumes ayant fermenté dans de la saumure. Le Kimchi peut s’accompagner avec différents ingrédients et ainsi s’adapter aux quatre saisons. Toutefois, la version du Kimchi accompagnée de chou reste la plus populaire, tant en Corée qu’à l’international.

8. Le Mandu

Les Mandu, raviolis coréens

Crédit photo : Flickr – Joamm Tall

Le Mandu est la version coréenne des ravioli. Cette pâte à base de farine, de sarrasin (ou de riz) et d’eau recouvre un mélange composé de bœuf, de légumes, de tofu, d’ail, de poulet, de champignons mais aussi de gingembre. Le Mandu peut être cuit à la vapeur, à la poêle ou bien frit.

9. Le Jajangmyeon

Le Jajangmyeon

Crédit photo : Shutterstock / TMON

Le Jajangmyeon est l’un des plats les plus dégustés des locaux. Ces nouilles servies avec de la viande, des légumes et de la sauce soja est mangé lors de grandes occasions telles que les remises de diplômes ou bien lors du Jour Noir, une dérive de la Saint-Valentin destinée aux célibataires.

10. Le Bulgogi

Le Bulgogi

Crédit photo : Shutterstock / TMON

Lui aussi fait partie des spécialités coréennes populaires dans le monde entier. Ce plat sucré-salé, connu aussi sous le terme de barbecue coréen, constitue à faire mariner une viande avec une sauce soja, du sucre voir de l’huile sésame (ou du gingembre pour le porc) et qui se cuit selon les préférences.

Il est fréquent de manger le bulgogi avec du kimchi ou une feuille de salade, un peu comme on le fait pour les nems.

Les desserts

Nous espérons que vous n’avez pas trop mangé, car ce n’est pas fini ! Place aux desserts !

11. Les Hotteok

Les Hotteok, l'une des spécialités coréennes sucrées les plus appreciées

Crédit photo : Shutterstock / Subodh Agnihotri

Les Hotteok ressemblent à des pancakes coréens farcis, préparés à partir de farine de blé ou de riz. Le but est d’envelopper un mélange constitué de miel, de cacahuètes et de cannelle, le tout saupoudré de sucre brun. C’est un plat idéal pour le goûter et qui se trouve partout. C’est aussi très facile à réaliser.

12. Le Patbingsu

Le Patbingsu, l'une des meilleures spécialités coréennes faite avec de la glace pilée

Crédit photo : Shutterstock / TMON

Aviez-vous déjà pensé à mélanger la glace et les haricots ? Et bien c’est chose faite ! Ce dessert est une association de glace pilée recouverte sur le dessus par des haricots rouges bouillis en amont. Il s’agit d’un des desserts les plus consommés des coréens. Autrefois, le Patbingsu était réservé à l’élite.

13. Le pain de Gyeongju

Les Pains de Gyeongju, spécialités coréennes

Crédit photo : Flickr – Pachinee Buathong

En parlant de haricots rouges, on continue sur notre lancée avec le pain de Gyeongju. Ici, on retrouve les haricots rouges sous forme pâte contenue dans une pâte à pain faite à partir de farine et d’œuf. Son nom vient du fait que la ville de Gyeongju s’est spécialisé sur ce dessert.

Les boissons

Manger c’est bien. Mais il faut bien boire quelque chose pour faire passer le tout !

14. Le Dongdongju

Parmi les spécialités coréennes, le dongdongju

Crédit photo : Flickr – ~Mers

Le Dongdongju est une sorte de bière locale, faite à partir d’un alcool de riz cuit & fermenté. On ajoute ensuite du malt et du froment.

On appelle cet alcool le dongdongju puisque c’est le bruit que ferait les quelques grains de riz restés solides.

15. Le Soju

Le soju, bière faisant partie des spécialités coréennes

Crédit photo : Shutterstock / gamelgi

Dernière des spécialités coréennes présentées, le Soju n’en est pas pour autant la moins populaire ! Le Soju est un spritieux faite à l’origine à partir de riz. Aujourd’hui, il est aussi commun que le riz soit associé voire remplacé par d’autres sources d’amidons comme la pomme de terre. Le degré d’alcool peut varier. Il se situe entre 20% et 40%. Toutefois, les versions traditionnelles ont tendances à rester douces.

Vous en savez désormais plus sur les spécialités coréennes ! Peut-être même que vous vous êtes décidés à partir ! Dans ce cas, bon voyage et bon appétit !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire