Les 9 choses incontournables à faire à Tours

avatar
Le centre historique

Parce que la France aussi dispose de petits bijoux urbains, découvrez les choses incontournables à visiter à Tours, la cité blanche et bleue des bords de Loire !

Centre d’une aire d’attraction de plus d’un demi-million d’habitants, Tours est pleine de surprises et a beaucoup à offrir. Située sur les bords de la Loire, la ville tourangelle resplendit à travers de nombreux aspects : culturel, architectural, historique ou naturel…

De plus, elle est dynamique et animée par ses quelques 30 000 étudiants qui apportent un souffle jeune sur la ville dont l’Histoire a laissé de vieux témoins. Découvrez d’ailleurs ces choses incontournables à faire à Tours, oscillant entre modernité et tradition, le tout agrémenté de la fraîcheur transportée par la Loire qui la traverse d’est en ouest.

Bon plan : le Tours City Pass

Le Tours City Pass est un billet qui vous donnera accès gratuitement à de nombreux sites touristiques et culturels de la ville. Vous bénéficiez aussi de réductions auprès de commerçants et activités partenaires.

À l’instar des autres city pass, il est possible de choisir sa durée : 24, 48 ou 72 heures aux prix respectifs de 20, 30 et 40 €. Il reste valable un an après la date d’achat.

1. Les châteaux de la Loire

Château de Villandry

Crédit photo : Shutterstock – Richard Semik

Generation voyage a selectionné pour vous

La ville de Tours est traversée par la Loire. Et qui dit Loire dit châteaux de la Loire. Ces emblèmes français ravissent chaque année des milliers de visiteurs venus découvrir leurs singularités.

Ces châteaux, plantés le long du fleuve, sont d’illustres monuments, bien conservés et toujours aussi attrayants qu’à leurs prémices.

Ceux qui nous intéressent aujourd’hui pour votre future visite de Tours sont les châteaux (et nobles jardins) de Villandry, du Cinq-Mars, le domaine de Comté et la forteresse de Montbazon. Tous situés à moins de 15 kilomètres de la ville tourangelle, ils sont accessibles facilement en voiture.

Le château de Tours

Le château de Tours

Crédit photo : Wikimédia – Eusèbe

Lui aussi situé sur les bords de Loire, ce château fait partie des incontournables à faire à Tours. Son début de construction remonte du XIe siècle où il n’était initialement qu’un donjon et quelques dépendances. Aujourd’hui, c’est devenu un symbole de la ville, avec sa longue histoire.

Mais c’est aussi un centre culturel, où se trouvent deux musées, dont le musée d’Art Contemporain et l’atelier d’Histoire de Tours ainsi que deux bibliothèques spécialisées en archéologie.

Enfin, c’est au château de Tours que vous retrouverez de nombreuses expositions (10 à 12 par an) sur des thématiques variées, mais toujours sous le prisme de l’art.

2. Le centre historique

Le centre historique

Crédit photo : Shutterstock – Jakub Elcner

Generation voyage a selectionné pour vous

Le centre-ville est évidemment l’une des choses incontournables à faire à Tours ! Charmant au possible, authentique à souhait, le Vieux-Tours dispose de quartiers historiques très vivants !

De nombreuses maisons à colombages bordent la très fréquentée place Plumereau. C’est une place animée par les bars et restaurants qui la ceignent, galvanisant ainsi l’ambiance festive qui y règne allègrement.

Mais vous devez également faire un tour sur la place du Grand Marché où se dresse une statue dédiée à Plumereau.

Autre lieu intéressant de la ville : le passage du Cœur Navré. Ne manquez pas de vous y rendre lors de votre visite de Tours. C’est une étroite ruelle couverte reliant la rue Colbert et la Place Foire-le-Roi. Elle n’est pas précisément datée mais elle pourrait être là depuis le XVIe siècle. Son nom trouverait son origine auprès des condamnés qui la traversaient alors pour rejoindre la place Foire-le-Roi… où se tenaient les exécutions.

Les adorateurs d’architecture ne manqueront pas d’observer toutes les façades des immeubles et bâtisses. Que ce soit sur la place Plumereau avec certaines maisons datant du XVe siècle, ou le long de la rue du Commerce, avec notamment l’hôtel Goüin et sa rare architecture purement Renaissance.

3. Le centre de Création Contemporaine d’Olivier Debré

Le centre de Création Contemporaine d’Olivier Debré

Crédit photo : Flickr – Victortsu

Generation voyage a selectionné pour vous

Amateurs et amatrices d’art, levez-vous ! Le centre de Création Contemporaine d’Olivier Debré – ou CCCOD – est la référence tourangelle en matière de galerie artistique ! Situé dans le centre ville, cet immense centre prône l’art dans son plus bel aspect, à travers diverses manifestations et expositions.

Tout au long de l’année, découvrez avec curiosité l’intérieur du premier centre d’art contemporain créé en 1994 et conventionné par le ministère de la Culture et de la Communication.

En 1997, le CCCOD développe une nouvelle mission, celle d’agence d’artistes. À travers ce label, certains artistes sont accompagnés et soutenus dans la réalisation de leurs œuvres.

4. Découvrir la gastronomie locale

la gastronomie locale

Crédit photo : Shutterstock – photosimysia

Generation voyage a selectionné pour vous

Quoi de mieux pour découvrir une ville que de goûter à ses spécialités ? C’est tout de même l’une des choses incontournables à faire à Tours, la Cité internationale de la gastronomie. Dégustez alors rillettes et rillons sur un pain frais provenant de l’une des nombreuses boulangeries de la ville.

Découvrez également les macarons de Cormery, ces gourmandises qui sont loin de ressembler à celles que l’on imagine d’emblée. Pour autant, ces macarons restent des délices à goûter une fois dans sa vie !

C’est également à l’intérieur des Halles de Tours que vous trouverez les produits locaux les plus frais et goûteux, dans une ambiance maraîchère très populaire et appréciée des habitants.

Si vous souhaitez vous arrêter et vous faire plaisir, nous vous recommandons de marquer une pause au restaurant Casse-Cailloux. Il est tenu par le Chef Hervé Chardonneau et est très réputé dans le coin.

5. Visiter Tours à vélo

vue aérienne de Tours

Crédit photo : Shutterstock – saiko3p

Generation voyage a selectionné pour vous

Pratique très courante, visiter une ville à vélo permet d’en avoir un aperçu complètement différent. Alors, vous imaginez bien que si l’on vous conseille de visiter Tours à vélo, c’est que ça vaut le coup d’œil !

À travers des circuits qui diffèrent selon les prestataires (mais qui, finalement, vous font tous voir la même chose, c’est-à-dire les incontournables de Tours), arpentez les ruelles scellé sur votre vélo et laissez-vous aller à la contemplation.

À vous les berges et les ponts enjambant la Loire. C’est aussi un bon moyen de redécouvrir ce que l’on a déjà visité, comme le Vieux-Tours et son quartier médiéval.

6. Les musées de Tours

Musée des Beaux-Arts de Tours

Crédit photo : Shutterstock – T-I

Generation voyage a selectionné pour vous

Ville culturelle, comme cela a été évoqué déjà plusieurs fois, la ville de Tours dispose évidemment de musées fort intéressants. À l’image du musée des Beaux-Arts et du muséum d’Histoire Naturelle qui, traditionnellement, laisse entrevoir de nombreuses époques et natures (mortes ou vivantes) à travers leurs expositions permanentes et temporaires.

Le premier se trouve au sein de l’ancien palais épiscopal de la ville tandis que le second borde la place Anatole France, près de la Loire. C’est d’ailleurs l’un des bâtiments tourangeaux qui a subi le plus de dégâts au cours de la Seconde Guerre mondiale, en perdant la quasi-totalité de ses collections.

Mais visiter Tours, c’est aussi découvrir des musées atypiques, comme le musée du Compagnonnage, aménagé dans l’abbaye Saint-Julien et présentant les productions des Compagnons du Devoir (mouvement communautaire axé sur l’apprentissage des valeurs et de l’amour du travail bien fait, pour les jeunes dès 15 ans).

7. Déguster les vins locaux

vin rouge Touraine

Crédit photo : Shutterstock – KanphotoSS

Generation voyage a selectionné pour vous

Que serait votre séjour à Tours sans une dégustation de vin ? Raté ! Effectivement, déguster des vins provenant d’une région aussi viticole est l’une des choses incontournables à faire à Tours.

Le vignoble de Touraine est large et comprend de nombreux cépages qui se développent parfaitement avec les sols de la région et le climat local.

Par exemple, ce ne sont pas moins de 10 cépages AOC que l’on peut retrouver dans un radius proche : Vouvray, Chinon, Bourgueil, Touraine, Montlouis-sur-Loire et autres Touraine aux noms composés (Touraine-Azay-le-Rideau, Touraine-Amboise, etc…).

Si vous appréciez le vin rouge, vous serez servis. D’ailleurs, il existe des tours des vins au départ de Tours pour que vous puissiez en découvrir un maximum tout en vous délectant des paysages.

8. Les édifices religieux

Cathédrale Saint-Gatien

Crédit photo : Shutterstock – Jakub Elcner

Generation voyage a selectionné pour vous

Comme toutes les villes avec une longue histoire, Tours possède quelques édifices religieux qui témoignent d’un passé plus spirituel.

Ils sont nombreux mais quelques-uns de ces édifices religieux sortent du lot, à l’instar de la basilique Saint-Martin et sa façade blanche au style néo-byzantin très reconnaissable. Elle est récente (XIXe siècle) et située dans le Vieux-Tours, faisant face à la tour Charlemagne, un vestige de l’ancienne basilique, elle aussi dédiée à Saint-Martin-de-Tours.

Lors de votre visite de Tours, ne manquez pas non plus la cathédrale Saint-Gatien, dont la construction a débuté au XIIe siècle et fut achevée au XVIe siècle. C’est un haut lieu d’art et d’histoire, notamment en raison de son style architectural impressionnant. Notez en effet que ses deux tours atteignent une hauteur de près de 70 mètres !

9. Se balader sur les bords de la Loire et ses deux îles

les bords de la Loire

Crédit photo : Flickr – Couscouschocolat

Generation voyage a selectionné pour vous

Rien de tel que de profiter d’un séjour à Tours pour flâner un peu sur les bords de Loire. Du côté nord comme du côté sud, la ville se dévoile sous ses plus beaux atours.

Observez les façades ancestrales et traditionnelles, empreintes de modernité et de vie. À chaque pas, vous appréciez un peu plus cette ville au charme incommensurable.

Profitez-en pour contempler les deux îles qui découpent la Loire : l’île Aucard et l’île Simon. Vous pourrez d’ailleurs accéder à l’île Aucard via la passerelle Saint-Symphorien, réservée aux piétons et cyclistes. Quant à l’île Simon, son accès se fait par le pont Napoléon qui l’enjambe.

Ces deux îles sont des espaces de détente très arborés avec quelques aménagements, notamment l’île Simon qui abrite le parc Honoré de Balzac en l’honneur de l’écrivain né tourangeau. Par ailleurs, on la surnomme parfois île Balzac.

Aller plus loin…

Hôtel de ville de Tours

Crédit photo : Shutterstock – naipung

  • Le jardin botanique de Tours ;
  • Le jardin des Prébendes d’Oé ;
  • L’hôtel de ville ;
  • Assister à un opéra au Grand Théâtre de Tours ;
  • Naviguer sur la Loire… ou le Cher ;
  • Villes alentours : Blois, Poitiers, Orléans, Le Mans, Angers

Comment aller à Tours ?

En voiture

Comme de nombreuses grandes villes, il y a plusieurs moyens de se rendre à Tours. D’abord, le plus simple, c’est la voiture car la ville est bordée par pas moins de 3 voies d’autoroutes : l’A28 par le nord, l’A10 par l’est et l’A85 qui passe au sud.

La ville est desservie par les lignes de car, que vous pourriez trouver intéressantes selon votre ville de départ.

En train

L’option du train est très intéressante étant donné la rapidité du trajet entre la gare de Paris Montparnasse et celle de Tours : 1 heure seulement ! La gare de Tours propose aussi des trajets vers Massy (Orly), Marne-la-Vallée ou Roissy, entre autres destinations françaises.

En avion

Enfin, pour aller à Tours en avion, il faut envisager d’arriver via Nantes (220 kilomètres) si vous n’arrivez pas de Marseille, car c’est la seule ville avec laquelle l’aéroport tourangeau dispose d’une ligne directe. Vous pouvez tout à fait imaginer faire une escale à Marseille, en ce cas. Ce sera à vous de voir ce qui est le plus pratique pour vous.

Avant tout, consultez un comparateur de vols en ligne comme Skyscanner pour en savoir plus sur les offres du moment.

Où dormir à Tours ?

Au-delà de découvrir toutes les choses incontournables à faire à Tours, n’oubliez pas qu’il faudra vous reposer. Coup de chance, c’est une ville qui a su conserver l’équilibre entre la tradition historique et la modernité urbaine. Ainsi, c’est un joli mélange qu’elle nous propose en matière d’hébergement.

Si vous souhaitez loger dans le Vieux-Tours, vous serez accueillis dans des bâtisses authentiques au confort moderne. En plus, vous serez à proximité des grandes attractions de la ville. Des hôtels et des Airbnb sont disponibles à foison et pour tous types de budgets.

Autres lieux, autre ambiance, les quartiers de Beaujardin et Grammont ne sont pas en reste. Ils sont plus calmes car excentrés du tumulte urbain animant le centre-ville. Ce sont des zones plus huppées et discrètes qui disposent malgré tout d’une offre de logement importante.

Pour vous faire une idée du budget à allouer, rendez-vous sur un comparateur d’hôtels ou sur le site d’Airbnb, où vous pourrez choisir l’hébergement adapté à vos besoins et à vos envies.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
3854
Laisser un commentaire ou