Dans quel quartier loger à Zagreb ?

Zagreb: Le guide touristique complet

Vous partez dans les Balkans pour les vacances ? Découvrez les meilleurs quartiers où dormir à Zagreb, la capitale croate !

Souvent délaissée à tort par la majorité des voyageurs au profit de la côte Adriatique – Dubrovnik, Split, Zadar et les 698 îles de la côte croate -, la capitale croate a pourtant bien des charmes à offrir a ses visiteurs. Zagreb comptait 688 163 habitants au recensement de 2011, avec 1 107 623 âmes dans toute l’aire urbaine. Trouver un logement où dormir à Zagreb peut être cher, la ville ayant misé sur le tourisme hôtelier de luxe et le haut standing.

Située au nord de la Croatie sur les flancs du massif de la Medvednica et le long des rives de la Save, Zagreb fait – comme Budapest – office de jonction entre l’Europe de l’Est et l’Union Européenne. Chaque quartier possède son âme et son atmosphère. Voici l’essentiel pour trouver un quartier où se loger à Zagreb.

Gornji Grad, le Zagreb historique

Gornji Grad, loger à Zagreb

Crédit photo: Flickr – Suhas Dutta

Située sur la colline de Gornji Grad, vous trouverez dans ce quartier historique la « ville haute » de Zagreb, constituée de deux quartiers en réalité : Gradec et Kaptol. De nombreuses terrasses de café et une architecture typique s’y côtoient. Notamment la cathédrale Saint-Stéphane, l’un des plus vieux bâtiments de la ville datant du 11ème siècle, et l’église Saint-Marc avec son toit polychrome en tuiles du 13ème siècle. Ici, on revit le style qui prédominait au temps de l’empire d’Autriche-Hongrie et on apprécie ce mélange singulier entre passé et modernité qui en fait un quartier romantique.

Du côté de la rue Tkalčićeva, vous trouverez de nombreux bars branchés et des maisons colorées d’ocres et de pastel. Ne pas manquer la Place Jelačić, la place centrale, l’endroit où tout le monde se retrouve, à l’instar de la place du Capitole toulousaine ou de la place de la Comédie montpelliéraine. Non loin, à une cinquantaine de mètres, les petits producteurs locaux viennent vendre leurs fruits et légumes tous les matins, au marché traditionnel de Dolac : à faire. C’est un bon quartier où se loger à Zagreb pour profiter de visites paisibles et culturelles dans les rues pavées du centre-ville.

Donji Grad, la ville basse

Donji Grad, loger à Zagreb

Crédit photo: Flickr – Fred Romero

Chaque jour un bon plan voyage par mail, Instagram ou Whatsapp !

On peut rejoindre la ville basse en funiculaire pour profiter d’une splendide vue sur la ville. Cependant, on traverse allègrement la ville à pied. La ville basse est l’équivalent de la nouvelle ville, celle qui est entrée dans la modernité. C’est là que les zagrebois sortent de jour comme de nuit. Des édifices majestueux sont érigés dans le quartier : théâtres, hôtels particuliers, palais et places de style austro-hongrois, néoclassique ou moderne. Si vous aimez la musique et l’art, c’est un bon quartier où se loger à Zagreb : vous trouverez sans doute un concert sympa pour profiter de votre soirée estivale.

Restaurants, bars, pubs, caves de jazz, clubs lounge, c’est ici une atmosphère festive qui se distille le soir venu. En journée, ne manquez pas de flâner dans le parc Zeinjevac. À quelques kilomètres du centre-ville, vous pourrez aller vous prélasser et vous baigner au lac Jarun, où des festivals avec concerts s’y trouvent organisés l’été (se renseigner à l’avance).

Crédit photo principale : Flickr – Roberto Taddeo

Une question? Posez-là ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir Expert Local
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Nos bons plans Instagram