Les 5 langues les plus difficiles à apprendre

avatar
Apprenez une langue dès maintenantVoir les offres

Vous souhaitez apprendre une langue dépaysante ? Ce sera difficile mais passionnant ! Voici les langues les plus difficiles pour les francophones !

Si nous avons l’habitude d’apprendre les langues latines, c’est parce qu’elles ressemblent au français. Par conséquent, l’apprentissage est relativement simple. Cependant, lorsque l’alphabet change ou la grammaire fonctionnent différemment, une apprendre une langue devient difficile. D’ailleurs, pour les non-latins, apprendre le français est très compliqué. Vous aussi vous souhaitez parler une langue difficile, mais dépaysante ? Alors voici les cinq langues les plus difficiles à apprendre.

À lire aussi :
Les 5 langues les plus faciles à apprendre
Les 10 langues les plus parlées dans le monde

1. Le suédois

Là, on s’éloigne des langues les plus faciles à apprendre. Pourtant, le suédois est une langue germanique ayant une structure linguistique proche de l’anglais.

Selon le Foreign Service Institute’s School of Language Studies, il faudrait 600 heures pour apprendre le suédois, soit autant que les langues romanes. Pourtant, si vous ne parlez pas anglais, ce sera une langue plutôt difficile à apprendre.

Le saviez-vous ? Le suédois a emprunté de nombreux mots au français : parapy, restaurang, ateljé.

À lire aussi : 30 mots et phrases à apprendre en Suédois pour voyager

2. Le russe

Russe

Crédit Photo : Shutterstock / nito

On s’éloigne encore des langues les plus faciles. Apprendre une langue n’est pas forcément simple.

Pour apprendre le russe, il faut commencer par assimiler l’alphabet cyrillique. Le russe possède de nombreuses déclinaisons des noms communs et aussi des noms propres. Les règles du pluriel varient selon la quantité exprimée. De surcroît, la conjugaison est bien plus complexe puisque chaque verbe français se traduit par deux verbes renvoyant à deux aspects (perfectif et imperfectif).

Il faudrait 1 100 heures de travail pour apprendre à parler russe.

À lire aussi : 28 mots et phrases à apprendre en Russe pour voyager

3. Le polonais

Apprendre le polonais

Crédit photo : Shutterstock – nito

Apprendre une langue difficile comme le polonais demandera du temps. Malgré l’utilisation de l’alphabet latin, certains lettres s’ajoutent. Ce sont les voyelles nasales et les voyelles orales. Elles assurent l’alternance vocalique.

Ajoutez également des déclinaisons et trois genres. Car oui, le pluriel se divise en deux genres. Le phonologie en général est l’obstacle, lorsqu’on souhaite apprendre cette langue difficile.

À lire aussi : 32 mots et phrases à apprendre en Polonais pour voyager

4. Le japonais

Les Applications pour Apprendre le Japonais

Vous voulez apprendre une langue ? Pourquoi pas le japonais, même si c’est considéré comme l’une des langues les plus difficiles à apprendre.

Quand on apprend le japonais, il faut aborder un alphabet complexe, constitué de kana (hiragana et katakana) et de kanji (caractères chinois). La plupart des mots japonais sont écrits en kanji : il y en a plus de 40 000 ! Toutefois, « seulement » 2 000 kanji couvrent 95 % des caractères employés à l’écrit.

On vous rassure : beaucoup de phonèmes japonais se composent d’une consonne et d’une voyelle. Ils sont donc faciles à prononcer pour un francophone.

5. Le chinois

Chinois drapeau

Crédit Photo : Shutterstock / The Escape of Malee

Apprendre une langue n’est pas forcément facile. Le chinois mandarin en est l’exemple parfait. Personne ne dit qu’apprendre le chinois est facile.

On peut d’abord apprendre les caractères en transcription romanisée (pinyin), pour la phonétique. Ensuite, on abordera les cinq tons de chaque syllabe : un défi pour apprendre la prononciation.

Et si le chinois était paradoxalement l’une des langues les plus faciles à apprendre ? Le chinois mandarin n’a pas de conjugaison, chaque verbe n’admet qu’une seule forme. Il n’y a pas non plus de temps, ni d’article, pas de pluriel ni de genre. Il n’y a pas, enfin, de déclinaison d’adjectifs par genre ou par nombre. Le vocabulaire chinois est construit de façon logique, les mots sont des assemblages de mots.

  • Exemples : électricité + cerveau = ordinateur, électricité + discours = téléphone, long + cou + rêne = girafe, électricité + voir = télévision, etc.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée