Dans quel quartier loger à Tianjin ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger : Chine Voir les hébergements

Où poser ses valises en dehors de Pékin, en Chine ? Découvrez les quartiers où loger à Tianjin !

Quatrième ville de Chine après Shanghai, Pékin et Canton, Tianjin – ou Tientsin – est un centre économique de Chine symbolisant la fulgurance du développement économique du modèle chinois. Ville importante dès l’époque médiévale, Tianjin a des proportions abyssales : 15,2 millions d’habitants sur 11 920 km² (la taille de la Gironde plus l’Essonne). Avec Pékin, distante de 120 kilomètres, elle forme une vaste conurbation (nommée Jing-Jin-Ji) de plusieurs centaines de kilomètres.

Autant dire qu’il y a plusieurs villes dans la ville et que l’on ne manquera pas d’endroits où loger à Tianjin. La difficulté résidera en revanche dans la recherche d’un quartier où dormir et ce que l’on peut y faire. Plusieurs pays occidentaux ont jadis convoité cette grande ville portuaire en y implantant des concessions commerciales, et à ce titre, de nombreuses bâtisses occidentales furent construites dans la ville, au milieu aujourd’hui des gratte-ciels effleurant presque les nuages. Il en résulte que certains quartiers prennent des airs de villes d’Europe.

Tianjin est morcelée en 16 subdivisions administratives nommées districts, et dont nous ne pouvons hélas faire une présentation exhaustive. Nous ne nous contenterons donc de ne lister que quelques zones appréciées des touristes pour où dormir à Tianjing.

Le quartier italien

Et pourquoi ne pas viser le quartier italien pour loger à Tianjin ? Selon nos sources, c’est le meilleur quartier où aller. Situé près de la rivière Haihe, il séduira tous les expatriés occidentaux et les touristes souhaitant trouver un petit brin d’Europe en Chine. L’architecture de style victorienne et son animation sont les atouts du quartier, avec restaurants, bars et salles de spectacles où assister à des concerts. Chaque jour plus de 5 000 touristes étrangers affluent dans la rue principale, nommée Xiaojie (petite rue), jalonnée de glaceries et de cafés à l’occidentale.

Autour de la Guwenhua Jie

Quartier Guwenhua Jie, Tianjin, Chine

Crédit photo: Flickr – Z4nclr4

La Guwenhua Jie est la rue de l’ancienne culture, un quartier construit selon l’architecture traditionnelle chinoise. C’est un quartier commerçant, où l’on trouve de tout pour faire ses emplettes ou acheter des souvenirs multiples (services à thé, figurines artisanales – les Tianjin Niren –, calligraphies, etc.). Attention, ici, le marchandage est légion. La modernité côtoie l’ancien ici, au milieu de bâtisses typiques de l’époque Quing. Le quartier est très prisé par les artistes locaux, dessinateurs, portraitistes et sculpteurs, de l’artisanat traditionnel. C’est l’endroit où loger à Tianjin pour faire du shopping. A proximité, le Tianjin Wenmiao Museum, et le Yuhuang Pavilion et le Palace of Queen of Heaven (Palais de la reine du paradis) combleront vos envie de sorties culturelles.

La rue Jiuba Jie

Si vous aimez faire la fête – et oui, en Chine, c’est possible aussi -, rendez-vous dans la rue Jiuba Jie. C’est la rue où l’on trouve une forte concentration de bars et de boîtes de nuit. L’Ali Baba Jiuba, juste à côté de l’université de Nankai (Nankai Daxue) est très fréquenté. La « faune » locale est faite d’occidentaux et d’étudiants Chinois. On y retrouve les charmes de l’Asie (et les voix qui chantent faux aussi) dans les nombreux karaokés.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire