L’Algérie en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car en France pour partir explorer l'Algérie Voir les offres

Envie de découvrir ce beau et grand pays qu’est l’Algérie ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour tenter l’aventure en camping-car ou en fourgon aménagé !

Fascinante et immense, l’Algérie est un pays difficile d’accès, mais qui a beaucoup à offrir. 80% du territoire est occupé par le désert du Sahara, alors qu’au nord, les villes littorales sont foisonnantes. De nombreuses cultures (arabe, berbère, romaine, phénicienne, etc.) ont joué sur le cours de l’Histoire, façonnant un pays riche et unique.

Bref, une destination qui ne cesse de fasciner les grands voyageurs en quête de dépaysement. Dans cet article, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour visiter l’Algérie en camping-car ou en fourgon aménagé !

Visiter l’Algérie en 2021

alger-camping-car-algerie

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Andronov

Il convient de noter que l’Algérie est un pays très difficile à visiter en ce moment. Et c’est d’autant plus vrai en camping-car ou en fourgon aménagé. Ainsi, il faudra tout prévoir à l’avance. Sans l’intermédiaire d’une agence de tourisme ou d’un guide officiel, vous aurez du mal à obtenir un visa.

Certaines zones du pays doivent être traversées avec une escorte militaire. En particulier le grand sud algérien, que nous n’avons pas mentionné dans les idées d’itinéraires.

Pourtant, certains voyageurs s’aventurent encore dans ce magnifique pays. Pour le moment, nous vous déconseillons de les suivre sans une préparation rigoureuse. Mais qui sait comment les choses évolueront dans quelques années ? Nous ne pouvons qu’espérer un mieux, pour le voyage mais surtout pour les Algériens.

Idées d’itinéraires en Algérie en camping-car

Timimoun

Crédit photo : Shutterstock – Anton_Ivanov

Partir une semaine

Le Nord :

  • Jours 1 et 2 : Alger. La capitale regorge de trésors : la Casbah et ses mosquées, Bab el Oued, la basilique Notre-Dame d’Afrique… Sans oublier la douceur de son front de mer. Prévoyez quelques heures pour découvrir la culture algérienne via les musées de la ville. Enfin, partez en excursion dans les ruines romaines de Tipasa et de Cherchell ;
  • Jours 3 et 4 : Oran (4h17, 410 km). La fascinante Oran est la deuxième ville d’Algérie. Elle mêle des influences arabes, berbères, espagnoles. Le contraste entre sa modernité et la richesse de son patrimoine historique est saisissant ;
  • Jours 5 et 6 : Tlemcen (2 h, 180 km). Prenez une journée pour découvrir la belle Tlemcen, sa grande mosquée et son souk. Ensuite, partez à la découverte de ses environs : les ruines de Mansourah, les cascades El Ourit, les grottes Ain Fezza, etc ;
  • Jour 7 : retour à Alger.

Le Sud :

  • Jour 1 : Ghardaïa. La capitale de la vallée du M’zab vaut le détour. Ne manquez pas son souk animé, le marché à la criée sur la place Lalla Achou ou encore la cité millénaire de Beni-Isguen. Un véritable voyage dans le temps ;
  • Jours 2 à 4 : la vallée du M’zab. Sur le chemin de Timimoun, prenez votre temps. Les paysages désertiques de la vallée, parsemés d’oasis et de villages fortifiés, sont uniques au monde ;
  • Jour 5: Timimoun (7 h, 620 km). Située au cœur d’une oasis, Timimoun fait partie de la belle région du Gourara. Ses maisons et ses fortifications rouges sont à voir ;
  • Jours 6 et 7 : retour.

Partir deux semaines

  • Jours 1 et 2 : Alger et ses environs. Prenez au moins deux jours pour visiter Alger, ses monuments et ses musées. Vous pouvez également découvrir ses alentours : les ruines romaines de Tipasa ou les villes de Tlemcen et Oran ;
  • Jours 2 et 3 : Tikjda (4 h 15, 210 km). Cette ville est célèbre pour les singes qui y vivent. L’hiver, ses alentours sont recouverts de neige. Le spectacle est fascinant ! Rendez-vous ensuite à Tizi Ouzou pour admirer les montagnes du Djurdjura ;
  • Jour 4 : Bejaïa (2 h 50, 120 km). Centre de la Kabylie, Bejaïa regorge de trésors. Visitez la Casbah et baladez-vous vers le Cap Carbon.
  • Jour 5 : Jijel (3 h 25, 140 km). La jolie Jijel et ses plages valent le détour. Sur le chemin, arrêtez-vous aux gorges de Kherrata et aux grottes merveilleuses ;
  • Jours 6 et 7 : Constantine (3 h, 140 km). Surnommée la ville aux ponts, Constantine est une des plus anciennes cités au monde. Partez à la découverte de la vieille ville, du palais et des ponts suspendus sur les gorges du Rhumel ;
  • Jour 8 : Sétif et Djemila (3h10, 180 km). Visitez la ville de Sétif. Non loin, vous trouverez les superbes vestiges de la cité antique de Djemila ;
  • Jours 9 et 10 : les sites antiques des Aurès : le Medracen, Timgad, Lambèse (3 h, 195 km). Prenez deux jours pour visiter les ruines et profiter de la beauté du massif des Aurès. ;
  • Jours 11 et 12 : excursion à la gorge El Kantara ;
  • Jour 13 : hammam Debagh et nuit à Annaba (4 h 55, 270 km) ;
  • Jour 14 : vestiges d’Hippone et balade sur la côte méditerranéenne ;
  • Jour 15 : retour à Alger.

Partir un mois

Vous avez la possibilité de partir un mois en Algérie en camping-car ou en fourgon aménagé ? Ce road trip est un mélange des itinéraires précédents.

  • Jours 1 et 2 : Alger et ses environs ;
  • Jour 3 : Oran (4 h 17, 410 km) ;
  • Jour 4 : Tlemcen (2 h, 180 km) ;
  • Jour 5 : retour à Alger (5 h, 500 km) ;
  • Jours 6 et 7 : Tikjda, Tizi Ouzou (4 h 15, 210 km) ;
  • Jour 8 : Bejaïa (2 h 50, 120 km) ;
  • Jour 9 : Jijel (3 h 25, 140 km) ;
  • Jours 10 et 11 : Constantine (3 h, 140 km) ;
  • Jour 12 : Setif et Djamila (3h10, 180 km) ;
  • Jours 13 et 14 : les sites antiques des Aurès : Timgad, le Medracen, Lambèse (3 h, 195 km) ;
  • Jours 15 et 16 : excursion à la gorge El Kantara ;
  • Jours 17 et 18 : Ghardaïa (7 h 20, 550 km) ;
  • Jours 19 et 20 : la vallée du M’zab ;
  • Jour 21 : Timimoun (7 h, 620 km) ;
  • Jours 22 et 23 : retour à Ghardaïa (7 h, 620 km) ;
  • Jours 24 et 25 : Biskra (7 h 15, 580 km) ;
  • Jours 26 et 27 : hammam Debagh et nuit à Annaba (6 h 20, 410 km) ;
  • Jour 28 : Annaba et vestiges d’Hippone ;
  • Jour 29 : Skikda (2 h, 115 km) ;
  • Jour 30 : retour.

Quel budget pour voyager en camping-car en Algérie ?

camping-car-algerie

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Andronov

Budget moyen 1 semaine

  • Location + assurance du camping-car : 800 € en moyenne saison ;
  • Location + assurance du camping-car (entre particuliers) : 560 € ;
  • Essence : 50 € ;
  • Total : entre 710 € et 850 €.

Budget moyen pour 2 semaines

  • Location + assurance du camping-car : 1 600 € en moyenne saison ;
  • Location + assurance du camping-car (entre particuliers) : 1 120 € ;
  • Essence : 90 € ;
  • Total : entre 1 210 € et 1 690 €.

Budget moyen pour 1 mois

  • Location + assurance du camping-car : 3 200 € en moyenne saison ;
  • Location + assurance du camping-car (entre particuliers) : 2 200 € ;
  • Essence : 180 € ;
  • Total : entre 2 380 € et 3 380 €.

Conduire en Algérie en camping-car : les règles de circulation à connaître

Quels documents avoir à bord ?

Les documents à avoir à bord

Crédit photo : Shutterstock – Rob Hyrons

  • Le permis international. Pour l’obtenir, rendez-vous dans un Touring Club avec votre permis de conduire (original + photocopie), deux photos d’identité et un timbre fiscal de 500 dinars ;
  • Le permis français ;
  • La pièce d’identité ;
  • Le contrôle technique ;
  • La carte grise du véhicule ;
  • les papiers de l’assurance.

Quelles sont les limitations de vitesses ?

algerie-route

Crédit photo : Shutterstock – kheira benkada

Les limitations officielles sont les suivantes :

  • En agglomération : 50 km/h ;
  • Hors agglomération : 100 km/h ;
  • Sur autoroute : 120 km/h.

Le carburant

Carburant

Crédit photo : Shutterstock – ThePowerPlant

Pour voyager en Algérie en camping-car, il faut toujours avoir un œil sur sa réserve de carburant. Surtout dans le désert. En effet, le pays ne comporte que 2 500 stations services. En comparaison, la France en a 11 000 alors que sa surface est 3,5 fois inférieure !

En revanche, le prix du carburant est très bas. Comptez environ 20 centimes par litre de gasoil.

Alcool au volant

Ethylotest

Crédit photo : Shutterstock – nikamo

Le seuil est de 0,2 grammes d’alcool par litre de sang. En sachant qu’un seul verre d’alcool peut faire monter le taux de 0,20 à 0,30 g/L, nous vous déconseillons de boire avant de prendre la route.

Autres informations à savoir sur la conduite en Algérie

route-algerie

Crédit photo : Shutterstock – Sun_Shine

Pour conduire en Algérie en camping-car ou en fourgon aménagé, il faudra être réactif ! Respectez le code de la route, mais soyez également extrêmement vigilant à ce qu’il se passe autour de vous. En effet, la conduite des Algériens est très rapide et nerveuse… Il faudra du temps pour vous y habituer.

Le réseau routier est en excellent état. En revanche, les contrôles et les barrages sont très fréquents. Ils peuvent vous ralentir considérablement. Gardez toujours votre sang-froid !

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez visiter l’Algérie en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple. Cependant, gardez à l’esprit qu’il faudra prendre un ferry pour vous rendre en Algérie avec un véhicule.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour d’Algérie, et une fois fait, le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Les aires de camping-car en Algérie : où stationner ?

massif-algerie

Crédit photo : Shutterstock – Alvarodz

Comme nous l’avons vu précédemment, l’Algérie se visite généralement en compagnie d’un guide. Il saura vous indiquer les endroits où stationner pour la nuit. Sur les applications telles que Park4Night, vous ne trouverez pas de spots. Il faut dire que rien n’est prévu pour les voyageurs mobiles !

Mais le pays regorge de lieux incroyables où dormir dans son camping-car ou son van. N’hésitez pas à demander aux Algériens des conseils pour trouver des endroits confortables et sûrs où stationner. Et surtout, ne négligez pas votre sécurité.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Algérie ?

canyon-algerie

Crédit photo : Shutterstock – Jordi Ibern

Le nord de l’Algérie est habité par un climat méditerranéen. Les étés sont chauds et les hivers doux, notamment sur la côte où la météo reste toujours agréable. Entre mai et octobre, vous profiterez à fond de la région.

En revanche, le sud est marqué par de très fortes chaleurs. Évitez de vous y rendre après avril et privilégiez l’hiver ! Surtout dans la région saharienne, où s’ajoute un fort écart de température entre le jour et la nuit.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
3 avis (4.7/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
  1. avatar

    Bonjour- Azul ⴰⵣⴻⵍ
    Voilà une bonne idée, des campings Car en Algérie. Pour une bonne nouvelle s’en est une.
    Par contre , en Algérie il faut qu’ils installent des aires de vidange, et remplissage des campings Car ( eau usées, eau propre).
    Et faire une cartographie de ses stations réservé aux campings Car.
    Il manque aussi des pistes cyclables pour vélos.
    Merci, tanmirt ⵜⴰⵏⵎⵉⵔⵜ

  2. avatar

    Vive l’Algérie
    Plus beau pays du monde
    Des gens fiers et accueillants
    Sans hésiter !!
    Arrêtez avec vis problèmes de sécurité : Paris est une ville bien plus dangereuse que toute l’Algérie
    Une, two, … viva l’Algérie

Laisser un commentaire ou