Dans quel quartier loger à Siem Reap ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Siem Reap Voir les hébergements

Visiter le Cambodge et les charmes de l’Asie du sud-est : voici dans quel quartier se loger à Siem Reap !

Quatrième ville du Cambodge avec 147 866 habitants, Siem Reap est mondialement connue pour être située à proximité du site archéologique d’Angkor, ancienne capitale de l’Empire khmer. Située à 314 kilomètres au nord-ouest de Phnom Penh, Siem Reap se trouve au bord du Tonlé Sap, et attire plus d’un million de visiteurs par an, venus pour voir les temples d’Angkor. Mais cette ville, l’épicentre du tourisme au Cambodge, a bien entendu d’autres visages : on s’y rend pour faire la fête et/ou pour découvrir un patrimoine historique et culturel d’envergure, un musée à ciel ouvert. Siem Reap possède une architecture coloniale et chinoise, que l’on retrouve dans le quartier du Vieux Marché et dans le quartier français.

Se loger à Siem Reap – prononcer « Sim Rip » – donne à explorer diverses ambiances selon les quartiers, entre les rues festives, les villages flottants et les réserves ornithologiques, les festivals de danse Apsara, les fermes séricicoles ou les villages de pêcheurs au bord du lac Tonlé Sap. Voici notre présentation des quartiers où se loger à Siem Reap.

Autour du Vieux Marché

Quartier Smateria, Siem Reap

Crédit photo: independant.co

Ce quartier constitue le centre névralgique de la vie sociale à Siem Reap, situé sur les rives nord de la rivière de Siem Reap. C’est là que vous trouverez tous les bars à backpackers où engloutir des pintes de bière à 0,50 €, dans une cacophonie de musiques occidentales toutes plus fortes les unes que les autres et de nombreux logements où dormir à Siem Reap : hôtels et guesthouses, bars et restaurants touristiques, stands de rue et fourmillement non-stop, c’est un peu la Khao San Road de Bangkok. Autant dire que ce n’est pas là que l’on retrouve la culture khmer et le vrai Cambodge. La Galerie de McDermott, Smateria et Angkor What? Bar sont les repaires du quartier. Une bonne zone où se loger à Siem Reap pour pas cher et pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit, mais ne venez pas ici en famille et/ou en couple en espérant y trouver sérénité, calme et quiétude.

Le marché de nuit

Night Market, Siem Reap

Crédit photo: Flickr – Su–May

Autour du marché de nuit – ou Night market –, se trouve le « souk » de Siem Reap. Réplique du marché de nuit à la taïwanaise, on y trouve mille et une choses, à des prix imbattables : nourriture, vêtements, des babioles en tous genres (statues de Bouddha, encens, peintures d’Angkor, etc.). Tout est fait pour faire acheter le touriste, hélas parfois considéré comme un portefeuille ambulant voué à faire tomber ses billets. Le marchandage est monnaie-courante dans ce grand bazar où tout se chine, s’achète et se vend, dans un curieux mélange entre tradition et modernité. Il y a une forte concentration d’hôtels, comme souvent en Asie du Sud-Est, où dormir peut être aussi cher qu’une bière commandée au bar. Mais pour se loger à Siem Reap – si vous souhaitez plus de confort -, on trouve également des hôtels de haut standing et de plus grosse facture, notamment entre l’aéroport international et la route nationale 6.

Le vieux quartier français

L’ancienne zone française se situe au niveau du Boulevard Sivatha, se trouvent des bâtiments coloniaux dont l’architecture a été conservée. La zone recouvre des hébergements de luxe pour dormir à Siem Reap, des restaurants haut de gamme et des boutiques de mode et ce non loin du centre-ville, puisque c’est la rue principale.

Wat Bo Road

A l’est de la rivière, la route de Wat Bo est un ancien quartier populaire gentrifié, avec aujourd’hui des restaurants haut de gamme et des hôtels de grand standing où loger à Siem Reap, ainsi que des bars branchés. Pour dormir en toute tranquillité à 10 minutes du Vieux Marché, c’est là qu’il faut aller.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    Je vis à Siem Reap et au Cambodge depuis 2013. Tout , vraiment tout, a bien changé depuis quelques mois et les blogs et avis divers ( comme celui-ci) sont à mettre à jour : beaucoup d’expatriés sont partis, et ça continue… un séjour d’un mois est absolument nécessaire, en ouvrant bien les yeux et les oreilles… Quand au climat, 2° de plus et c’est devenu très difficile pour les anciens comme nous … A méditer !

  2. Samuel Métairie

    Merci pour ce retour. Le quartier français me paraît une assez bonne option. En tout état de cause je compte faire un séjour à Siem Reap en fin d’année.
    Bien cordialement.
    Roger.

  3. Samuel Métairie

    Bonjour Samuel,
    Je suis un futur retraité et j’envisage de m’installer à Siem Reap l’an prochain.
    J’ai beaucoup voyagé et bien que passionné de sport et de rock n’ roll (🤘) j’aimerais trouver un quartier tranquille, assez typique mais pas trop éloigné de toutes les commodités.
    Quel quartier ou secteur de la ville pourrais-tu me conseiller ?
    Je te remercie pour ton retour.
    Bien cordialement.
    Roger.

    • Samuel Métairie

      Bonjour Roger,

      Tous nos conseils sont présents dans l’article ci-dessus. Concernant votre situation, peut-être que le quartier français serait une bonne idée. Dans tous les cas, je vous invite à aller sur place faire vos repérages :-)

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter