L’Andorre en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre Camping-car pour l'Andorre Voir les offres

Vous songez à visiter la principauté des Pyrénées, enclave entre la France et l’Espagne ? Et pourquoi ne pas visiter l’Andorre en camping-car ?

La principauté d’Andorre est un État frontalier entre la France et l’Espagne, en plein dans le massif des Pyrénées. Avec sa superficie de 468 km², Andorre est l’un des plus petits États d’Europe. C’est également un pays codirigé par le Président de la République Française et l’évêque d’Urgell. Andorre-la-Vieille, établie à 1 023 mètres d’altitude, est la plus haute capitale d’Europe. Le pays connaît un fort développement touristique depuis le XXe siècle grâce aux sports d’hiver et à son capital naturel. Visiter l’Andorre en camping-car vous donnera un doux parfum de liberté. Faire un road-trip dans les Pyrénées, entre France, Andorre et Espagne offrira de belles escapades en nature. Voici donc notre mini-guide pour visiter Andorre en camping-car ou en van aménagé.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire en Andorre
5 activités à faire en Andorre en hiver
Les Pyrénées en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Idées d’itinéraires en Andorre en camping-car

L'Église Sant Esteve d'Andorre la Vieille

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Andronov

L’Andorre est un pays de haute montagne qui se traversera rapidement en camping-car ou en van aménagé. Plusieurs itinéraires seront possibles selon que vous souhaitiez vous perdre dans les montagnes ou séjourner en ville. Par ailleurs, vous aurez deux principaux points d’entrée en Andorre : un depuis l’Espagne, l’autre depuis la France.

Depuis Toulouse et Foix, vous pénétrerez en Andorre par la N22 au Pas de la Casa. Depuis Lérida ou Barcelone, vous entrerez en Andorre par la N-145 à la douane de Sant Julià de Lòria, après La Farga de Moles. Visiter l’Andorre en camping-car en 5 à 7 jours suffira pour avoir déjà un bon aperçu du pays.

Mais si vous restez plus longtemps, vous risquez de tourner en rond assez rapidement. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons d’élargir un peu votre périmètre. Profitez d’un long séjour pour découvrir aussi l’Ariège, les Pyrénées-Orientales ou la Catalogne. De Andorre-la-Vieille à Collioure en passant par Céret ou Cadaqués, Gérone et les Pyrénées catalanes, voici quelques idées d’itinéraires possibles à faire dans la région :

  • Visiter l’Andorre en 5 à 7 jours : Meritxell et la basilique sanctuaire Notre-Dame, l’église San Joan de Caselles, Ordino, la maison-musée d’Areny-Plandolit, la vieille ville d’Andorre-la-Vieille, Escaldes-Engordany et la vallée du Madriu-Perafita-Claror,
  • L’Andorre en 15 jours : même parcours, plus Canillo, La Massana, Encamp, Pal et l’église Sant-Climent, le parc naturel de la vallée de Sorteny, le Pic de Coma Pedrosa,
  • L’Andorre et les alentours : Sant Julia de Loria, La Seu d’Urgell, les lacs du parc national d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici, Vic et les alentours, Tavertet et le lac Panta de Sau, Castellfollit de la Roca, Gérone, Cadaqués, Banyuls-sur-Mer, Collioure, Céret, le Pic du Canigou, Foix.

Ces étapes ne sont qu’indicatives. Vous pouvez également choisir de rester en Andorre, ou bien choisir de partir vers l’ouest des Pyrénées. Dans tous les cas, il faudra adapter vos itinéraires en fonction de la durée du voyage. Le tout, sachant que les étapes changent parfois au gré des envies quotidiennes.

Conduire en Andorre en camping-car : les règles de circulation à connaître

Le Pas de la Case, vue des hauteurs

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Andronov

Pour visiter l’Andorre en camping-car, sachez que le code de la route ne diffère guère de celui qui prévaut en France. La circulation se fait donc à droite. Et la priorité à droite est de mise, sauf sur les routes principales. Les dépassements se font par la gauche. Dans les ronds-points, la priorité revient au véhicule déjà engagé venant par la gauche. Il est, comme en France, interdit de téléphoner en conduisant, sauf en utilisant un kit mains-libres. Le conducteur et tous les passagers doivent avoir bouclé leur ceinture de sécurité lorsque le véhicule est en circulation. Les enfants âgés de moins de 10 ans ne peuvent siéger à l’avant du véhicule.

En outre, le véhicule doit être équipé d’un triangle de signalisation, d’un gilet orange réfléchissant pour prévenir les autres automobilistes en cas d’accident. Il faut bien-sûr avoir à disposition l’assurance du véhicule, la carte grise et votre permis de conduire. Veillez aussi à disposer d’une ampoule de rechange.

Quelques spécificités liées au pays sont cependant à noter. Andorre est un pays de haute montagne. Or il faut :
:

  • Concéder une priorité du trafic ascendant sur le trafic descendant.
  • Sur les routes étroites en descente, serrez à droite pour laisser passer le véhicule qui est en train de monter.
  • En hiver, il est recommandé d’utiliser des chaînes ou des pneus d’hiver sans clous.
  • Il est par ailleurs conseillé d’avoir aussi une trousse de premiers secours ainsi qu’un extincteur.
  • Attention aux animaux sauvages et domestiques : la nuit, il arrive qu’ils sortent sur les routes et les chemins en terre. Du coup, éviter de trop conduire la nuit.
  • Du reste, les limitations de vitesse en Andorre sont de 50 km/h en agglomération, 60 km/h sur les routes secondaires et 90 km/h sur les routes principales.
  • Enfin, le taux maximum légal d’alcoolémie est de 0,5 g/l. Cela équivaut, comme en France, à deux verres maximum.

Péage en Andorre : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Encamp, Andorre

Crédit photo : Shutterstock – Shevchenko Andrey

Voici la bonne nouvelle de cet article : vous vous en doutiez, il n’y a aucune autoroute en Andorre. Qui dit absence d’autoroute, dit absence de routes à péages.

Cependant, il faut noter que côté français, certains tronçons permettant d’aller en Andorre, comportent des péages. Les autoroutes A9, A61 et A66 notamment. Voici quelques tarifs pour venir depuis Toulouse, Montpellier, Narbonne et Carcassonne (en classe 2) :

  • Montpellier sud-Pamiers sud (A9, A61 et A66) : 36,60€,
  • Narbonne sud-Pamiers sud (A9, A61 et A66) : 21,8€,
  • Carcassonne ouest-Pamiers sud (A61 et A66) : 14€,
  • Toulouse sud-Pamiers sud (A61 et A66) : 9,30€.

Si vous prenez le tunnel de Puymorens pour aller à Bourg-Madame après votre road-trip en Andorre, il faudra payer un péage. Le coût, en classe 2 est de 14,40€. La mythique RN20 vous mènera à Bourg-Madame. Si vous souhaitez visiter l’Andorre en camping-car sans passer par le Pas de la Case, il faudra prendre le tunnel d’Envalira. La société espagnole Globalvia facture 12€ pour les camping-car en classe 2 pour le passage.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Pour partir visiter l’Andorre en camping-car, il vous en faut déjà un. Ce n’est pas le cas ? Pas de panique. Aujourd’hui des plateformes comme Yescapa permettent de louer, en ligne et à l’avance, des camping-cars entre particuliers.

Cette solution vous offre la possibilité de choisir la position de départ du road-trip. En période estivale, c’est également l’assurance d’avoir un véhicule. Vous éviterez ainsi toutes mauvaises surprises.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après roulé sur les routes andorranes, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Andorre ?

Lac, Andorre

Crédit photo : Shutterstock – wuthrich didier

Toujours avec Yescapa, il est tout à fait possible de louer votre camping-car en Andorre. Cette option porte l’avantage d’éviter aux plus stressés du volant de trop rouler en montagne. Cependant, l’offre est évidemment plus faible qu’en France. Par conséquent, si vous ne voulez pas prendre de risques, louez donc votre camping-car dans votre ville de résidence ou dans une des villes proches de la principauté.

Louez un camping-car pour l’Andorre

Les aires de camping-car en Andorre : où stationner ?

Carte Caramaps d'Andorre

Crédit photo : Caramaps

Voici l’une des questions les plus préoccupantes lorsque l’on part en road-trip. Où stationner pour visiter l’Andorre en camping-car ou en van aménagé ? Sachez déjà que lors des grands weekends et en été, les douanes sont rapidement saturées. Les bouchons sont donc fréquents. Arrivez tôt le matin, et éviter de partir entre 17 heures et 20 heurs. Le mieux est de s’installer quelque part pour passer la nuit.

D’ailleurs, où stationner ? Selon la loi, un camping-car est considéré comme une voiture. Il est donc autorisé de stationner sur tous les emplacements de parkings destinés aux voitures. D’un point de vue légal, le camping sauvage est, comme en France, interdit en Andorre. Cette pratique est illégale au-dessus de 2 000 mètres d’altitude, mais autorisée autour d’un refuge. Il faut cependant que l’établissement soit complet. Et paradoxalement, dormir dans son camping-car, son van ou sa voiture est autorisé.

Pour ne pas être considérés comme des campeurs sauvages, n’installez aucune table et chaise sur la voirie, ni de cales ou de paraboles. L’Andorre est un pays de montagne et de nature. Vous trouverez donc de nombreux spots où vous installer à l’abri des regards pour passer la nuit.

Pour trouver où dormir en Andorre, vous trouverez de nombreuses aires de services pour camping-cars et quelques campings. Si l’envie vous tente de dormir en nature, nous avons un outil pour vous : Park4night. Il s’agit d’un ingénieux outil de partage de spots entre voyageurs.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Andorre ?

Dans les rues d'Andorre-la-Vieille

Crédit photo : Shutterstock – LMspencer

La principauté d’Andorre possède un climat méditerranéen influencé par la haute montagne. Cela se traduit par des températures moins élevées que dans les régions voisines. L’enneigement est également important en hiver.

L’Andorre a une altitude moyenne de 1 900 mètres d’altitude. Du coup, les étés promettent d’être frais et les hivers rigoureux. Il fait moins de 20°C en moyenne sur tout le territoire en été.

Autant vous le dire de suite : il va donc falloir prévoir des petits pulls pour les soirées ! Et rappelez-vous que plus vous montez en altitude, plus le soleil est dangereux. Même s’il ne fait pas chaud, pensez à la crème solaire et à vous couvrir la tête.

Les meilleures période pour visiter l’Andorre en camping-car sont logiquement l’été et le début du printemps. En juin, les températures atteignent 20°C, 23°C en juillet et 22°C en août à Andorre-la-Vieille (1 013 mètres d’altitude). Les températures baissent à mesure que vous prenez de l’altitude. Au Pas-de-la-Case (2 050 mètres d’altitude), il ne fait que 17°C en moyenne en juin. Les nuits seront fraîches même en été (10° C).

Louez un camping-car pour l’Andorre

Vous voilà calé·e·s sur l’Andorre. Il ne reste plus qu’à remplir le camping-car et partir à l’assaut des Pyrénées. Bon voyage !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire