Dans quel quartier loger à Penang ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Penang Voir les hébergements

Partir en Malaisie pour un prochain voyage ? Découvrez la péninsule de Penang et surtout, où se loger à Penang !

Petite île juchée sur la côte nord-ouest de la Péninsule Malaise – ou Péninsule Malacca -, Penang est un État de Malaisie comptant 1,767 millions d’habitants (en 2018). Constitué en deux parties séparées par le détroit de Penang, l’État compte une partie insulaire et une partie continentale, et est un point de passage incontournable de la mer d’Andaman pour nombre de visiteurs venant visiter la Malaisie et la Thaïlande.

Administrée pendant plusieurs siècles par le Sultan de Kedah, l’île tombe dans l’escarcelle de la couronne britannique à la fin du 18ème siècle, qui y fonde un comptoir de la compagnie des Indes Britanniques. Au 19ème siècle, Penang est une plaque-tournante du commerce de l’opium entre l’Inde et la Chine. Aujourd’hui, elle tire la majorité de son revenu par le tourisme. Peuplée majoritairement de Chinois et d’Indiens, les villes de Penang ont une âme multiculturelle forte et un patrimoine culturel très riche, ce qui ne manque pas de plaire aux voyageurs.

À lire aussi : Les 11 choses incontournables à faire à Penang

George Town

George Town est la capitale de Penang, située sur une corniche à l’est de l’île. L’architecture de cette ville – qui comptait 198 298 habitants en 2010 – est marquée par les bâtiments de l’époque coloniale britannique, surtout sur les villas luxueuses et les édifices institutionnels. Ailleurs, c’est le style chinois qui prédomine, de nombreux commerçants Chinois s’y étant installés pour prospérer sur l’île.

Si vous aimez les édifices religieux, vous serez comblés : on peut visiter au gré des rues des temples bouddhistes, des temples hindous, des mosquées et l’on trouve même une église. Près du port, ne manquez pas le quartier Little India et les musées environnants (musée de l’islam, le musée Wonderfood, le musée Sun Yat-Sen) et bien sûr, les nombreux stands de nourriture où manger dans la rue pour vraiment pas cher. Si vous aimez le milieu urbain, c’est un bon endroit où dormir à Penang avant de partir pour les plages et l’intérieur de l’île.

Penang

Au nord de George Town, se trouve la ville-quartier de Penang, avec quelques hôtels où se loger à Penang et son Jardin Botanique immense, logé dans la végétation équatoriale luxuriante. Dans le centre-ville, vous retrouverez quelques bars et terrasses : même si la Malaisie est majoritairement un pays de confession musulmane, il faut bien que les visiteurs puissent s’y abreuver ! Un peu moins festif mais tout aussi intéressant : le musée colonial de Penang, vers la rue Jalan D. S. Ramanathan. En lisière de mer, on trouve quelques endroits où se loger à Penang, près des grands immeubles qui surplombent la mer.

Batu Ferringhi

S’il y avait une cité plus touristique que les autres à Penang, ce serait celle-là : Batu Ferringhi est la station balnéaire de Penang. C’est un endroit incontournable où se loger à Penang si vous aimez à la fois les plages paradisiaques, les balades dans la nature et les musées. Batu Ferringhi est réputée pour son night market. Les locaux de George Town et les touristes y affluent par milliers pour profiter de l’atmosphère des allées, des rickshaws bariolés de mille couleurs, de la sympathie des commerçants animant le marché, ou pour goûter aux charmes de la cuisine asiatique.

A la plage, marchez au lieu de vous baigner : des méduses – jellyfish – s’invitent dans les eaux de juillet à septembre, et leurs brûlures peuvent être très douloureuses. C’est néanmoins un cadre sympa où se loger à Penang. Sur la route vers l’ouest, faites une halte au Tropical Spice Garden, un jardin tropical luxuriant. Ensuite, le Parc national de Penang, Taman Negara Pulau Pinang est un incontournable, avec Monkey Beach pour finir.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire