×

Visiter les temples d’Angkor en VTT

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter les temples d’Angkor en VTT

Une autre façon de découvrir les temples d’Angkor

Si vous allez au Cambodge, les temples d’Angkor sont immanquables. Ils sont considérés comme la 8ème merveille du monde, à juste titre. Mais quelle est la meilleure façon de les visiter ? Lorsque j’y suis allé, je n’ai pas hésité : j’ai pris un VTT ! Ce n’est bien sûr pas la meilleure option pour visiter les temples, je ne vous le cache pas, mais si vous êtes un petit aventurier, vous l’apprécierez. Je vais vous présenter ici mon expérience et mon avis à ce sujet.

Temples d'Angkor

Flickr – victoriapeckham

Une entière liberté

Ma priorité était de visiter les temples d’Angkor totalement librement. J’ai donc décidé de louer un VTT, ceci m’a coûté 12$ pour 5 jours à Siem Reap, soit un peu plus de 2$ par jour. Vous pouvez trouver un vélo pour 1$ par jour, mais je vous conseille d’investir un peu plus pour être à l’aise avec du bon matériel. Cela ne coûte de toute façon très peu cher. Il y a de nombreux magasins spécialisés dans la location de bicyclettes et VTT un peu partout dans la ville, je n’ai pas d’adresse spécifique à donner, je me suis rendu dans la première que j’ai vu.
 
La visite des temples d’Angkor en VTT permet plusieurs avantages :

  • vous êtes libre d’y aller quand vous voulez (prendre un tuk-tuk revient au même me diriez-vous, mais il faut donner rendez-vous à la personne, il faut trouver quelqu’un à qui vous pouvez faire confiance)
  • vous êtes libre d’aller où vous voulez, et de vous arrêter où vous voulez
  • vous pouvez vous rendre dans des endroits où aucun touriste ne va
  • vous allez à votre rythme

Cependant, c’est aussi quelques inconvénients :

  • chaque jour, ce sont plusieurs kilomètres à parcourir, de 15 km (15 km A/R simplement pour Angkor Wat) à 30 km voire plus pour des explorations plus poussées
  • il fait trop chaud, beaucoup de transpiration car climat lourd et humide

A noter que si vous prenez un VTT, c’est que vous avez l’habitude. Bien que les routes soient plates, ce peut être fatiguant de faire l’aller retour une fois par jour pendant 3 jours. Si vous allez à votre rythme, ce peut être très plaisant.

A quelle(s) heure(s) visiter les Temples d’Angkor ?

Tout dépend si vous voulez éviter la foule ou privilégier les meilleurs moments… En effet, au lever et au coucher du soleil, ce sont les moments de la journée les plus beaux car la luminosité sur les temples rend le lieu magique, même si c’est à ces heures là qu’il y a le plus de monde ! Pour cela vous devrez vous lever très tôt le matin (il faut y être pour 5h30-6h), et y rester jusqu’au soir (coucher à 17h30, n’oubliez pas qu’il faut rentrer après).
 
Pour éviter la foule, il suffit de s’y rendre à partir de 7h (mais la foule arrive vers 9h-10h), et de visiter entre midi et 14h quand les gens mangent. Mais attention, l’après-midi, à partir de 14h-15h, c’est la période où il y a le plus de monde. A éviter donc.
 
Il fait très chaud dans la journée, notamment entre 10h et 17h, donc il sera difficile d’échapper à la chaleur, prévoyez de l’eau.

ta prohm

Flickr – Paul Mannix

Comment visiter les Temples d’Angkor ?

Je ne suis pas un expert, mais la façon dont j’ai visité les temples m’a beaucoup plu. Tout d’abord, voici les tarifs pour entrée sur le domaine des temples d’Angkor :

  • 1 journée 20 $US (photo obligatoire)
  • 3 jours 40$ (photo obligatoire, valable une semaine)
  • 7 jours 60$ (photo obligatoire, valable un mois)

Voici comment j’ai procédé :
J’ai pris l’entée 3 jours. J’ai décidé que j’avais le temps, et je voulais faire ça tranquillement. Je me suis rendu chaque jour sur le site, en prévoyant de visiter un nombre de temples défini. J’ai gardé le meilleur pour la fin (pour moi ce fut Ta Prohm) afin de me motiver pour y retourner chaque jour (faire le même chemin chaque jour peut démotiver, mais les temples valent tellement le coup qu’on n’y pense pas). J’y allais seulement 3 ou 4h par jour, ce qui est entièrement suffisant. Car imaginez si vous vous levez à 6h avec une journée de visite avec la foule, la chaleur, et le sommeil, vous rentrez chaque soir épuisé. Seulement 3-4h me permettait de prendre mon temps, de profiter, et lorsque je revenais, je prenais une douche et allais faire un tour en ville.

Conseils et astuces

  • prenez un >hôtel ou une guesthouse qui donne un accès direct à la route principale (pour l’anecdote, l’avenue pour se rendre aux temples s’appelle « Charles de Gaulle »)
  • variez vos trajets en arrivant devant le point d’eau juste avant Angkor Wat pour éviter de prendre les mêmes chemins
  • prenez de l’eau
  • laissez-vous guider par votre instinct vous tomberez au hasard sur des petits temples déserts, des éléphants, des singes, et autres surprises…
  • prenez un cadenas car vous ne pouvez pas rentrer dans les enceintes des temples en vélo (pas tous)
  • demandez une chambre à air de secours au cas où

Avis personnel de mon expérience

Certes, j’ai sué comme un veau (mais ça, c’est parce que je roulais fort), et il faisait très chaud (ça c’est parce que je me levais à 11h). Mais honnêtement, je me suis vraiment régalé. J’allais dans des chemins que personne ne prenait, je roulais sur des petits sentiers et arrivai dans de minuscules villages avant de faire demi-tour. Je suis sûr qu’avec un tuk-tuk (ou pire, avec un bus) je n’aurais pas autant profité de mon séjour à Siem Reap. Bref, si vous aviez un doute, je vous le confirme, ce n’est pas facile car il fait chaud, mais on est bien plus libre de faire ce que l’on veut en vélo.

VTT Angkor

Mon VTT à Angkor pendant que je mangeais dans un restaurant français – 3 mois en Asie c’est long parfois ;-)

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Siem Reap
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi