5 voyages pour revivre le règne de la reine d’Angleterre

Elisabeth II

Le 8 septembre 2022, l’une des figures historiques les plus emblématiques de notre ère s’est éteinte. Lors de son règne de plus de 70 ans, elle aura fait 42 fois le tour de la planète et visité 117 pays différents. Voici une sélection de 5 voyages à faire sur les traces de la reine Élisabeth II, emblème de la monarchie britannique.

Il ne lui restait plus grand chose pour dépasser le règne de Louis XIV (1 an, 8 mois et 16 jours), l’un des plus longs règnes de monarques européens. Pourtant, la reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, s’en est allée.

La cheffe de la famille Windsor, en plus de son statut chez les Britanniques, était également la monarque de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande, d’Antigua-et-Barbuda, des Bahamas, du Belize, de la Grenade, de la Jamaïque, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, de Sainte-Lucie, des Îles Salomon et des Tuvalu.

Très peu de gens dans le monde ont autant voyagé que la reine d’Angleterre. Partout où elle est passée, elle a laissé une trace, une empreinte qui ne laisse pas indifférent le voyageur. Partons à la découverte de quelques-unes de ces destinations que vous pourrez découvrir en ayant une pensée pour Elisabeth II, passée là quelques temps avant vous.

Les débuts : le Aberdare National Park (Kenya)

Keny Parc

Crédit photo : Shutterstock

En tournée dans le Commonwealth lorsqu’elle apprend la mort de son père, le Kenya est l’un des pays qui a marqué la jeune reine. Elle fera d’ailleurs sa première visite officielle en tant que monarque dans ce pays.

Le parc Aberdare est l’une des pépites du Kenya et présente une diversité de paysages, faune et flore incroyables. Il reste très différent des autres parties du Kenya, ce qui en fait un endroit incontournable à visiter pour marcher sur les pas de la très jeune monarque de 25 ans.


L’insouciance de la jeunesse dans la villa Guardamangia (Malte)

Victoria Gate, Malta

Crédit photo : Shutterstock

Malte était sans conteste l’une des destinations les plus aimées par la défunte reine. En effet, elle y a vécu ses plus belles années avec le jeune Duc d’Edimbourgh pendant les premières années de leur mariage.

Stationnés dans l’île en tant qu’officier dans la Navy, le Duc et la future reine se plaisaient à séjourner notamment dans la villa Guardamangia. Aujourd’hui, cette villa a été rachetée par le gouvernement maltais pour y procéder à une restauration complète dans le but d’y ouvrir un site touristique autour de la monarchie.

Adresse de la villa visible depuis l’extérieur: 29, 57 Telgha Ta’ Gwardamanga, Pieta, Malte

San Anton Palace

San Anton Palace

Crédit photo: Shutterstock

Non loin de cette villa, se trouve également San Anton Palace, un autre palais, aujourd’hui résidence du président de la république maltaise. La reine y a été invitée à de multiples reprises, et c’est là qu’elle y a séjourné lors de sa dernière visite. Construite il y a 500 ans par les templiers français, ce palais à lui tout seul est un bout de l’histoire d’Elisabeth II.


A la conquête des Australiens

L’Australie a été l’un des challenges les plus difficiles de la carrière de la monarque. En effet, la cote de popularité de la monarchie auprès des Australiens est, encore aujourd’hui, l’un des principaux faits d’armes de la reine d’Angleterre en matière de diplomatie. Plusieurs fois, certains partis politiques ont caressé l’idée de transformer l’Australie en république.

Mais, grâce à ses nombreux voyages et son charme naturel, Elisabeth II a toujours réussi à garder ce pays dans le giron de la couronne britannique.

L’Opéra de Sydney

Guide voyage Sydney

Crédit photo: shutterstock

Officiellement, ce sont plus d’un million d’Australiens qui ont assisté à l’inauguration par la reine de l’Opéra de Sydney en 1973.

Une splendide œuvre d’ingénierie et d’architecture – Elisabeth II

Depuis son inauguration sur un air de Beethoven, cet opéra est devenu l’un des plus emblématiques du monde accueillant plus de 7 millions de personnes et 1500 spectacles par an. Un autre chef d’œuvre que se devait d’inaugurer la reine et que vous pouvez visiter lors de l’un de vos passages en Australie.

Les Blue Mountains

Forêt de pluie de Skyrail Paysage de cableway dans Blue Mountains, Australie

Crédit Photo : Shutterstock / VarnaK

L’une des principales attractions de Sydney aujourd’hui, les Blue Mountains, ont été le théâtre d’un épisode rocambolesque lors de la visite du couple royal en 1970. En effet, 40 ans plus tard, en 2009, il a été révélé qu’une tentative d’assassinat avait eu lieu sur l’altesse royale alors qu’elle prenait le train pour visiter les Blue Mountains.

Lors du passage du train, de grands troncs avaient été placés sur la voie pour le faire dérailler et le faire chuter dans un ravin. Heureusement, en percutant les obstacles, le train ne s’est pas dévié de sa course et l’affaire est restée secrète pendant plusieurs décennies.

Aujourd’hui, vous pouvez toujours visiter les Blue Mountains en train même si beaucoup le font aussi en voiture ou en bus. Le voyage scénique en train vous permettra de vous mettre un instant dans la peau du couple royal et de vous imaginer leur périple…


Le repos en famille au château de Balmoral (Ecosse)

Château de Balmoral, Ecosse

Crédit photo : Shutterstock – A. Karnholz

Ce n’est un secret pour personne, l’un des endroits favoris de la reine était son fier château de Balmoral. Une demeure imposante, un parc gigantesque et un panorama au charme tout écossais en ont fait le lieu de villégiature des Windsor pendant plus de 150 ans.

Ce n’est pas par hasard qu’Elisabeth II y a passé ses derniers instants. Il s’agissait de son lieu de vacances, de repos et de réunification avec sa famille pendant les périodes difficiles de son règne.

Le château de Balmoral se visite en période normale d’avril à juillet mais est limité aux jardins, parc et salle de réception.

Le Balmoral Arms

Crédit photo: Booking.com

Pour ceux qui recherchent une expérience à proximité du château, vous pouvez loger au Balmoral Arms, à 15 minutes en voiture de la résidence de la famille royale. Cet établissement reprend le style et l’atmosphère écossaise que l’on vient chercher lors d’un séjour dans la région.


Le centre du pouvoir royal à Londres

Les Parisiens ont Versailles, les Londoniens ont Buckingham Palace. Londres et son fameux palais n’ont pas forcément été les endroits préférés des Windsor, mais ils sont néanmoins les lieux où l’empreinte de la famille royale sont le plus présents.

Difficile de passer à côté de la famille royale lors d’une visite à Londres. Nous avons donc listé les différents lieux incontournables de la royauté pour une visite de la capitale britannique :
 

Après le décès de la reine Elisabeth II et l’ascension en tant que Roi d’Angleterre de Charles III, nul doute que de nombreuses activités et expériences vont voir le jour pour commémorer son règne, sa personne et son destin hors du commun.

Vous voyez une destination ou un voyage fait par la reine Elisabeth II qui aurait toute sa place dans cet article ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire.

1959
Laisser un commentaire ou