Visiter le Palais d’été à Pékin : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre visite pour le Palais d'été de Pékin

Mélange d’immensité, d’harmonie, de pureté et de démesure, comme seule la Chine sait en faire. Partez visiter le Palais d’été à Pékin.

La Chine compte de nombreuses merveilles inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi elles, l’incroyable Palais d’été de Pékin. L’endroit, pourtant à quelques kilomètres à peine de la mégalopole, semble baigner hors du temps. Il abrite un jardin impérial parmi les plus beaux et sauvegardés au monde. À l’orée de ces étendues verdoyantes, les pavillons arqués enjambent des eaux cristallines.

Un peu partout, les temples se fondent dans le paysage et viennent caresser les cieux de leurs formes délicates et leurs couleurs étincelantes. Les édifices se succèdent, rendent hommage à l’art, aux traditions, à la nature, aux religions et témoignent aussi de la résilience des chinois suite aux multiples dévastations du lieu.

Si vous envisagez de visiter le Palais d’été à Pékin, suivez notre mini guide. Découvrez son histoire, ses tarifs, ses horaires ainsi que nos conseils.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire à Pékin
Visiter la Cité interdite de Pékin : billets, tarifs, horaires

Histoire du Palais d’été à Pékin

Le Palais d'été de Pékin

Crédit photo : Flickr – xiquinhosilva

Nous sommes en 1750. Un lac cristallin et ses alentours émaillés de temples, pavillons, palais et végétations luxuriantes devient le repère des familles impériales. Dès lors, la longue histoire du Palais d’été de Pékin débute…

Il connut son heure de gloire sous le règne de Qianlong au XVIIIe siècle. Ce dernier décida de rénover et d’agrandir cette enceinte, pourtant déjà sublime. Il en fit un véritable paradis sur Terre.

Ce bijou fut néanmoins détruit, une première fois, au XIXe siècle lors de la guerre de l’opium. Puis incendié à nouveau cent ans plus tard. Entre temps, l’impératrice Cixi avait ordonné sa rénovation. Après une troisième renaissance, il fallut attendre le siècle dernier pour que le site trouve le visage qu’il a aujourd’hui. Néanmoins, sachez que le véritable ancien Palais d’été n’est pas tout à fait au même endroit. Le pillage et les ruines ayant eu raison de lui.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le Palais d’été symbolise à la perfection l’expression artistique chinoise, ses courbes harmonieuses, son extraordinaire association entre la nature et éléments artificiels. Bien plus qu’un jardin impérial, il représente la philosophie chinoise et l’art de l’horticulture du pays. De nos jours, c’est également un véritable musée à ciel ouvert. Les temples, esquisses, gravures, pavillons relatent l’histoire des siècles passés et des illustres personnages de l’Empire chinois.

Enfin, c’est un véritable lieu de fusion avec la nature et ode à la tranquillité. D’ailleurs son autre nom est Yihe Yuan : Jardin de la Paix Tranquille.

Nos conseils pour bien visiter le Palais d’été de Pékin

La porte du Palais d'été de Pékin

Crédit photo : Flickr – xiquinhosilva

Se préparer à marcher un long moment

Ce havre de paix compte près de trois cent hectares (rassurez-vous, le lac de Kunming occupe largement trois-quarts du site) et trois milles édifices. De ce fait, il faut bien une demie-journée pour profiter pleinement du jardin impérial et de ses ornements en tout genre. Surtout que vous allez forcément vous laisser prendre au jeu de la flânerie et de l’extase à tout bout de champ…

Découvrir le Palais d’été à Pékin… en été

Si vous souhaitez visiter le Palais d’été à Pékin, profiter de son lac et d’un nature au paroxysme de sa beauté, l’été est incontestablement la meilleure saison. D’ailleurs, c’était bel et bien en cette période que les familles impériales venaient y trouver refuge : lorsqu’ils fuyaient la moiteur pékinoise. Néanmoins, en hiver, l’eau gelée du lac peut avoir son charme si vous aimez les ambiances enneigées et les paysages glaciaux. En cette saison, vous pouvez troquer les rames des petites barques pour des patins à glace.

Achetez vos billets pour le Palais d’été de Pékin aux aurores

Mettez le réveil et passez les portes du jardin impérial au lever du jour. Les touristes de la veille auront alors laissé place aux habitants matinaux qui viennent faire leurs exercices, se balader et chanter sous les arbres. La lumière est douce et caresse le lac limpide : un bonheur pour les photographes !

Laissez faire le hasard lors de votre balade

Le mieux est de se laisser porter et de découvrir, au gré du hasard et de vos envies, toutes les facettes du Palais d’été. Flânez au bord du lac, sillonnez les voies navigables, canoter sur l’eau paisible et miroitante. Arpentez les pentes timides à flanc de colline, passez et repassez sur les ponts, admirez le reflet parfait de leurs arcs dans le lac. Traversez les corridors décorés et plongez dans les décors de bois, de marbre ou de pierre.

Démarrez à contre sens

Afin d’éviter la foule si vous n’arrivez pas aux premières lueurs du jour, débutez votre visite du Palais d’été de Pékin par la porte sud et la galerie Wenchang.

Que faire lors de votre visite du Palais d’été de pékin ?

Le palais d'été de Pékin vu du lac

Crédit photo : Flickr – Mark爱生活

Les jardins paysagers et les bâtiments du Palais d’été de Pékin se divisent en plusieurs zones.

Le Palais de la Bienveillance et de la Longévité

Passez la porte Est, majestueuse, et entrez dans le Palais de la Bienveillance et de la Longévité. Ce complexe était un lieu administratif et politique, mais également la demeure principale des empereurs. Vous pénétrez d’abord dans une cour couronnée d’un dragon et d’un phénix en bronze. Au milieu de l’enceinte trône le palais.

Ensuite, vous allez rencontrer de nombreux bâtiments impériaux et somptueux :

  • La salle des Vagues de Jade, qui derrière son nom poétique était en réalité la prison de l’impératrice ;
  • Le Palais de la Joie et de la Longévité, arboré de statues en bronze et de plantes grimpantes ;
  • La Galerie Couverte, longue de sept cents vingt-huit mètres, parsemée de peintures et émaillée de kiosques religieux et colorés ;
  • La Jardin de l’Harmonie Vertueuse, lieu de rencontre entre la poésie, le théâtre et les familles impériales. De nos jours, vous pouvez encore assister à des spectacles et des danses traditionnelles.

Le lac Kunming

Visiter le Palais d’été à Pékin, c’est surtout prendre le temps d’une pause, face au lac, d’un thé, à l’ombre d’un arbre centenaire. Puis, continuer votre tour en découvrant le plus grand point d’eau de Pékin : le lac Kunming.

Embarquez pour une courte croisière et rendez-vous sur une de ses îles confidentielles et légendaires. Frôlez le bateau en marbre de Cixi, aussi nommé bateau de la Clarté et du Confort. C’est d’ailleurs, au milieu de l’eau et autour de ce bateau encerclé de petits pontons et embarcations adorables, que vous avez la plus belle vue sur le lac.

Une fois sur l’île de Nanhu, vous pouvez regagner le rivage en empruntant le célèbre pont de pierre Shiqikong. Il tient sa beauté de ses presque cinq-cents cinquante lions qui se hissent fièrement le long des balustrades.

La Colline de la Longévité

Elle surplombe le site et de nombreux palais y semblent suspendus depuis l’éternité :

  • Le Pavillon des Fragrances bouddhiques, haut en couleur et immense. Vous pourrez même gravir ses escaliers vertigineux et atteindre un point de vue phénoménal ;
  • Le Pavillon des Nuages Ordonnés, abritant neufs dragons ;
  • Le temple du Moulin à prières, diffusant les prières dans les airs ;
  • Le temple de la Mer de la Parfaite Sagesse et le belvédère du Grand Bonheur, abritant des oeuvres traditionnelles chinoises ;
  • Le Pavillon des Nuages précieux, enseveli de bronze ;

De ce côté-ci du Palais d’été à Pékin, vous pourrez aussi vagabonder dans le jardin du Plaisir Harmonieux ou le long de la rue Suzhou. Cette rue commerçante, reconstituée comme à l’époque de l’empereur Quianlong, est idéale pour faire des emplettes traditionnelles.

Que faire après avoir visité le Palais d’été à Pékin ?

Si vous souhaitez explorer les environs du Palais d’été, la liste est longue :

  • Le jardin botanique à Pékin ;
  • Le temple du bouddha couché à Pékin ;
  • Le temple de la grande cloche ;
  • Le parc des collines parfumées à Pékin ;
  • La Pagode du temple Zhenjue ;
  • La Pagode du temple Cishou ;
  • Le zoo de Pékin ;
  • Le parc Badachu.

Combien coûte un billet pour le Palais d’été à Pékin ?

Dans les jardins du Palais d'été de Pékin

Crédit photo : Flickr – tom_stromer

Les billets pour le Palais d’été de Pékin change de tarif selon les saisons :

  • D’avril à octobre : trente yuans l’entrée au parc et soixante yuans pour l’accès à tous les édifices.
  • De novembre à mars : vingt yuans l’entrée au parc et cinquante yuans pour l’accès à tous les édifices.

Par ailleurs, la balade en bateau sur le lac de Kunming coûte vingt yuans.

Comment réserver en ligne un billet pour le Palais d’été de Pékin ?

Il n’est pas possible de réserver en ligne ses billets pour le Palais d’été de Pékin, pour une visite traditionnelle puisque l’organisme du lieu ne prévoit pas de visites guidées.

Il est néanmoins possible de réserver des visites privées proposées par de nombreux sites spécialises dans les tours et visites guidées.

Existe-t-il des visites guidées du Palais d’été de Pékin ?

Le Palais d’été de Pékin ne propose pas de visites guidées. C’est toutefois le cas d’opérateurs privés, proposant leurs propres visites guidées. Les prix de ces visites varient selon l’opérateur et ce qu’inclut la visite guidée.

Existe-t-il des visites combinées avec d’autres monuments de Pékin ?

Le coucher du soleil au Palais d'été de Pékin

Crédit photo : Flickr – cattan2011

Aucun pass permettant l’accès à plusieurs sites n’est prévu par la municipalité de Pékin.

Cependant, il est possible de trouver des
assez facilement sur internet. Ces dernières sont proposées par les opérateurs privés et incluent quasi-systématiquement un guide anglophone.

Horaires d’ouverture du Palais d’été à Pékin

Il existe deux plages horaires pour le palais, qui ouvre :

  • Durant la saison haute, d’avril à octobre : de 6h30 à 20h pour le parc et de 8h30 à 17h pour le palais.
  • Le reste de l’année, le parc ouvre de 7h à 19h et le palais de 9h à 18h.

Comment accéder au Palais d’été de Pékin ?

Envie de visiter le Palais d’été à Pékin ? Dans ce cas, vous pouvez vous y rendre :

  • En métro : empruntez la ligne 4 à la station Beigongmen ou Xiyuan. Vous êtes alors tout prêt de la porte Est.
  • Avec le bus : prenez les lignes menants aux stations Yiheyuan, Porte Ouest Yiheyuan, Yiheyuanlu Dongkou, Xin Jian Gong Men ou encore Porte Nord Yiheyuan. Précisément, ce sont les bus : 303, 330, 331, 332, 346, 374, 375, 384, 393, 394, 437, 437, 469, 481, 634, 704, 704, 712, 716, 718, 718, 726, 732, 737, 801, 808, 817, 817, 826, 834, 952, 992.
  • Avec une voiture : que ce soit une voiture de location ou un taxi. L’adresse du palais est : Haidian District.

Où se garer près du Palais d’été de Pékin ?

Il n’est pas simple de se garer près du palais. En effet, peu de parkings se trouvent aux alentours du site. Ce n’est pas une surprise puisque Pékin fait partie des pires villes du monde en terme de stationnement. Il est donc préférable de pas venir visiter le Palais d’été de Pékin avec une voiture. Ou alors optez pour un taxi.

Si malgré tout vous souhaitez prendre la voiture, les deux parkings les plus proches se trouvent dans Tongqing St, près du lac de Kunming, et à l’Université Tsinghua.

Où loger près du Palais d’été de Pékin ?

Le Palais d’été se situe dans le District de Haidian. De nombreux hôtels et Airbnb se trouvent dans le district, ce qui fait de Haidian la solution parfaite pour loger près du palais.

Le village olympique, utilisé lors des Jeux Olympiques d’été de Pékin 2008, se situe juste à l’est d’Haidian. On y trouve également de nombreux logements.

Quel que soit votre choix, pensez à vous aider d’un comparateur d’hôtels pour trouver l’offre qui correspondra à vos critères.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Pékin ?

Il ne reste plus qu’à prendre vos billets pour le Palais d’été de Pékin et entrer dans un monument hors du temps. Bonne visite !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire