Les 8 plus beaux endroits à visiter en Équateur

avatar

Et si on s’envolait pour l’Equateur ? Voici les plus beaux endroits de cette terre aux trésors, entre culture, nature et aventure.

L’Équateur est une terre de contraste. Moins connu des touristes que les pays voisins comme le Pérou ou la Colombie, il recèle de nombreuses merveilles à explorer. Coupé en deux par la cordillère des Andes, le pays possède des écosystèmes très différents auxquels les habitants ont du s’adapter. Depuis la façade pacifique et les îles Galapagos jusqu’à la forêt amazonienne, en passant par des sommets à plus de 6000 mètres, l’Équateur ne manque pas d’impressionner le voyageur. Partez à la découverte de ce petit pays d’Amérique du Sud aux traditions bien ancrées, et laissez-vous émerveiller par ses paysages à couper le souffle.

1. Quito

Basilique de Quito

Crédit photo : Shutterstock – Jess Kraft

La capitale se situe à 2800 mètres d’altitude et constitue la principale porte d’entrée dans le pays. Sa situation centrale en fait une bonne base pour visiter l’Equateur mais aussi pour s’acclimater à l’altitude. On dénote deux quartiers distincts où se concentrent les visiteurs.

Le centre historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1978, concentre la majorité des sites d’intérêt touristique. La place de l’Indépendance constitue le cœur de la ville, où se trouve également la cathédrale, le Palais du Gouvernement et le Palais Archiépiscopal. Il est très agréable de se promener dans Quito, avec son architecture coloniale et ses bâtiments aux couleurs vives. Construite dans une vallée, elle grignote peu à peu les collines avoisinantes, qui offrent de nombreux points de vue sur la ville.

Pour les touristes qui cherchent que faire en Équateur pour faire la fête, le nouveau Quito offre une large variété de bars, restaurants et animations nocturnes.

2. Otavalo et son marché

Marché d'Otavalo

Crédit photo : Shutterstock – Fotos593

La ville d’Otavalo est la destination idéale pour se mêler aux locaux et ramener des souvenirs de votre visite de l’Équateur. Un immense marché a lieu chaque jour sur la Plaza de Ponchos. Comme son nom l’indique, vous trouverez ici des ponchos mais aussi toutes sortes de textiles et de l’artisanat local. Si le marché quotidien est surtout à destination des touristes, les habitants des environs convergent vers Otavalo le samedi pour se retrouver. Les rues se remplissent d’étals en tous genres. À l’ouest de la ville, vous trouverez le marché de la nourriture où vous pourrez acheter des ingrédients, mais aussi goûter à la gastronomie équatorienne dans de petits restaurants improvisés. Pourquoi ne pas essayer le cuy, la spécialité équatorienne par excellence qui est un… cochon d’Inde à la broche ! Plus à l’ouest se trouve un impressionnant marché aux animaux.

Si vous cherchez que faire en Equateur en attendant le samedi, de nombreuses activités sont possibles dans la région d’Otavalo. Vous pourrez découvrir la lagune Cuicocha, le Lago San Pablo, la cascade Peguche et même grimper le Fuya Fuya, à plus de 4000 mètres d’altitude.

3. La lagune de Quilotoa

Lagune de Quilotoa

Crédit photo : Shutterstock – JEAN-FRANCOIS Manuel

Cette randonnée est réputée être l’une des plus belles lorsque l’on vient visiter l’Équateur, tout en restant abordable pour des marcheurs occasionnels.

Tout d’abord, il faudra vous rendre jusqu’au village de Quilotoa, situé au sommet du volcan du même nom. La lagune est en effet un lac de cratère. Si vous ne souhaitez pas marcher trop longtemps, un mirador accessible en 20 minutes à pied vous offre une vue époustouflante depuis le bord du cratère. Les plus courageux pourront choisir de descendre jusqu’au lac pour un tour en kayak. Si vous cherchez à faire en Equateur un trek de difficulté moyenne, vous aurez le choix entre des randonnées à la journée depuis Quilotoa ou une boucle de 3 jours. Vous pourrez ainsi explorer les petits villages andins pour découvrir comment les indiens se sont adaptés à l’environnement. Attention cependant, la lagune de Quilotoa se trouve à 3800 mètres d’altitude. Il sera bon de vous acclimater un peu avant de vous lancer dans une marche, en passant quelques jours à Quito par exemple.

4. Baños

Pailon Del Diablo, Equateur

Crédit photo : Shutterstock – Ammit Jack

En espagnol, baños signifie « bains ». Construite sur les flancs du volcan Tungurahua, la ville bénéficie de l’activité géothermique de la région. Vous pourrez vous baigner dans des eaux à plus de 40 degrés et profiter des leurs vertus thermales dans des bassins aménagés. Mais Baños a bien d’autres atouts à proposer lorsque vous venez visiter l’Équateur. Elle est située aux portes d’une vallée qui serpente jusqu’aux frontières de la forêt amazonienne.

Vous pourrez donc partir en excursion à la journée dans la jungle, découvrir les communautés indigènes et embarquer sur une pirogue. Depuis Baños, vous longerez la route des cascades en direction de Puyo. Deux possibilités s’offrent à vous : un tour en bus ou une descente en VTT et un retour en navette. Vous découvrirez la région en suivant la rivière pour admirer des chutes d’eau de différentes tailles jusqu’à l’impressionnante Pailon del Diablo. Sur la route, lancez-vous dans une traversée de la vallée en tyrolienne. En effet, Baños est aussi la capitale des sports extrêmes de l’Équateur, et vous pourrez pratiquer le rafting, le saut à l’élastique, l’escalade… De quoi trouver votre bonheur si vous chercher que faire en Equateur pour une bonne dose d’adrénaline.

5. Cuenca

cathédrale de l'Immaculée Conception, Cuenca

Crédit photo : Shutterstock – Mark Pitt Images

Cuenca est la troisième plus grande ville du pays, et son style architectural, ainsi la gentillesse de ses habitants en font un lieu idéal où séjourner. Les bâtiments coloniaux lui donnent une allure européenne et les quelque 50 églises sont un régal pour les yeux. Située à 2500 mètres, la ville de Cuenca jouit d’un climat agréable tout au long de l’année. Les maisons colorées se dressent le long des rues pavées du centre historique.

De nombreuses activités sont possibles si vous cherchez que faire en Équateur. Un musée retrace l’histoire des civilisations pré-équatoriennes, avec de véritables têtes réduites. Derrière le musée, vous trouverez les ruines d’une ancienne cité Inca. Sur les hauteurs de la ville, le parc naturel de Las Cajas présente des paysages exceptionnels et abrite des lamas. Bien desservi par les lignes de bus, il propose de belles perspectives de randonnées à la journée. Pour finir, Cuenca est la ville originelle du Panama, ce chapeau en paille tressée. Vous pourrez ramener un souvenir indémodable depuis la ville où il a été créé.

6. Cuyabeno

Vue aérienne de la forêt amazonienne à Cuyabeno

Crédit photo : Shutterstock – Guadalupe Polito

La réserve de Cuyabeno est la meilleure façon de découvrir la forêt amazoniennes si vous allez visiter l’Équateur. D’une superficie de plus de 6000 kilomètres carrés, la réserve donne un bel aperçu de l’écosystème amazonien.

Vous devrez vous rendre à Lago Agrio, puis prendre une pirogue pour vous déplacer. La réserve se situe en effet en zone humide et les hôtels ne sont pas accessibles par la terre. Nous vous conseillons de réserver une excursion tout compris dans un lodge au cœur du parc, pour profiter au mieux de votre séjour. Ainsi, votre guide vous fera découvrir les plantes et animaux, en particulier les caïmans, singes, serpents et insectes. Vous pourrez partir à la rencontre des reptiles sur le fleuve, de jour et de nuit. Des randonnées dans la jungle sont aussi prévues dans la plupart des séjours. Vous découvrirez les communautés indigènes qui continuent de vivre dans la forêt. Les femmes demandent toujours de l’aide pour faire la cuisine, et le shaman (guérisseur) du village se fera un plaisir de vous examiner. Si vous cherchez que faire en Équateur pour découvrir la nature, l’expérience Cubayeno s’avère incontournable.

7. Les îles Galapagos

Lions de mer à Galapagos

Crédit photo : Shutterstock – Steve Allen

À environ 1 000 kilomètres des côtes équatoriennes se trouve un archipel isolé mais pourtant connu du monde entier. Les îles Galapagos sont réputées pour abriter une faune exceptionnelle, avec des espèces endémiques qui n’existent nulle part ailleurs. Les îles Galapagos ont été longuement étudiées par Charles Darwin qui en parlent dans son livre « L’origine des espèces ». Les animaux les plus remarquables sont les lions de mer, les tortues géantes, les fous à pattes bleues ainsi qu’une grande variété d’iguanes de mer ou terrestres et d’oiseaux. Les Galapagos se visitent en bateau, idéalement en croisières de plusieurs jours, pour pouvoir s’aventurer vers les îles les plus éloignées et les plus sauvages. Mais séjourner dans un hôtel et partir en excursion à la journée est également possible.

Dans tous les cas, vous serez époustouflé(e) par la biodiversité incomparable de ce parc naturel. C’est le premier site naturel a avoir été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978.

8. Mitad del Mundo

Mitad del Mundo (milieu du monde), Equateur

Crédit photo : Shutterstock – Fotos593

La Mitad del Mundo, littéralement « moitié du monde », est l’endroit ou se matérialise la ligne équatoriale. Situé à quelques kilomètres de Quito, un monument rend hommage à la première mission géodésique française. Cette expédition avait pour but de valider les théories scientifiques de l’époque. Une exposition donne des explications sur les différences entre les deux hémisphères. De nombreuses expériences ludiques servent à illustrer les principes scientifiques. La Mitad del Mundo est une activité intéressante, facilement accessible depuis Quito si vous cherchez que faire en Équateur.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
  1. Bonjour Laetitia,
    vous avez fait une très bonne sélection d’images pour représenter ce magnifique
    pays. J’en suis d’autant plus fier car ma photo de Quilotoa en fait partie .
    Merci
    Manuel JEAN-FRANCOIS

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée