La Chine inaugure le plus haut pont du monde, culminant à 565 mètres

avatar

Attention au vertige si vous sillonnez l’Ouest de la Chine en passant par le pont Beipanjiang, le pont plus haut perché du monde entier !

La Chine, championne du monde des records, entend faire jaser plus que jamais le monde occidental, par le biais des projets fous qu’elle met à exécution, pour le bien de sa population et par ricochet, celui de son économie. En 2016, ce sont des fonds qui étaient récoltés en vue de redonner de l’éclat à la Grande Muraille délabrée par les années de non entretien, 2017 est célébrée par l’inauguration d’un pont, le plus haut perché du monde, et qui relie deux régions montagneuses du sud-ouest de la Chine : le Guizhou et le Yunnan. Retour sur les éléments constitutifs de cet édifice hors du commun.

Équivalent à 200 étages

Pont Beipanjiang en Chine

La Chine et ses insolites… Tandis que les citoyens des grandes villes se battent à supporter la pollution de l’air omniprésente, dans l’arrière-pays, c’est la célébration lorsque deux régions jadis séparées, sont reliées par un pont à l’architecture majestueuse. C’est l’histoire du pont de Beipanjiang, qui relie deux régions montagneuses du sud-ouest de la Chine : le Guizhou et le Yunnan. Véritable prouesse architecturale, l’édifice défie les lois de la physique en étant perché à plus de 565 mètres au-dessus de la vallée. À titre de comparaison et par rapport au niveau du sol, ce pont est situé à la même hauteur que le dernier étage d’un immeuble qui en compte 200.

De même, une grosse partie des 140 millions d’euros alloués au départ à sa construction a été consommée par les équipes de chercheurs, dont l’objectif était d’assurer la sécurité des usagers, le pont étant soumis à de très violents vents du fait de sa hauteur, et ses deux piliers principaux étant séparés de 500 mètres.

Colossal et important à tous les niveaux

Si le pont en lui-même est impressionnant, ce sont les chiffres l’entourant qui surprennent le plus. Ainsi, outre ses 565 mètres de hauteur, le Beipanjiang fait 1341 mètres de longueur, ce qui reste tout de même impressionnant compte tenu de la hauteur à laquelle culmine son tablier.

Pont Beipanjiang en Chine

Plus qu’un ouvrage architectural hors du commun, le pont Beipanjiang est un monstre qui raccourcit les trajets des habitants des deux régions, qui auparavant devaient effectuer cinq heures de voyage en voiture et en contournant la vallée, afin de joindre l’autre rive. Désormais, il ne leur faudra plus que 1 h 30, ce qui est un gain de temps non négligeable, pour une république considérée comme l’usine du monde.

Plus haut pont du monde

Nouveau record à ajouter à ceux déjà détenus par la Chine, le pays abrite le pont le plus haut perché du monde, avec ses 565 mètres. Il bat ainsi le pont de la rivière Sidu, qui détenait le record mondial du plus haut pont jamais construit par l’Homme, culminant à 496 mètres au-dessus du sol. Toutefois, si le Beipanjiang est le plus haut du monde, il n’est pas le plus long, ce record étant détenu jusqu’à présent par le viaduc de Millau situé dans la vallée du Tarn en France, depuis 2004. Pour rappel, ce dernier culmine à 343 mètres de hauteur et 2460 mètres de longueur.

Âmes sensibles, abstenez-vous de visiter cette région, puisque vous serez obligés si vous comptez traverser d’une rive à l’autre, d’emprunter le pont. Admirez l’ouvrage :

Pont Beipanjiang en Chine Pont Beipanjiang en Chine Pont Beipanjiang en Chine

Crédit photos : Xinhua

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire