Les 7 choses incontournables à faire à Antalya

avatar

Vous partez pour voyager en Turquie et visiter la côte sud ? Découvrez notre sélection des choses incontournables à faire à Antalya !

Métropole et station balnéaire située sur la côte méridionale ouest de la Turquie, Antalya est la capitale touristique de la méditerranée turque et l’une des cités balnéaires les plus fréquentées du monde. Avec 2 328 555 habitants et 9 millions de visiteurs par an, Antalya est surnommée la « Riviera turque ». Fondée par Attale II (roi de Pergame) en 150 avant notre ère, la ville fut tour à tour convoitée et occupée par les Romains, les Byzantins, les Seldjoukides avant de tomber dans l’escarcelle de l’Empire Ottoman (1299-1924). Forte d’un riche passé depuis l’époque romaine, Antalya a toujours joué un rôle prépondérant en Méditerranée orientale. Que faire à Antalya ? La plupart des activités les plus intéressantes à faire pour visiter Antalya se situent le long du littoral : plages, quartiers et monuments historiques, spécialités culinaires, visites culturelles.

Pour vous aider dans la préparation de votre voyage, vous qui recherchez sans doute que faire à Antalya depuis que votre billet d’avion est réservé, nous avons cherché les choses incontournables à faire pour visiter Antalya.

A lire aussi : Les 25 plus beaux endroits à visiter en Turquie

1. La vieille ville

Destination touristique phare de la Turquie méditerranéenne, Antalya rime également avec tourisme de masse et consommation ostentatoire des touristes aisés et fortunés. Malgré tout, la ville a su conserver son charme historique et son authenticité. La vieille ville d’Antalya notamment, a gardé ses lettres de noblesse. Nommé Kaleici, le vieux quartier est un dédale de rues piétonnes et commerçantes. Kaleici est construit sur un éperon rocheux au flanc d’une falaise abrupte, en contrebas de laquelle se trouve un ancien port, réhabilité aujourd’hui en port de plaisance moderne. C’est évidemment l’incontournable pour tout le monde venant visiter Antalya.

Dans le centre historique, direction la tour de l’horloge (tour octogonale) et la marina, en bas du port de plaisance. Au fil des rues piétonnes, découvrez les vieilles maisons ottomanes, la Mosquée Yvliminare – une ancienne église romaine transformée en mosquée -, un vieux hammam, une tour de l’époque romaine, la porte d’Hadrien et ses trois portes cintrées, la mosquée tronquée « Kesik Minare ». D’innombrables boutiques, galeries d’art et magasins d’artisanat, de petits cafés turcs et de restaurant jonchent le pavé de la vieille ville.

2. Visiter les musées d’Antalya

Que faire à Antalya, si ce n’est en apprendre sur l’histoire turque ? Au moins cinq musées figurent parmi les immanquables à faire. L’Antalya Museum est l’un des plus grands de Turquie, il retrace l’histoire de l’Anatolie. Il serait dommage de venir visiter Antalya sans faire le musée-maison Atatürk, qui est quant à lui, consacré à Mustafa Kemal Atatürk, le premier président de la république de Turquie après la chute de l’Empire Ottoman, de 1924 à 1938. Si vous venez visiter Antalya avec vos enfants, le musée du jouet comblera ces derniers avec des personnages et des figurines (Titi, Dalton).

3. L’Antalya Museum

Le musée d’Antalya est le musée archéologique d’Antalya, l’un des plus grands musées de Turquie. Il se trouve dans le quartier de Konyaaltı, comprend 13 salles d’exposition, une galerie en plein air, couvre une superficie de 7 000 m² et abrite plus de 5 000 oeuvres d’art. Le visiteur peut y voir des statues gallo-romaines, des pièces et objets excavés lors de fouilles archéologiques datant du Néolithique, des documents et pièces de l’Empire Ottoman.

4. Voir la Porte d’Hadrien

La Porte d’Hadrien – dite en truc Üçkapılar – est un un arc de triomphe situé dans le Kaleici, construit à l’effigie de l’empereur romain Hadrien (117-138). Constituée de trois arches cintrées, elle est considérée comme la plus belle porte de Pamphylie (nom antique de la région d’Antalya) et témoigne de la puissance de l’Empire Romain, pourtant si éloigné de la Turquie au 2nd siècle de notre ère. Elle fut inutilisée – enfermée par les murs extérieurs de la vieille ville – pendant de nombreuses années, ce qui explique peut-être son état de conservation incroyable.

5. Les chutes de Düden

Que faire à Antalya pour fuir les hordes de touristes qui s’empressent aux mêmes sites touristiques et ôtent un peu le charme d’un séjour au soleil ? Les chutes de Düden, à 10 kilomètres au nord d’Antalya vous réconcilieront avec la région. Alimentées par le fleuve Düden qui prend sa source dans les montagnes du Taurus, ces chutes d’eau sont l’un des lieux à ne surtout pas manquer lors d’un séjour en Turquie du sud pour visiter Antalya. Les chutes, hautes d’une vingtaine de mètres, sont entourées d’une nature propice aux randonnées et aux flâneries. Près de la plage de Lara, à l’ouest de la ville, les chutes de Düden se jettent à 40 mètres de hauteur dans les eaux turquoises de la mer, offrant un spectacle saisissant.

6. Les plages d’Antalya

Plage, Antalya

Crédit photo: Flickr – Miguel Discart

Que faire à Antalya quand il fait une chaleur torride ? On pense bien sûr à se baigner, mais il faudra affronter le tourisme de masse qui bat son plein entre juin et août. Les plages d’Antalya sont très réputées : Konyaalti Beach et Örnekköy Beach (hyper-fréquentées), Topcam Beach, Lara Beach, Marmara Beach, etc. Ne vous attendez pas à trouver un cordon de sable désert où vous serez seul à vous prélasser.

7. Le canyon de Köprülü

Que faire à Antalya d’autre que de la plage et des visites culturelles ? Faire du sport est même possible ! Partez au nord de la ville pour descendre les rapides du canyon Köprülü et profiter d’une belle montée d’adrénaline dans les eaux agitées du fleuve Köprüçay. Il faudra prévoir une bonne journée pour profiter pleinement du rafting et du site : la descente fat 14 kilomètres de long !

Comment aller à Antalya ?

Pour aller à Antalya, l’avion est le meilleur moyen de transport. Des vols internationaux réguliers arrivent à l’aéroport d’Antalya Havalimanı. A noter qu’il n’existe pas beaucoup de vols directs pour Antalya et les vols avec escale peuvent être longs, il faudra souvent passer par Istanbul. Vous pourrez trouver un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Antalya ?

Pour se loger et visiter Antalya, on vous recommandera la vieille ville de Kaleici, sauf si vous fuyez les zones très touristiques. C’est un quartier central. On peut également loger au vieux port et à Konyaalti (pour les plages). Pour un hôtel au meilleur prix à Antalaya, n’hésitez pas à jeter un oeil sur ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour,
    Avez-vous repéré, à Antalya, des lieux (cafés, salles de spectacle ou autres) où écouter de la bonne musique ?
    Par bonne musique, j’entends éviter les chanteurs ou groupes modernes aux sonorités électro. Je recherche des groupes de musique traditionnelle type l’Istanbul Oriental Ensemble, des chanteurs à texte (même si je ne comprends pas le turc), etc.
    Merci
    cordialement
    Samuel

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée