Le Hangar à Énigmes, activité incontournable de La Baule ! Le Hangar à Énigmes, activité incontournable de La Baule ! Si vous êtes de passage du côté de La Baule, pourquoi ne pas s’arrêter tester les nouveaux escapes games du Hangar à Énigmes ? Envie de passer un moment inoubliable entre amis, en famille ou en séminaire d’entreprise ? Venez découvrir LA nouvelle activité de La Baule : l’escape game ! En effet, grâce à son installation au cœur de […]

Les 8 choses incontournables à faire à La Baule

avatar

Pour des vacances rafraîchissantes, partagées entre l’écume marine et le chic d’une ville balnéaire, découvrez comment visiter La Baule.

Son véritable nom est La Baule-Escoublac, mais la première partie de son nom suffit à l’évoquer : La Baule. Elle évoque pour certains des souvenirs d’enfance et pour d’autres, l’inconnu total.

La Baule, c’est la définition même de vacances au soleil, sans que celui-ci ne soit écrasant. Avec son front de mer unique et ses immeubles parfois futuristes, La Baule est l’endroit idéal où passer des vacances dépaysantes sans sortir de la France.

Voisine de Guérande, du Croisic, et un peu plus loin, de Nantes, elle possède une atmosphère iodée, quelque peu chic, avec la classe que l’on réserve d’ordinaire aux grandes métropoles urbaines.

Découvrez comment visiter La Baule, pour des vacances réussies et riches en souvenirs.

1. La Baie de La Baule

La Baie de La Baule

Crédit photo : Shutterstock – Altitude Drone

Avec une plage blonde de près de 9 kilomètres, la Baie de La Baule figure parmi les plus belles baies du monde. Bordée par les nombreux immeubles blancs et les hôtels faisant face à l’océan, cette plage est un espace naturel où se défouler ou se détendre.

À marée basse, elle devient un vaste espace de jeux ou de sport (nombreuses activités de planche à voile, course à pied, etc). Mais vous pouvez aussi simplement suivre sa forme d’arc de cercle, cheveux au vent et pieds dans l’eau.

2. Le Casino de La Baule

Le Casino de La Baule

Crédit photo : Shutterstock – Christophe KLEBERT

Amateurs et amatrices de jeux, visiter La Baule sans découvrir son Casino est une erreur ! Il vous accueille sur le front de mer, au bord de l’esplanade Lucien Barrière, dans toute la luxure que laissent généralement imaginer les casinos.

Finalement, que vous soyez experts ou simplement curieux, ce sont des instants d’amusement qui vous attendent. Machines à sous, tables de blackjack ou de poker, défiez le hasard et les croupiers.

C’est idéal pour une expérience insolite. Nous vous rappelons que l’accès à ces établissements est réservé aux majeurs non-interdits bancaires.

3. Le Parc naturel régional de Brière

Parc naturel régional de Brière

Crédit photo : Shutterstock – Alphapicto

Depuis 1970, le Parc naturel régional de Brière s’étend au nord de La Baule, avec la route D213 comme limite. C’est un immense parc de 548 km², fait de brières et marais, où vous pourrez apercevoir une faune riche et une flore variée.

Projet de 21 communes, c’est aussi l’occasion de découvrir les villes qui y sont liées, à l’instar de La Baule. C’est une véritable richesse régionale que nous vous conseillons de visiter, rien que pour le dépaysement qu’elle procure.

Le Parc naturel régional de Brière fait partie du réseau Natura 2000 en raison des nombreuses espèces qui y vivent. Alors que ce soit à pied, à cheval, ou même en chaland (barque à fond plat), la nature se dévore des yeux, elle n’attend que vous !

4. Les rues de La Baule et ses villas

Les rues de La Baule et ses villas

Crédit photo : Shutterstock – Sasha64f

Comment visiter La Baule sans arpenter ses douces rues, bordées de maisons et de pins maritimes ?

Son prestige, la ville le doit aussi à l’architecture de ses belles villas. Si on ne les voit plus sur le front de mer car elles ont été remplacées par des immeubles, on les retrouve dans les rues de la ville.

Légèrement en arrière, comme protégées, elles sont à l’ombre des conifères et des hauts murets. Malgré tout, il est possible de se rendre compte de leur beauté architecturale.

Certaines ont été bâties dans le style des années 1920, d’autres dans le style néo-gothique. Un panel de villas à apercevoir au gré des rues du centre ville, en parallèle de la plage.

5. La Côte d’Amour

La Côte d’Amour

Crédit photo : Shutterstock – Altitude Drone

La commune de La Baule-Escoublac se trouve en plein sur la Côte d’Amour. Mais qu’est-ce que c’est, la Côte d’Amour ?

C’est un morceau de littoral, qui s’étend donc de l’embouchure de la Loire jusqu’à Mesquer, englobant au passage la Presqu’île de Guérande. Elle doit son nom à un suffrage établi par l’hebdomadaire La Mouette au début des années 1910.

Donné simplement pour augmenter la fréquentation de la côte à l’époque où le tourisme estival explose, ce nom est resté. Même si la région n’a plus besoin de ce nom pour attirer le touriste, il reste que c’est une jolie tournure pour raconter ses vacances.

Profitez-en pour enjoliver vos clichés de légendes enjôleuses.

6. Le Tropicarium Bonsaï

Le Tropicarium Bonsaï

Crédit photo : Facebook – Tropicarium Bonsaï La Baule

Pour visiter La Baule, certaines choses sont un peu insolites. C’est le cas du Tropicarium Bonsaï. Cet espace dédié à la nature et à la tranquillité sera la pause idéale dans votre séjour.

Alors, arpentez les allées, découvrez de nombreuses espèces (toutes produites sur place), écoutez les oiseaux, observez les insectes… Une véritable pépite végétale au bord de l’Atlantique.

Et qui sait d’ailleurs, les plus passionnés d’entre vous s’offriront peut-être l’un des 20 stages proposés ?

7. La Forêt d’Escoublac

Barrière de Lessac, Forêt d'Escoublac

Crédit photo : Flickr – styvshade

La Forêt d’Escoublac est mystérieuse, elle cache en elle un secret : le village d’Escoublac.

En effet, sous la dune qu’elle protège, d’une hauteur maximale de 52 mètres – ce qui fait d’elle l’une des dunes côtières les plus hautes du pays après la Dune du Pilat -, se terre l’ancien village d’Escoublac qui a partiellement donné son nom à la ville actuelle.

Une croix au cœur de la forêt marque l’emplacement de l’ancien bourg. Mais la forêt n’est pas réduite à cette seule spécificité, c’est également une très belle pinède de 47 hectares.

Elle se découvre à cheval, à pied (randonnée), ou à vélo. Un véritable incontournable à faire à La Baule, histoire de marquer une pause verte lors de votre séjour !

8. Le Parc des Dryades

En bordure de la Forêt d’Escoublac, un autre poumon de la ville : le Parc des Dryades. C’est un petit bois que la ville a transformé en parc bucolique.

Des milliers d’espèces végétales y poussent paisiblement, sous l’air iodé saisissant, créant ainsi un lieu idyllique où se détendre à La Baule. Un amphithéâtre y siège, accueillant jusqu’à 2 000 personnes. La visite y est libre et gratuite.

Visiter La Baule mais aussi ses environs

Visiter La Baule mais aussi ses environs

Crédit photo : Shutterstock – Thomas Dutour

  • Presqu’île de Guérande (les marais, le village) ;
  • Le Croisic (la Côte Sauvage, la Pointe du Croisic, l’Océarium du Croisic) ;
  • Pornichet (port de plaisance, Vieux Pornichet, parc paysager) ;
  • Le Pouliguen (succession de pointes et de plages au sud, Bois du Pouliguen) ;
  • Saint-Nazaire (front de mer, base sous-marine, centre-ville) ;
  • La Roche-Bernard (cité de caractère, berges de la Vilaine, port de plaisance) ;
  • Nantes (machines de l’île, Jardins des plantes, château des Ducs de Bretagne) ;
  • Herbignac (dolmen du Riholo, château de Ranrouët, la poterie).

Comment aller à La Baule ?

Pour visiter La Baule, il faut d’abord y aller. Pour cela, il y a plusieurs moyens de transport envisageables : la voiture, le train, et l’avion. La grande métropole de Loire-Atlantique la plus proche est Nantes, de quoi faciliter votre arrivée !

Arriver à La Baule en voiture

La Baule se situe à environ 16 kilomètres de Saint-Nazaire, 75 kilomètres de Vannes et 80 kilomètres de Nantes. Les temps de trajets ne sont alors pas exorbitants entre ces villes et la station balnéaire.

En revanche, depuis Rennes, ce sont 150 kilomètres qui vous séparent de La Baule. Dans tous les cas, ces 4 villes sont des points d’accès, que vous veniez, par exemple, de Quimper, Paris, Caen ou même de Lyon.

  • Saint-Nazaire étant presque collée, vous suivrez simplement la D213 vers La Baule (25mn) ;
  • Pour aller à La Baule depuis Vannes, roulez sur la N165 (“l’autoroute bretonne”) et empruntez ensuite la D774 vers la Presqu’île de Guérande (1h00) ;
  • Depuis Nantes, vous emprunterez un petit bout d’autoroute, puis bifurquerez sur la N171 jusqu’à devoir sortir sur la D213, direction La Baule (1h20) ;
  • Si vous partez de Rennes, suivez la N137 puis la N171 et enfin la D213 (1h50).

Aller à La Baule en train

Il existe une gare à La Baule, qui est très bien desservie. Notamment, les gares de Paris et de Nantes, respectivement à 3h et 48 minutes. Autant vous dire qu’arriver par Nantes est très rapide.

Comme pour tous les billets, les prix oscillent grandement selon la saison et le jour du trajet.

Venir à La Baule en avion

L’aéroport le plus proche de La Baule est Nantes Atlantique, à 75 kilomètres. C’est une courte distance qui rend La Baule accessible depuis beaucoup de villes, en France comme à l’internationale.

Cet aéroport est très bien desservi comme le prouvent ses liaisons avec Toulouse, Lyon, Strasbourg et de nombreuses autres villes européennes.

Depuis l’aéroport, vous aurez le choix entre la location de voiture, le train ou alors une navette reliant Nantes Atlantique et la Presqu’île de Guérande. Ainsi, NAVairport permet de rejoindre facilement La Baule, en passant par Pornichet et Saint-Nazaire, jusqu’à Guérande.

Pour un trajet incluant 1 à 3 personnes, le tarif est de 110 €, pour 4 à 6 personnes, il est de 135 € et enfin, pour 7 à 8 personnes, comptez 165 €. Ce sont des tarifs appliqués sur le trajet et non par personne.

Où loger à La Baule ?

Se loger à La Baule n’est pas du tout un problème. Et pour cause, au début du XXe siècle, son essor touristique flamboyant a vu sortir de terre bon nombre d’hôtels, de gîtes, et d’auberges.

Il fallait en effet héberger tout ce beau monde, venu chercher la mer, la plage et le soleil baulois. Aujourd’hui, comme un peu partout, l’offre d’hébergement est florissante et vous pourriez ne plus savoir où donner de la tête.

Un tour sur un comparateur d’hôtels en ligne vous aiguillera déjà peut-être un peu. Ensuite, il s’agit de savoir ce que vous voulez : classique, insolite, en bord de mer ou dans la nature ? Il y a de tout pour loger à La Baule.

Les amateurs apprécieront l’hôtel Barrière, pour un tourisme 5 étoiles quand d’autres apprécieront les Airbnb de la région, plus modestes mais très lumineux et proches de la mer.

A lire aussi en ce moment à La Baule-Escoublac
Le Hangar à Énigmes, activité incontournable de La Baule ! Le Hangar à Énigmes, activité incontournable de La Baule !
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou

Logo LHAE Le Hangar à Enigmes Activité incontournable à La Baule à La Baule-Escoublac