Location de bateau à Deauville : comment faire et où ?

avatar
Le port de Deauville
Louez un bateau à Deauville Voir les offres

Tour d’horizon en bateau de la merveilleuse Côte Fleurie. Location de bateaux à Deauville : comment faire et où ?

Il suffit parfois de peu de choses pour passer d’un port de pêche typique aux scènes d’Hollywood. En témoigne la cité balnéaire de Deauville, aussi chic que pittoresque. Celle dont la renommée traverse les siècles tient sa réputation de ses eaux supposées curatives.

Aujourd’hui, c’est toujours la star de la Côte Fleurie, parfois même considérée comme le 21ème arrondissement de Paris. Promenades à pied le long de la mer, bains aux multiples bienfaits, bonnes tables, musées, ruelles débordantes de charme : les attractions ne manquent pas.

Mais une chose est sûre, une des plus belles façons d’explorer la Côte Fleurie est depuis la mer, en butinant de merveilles naturelles en villages de charme. Location de bateau à Deauville : comment faire et où ?

Idées d’itinéraires en bateau depuis Deauville

Itinéraire 1 : un jour entre Trouville et Deauville

Le port de Trouville

Crédit photo : Shutterstock – S-F

Matin : Deauville

Découvrez tous les plaisirs et le raffinement de Deauville. Sur la terre ferme, la ville s’expérimente au fil de ses ruelles, ses spas luxueux, ses terrasses ouvertes sur les mythiques Planches et ses restaurants de poissons frais sémillants.

Dans la vieille ville, les voyageurs aiment se perdre dans le quartier du Coteau, enroulé autour de l’église Saint-Laurent. Imaginez, l’époque où les Deauvillais vivaient dans ce petit bourg serti de marécages. Avant le top départ de votre location de bateau à Deauville, faites également une halte à la villa Strassburger. Un superbe exemple de manoir augeron, absolument magnifique avec ses mélanges de briques, pierres et bois.

Avant de regagner votre embarcation, flânez sur le port, une bonne glace au lait de Normandie entre les mains ou frottez-vous aux machines à sous du casino frénétique.

Après-midi : Trouville

Trouville, sa bouffée d’air marin, son charme irrésistible, sa notoriété de port de pêche… Tout le monde en tombe amoureux, écrivait Marguerite Duras. Une fois pieds à terre, pourquoi ne pas commencer par la villa Montebello ? Ce formidable exemple d’architecture balnéaire du Second Empire jouit d’une vue imprenable et d’une collection rare. Ses objets et chefs-d’œuvre racontent, tour à tour, l’histoire des bains de mer et du rayonnement fulgurant de la Côte Fleurie.

Trouville, muse de nombreux artistes, se dévoile également le long des chemins étendus entre la chapelle Notre-Dame-de-Pitié et les sublimes maisons bourgeoises. Ensuite, imprégnez-vous de l’ambiance unique du marché aux poissons où il fait bon se poser à un étal, déguster des produits tout droit sortis de la mer, accompagnés d’un bon vin blanc.

Puis, rendez-vous immanquable aux Planches en bois exotique : une balade le long des beaux villages d’époque en tête-à-tête avec les eaux bleues profondes. Enfin, faites un peu de lèche-vitrines du côté des concept-store chics et bohèmes. Terminez par une pause photo au lumineux hôtel des Roches Noires.

Itinéraire 2 : un week-end sur la Côté Fleurie

Fécamp

Crédit photo : Shutterstock – Christian Musat

Jour 1 : Deauville – Honfleur – Nantes

Après avoir pris le pouls de la belle ville de Deauville (jetez un œil plus haut pour connaître les immanquables de cette cité chic et reposante), hissez les voiles : direction Honfleur. Cette ville de pêcheurs, muse des Impressionnistes, est figée dans un esthétisme rare.

Ses quais pittoresques, délicieusement animés, sont bordés de toits ardoises et d’habitats normands serrés qui enchantent les passants. En débarquant dans son port étroit, vous êtes immédiatement encerclés par les superbes bâtiments et les maisons à colombages.

Jetez l’ancre, partez à l’aventure dans les rues de la vieille ville figée dans des maisons médiévales aux charmes intemporels. De l’autre côté du port, jetez un œil à l’église de Sainte-Catherine : la plus grande église en bois de France. Au déjeuner, imprégnez-vous de la ville dans un restaurant du centre historique ou depuis le pont de votre bateau, au milieu des flâneurs en bord de mer.

Ensuite, glissez jusqu’à Nantes. Cette ville portuaire, stratégiquement située, témoigne d’une architecture moderniste unique en France. Certains diront qu’elle est « dure ». Pourtant, son réaménagement d’après-guerre est si remarquable qu’il est protégé au Patrimoine mondial de l’Unesco. De la place Royale à la place Graslin, vous pourrez même trouver quelques décors Art Nouveau. Passez-y quelques heures, parmi ses sites incontournables (le château des Ducs de Bretagne, la tour Lu, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, le jardin des Plantes ou encore le passage Pommeraye).

Jour 2 : Trentemoult – Fécamp – Deauville

Comme vous avez eu la bonne idée de louer votre bateau à Deauville, vous pourrez également accéder à l’ancien bourg de Trentemoult en quelques minutes depuis la mer. Situé sur la rive sud de la Loire, cette ancien village de pêcheurs abrite des maisons colorées, des guinguettes joyeuses, des volées de marches menant à de coquettes places. Un bel endroit pour commencer la journée !

Puis, filez jusqu’à Fécamp. Coincée entre des falaises impressionnantes, Fécamp est une des stations balnéaires les plus authentiques de Normandie. Prenez le temps de marcher sur ses plages de galets, grimper jusqu’au Cap Fagnet et visiter son bijou architectural : le palais Bénédictine.

Prenez un dernier bon bol d’iode : retour vers Deauville. En chemin, vous aurez droit à une vue incomparable sur les falaises iconiques de Normandie : Étretat.

Quel type de bateau louer à Deauville ?

Le port de Deauville

Crédit photo : Shutterstock – Tajlat David

Les bateaux disponibles pour naviguer depuis le port de Deauville sont des semi-rigides, des bateaux à moteur et des voiliers. Les semi-rigides étant plus adaptés à un itinéraire d’une journée.

Quel est le prix d’une location de bateau à Deauville ?

Louer un bateau à Deauville, avec ou sans skipper, est possible dès 100 € par jour (pour un petit voilier de 4 ou 6 personnes). Le prix maximum est d’environ 600 euros par jour (pour un bateau à moteur pour huit personnes et de 150 CV).

Comment louer un bateau à Deauville ?

Bateau à Deauville

Crédit photo : Shutterstock – Alexey Seleznev

Tout d’abord, nous vous conseillons de louer votre bateau à Deauville avec skipper, surtout pour un itinéraire de plus de vingt-quatre heures. À moins d’être navigateur aguerri, la mer est un environnement qui peut devenir rapidement dangereux.

Maintenant, loueur professionnel ou plateforme de location de bateau à Deauville entre particuliers ? La seconde option est assurément la moins chère. Pour vous assurer de la qualité du service, il suffit de vous tourner vers le leader français dans ce domaine : Samboat.

C’est simple : recherchez votre bateau selon vos critères de prix, taille et disponibilités. Renseignez votre profil et envoyez votre demande au propriétaire. Vous payez en ligne et la somme est reversée au propriétaire au moment de votre départ. Sur certaines embarcations, vous pourrez également ajouter la location de matériel de loisirs (masques, tubas, bouées, etc.).

Faut-il un permis pour naviguer à Deauville ?

  • Pour les bateaux sans moteur : aucun permis n’est demandé. Toutefois, certains propriétaires peuvent demander une certaine expérience en mer et, dans le cas contraire, vous demander de solliciter les services d’un skipper ;
  • Pour les bateaux moteur : sauf pour les engins de moins de 6 CV, un permis bateau est requis ;
  • Pour louer un voilier à Deauville (avec ou sans skipper) : le permis n’est pas obligatoire.

Nos conseils pour naviguer à Deauville

Port de Deauville

Crédit photo : Shutterstock – Valikdjan

Le port de plaisance de Deauville est situé au cœur de la ville et s’ouvre sur tous les services de la ville. La Normandie et ses côtes magiques ont de quoi séduire, pour autant, n’oubliez pas les règles de base pour voyager en toute sécurité :

  • Se renseigner sur la météo ;
  • Connaître les heures des marées ;
  • Étudier la carte marine et son itinéraire ;
  • Vérifier le bateau avec le propriétaire avant de partir (équipements à bord et radio VHF) ;
  • Surveiller régulièrement le niveau de carburant ;
  • Réviser le code maritime si vous décidez de louer un bateau à Deauville sans skipper ;
  • Prévenir vos proches à terre de votre voyage.

Quelle est la meilleure période pour naviguer à Deauville ?

La meilleure période pour naviguer le long de la Côte Fleurie s’étend de mai à septembre.

1670
Laisser un commentaire ou

Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !