Visiter le Temple Kiyomizu Dera à Kyoto : billets, tarifs, horaires

avatar

Vous prévoyez un séjour à Kyoto ? Ne manquez pas le célèbre temple Kiyomizu Dera. Voici tout ce que vous devez savoir pour une visite réussie et sans encombre !

Si vous préparez un voyage au Japon et que vous passez par la populaire ville de Kyoto, vous aurez sans aucun doute envie de visiter les anciens temples qui font la renommée de la ville. Situé sur l’une des collines, le temple Kiyomizu Dera est l’un des plus prisés de la ville, aussi bien par les touristes que les locaux.

Fondé en 778 et connu principalement pour sa terrasse de bois offrant une vue magnifique de la ville et de ses alentours, le temple est un incontournable de tout voyage à Kyoto, et même tout voyage au Japon, surtout si vous y allez au moment de la floraison des sakuras ! Pour que vous puissiez préparer au mieux votre visite, nous vous avons créé ce guide contenant les informations les plus importantes pour visiter le temple Kiyomizu Dera.

À lire aussi : Les 9 choses incontournables à faire à Kyoto

Histoire du temple Kiyomizu Dera de Kyoto

Kiyomizu Dera, Kyoto

Crédit Photo : Flickr – Emy Lam

Tirant son nom de la chute d’eau se trouvant à l’intérieur de son enceinte, le temple Kiyomizu Dera est en réalité un complexe de temples shintoïstes et bouddhistes dont les bâtiments principaux furent construits en 778 par Sakanoue no Tamuramaro et aidé, selon les légendes, par un moine du nom de Enchin.

Ce temple est sous l’autorité de la secte Hossô — une des branches bouddhistes créées à Nara — et ce depuis sa construction, bien qu’il ait à de nombreuses reprises failli changer d’autorité suite aux multiples luttes entre les différentes sectes de la région.

Il s’agit d’un des temples les plus anciens de Kyoto, et au cours des siècles, il a été endommagé et partiellement détruit à de nombreuses reprises. Cependant, en 1633, un incendie a totalement ravagé les différents bâtiments. Celui-ci a alors été reconstruit à l’identique, et les bâtiments que vous verrez si vous souhaitez visiter le temple Kiyomizu Dera aujourd’hui datent toujours de cette époque.

À l’heure actuelle, sa popularité ainsi que son atmosphère si particulière lui valent, chaque année, la visite de plus de 5,5 millions de touristes et locaux.

Il faut aussi savoir que depuis 1994, le temple est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, et qu’il fut le seul monument japonais parmi les 20 concurrents pour les 7 merveilles du monde.

Que voir et faire au temple Kiyomizu Dera

Si vous pensez à visiter le temple Kiyomizu Dera, vous remarquerez rapidement que celui-ci est constitué de plusieurs bâtiments s’étendant sur le domaine du temple, ce qui vous permettra de longues heures de visite et d’émerveillement. Si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques-uns des lieux les plus importants et intéressants du temple !

La terrasse

La terrasse est l’un des éléments phares d’une visite au temple Kiyomizu Dera de Kyoto. Celle-ci se trouve à près de 15 mètres de haut et est soutenue par plus de 140 pilotis en bois. Elle donne sur la ville de Kyoto au loin mais, surtout, sur une véritable mer d’érables et de cerisiers japonais qui s’étend à perte de vue. Cette espace est d’autant plus magique à la floraison des cerisiers, en mars et avril, mais aussi lorsque l’automne arrive et que les feuilles des érables se colorent en rouge.

La cascade d’Otowa

Située au pied du hall principal, la cascade d’Otowa est l’une des choses à faire absolument lors d’une visite au temple Kiyomizu Dera. Celui-ci doit d’ailleurs son nom à cette cascade qui se trouve dans l’enceinte du temple depuis sa création.

Selon les croyances, l’eau de cette cascade, divisée en 3 flux, aurait divers bienfaits. Les visiteurs, grâce aux tasses attachées à la structure de la cascade, peuvent boire à l’un des 3 flux pour obtenir de la chance en amour, réussir dans les études ou augmenter leur longévité. Attention cependant à ne pas boire aux trois tasses, car l’avidité est extrêmement mal vue au Japon.

L’autel Jishu

Situé à l’arrière du hall principal, l’autel Jishu est un autel dédié à une déité de l’amour et des rencontres. Celle-ci est priée depuis plus de 1300 ans par les Japonais afin de trouver l’amour, mais aussi pour faire perdurer leur relation actuelle, par exemple.

Pagode Koyasu

Depuis la terrasse du hall principal, il est possible de voir le troisième étage de la pagode Koyasu. Celle-ci, accessible depuis le temple par le biais d’un petit sentier dans les bois, est connue pour procurer une naissance facile et sans aucun risque aux visiteurs qui vont s’y recueillir.

Comment se rendre au temple Kiyomizu Dera ?

Situé dans les hauteurs de Kyoto, le temple Kiyomizu Dera est accessible uniquement à pied, bien qu’il soit possible de vous en rapprocher en bus. L’adresse exacte du temple est : 1-294 Kiyomizu Higashiyama-ku, Kyoto.

En bus

Depuis la gare de Kyoto, il est possible de prendre les bus :

  • Ligne 100 : arrêts « Gojo-zaka » ou « Kiyomizu-michi »
  • Ligne 206 : arrêts « Gojo-zaka » ou « Kiyomizu-michi »

Le trajet dure environ 15 minutes et coûte 230 yens, soit environ 1,93€. Après être descendus du bus, il vous faudra environ 10 minutes de marche afin de rejoindre le temple.

À pied

Le temple est aussi accessible à pied depuis la gare de Kiyomizu-Gojo. Le trajet prendra alors une vingtaine de minutes, mais il vaut le détour pour ses paysages typiquement japonais et les nombreuses boutiques proposant des spécialités locales.

Horaires & tarifs du temple Kiyomizu Dera

Kiyomizu Dera, Kyoto

Crédit Photo : Flickr – Todd

Horaires

Horaires classiques

  • La semaine : de 6 h à 18 h
  • Le week-end : de 6 h à 18 h 30

Et c’est aussi le cas pendant les vacances entre avril et juillet, ainsi que tous les jours d’août et de septembre.

Horaires spéciaux

Lors du Hanatoro, le temple ouvre ses portes aux visiteurs de 18h30 à 21h afin d’admirer les illuminations.

Cet événement prend place deux fois par an. une première fois de fin mars à début avril pour la floraison des cerisiers japonais, et une seconde fois de la fin novembre à début décembre pour le rougissement des feuilles d’érable.

Tarifs

La visite du temple coûte 400 yens, soit environ 3,30€ selon le taux de change.

Ce montant est identique si vous souhaitez accéder au temple en soirée lors du Hanatoro.

Bon à savoir

– Si vous souhaitez pouvoir visiter le temple à votre aise et au calme, il est conseillé de vous y rendre lors de son ouverture.
– Évitez de prendre un trépied pour votre appareil photo, ce type d’objet relativement encombrant n’est pas vraiment apprécié du personnel du temple.
– Lors du Hanatoro, certains touristes et locaux n’hésitent pas à patienter pendant des heures afin d’admirer les illuminations. Si vous souhaitez les admirer aux meilleurs spots, rendez-vous au temple le plus tôt possible.
– Il est possible de visiter le temple de Kiyomizu Dera ainsi que les principaux monuments de la ville de Kyoto avec avec un guide. Le prix pour ce type d’activité tourne souvent aux alentours de 75€ à 100€ la journée selon la formule choisie.
– Depuis février 2017, le hall principal du temple Kiyomizu Dera subit des travaux de rénovation pour sa toiture. Il est donc recouvert d’une bâche ainsi que d’un échafaudage et le restera jusqu’en mars 2020. Il est néanmoins possible pour tous les visiteurs d’accéder et de visiter cette partie du temple.
– Pensez à vous vêtir décemment et à respecter à la fois le temple, mais aussi les traditions japonaises lors d’une visite dans un tel lieu.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée