×

Mândû, une cité-fantôme en Inde

Comparez et trouvez vos activités voyage
Mândû, une cité-fantôme en Inde

Une ancienne ville perdue

L’Inde est un pays plein de romantiques ruines, de forts et de villes abandonnées, et souvent les moments les plus mémorables d’un voyage en Inde sont passés à explorer l’un de ces endroits, absorbant l’atmosphère d’une époque révolue. Situé à 100 km au sud de Indore dans l’Etat du Madhya Pradesh, Mândû était la capitale d’un état musulman du Nord de l’Inde entre 1401 et 1561. Il est resté abandonné pendant plus de 400 ans et est maintenant le lieu d’un petit village et une étendue de champs d’agricultures.

mandu

Wikimedia – Muk.khan

En venant de Indore par bus, on peut apercevoir les premiers signes de l’ancienne cité à l’instar des quelques tombes musulmanes (structures carrées avec des dômes ressemblant à ceux du Taj Mahal) plantées au milieu des champs de blé. Puis vous passez une porte massive pour entrer dans les murs de la ville. Quelques kilomètres plus loin, le bus vous laisse à côté de l’immense mosquée Jâmi-masjid (1454).

Les magnifiques palais, tombeaux, mosquées et monuments de Mândû sont divisés en trois groupes principaux : l’Enclave Royale, le groupe du Village, et le groupe Rewa Kund. Les billets pour chaque groupe coûtent un peu plus de 100 roupies (1.20€) pour les étrangers et 5 roupies pour les Indiens. Il y a aussi d’autres petites ruines, gratuites à la visite, et dispersées à travers la région.

mandu

Wikimedia – Adityabansal

Le plus vaste et le plus impressionnant groupe est de loin celui de l’Enclave Royale, une collection de palais construits par divers souverains autour de trois bassins. Le point culminant est le palais à plusieurs niveau Jahaz Mahal (Palais des navires), qui était apparemment utilisé pour abriter le harem important des femmes du Sultan Ghiyas-ud-din-Khilji. Il est d’autant plus beau illuminé par la lumière de la lune.

mandu

Wikimedia – AMAN UTTAMCHANDANI

Situé plus au centre, au cœur du marché de Mândû, le groupe Village se compose d’une mosquée qui est considérée comme le plus bel exemple de l’architecture afghane en Inde, et le tombeau de Hoshang Shah (tous deux furent une source d’inspiration pour la construction des siècles plus tard du Taj Mahal), ainsi que le Ashrafi Mahal avec ses colonnes islamiques travaillées au détail.

mandu

Wikimedia – Hitarth

Le groupe Rewa Kund se trouve à quatre kilomètres au sud, et est composé du palais de Baz Bahadur et du Pavillon de Rupmati. Ce lieu idéal pour admirer le coucher de soleil spectaculaire surplombe la vallée ci-dessous. Il est célèbre pour la légendaire et tragique histoire romantique entre le souverain de Mândû, Baz Bahadur, qui a dû fuir les troupes d’Akbar qui avançaient, et la belle chanteuse hindoue Rupmati.

mandu

Flickr – sheetalsaini

Mândû est un endroit paisible pour se détendre et ses sites sont encore mieux à explorer en vélo, qui peut facilement être loué. Prenez trois ou quatre jours pour vous balader autour et tout voir (si toutefois vous avez le temps).

Comment aller à Mândû ?

Mândû est situé à environ deux heures de route au sud-ouest de Indore, sur des routes grandement améliorées. La meilleure façon d’y arriver est de louer une voiture avec chauffeur de Indore (ne pas perdre de temps à Indore, ce n’est pas une ville attrayante). Cependant, il est également possible de prendre un bus pour Dhar, puis un autre bus pour Mândû. Indore est facilement accessible par vol domestique en Inde, et par train.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Inde
A voir aussi dans la rubrique Lieux abandonnés
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi