Les 11 choses incontournables à faire à Corinthe

avatar
Réservez vos visites & activités à Corinthe Voir les offres

Partir visiter Corinthe ? Mais que va-t-on y faire ? Voici notre mini-guide de 11 choses incontournables à faire pour visiter Corinthe !

Ville du Péloponnèse située à quelques kilomètres de la Grèce continentale et mondialement célèbre pour son canal homonyme, Corinthe – Kórinthos en grec ancien et en grec moderne – est une ville portuaire majeure en Grèce. Peuplée par près de 30 000 âmes, Corinthe fut sous l’Antiquité, la troisième cité la plus influente de Grèce antique après Athènes et Sparte. Elle était érigée dans l’intérieur des terres au pied de son acropole, l’Acrocorinthe, abritait le célèbre temple d’Aphrodite, et fut reconstruite au 19ème siècle à son emplacement actuel, en bord de mer. Regardant vers la mer au fond du Golfe de Corinthe, la ville est un passage incontournable sur la route entre Athènes et Patras.

Que faire à Corinthe ? C’est surtout pour la beauté de son arrière-pays, les villages environnants et pour ses vestiges gallo-romains que l’on vient visiter Corinthe, plutôt que pour la ville en elle-même. Voici notre présentation de 11 choses incontournables à faire et à voir pour visiter Corinthe.

Réservez votre excursion à Corinthe depuis Athènes

1. La ville moderne de Corinthe

Hormis quelques musées et restaurants où goûter aux spécialités grecques, il y a peu d’attractions à voir dans la nouvelle ville de Corinthe. La ville moderne est la cité qui fut reconstruite après le séisme dévastateur de 1858, à 3 kilomètres de l’ancienne ville. Que faire à la nouvelle ville de Corinthe ? Le musée du folklore de Corinthe retrace l’histoire de la ville, et expose vêtements, bijoux, d’anciennes broderies et des outils traditionnels. Si l’on dit qu’il y a peut de choses à faire à Corinthe, flâner le long du petit port et aux terrasses de cafés typiques comporte néanmoins son petit charme.

2. Le Diolkos

Pendant plus de 700 ans, de 600 avant notre ère au premier siècle, les marins utilisèrent ce chemin dallé pour y acheminer leurs navires par voie terrestre pour aller de la mer Ionienne à la mer Égée. A l’époque, le Canal de Corinthe n’était pas encore creusé, et ce sentier, long de 6 à 8 kilomètres leur évitait de faire un dangereux voyage autour de la péninsule du Péloponnèse. Pour les navires à voile, le Diolkosoffrait une route beaucoup plus courte pour rallier Athènes. En outre, la traversée de l’isthme joua un rôle crucial lors des batailles navales de l’Antiquité.

3. Le Canal de Corinthe

Canal de Corinthe

Crédit photo : Flickr – John6536

Que faire à Corinthe ? Allez voir le canal de Corinthe, une voie d’eau artificielle creusée à travers l’isthme de Corinthe pour relier les deux golfes (Golfe de Corinthe et Golfe Saronique). Creusé entre 1882 et 1893, le canal a fait du Péloponnèse une île à la fin du 19ème siècle, mais le projet existait déjà sous Néron au Ier siècle de notre ère. Aujourd’hui, le canal perce deux falaises abruptes d’une hauteur de 52 mètres, avec une profondeur d’eau de 8 mètres, sur 6,343 kilomètres et avec 24,6 mètres de large. Environ 11 000 navires de tourisme le franchissent chaque année.

4. Le mur de l’Hexamilion

Que faire à Corinthe ? Le mur de l’Hexamilion, non loin du Canal de Corinthe, se dresse encore au-dessus du sol : il s’agit d’une fortification datant de la fin de l’Empire Romain, une muraille qui barrait l’isthme de Corinthe, et qui servait au 5ème siècle à défendre la route commerciale entre le Péloponnèse et la Grèce continentale. Construit entre 408 et 450, il comportait jusqu’à 153 tourelles de défense sous le règne de l’empereur Justinien (482-527-565). Vous pourrez observer les parements et certaines détails des fondations encore debout.

5. Le musée archéologique de la Corinthe antique

Voici un incontournable à faire en venant visiter Corinthe : le musée archéologique de la cité antique ! Construit en 1931 sur le site de la Corinthe antique, le musée est entièrement dédié aux découvertes archéologiques faites sur l’Acrocorinthe, et aux objets excavés dans le sous-sol de la cité antique. Céramiques, mosaïques, amphores, sculptures y sont exposés. Certains objets, vieux de plus de 2 000 ans, n’ont pas perdu leurs vives couleurs ! Les expositions couvrent trois salles autour de la cour centrale, pour retracer l’histoire des Corinthiens depuis le Néolithique. A proximité du musée, ne manquez pas le temple d’Apollon. Construit au 6ème siècle, il comportait 38 colonnes et n’en a que 7 qui sont encore debout aujourd’hui. Les vestiges gallo-romains témoignent de la richesse et de la notoriété dont bénéficiait Corinthe durant l’Antiquité grecque.

6. Le Pirène

Autre vestige incontournable du site antique de Corinthe : le Pirène, à voir immanquablement si vous ne savez que faire à Corinthe. Il s’agit d’une fontaine grecque dont les premières constructions dateraient du 7ème siècle avant J-C. Elle aurait subi jusqu’à 9 rénovations au cours de son histoire. La version actuelle remonte à Hérode Atticus (101-177). Elle ne date donc pas d’hier !

7. Le site de l’Acrocorinthe

Site de l'Acrocorinthe

Crédit photo : Wikipedia – MM

On poursuit ce pèlerinage gallo-romain avec un incontournable pour vous qui venez visiter Corinthe en 2019 : l’acrocorinthe est l’acropole de la Corinthe antique, une forteresse construite sur un éperon rocheux au 6ème siècle avant notre ère. Située à 10 kilomètres de la ville moderne, l’édifice est ceint par des murailles mesurant 2 kilomètres.

Ce n’est certes pas la Grande Muraille de Chine, mais le monument témoigne de la puissance des bâtisseurs antiques ! Vous y trouverez les ruines du temple d’Aphrodite, des vestiges romains, turcs, byzantins et ottomans, notamment deux anciennes mosquées. Vous n’aimez pas les cailloux antiques ? Profitez au moins de la splendide vue sur les alentours ! Une randonnée autour de l’Acrocorinthe dure environ deux heures.

8. La ville de Lechaio

Lechaio Plage, Corinthe

Crédit photo : Instagram – nicolasfreude

Visiter Corinthe, ce n’est pas que les ruines d’une époque surannée : c’est aussi une paradis de bleu turquoise, des eaux cristallines bordant de belles plages de sable fin. A Lechaio, quelques kilomètres à l’ouest de Corinthe, la plage vaut le détour. Attention, c’est aussi un spot très prisé, dont aussi joli que touristique.

9. La cité d’Isthmia

 Cité d'Isthmia, Corinthe

Crédit photo : Flickr – Troels Myrup

On revient dans la zone du Canal de Corinthe, pour visiter Isthmia, la commune située au sud à l’embouchure du canal. Pourquoi visiter Isthmia ? Pour flâner dans les rues tranquilles de cette petite station balnéaire, pour partir en croisière dans le Canal de Corinthe et/ou visiter le musée archéologique d’Isthmia !

Au 4ème siècle avant J-C, un navire venu d’Égypte accoste au port de Kenchréai un jour de mer si agitée qu’il sombra dans les eaux du port. Les découvertes archéologiques de notre époque contemporaine permirent à des trésors d’une richesse inestimable de refaire surface : tableaux architecturaux en couleur, mosaïques en ivoire et en verre. On peut aujourd’hui les observer au musée archéologique d’Isthmia.

10. Le temple d’Isthmia

Temple d'Isthmia, Corinthe

Crédit photo : Flickr – Troels Myrup

Depuis l’an 582 avant J-C, Isthmia était la ville où se tenaient les Jeux Isthmiques (des jeux organisés par Corinthe entre les cités grecques antiques), en l’honneur du dieu Poséidon. Les archéologues y découvrirent un temple construit au 7ème siècle avant J-C : le temple de Poséidon. Oublié des touristes, il permet de visiter des ruines grecques en toute tranquillité. Détruit et reconstruit au 5ème siècle avant J-C, brûlé en -390, il fut peu à peu rasé pour ne plus dévoiler au public que ses fondations.

11. Le monastère de Saint Patapios

Envie de faire de la randonnée ? Si vous partez le matin – il peut faire très chaud ici -, allez visiter l’église de Saint Patapios, au nord-est de Corinthe, côté Grèce continentale. Le chemin part de la ville de Loutraki, sur la Periferiski Odos Loutraki. En haut, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur l’isthme de Corinthe.

Comment aller à Corinthe ?

Comment venir pour visiter Corinthe ? Corinthe ne disposant pas d’aéroport, il faudra d’abord vous rendre à Athènes au départ de la France pour atterrir à destination. Avec un trafic aérien régulier pour la Grèce, vous n’aurez aucun mal à trouver un vol au départ de la France vers Athènes : attention cependant, pensez à anticiper l’achat de vos billets, les prix ont tendance à fortement augmenter selon les saisons… C’est la Grèce ! Au fil de vos recherches, consultez le site de notre partenaire et spécialiste Skyscanner pour trouver un vol au meilleur prix.

Une fois à Athènes, Corinthe n’est plus qu’à 80 kilomètres. Pour y aller, vous avez donc plusieurs options :

  • La voiture

Une plus grande liberté de mouvement, la possibilité de faire ce que vous voulez quand vous le souhaitez, le prix de l’essence… Les raisons de disposer de sa propre voiture pendant son voyage sont nombreuses et avantageuses.
Si vous louez une voiture dès votre arrivée à l’aéroport – la bonne solution pour visiter tout le Péloponnèse -, prenez l’autoroute E94 au sortir d’Athènes, direction Corinthe.

  • Le bus

Pour aller à Athènes en bus, il vous faudra rejoindre le Terminal A à Athènes : ici, il y a des bus toutes les 30 minutes, de 5h30 à 22h30.

  • Le train

Enfin, une ligne de train dessert Corinthe depuis l’aéroport d’Athènes : il s’agit là d’une bonne option si vous arrivez depuis la France en avion pour visiter Corinthe !

Où se loger à Corinthe ?

Il faut bien trouver un logement où dormir pour visiter Corinthe ! A Corinthe et dans les communes aux alentours, on trouvera de très nombreux hôtels où loger (vous trouverez d’ailleurs les meilleurs tarifs sur ce comparateur d’hôtels) : Loutraki, Isthmia, Lechaion sont les communes à privilégier. Vous pouvez également opter pour un camping, un Airbnb, une chambre d’hôte ou encore un gîte. Tout dépend de la durée de votre séjour et du confort ou de l’expérience pour lequel · laquelle vous souhaitez opter ! Pour vous aiguiller dans votre choix, n’hésitez pas non plus à consulter notre article « Dans quel quartier loger à Corinthe ? » !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (4/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Intéressant et très agréable…

    • Samuel Métairie

      Merci bisous ! 😁

      La team GV 🌎

Laisser un commentaire