Dans quel quartier loger à Tirana ?

avatar

Un voyage dans les Balkans et en Albanie cet été ? Découvrez dans quel quartier se loger à Tirana !

Quand on part dans les Balkans, on part visiter l’un des berceaux de l’Europe. Anticiper pour savoir où se loger à Tirana peut être rassurant. Capitale de l’Albanie, Tirana se situe au centre du pays et dans l’arrière-pays. Peuplée de 726 547 habitants, l’aire urbaine avoisine un million d’habitants. Fondée en 1620, Tirana est le principal centre industriel et culturel du pays. L’époque de la dictature communiste est très prégnant, bien que depuis son ouverture démocratique, la ville est qualifiée de frénétique, animée, et agréable à visiter. Et non, Tirana n’est pas que chaotique, embouteillée et polluée.

Louer un logement où dormir à Tirana sera abordable à tous les budgets. Néanmoins, certains quartiers se gentrifient. La modernisation s’installe aussi en Albanie, et fait grimper le coût de la vie locale. Voici dans quel quartier se loger à Tirana.

Centre-ville

Loger Dans Le Centre à Tirana

Crédit photo: Flickr – Hectorlo

Le centre-ville de Tirana est une pelote emmêlée de bâtiments historiques, de places, petits parcs, boulevards encombrés. Le centre-ville se déploie au nord des quais de la rivière Lana, et offre plus d’une activité touristique digne d’intérêt : la pyramide de Tirana, vestige à l’effigie de la folie du régime d’Enver Hoxha. Surtout, profitez d’être à Tirana pour visiter le Bunk’Art, le bunker antinucléaire d’Encver Hoxha, construit en secret entre 1972 et 1978. C’est aujourd’hui un musée souterrain permettant de revivre la dureté des conditions de vie sous la dictature et les enjeux de la Guerre Froide grâce à des expositions mélangeant l’histoire du pays et l’art moderne.

La visite, chronologique, débute en 1939 par l’occupation italienne et termine en 1991 par la fin de la dictature communiste. Vous aimez l’histoire et la culture ? Le musée national historique est un incontournable d’un séjour en Albanie, surtout si vous choisissez de vous loger à Tirana. Le musée est le plus grand musée d’Albanie, retraçant les périodes préhistoriques, grecques et romaines, médiévales et la Renaissance albanaise. Au sortir, profitez de la Place Skanderbeg, un important espace de rassemblement mêlant le style italien fasciste, l’époque soviétique stalinienne et le style ottoman.

Blloku

Loger à Blloku à Tirana

Crédit photo: Flickr – Cameron Lucida

Ancien quartier réservé à l’élite politique durant la dictature communiste de 1945 à 1991, le Bloc est le quartier le plus branché de Tirana : la jeunesse s’y retrouve pour sortir le soir. Il y a donc une forte concentration de bars en plein milieu de bâtiments d’habitation. Vous trouverez aussi de nombreuses boutiques de luxe, des cafés et restaurants ainsi que des boîtes de nuit. Les consommations ne sont pas chères et les façades, colorées, sont un lieu privilégié de street art.

De nombreux hôtels permettent de se loger à Tirana et dans le Bloc, et vous pourrez aussi loger chez l’habitant (via Airbnb). Au sud du quartier, s’étire un poumon de verdure de 289 hectares, ceint par un grand lac : le Grand parc de Tirana, dit « Parku i Madh », idéal pour une pause reposante éloignée des boulevards bruyants du centre-ville. Si vous êtes jeune, c’est sans doute le meilleur quartier où se loger à Tirana.

Crédit photo principale : Flickr – Mat Sloughter

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire