Les 9 activités et visites gratuites à faire à Malaga

avatar

L’Andalousie vous fait rêver ? Partez pour Malaga, la ville espagnole aux nombreux attraits touristiques. Profitez d’un séjour à petit prix grâce à ces 9 activités et visites gratuites.

Malaga est une des villes les plus prisées d’Espagne, sur la Costa Del Sol. Si certain·e·s la considèrent comme une station balnéaire idéale pour profiter des plages de sable fin et du soleil, il n’en reste pas moins qu’elle a beaucoup d’autres atouts en poche. Tout d’abord, son patrimoine architectural avec un centre historique magnifique. Ensuite, ses paysages naturels à couper le souffle entre montagnes et ports. Enfin, sa chaleur humaine et son ambiance typique de la région qui donnent une envie irrésistible de prolonger ses vacances.

Vous avez prévu de visiter Malaga ? Vous avez de la chance, car elle offre de nombreux attraits touristiques gratuits dont voici la liste. Profitez-bien !

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire à Malaga
Location de voiture à Malaga : conseils, tarifs, itinéraires

1. Le palais Alcazaba et le château de Gibralfaro

Le palais Alcazaba et le château de Gibralfaro, Malaga

Crédit Photo : Shutterstock / BAHDANOVICH ALENA

Haut lieu touristique, c’est l’un des premiers endroits à aller voir si vous visitez Malaga.

Autrefois, le peuple musulman dominait la région et ces monuments retracent l’histoire de cette époque. Construit au XIe siècle, l’Alcazaba était destiné à protéger la ville des catholiques. Pour le plus grand bonheur des visiteurs, le site a été restauré à plusieurs reprises afin d’admirer toute la splendeur de ces édifices. De là-haut, le belvédère vous offre un panorama spectaculaire sur la mer, le port et la ville. La promenade en vaut vraiment la peine avec ses superbes jardins fleuris, ses terrasses, ses patios et ses fontaines.

Pour bénéficier de la visite gratuite, allez-y le dimanche à partir de 14 heures.

2. Le théâtre romain

Théâtre romain, Alcazaba, Malaga

Crédit Photo : Shutterstock / Karol Kozlowski

En contrebas du palais d’Alcazaba se trouve le théâtre romain, le plus vieux monument de Malaga. Construit au Ier siècle sous l’empereur Auguste, il a servi pendant 200 ans, puis a été abandonné et a été utilisé comme carrière. Personne n’en a plus jamais entendu parlé. C’est seulement au moment de la construction de la Maison de la Culture de Malaga que l’on a redécouvert l’existence de ces vestiges, en 1951.

Aujourd’hui, c’est un des endroits mémorables de la ville qui soulève forcément une certaine émotion chez les nombreux touristes. Le théâtre est toujours utilisé comme scène pour les spectacles et les tournages de films.

L’entrée est gratuite, donc à ne manquer sous aucun prétexte.

3. Le musée Picasso

Si vous appréciez la peinture et la sculpture, alors une visite au musée Picasso s’impose. C’est dans cette ville que le célèbre peintre est né en 1881. Le musée, qui a ouvert en 2003, expose au total 233 œuvres de l’artiste données généreusement par sa famille. Il est situé dans le palais Buenavista, qui est à lui-seul, un monument historique à voir à Malaga.

Si la visite est payante tout au long de l’année, vous pouvez en profiter gratuitement les deux dernières heures d’ouverture tous les dimanches, ainsi que le 28 février, le 18 mai et le 27 septembre (journées spéciales).

Il faut d’ailleurs préciser que la plupart des musées de Malaga sont gratuits le dimanche. Vous avez donc tout l’embarras du choix parmi les 30 musées de la ville : Centre Pompidou, Carmen Thyssen, musé du verre et du cristal, etc.

4. Le marché central Atarazanas

Atarazanas Market, Malaga

Crédit Photo : Shutterstock / RukiMedia

Si son nom n’est pas évident à prononcer, il reste un lieu à visiter, en particulier pour goûter et acheter les spécialités locales. En plein cœur de Malaga, ce marché central est ce qu’il y a de mieux pour se fondre parmi les habitants et apprécier l’ambiance authentique. C’est aussi un endroit chargé d’histoire puisqu’il s’agissait au XIVe siècle d’un chantier naval qui appartenait aux Arabes. Lorsque les catholiques sont réapparus, il fut transformé en couvent, puis en caserne, en hôpital militaire et en école. Aujourd’hui, vous pouvez traverser la porte imposante du marché et sentir les bonnes odeurs de fruits, tapas et autres produits régionaux.

Le marché central Atanazaras est ouvert du lundi au samedi, de 8 heures à 14 heures.

5. Le jardin botanique de la Concepción

jardin botanique de la Concepción, Malaga

Crédit Photo : Wikipedia – Panarria

Se ressourcer dans un coin de verdure est tout à fait possible à Malaga. Entre les différents parcs et le jardin botanique de la Concepción, il y a de quoi faire. Situé au nord de la ville, il dispose d’un vaste espace de 250 000 m² sur lequel sont installés plus de 2 000 espèces de plantes et d’arbres différents. On vous promet un décor tropical et subtropical comme vous en rêvez ! Au centre se trouve un jardin historique merveilleusement bien aménagé, avec des cascades, fontaines, et escaliers. Pour les amoureux de la nature, c’est une étape incontournable en Andalousie, l’un des plus grands jardins d’Europe.

L’accès est payant mais on vous partage notre bon plan : c’est gratuit tous les dimanches de l’année (du 1er avril au 30 septembre de 15h30 à 19h30 et du 1er octobre au 31 mars de 9h30 à 16h30).

6. Le quartier Soho

Quartier Soho, street art, Malaga

Crédit Photo : Flickr – txmx 2

Voilà un quartier très sympa à visiter et qui dévoile une autre facette de Malaga. Le quartier Soho, plus communément appelé quartier des arts, est le paradis du street art. Sur les murs, des fresques géantes ont été peintes par les artistes de rues de renommée internationale, dans le but de redorer l’image du quartier et d’apporter une touche d’originalité. Il y a également quelques commerces atypiques, dont un magasin de vélo vintage, un barbier d’autrefois, une pâtisserie américaine ou encore une vinothèque pour découvrir les meilleurs vins. C’est dans ce quartier que se trouve le Centre d’Art Contemporain, détaillé ci-dessous.

7. Le Centre d’Art Contemporain

Centro de Arte Contemporáneo de Málaga

Crédit Photo : Facebook – CAC Málaga

On l’a vu, Malaga est connu pour son goût artistique. Bonne nouvelle, le Centre d’Art Contemporain, aussi appelé CAC Malaga, est entièrement gratuit, toute l’année. À l’intérieur, plusieurs salles, diverses expositions et de nombreuses œuvres d’art contemporaines du XXe au XXIe siècle.

Que vous aimiez ou non ce genre de musée, c’est un endroit à voir si vous ne savez pas que faire à Malaga par temps de pluie ou de fortes chaleurs, par exemple.

8. Les plages de Malaga

On ne peut pas parler de la Costa Del Sol sans évoquer les plages. Vous avez l’embarras du choix sur les 14 kilomètres de plages de sable fin tout le long du littoral. Les plus connues sont la Playa de la Malagueta (dans le centre) et la Playa de la Misericordia. Si vous voyagez en famille, la Playa de El Palo est l’idéale. Pour les adeptes du kitesurf, il faut aller à la Playa Del Campo de Golf. Vous voulez faire la fête et faire un barbecue sur la plage ? Celle de Penon Del Cuervo est parfaite. En revanche, nous vous déconseillons la Playa de la Caleta en plein été si vous n’aimez pas la foule.

Quoi qu’il en soit, profitez-en pour déguster des sardines grillées et vous désaltérer dans les chiringuitos, les petits restaurants au bord de l’eau.

9. Le Parc Naturel des Montes de Malaga

Parc Naturel des Montes de Malaga

Crédit Photo : Shutterstock / Evan Frank

Si vous disposez d’une voiture sur place, le Parc Naturel des Montes est une sortie à ne pas manquer lors de votre séjour à Malaga.

À seulement cinq kilomètres de la ville, vous êtes face à des paysages de montagnes grandioses, où la nature est reine. Dans un secteur de 5 000 km², les randonneurs y trouvent leur bonheur, à pieds ou à vélo. Si vous aimez vous promener, vous pouvez emprunter l’un des quatre sentiers balisés pour une durée entre 30 minutes et 1h30 de marche, d’une difficulté faible à moyenne.

Pour la pause déjeuner, détendez-vous sur une aire de pique-nique ou savourez le plat traditionnel « plato de los montes », un plat consistant à base de porc, saucisse, boudin et œufs.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée