Les 8 choses incontournables à faire à Cuzco

Cuzco: Le guide touristique complet
avatar

Visiter Cuzco : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans l’ancienne ancienne capitale de l’Empire inca

Souvent considéré comme lieu de passage obligatoire pour une ascension du Machu Picchu, la plupart des touristes en oublient de visiter Cuzco. Pourtant, Cuzco est une ville surprenante du Pérou : entre ses ruines archéologiques qui relatent de la grandeur passée de la civilisation Inca, ses randonnées dans des paysages de carte postale avec la Cordillère des Andes comme background, ses musées aux collections riches et ses spécialités culinaires gourmandes, il y a beaucoup de choses à faire à Cuzco.

Alors pour vous aider à profiter au maximum de Cuzco, voici notre liste des 8 choses incontournables à faire à Cuzco pour être sûr de ne passer à côté de rien.

1. Découvrir la Place d’Armes

Visiter Cuzco, place d'armes

Comme dans la majorité des grandes villes latino-américaines, la Place d’Armes est le cœur vibrant de Cuzco et le point de chute idéal pour visiter la ville. Si vous visitez Cuzco aux alentours du 24 juin, c’est sur cette même place que vous aurez peut-être la chance d’assister à la célèbre cérémonie religieuse, Anti Raymi, en l’honneur du soleil. Sur cette place, vous ne saurez pas par quoi commencer tant il y a de choses à voir et à photographier, avec comme background les sommets des Andes.

Impossible de visiter Cuzco sans rentrer dans l’immense cathédrale baroque qui trône au centre de la place : un superbe édifice construit au milieu du 17ème siècle sur le palais de l’Inca Wiracocha qui ravira les amateurs d’art. On rentre dans la Cathédrale par le biais d’une autre église, l’Iglesia del Triunfo, première église chrétienne de la ville. Un peu plus loin, l’Église de la Compañía est un autre incontournable de la Place d’Armes. Bâtie par les Jésuites, cette église était le symbole de la suprématie chrétienne.

2. Méditer au Qoricancha

Si vous ne savez pas quoi faire à Cuzco, direction le Qoricancha, temple le plus emblématique de l’empire Inca. Dédié au soleil, le Qoricancha – parfois écrit Coricancha ou Koricancha – est un temple sacré où, selon les experts archéologues, plus de 4000 prêtres vouaient un culte quotidien aux éléments de la nature. D’autre part, il est aussi le meilleur exemple du mariage entre la culture Inca et les conquistadors espagnols.

Richement décoré de pierres précieuses, d’or et d’argent, le Qoricancha était le symbole de la grandeur du peuple Inca et c’est cette même richesse qui attira la convoitise des conquistadors espagnols et conduira les Incas à leur perte, entre les pillages et la torture des Incas. Il est possible de voir quelques murs authentiques, avec de gros blocs de pierre parfaitement emboîtés, une architecture typiquement Inca. La visite est possible pour 10 soles, environ 2,60€.

3. Se balader dans les ruines de Cuzco

Ayant été la capitale de l’empira Inca, il n’est pas surprenant de voir qu’il existe de nombreux sites archéologiques et de nombreuses ruines à proximité de Cuzco. Pour les amoureux de vieilles pierres, il existe 4 sites à ne surtout pas manquer à Cuzco : la fortesse de Puca Pucara, Tambo Machay, Qenqo et Sacsayhuaman.

L’avantage, c’est que tous ces sites sont faciles d’accès et sont tous à proximité des uns des autres, dans un périmètre de 8km depuis Cuzco. Une fois dans le bus, profitez en pour admirer les paysages montagneux qui s’offrent à vous mais aussi pour déguster une spécialité locale, le choclo con queso – du maïs géant avec du fromage – à l’entrée des différents sites archéologiques.

4. Visiter les musées de Cuzco

Visiter Cuzco, musées

Crédit photo: Flickr – C K Leung

Si vous ne savez pas quoi faire à Cuzco et que vous avez envie d’en apprendre davantage sur le passé de la ville, Cuzco renferme de très beaux musées, avec d’incroyables collections. Même si la ville et sa région sont des musées à ciel ouvert, il serait dommage de passer à côté du Musée d’art précolombien, qui présente de très belles collections d’objets en or et d’œuvres de l’époque coloniale. Vous découvrirez aussi de nombreuses informations sur les grandes civilisations du Pérou, souvent inconnues par rapport aux Incas : Nazca, Mochica, Huari, Chimu et Chancay.

Il y a d’autres musées très intéressants, comme le musée Inca, le musée d’histoire régionale, le musée d’art religieux ou encore le musée du cacao et du chocolat, il y en a pour tous les goûts.

5. Flâner dans le marché de San Pedro

Situé tout près de la Place des Armes, le marché de San Pedro est un endroit incontournable à visiter à Cuzco. Au programme : des tapisseries faîtes à la main, des vêtements colorés, des fruits et des légumes frais, des épices colorées, des viandes de caractère… Pour les amoureux d’argile et de porcelaine de bonne facture, vous pourrez les obtenir à un prix défiant toute concurrence. C’est le lieu idéal pour rencontrer et de discuter avec les locaux.

Vous pouvez aussi directement manger au marché de San Pedro, puisque sous le canopée central, des vendeurs préparent directement des ragoûts, des morceaux de porc et de bœuf tendres et des spécialités locales de la région à des prix raisonnables.

6. Boire une cusqueña

Visiter Cuzco, cusquena

Crédit photo: Wikimedia – Sigoise

La Cusqueña est au Pérou ce que la Guinness est à l’Irlande : un symbole national. Il est difficile de la trouver hors de Cuzco, bien qu’elle soit aussi vendue dans certaines villes des États-Unis où la communauté d’Amérique du Sud est largement représentée.

La Cusqueña se décline en 4 variétés : la Golden lager, la blonde la plus vendue et la plus populaire à Cuzco, la Red lager, une bière pour les palais les plus exigeants avec une jolie couleur rougeâtre, la Dark lager et la bière de blé. Peu importe vos préférences, toutes les bières sont bonnes alors n’hésitez pas à vous attabler dans les nombreux bars et cafés de Cuzco pour en savourer l’une d’entre elles.

7. S’émerveiller devant Las Salinas et Moray

Visiter Cuzco, Moray

Moray est un site surprenant de la vallée secrète : en réalité, il s’agit d’un ancien laboratoire de recherche agronomique Inca. On peut y observer de somptueuses terrasses en forme d’amphithéâtres. Chaque terrasse représente un climat différent : plus on s’éloigne du centre, plus il fait froid. Une chose à savoir : il est impossible de marcher sur les terrasses pour mieux les préserver, alors vous ne pourrez les observer que de loin.

A deux pas de Moray, il y a un autre endroit intéressant à visiter à Cuzco : las Salinas. Et oui, il s’agit bien de salines, avec une centaine de bassins disposés en étages où les Incas récoltaient le sel. D’ailleurs, les péruviens y récoltent toujours le sel et il est possible de le déguster lors d’une visite qui vous coûtera 10 soles (2,60€) par personne.

Pour vous rendre sur ces 2 sites, vous pourrez prendre un collectivo depuis Cuzco direction Urubamba. En vous arrêtant à l’intersection pour Moray, vous devrez réussir à trouver des taxis qui vous emmèneront sur ces différents sites.

8. Gravir le Machu Picchu

Visiter Cuzco, Machu Picchu

Difficile de faire l’impasse sur l’une des 7 merveilles du Monde, le très célèbre Machu Picchu. Située à 2 348 m d’altitude, l’ancienne cité Inca est l’une des beautés de notre planète à ne louper sous aucun prétexte, d’autant plus si vous vous trouvez à Cuzco. Et pour vous aider à prendre vos billets, voici tous nos conseils pour réserver votre billet en ligne. Et pour aller plus loin encore, voici notre guide complet pour visiter le Machu Picchu. Un guide essentiel pour vous aider à préparer une ascension que vous ne serez pas prêts d’oublier !

Comment aller à Cuzco ?

Ça y est, vous vous êtes décidé à visiter Cuzco? Pour vous y rendre, rien de plus simple ! L’aéroport international Alejandro-Velasco-Astete est le deuxième plus important aéroport du Pérou. Trouvez un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner. Situé à 15-20 km de la ville, il est possible de façon rapide et sécurisée d’accéder au centre de Cuzco en taxi. N’hésitez pas à négocier le prix de votre course.

Où loger à Cuzco ?

Il est assez facile de trouver un logement à Cuzco mais il faut faire attention car la ville est assez vaste. Les quartiers à privilégier se situent du côté du centre ville et de la place d’Armes, ou encore près de San Blas. Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Cuzco en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter