Visiter le Taj Mahal : nos conseils et nos astuces pour découvrir Agra en Inde

avatar
Réservez votre visite du Taj Mahal

Véritable emblème de l’Inde, le Taj Mahal est un monument à ne pas manquer lors d’une visiter d’Agra. On vous donne tous nos conseils pour le visiter !

S’il devait avoir une 8ème merveille du Monde, le Taj Mahal figurerait sûrement sur la liste des prétendantes. Ses proportions gigantesque, sa lumière, sa beauté, ses formes, ce blanc lumineux, ses pierres précieuses, tout l’édifice porte en lui quelque chose de royal, de sublime.

Mais que savez-vous vraiment ce qu’est le Taj Mahal ? Dans quelle intention il fut construit et pour qui ?

Situé sur la rive droite de la rivière Yamuna, en plein centre d’un jardin moghol gigantesque de près de 17 hectares, tout proche de la ville d’Agra en Inde, le Taj Mahal est aujourd’hui un monument emblématique, constitué de marbre blanc finement ciselé. Il est considéré comme le plus beau joyau architectural de l’art indo-islamique. Autant de raison d’aller enfin visiter ce monument célèbre ! On vous explique ici comment vous rendre à Agra depuis New Delhi, et comment visiter le Taj Mahal une fois sur place.

Le Taj Mahal un matin d'hiver

Le Taj Mahal un matin d’hiver – Crédit photo: Wikimedia – Mukul Mhaskey

Un monument complexe et fascinant

C’est avant pour son architecture incroyable que le Taj Mahal attire jusqu’à 4 millions de visiteurs chaque année, ce qui en fait le monument le pus visité d’Inde. Le Taj Mahal pour les Indiens est un véritable symbole à l’instar de la Tour Eiffel pour la France, la Statue de la Liberté aux Etats-Unis ou encore le Christ Rédempteur au Brésil.

En effet, cette architecture si complexe repose sur une combinaison de pleins et de vides, sur des éléments à la fois concaves et convexes mais aussi sur un jeu de lumière savamment orchestré. Les parterres d’un vert éclatant bordent les allées aux teintes rougeâtres alors que l’ensemble est d’un blanc scintillant, ultra-lumineux contrastant avec le ciel d’un bleu si pur.

Minaret du Taj Mahal

Crédit photo: Wikimedia – Herojit Waikhom

Et que dire des sculptures en marbre avec les incrustations de pierres précieuses et semi-précieuses qui offrent une toute nouvelle singularité à cet édifice à l’origine religieux !

La construction du Taj Mahal débuta en 1632 et terminé en 1648. C’est l’empereur moghol Shah Jahan qui décida de faire ériger un monument en mémoire de sa troisième épouse, Mumtaz Mahal, décédée à l’âge de 40 ans en couche alors qu’elle mettait au monde leur 14ème enfant au bout de 30 heures de travail.

Une architecture multiple

Si le mausolée est l’endroit le plus connu du Taj Mahal, il ne faut pourtant pas réduire cet édifice à cette seule pièce. En effet, le Taj Mahal est un ensemble de bâtiments, de jardins, de fontaines et autres plans d’eau dont la symétrie a été minutieusement élaborée, le tout sur un terrain de 305 sur 580 mètres. La mosquée, l’entrée principale et le pavillon des invités ainsi que la cour extérieure ont été rajoutés en 1653. On peut aussi retrouver deux mosquées.

L'intérieur du Taj Mahal

L’intérieur du Taj Mahal – Crédit photo: Wikimedia – Antoine Taveneaux

C’est derrière le patio d’entrée, entouré d’arcades que le Taj Mahal offre véritablement une vision magique de toute sa splendeur : quand vous regardez vers le Sud, vous verrez un jardin divisé en 4 parties égales avec des terrasses de marbre et une fontaine en son centre.

Si vous regardez vers le Nord, le mausolée et les annexes s’offrent à vos yeux sur toute la largeur du jardin. Enfin, sur le côté Ouest se distingue une autre mosquée et à l’Est vous trouverez un hall de réunion.

Taj Mahal

Crédit photo: Wikimedia – Narendra577502

10 choses à savoir sur le Taj Mahal

Si l’on devait résumer le Taj Mahal à 10 points importants, ce serait pour dire ceci :

  • Le Taj Mahal est un hommage d’un homme blessé pour son épouse décédée en couche.

  • C’est une construction gigantesque aux proportions démesurées : on dit que 22.000 personnes ont travaillé à son édification pendant 22 ans pour un budget de 32 millions de roupies indiennes.

  • Plus de 28 types de pierres semi-précieuses et précieuses sont incrustées dans les murs du Taj Mahal.

  • Sa beauté demeure inégalée pour les Indiens si bien que les bâtisseurs du Taj Mahal eurent les mains et les yeux coupés pour ne jamais travailler sur quelque chose de plus majestueux.

  • Il existe une réplique du Taj Mahal au Bangladesh, conçue par un cinéaste en 2008.

  • L’édifice est conçu avec une perfection architecturale et une symétrie incroyable : les 4 côtés du Taj Mahal sont identiques afin de donner l’impression d’un reflet comme si c’était un miroir.

  • Le Taj Mahal se visite surtout le matin, aux aurores (avant 7 heures) pour profiter d’une lumière particulière (et éviter les touristes en masse).

  • C’est un lieu réservé aux Musulmans le vendredi : le Taj Mahal n’est pas un bâtiment hindou, il contient d’ailleurs deux mosquées. Il est donc fermé le vendredi.

  • Le bâtiment fait l’objet d’une forte politique de protection, notamment vis-à-vis des véhicules à moteur qui pollueraient les murs et les jardins.

  • L’empereur Shah Jahan, initiateur du projet du Taj Mahal pour sa défunte femme, fut emprisonné par son fils, Aurangzeb et passa ses dernières années à observer la construction du Taj Mahal au-delà de la rivière Yamuna avant de rejoindre son épouse à sa mort.

Il est possible de retracer toute la chronologie du Taj Mahal grâce aux diverses inscriptions coraniques et historiques écrites en arabe.

Maçons, sculpteurs, marbriers, peintres, calligraphes, mosaïstes et autres bâtisseurs ont définitivement laissés une empreinte indélébile en élaborant un édifice aussi somptueux.

Taj Mahal, lumière

Crédit photo: Flickr – Nick Kenrick

Comment aller visiter le Taj Mahal depuis New Delhi ?

On rappelle que le Taj Mahal est fermé le vendredi. Pour visiter le Taj Mahal, vous devez vous rendre dans la ville d’Agra, qui se trouve à un peu plus de 200 kilomètres au Sud de New Delhi.

Pour se faire, plusieurs options s’offrent à vous :

L’avion : vols internationaux jusqu’à New Delhi et il vous faudra trouver un autre moyen de transport pour vous rendre à Agra (comptez ensuite environ 15-20 minutes de trajet en voiture pour rejoindre le Taj Mahal). Pour réserver votre vol pour l’Inde au meilleur prix, lisez nos conseils pour réserver son vol pas cher sur internet avant d’utiliser un comparateur en ligne comme Skyscanner par exemple. Le temps de vol est d’environ 8 h pour un Paris-Delhi. Le prix d’un vol avoisinne 500 € aller-retour.

Le train : pour 6 euros en moyenne, n’importe quel hôtel ou agence de voyage de taille modeste s’occupera de vous acheter le billet adéquat et vous indiquera où prendre votre train. Attention, il faut néanmoins entreprendre cette réservation quelques jours en avance car les trains – moyen de locomotion très prisé – sont rapidement bondés. Il faut se rendre à la gare New Delhi (NDLS) et le train arrivera en gare d’Agra Cantt (AGC). Le temps de trajet est 3 heures de New Delhi. À noter que les trains pour Agra sont le Taj Express et le Bhopal Shatabdi Express. Il faut prévoir du retard. Pour réserver un train en ligne, on vous conseille de lire les conseils de ce blog qui détaille comment réserver un billet de train en Inde.

La voiture : vous pouvez en louer une à New Delhi ou vous y rendre en taxi qui sera sûrement la solution la plus pratique dans un pays où la circulation et la conduite sont assez anarchiques. Temps de trajet : 5 heures.

Le bus : c’est aussi une option qui vous fera aller de New Delhi à Agra en 5 heures (environ 7 à 8 bus par jour). Il est recommandé de prendre votre billet très en avance.

Un rickshaw à Agra

Un rickshaw dans une rue d’Agra – Crédit photo: Wikimedia – Bahnfrend

Une fois sur place
Une fois arrivé à Agra, il n’est pas très facile d’aller au « Taj » par les transports en commun même si le site est à 4 km du centre-ville. S’il vous est possible de marcher le long des voies rapides, on vous conseille plutôt de prendre un rickshaw, sorte de tuk-tuk local. Il va se faufiler partout et vous faire gagner du temps. Cela ne vous coûtera que 50 ou 100 Rp pour deux, et vous pourrez également le « garder » pour quelques heures ou pour la journée.

Si vous avez votre propre voiture, des parkings sont proposés à proximité et vous devrez finir le trajet à pied… ou en bus électrique. Un minibus est proposé gratuitement aux porteurs d’un billet, lequel s’achète dans un kiosque près des parkings.

Visiter le Taj Mahal sur place (prix, horaires, infos…)

Le Taj Mahal est ouvert de l’aube au coucher du soleil, c’est à dire entre 6h et 19h. Des visites sont organisées en nocturne pour des groupes de 50 personnes maximum. Il faut prévoir 2 à 3 heures minimum de visite sur place.

Il est recommandé d’y aller le plus tôt possible pour éviter les (forts) mouvements de foule en journée et la chaleur omniprésente.

Le prix d’entrée est de 1000 roupies (13,50 euros environ) – tarif pour les étrangers – tandis que les locaux ne paient que 40 roupies.

Si vous désirez le concours d’un guide pour votre visite, il est recommandé de se tourner vers les guides officiels : demandez-leur de vous montrer leur carte d’accréditation et veillez à ce qu’elle soit en règle. Un guide officiel prend en moyenne 900 roupies pour la visite.

Enfin, il est possible de louer un guide-audio en anglais ou en français près des guichets d’entrée pour 105 roupies.

Bon à savoir :

Visiter le Taj Mahal implique de suivre quelques règles si vous ne voulez pas perdre de précieuses minutes devant le « Lockerroom ».

N’amenez pas de chewing-gums, de cigarettes, de briquets, d’allumettes, de lampe de poche ou encore d’objets tranchants, sous peine de vous voir refuser l’entrée au site. Les règles ici sont très strictes et les contrôles dignes d’un aéroport international. À l’intérieur du parc, vous verrez des indiens vous proposer de vous prendre en photo. Refusez, ils ne font pas cela gratuitement. Pour visiter l’intérieur du Taj Mahal, pensez à vous déchausser. Pensez aussi à vous passer une crème anti-moustique avant de partir en visite. Les moustiques sont féroces ici et vous embêteront dès le début de la journée.

Que visiter à Agra ?

Profitez d’être à Agra pour visiter les autres monuments de la ville.

Le Fort d’Agra

Fort d'Agra

Crédit photo: Pixabay – sarangib

Que ce soit avant ou après votre visite du Taj Mahal, vous ne devez surtout pas rater celle du fort d’Agra, beaucoup plus beau et impressionnant que celui de Delhi. Si vous logez à Agra, rendez-vous y en rickshaw.

Jahangiri Mahal, Fort d'Agra

Ce fort est d’autant plus sympa à visiter qu’il offre une vue appréciable sur le Taj Mahal. Le fort d’Agra est ouvert de l’aube au coucher du soleil et le prix d’une entrée est de 520 Rp.

Le mini Taj (Baby Taj)

Beaucoup moins fréquenté que le Taj Mahal et totalement oublié des touristes, le « Baby Taj » est pourtant une autre merveille de l’Inde dont il ne faut pas passer à côté à Agra. Ce palais est situé de l’autre côté de la rivière, et on y accède en peu de temps en rickshaw. Il est possible de se balader dans le parc et vous pourrez tranquillement visiter l’intérieur du mausolée d’Itimad-ud-Daulah sans avoir à vous faufiler entre les touristes. Le prix d’entrée est de 110 Rp.

Baby Taj

Crédit photo: Pixabay – pudnbutch0

Où dormir à Agra ?

Prévoyez au moins deux nuits à Agra. Sur place, il existe une multitude de choix pour dormir en fonction de votre budget. Vous trouverez aussi bien des auberges de jeunesse que des Bed & Breakfast et chambres d’hôte. En réservant, n’hésitez pas à demander à ce que quelqu’un vienne vous chercher à la gare. Choisissez un hôtel qui propose le petit déjeuner, afin de ne pas perdre de temps le matin et partir le ventre rempli.

Pour conclure, une visite du Taj Mahal ne se limite pas au seul palais indien. Bien d’autres choses fascinantes sont à faire à Agra et vous auriez tort de ne pas en profiter.

Le Taj Mahal continue de fasciner, d’attirer les regards et la curiosité ainsi que l’étonnement. Chaque jour, des centaines d’inconnus continuent de tourner autour du paravent de marbre ajouré et on l’on peut légitimement penser que la magie n’est pas près de s’arrêter de sitôt.

Crédit photo principale : Flickr – qiv

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée